Invalidité

Bonjour à tous,

En invalidité je compte m'installer en Belgique.

Ce que j'ai appris :

- Je vais rester inscris à la caisse de sécurité sociale en France afin de pouvoir continuer à percevoir mon Invalidité.

- Ma mutuelle (MACIF) ne pourra plus me couvrir une fois que j'aurai changé de domiciliation.

Ma question :

Je souhaiterai pouvoir bénéficier de soins en Belgique ET en France.

Pouvez-vous me conseiller une bonne mutuelle qui couvrira les deux pays en complément de la Sécu Française ?

Cordialement

Bonjour,

Je ne sais pas qui vous a dit que vous alliez rester sur la sécu après votre domiciliation en Belgique. Mais c'est faux !!!

Dès que vous vous serez rendu à la maison communale (mairie) pour faire acter votre présence, vous devrez endéans les trois mois vous inscrire à la sécu belge et dans une mutuelle belge.

Si vous voulez continuer à bénéficier de tous les avantages français, vous ne devez pas vous domicilier en Belgique. Vous devez rester domicilié en France. Vous pourrez vivre en Belgique mais en "clandestin"...

Si malgré tout, vous voulez vous installer officiellement en Belgique, prenez d'abord contact avec les services de l'AWIPH qui vous aiguillerons au travers des arcanes administratives belges. https://www.aviq.be/handicap/audit/index.html

Bonjour,

Etant en "invalidité" il s'agit visiblement d'un cas de figure particulier proche de celui des retraités.

Visiblement les démarches à effectuer sont dans ce cas présent :

Contacter le "service des relations internationales" de l'assurance maladie France pour obtenir le formulaire S1

Contacter une mutuelle pour la prise en charge complémentaire.

Et plus utile visiblement s'affilier à la CAAMI équivalent de la CPAM Française qui s'occupera de la prise en charge des soins donc double affiliation.

J'en reviens à ma question : Si vous avez une complémentaire à me conseiller pouvant autant me couvrir sur le Territoire Belge que Français, je suis preneur.

Aucune complémentaire belge normale ne vous prendra. Car on n'affilie pas quelqu'un qui est déjà couvert par la sécurité sociale d'un autre pays européen ! C'est la même chose quand un belge veux s'inscrire en France...

La CAAMI n'est pas l'équivalent de la CPAM. Le service qu'elle fournit est l'équivalent de la CMU.

La seule qui acceptera peut-être sera la DKV. Mais vu qu'elle est privée, ses tarifs sont conséquents. https://www.dkv.be/fr

Avez-vous regardé ce site ? http://www.cleiss.fr/

Le formulaire S1 garantit simplement aux prestataires de santé d'un autre pays européen que vous êtes en ordre dans votre propre pays. Et que les soins seront remboursés par rapport aux tarifs en vigueur dans le pays visité.

Malgré mes très nombreuses démarches vous me mettez ici un gros doute.

La CAAMI m'a en effet évoqué la DKV concernant la complémentaire.

Deux solutions :

Garder ma mutuelle actuelle Française qui couvrira visiblement les soins étant donné que la CPAM continuera de le faire.

Opter pour DKV sans aucune certitude...

Je tenterai de contacter le Cleiss et DKV dès demain matin.

En conclusion ; je sens que mon expatriation s'annonce difficile...

Voici ce que j'ai également reçu à ce jour par courriel de la part d'une mutuelle Belge :

Vous avez manifesté le souhait de vous affilier à la Mutualité XXX et nous vous en remercions.

Pour votre inscription en Belgique, nous aurons besoin du document de conventions internationales E121 (S1) que vous obtiendrez auprès de votre Sécurité-sociale française.

La cotisation de l’assurance complémentaire de la Mutualité XXX coûte 126€/an.

C'est une réponse logique de la part de la mutuelle. Car dans son optique, via le document S1, elle va procéder au transfert de la sécurité sociale française vers la belge. Après vous devrez refaire tout le parcours de votre statut handicapé français à celui belge. Mais les critères n'étant pas nécessairement identiques, vous pourriez avoir des surprises (bonnes ou mauvaises).

Le coût annuel qui vous est proposé est vraiment faible. D'habitude, c'est aux alentours de 250 à 400€

Ce n'est pas que votre expatriation va être difficile. C'est simplement que la préparation va être plus longue que prévue. Car beaucoup de personnes pensent que nos systèmes sont identiques vu que nous parlions la même langue...

Voici ce que j'ai trouvé dans le sens inverse :

En effet, si "un bénéficiaire d’indemnités belges" déménage ou s’installe temporairement dans un des 28 Etats membres de l’Union européenne, mais également en Islande, au Liechtenstein, en Norvège ou en Suisse, il peut continuer à percevoir lesdites indemnités lorsqu’il séjourne/réside dans un de ces pays, et ce, sans que le médecin-conseil de la mutualité ait à donner son accord.

temporairement --> Trois mois maximum. Car c'est considéré comme des vacances...

Mais de toutes façons, vous êtes le seul juge de votre situation. Ce n'est pas à moi de décider pour vous... Je me contente simplement de répondre bénévolement dans la mesure de mes connaissances.

En effet, si "un bénéficiaire d’indemnités belges" déménage...

Bref, quoi qu'il en soit j'ai obtenu les renseignements auprès du Cleiss.

J'aurai donc le statut équivalent de celui d'un retraité avec une prise en charge transparente.

Si j'ai bien compris, les soins perçus en Belgique dépendront de la Caisse d'Assurance Belge qui se fera remboursée par l'état Français (d'où l'utilité du formulaire S1)

Si je souhaite retourner en France, pour séjourner, ou pour y résider à nouveau, mes droits n'auront absolument pas changés.

La Carte Européenne d'Assurance Maladie me sera  uniquement utile si séjour en dehors de l'état Français ou Belge.

Bien mais faites attention que les plafonds de remboursements peuvent varier. Aussi bien au niveau sécu qu'au niveau complémentaire.

Et pour le reste, bonne chance dans votre installation en Belgique.

Oui je vais faire très attention, j'ai également appris une chose :

Si inscription à la CAAMI (caisse d'assurance SANS complémentaire) les différents types d'organismes tels que la Mutuelle Chrétienne (caisse d'assurance ET complémentaire) refusent ensuite l’adhésion.

Effectivement et sans certitude aucune seule DKV serait susceptible d'accepter la chose en état.

Je pense donc m'affilier directement à une Mutuelle (rappel et nuance : caisse d'assurance ET complémentaire) mais également préserver ma Mutuelle Française pour les soins reçus SUR le Territoire Français non pris en charge en Belgique de type Cure Thermale par exemple.

Dans les deux cas mentionnés toute personne invalide doit se présenter avec le formulaire S1 mais également avec son dossier médical pour attester de sa prise en charge autant sur la partie soin que médicamenteuse auprès du médecin conseil de la caisse d'assurance maladie choisie.

À ce stade et ayant désormais connaissance des frais onéreux de type Hospitalisation ; je tente de dénicher à présent la meilleure Mutuelle afin de me sentir paisible sur l'aspect financier en cas de problème quel qu'il soit.

N'oubliez pas non plus de rentrer en contact avec l'AWIPH. Ils pourraient peut-être vous assister dans certaines démarches.

https://www.aviq.be/handicap/audit/index.html

Pour comparer les mutuelles, voici un petit site intéressant :
https://www.guide-epargne.be/epargner/c … lites.html

Nouvelle discussion