enseigner à Athènes

Bonjour,

je suis prof en France et sur le point de faire une demande pour un poste au lycée franco-héllénique, mais j'hésite un peu...
Le contrat proposé est un contrat de résident et non d'expatrié, donc pendant 3 mois je serai mise en disponibilité et payée au tarif local. Je n'ai aucune idée de ce que cela représente,mais j'imagine, ayant entendu parler de la crise actuelle, que le salaire doit etre bas.Cela m'inquiète un peu, vu que je vais devoir chercher un appart et certainement acheter quelques meubles... et puis,je ne parle pas grec!
Est-ce que je peux me débrouiller en Grèce avec le français et l'italien? Peut-on vivre correctement à Athènes avec un salaire local? La situation économique est-elle aussi critique que le disent les médias?
Je me pose beaucoup de questions,mais je reste convaincue que vivre en Grèce serait une belle expérience sur le plan humain, culturel. Si vous pouviez me donner des conseils,me faire part de vos expériences cela m'aiderait à prendre une décision...
Merci par avance

Bonjour Stell, bienvenue sur Expat-blog! :)

J'espère que d'autres membres vont partager leur expérience d'expatriés avec vous et aussi vous conseiller très prochainement.

Je vous souhaite bonne chance,
Christine

Merci christine!

Bonjour,

Le salaire local est environ à 800€ par mois. Autant dire qu'il est très difficile de vivre avec cette somme.
Si vous ne parlez pas grec le mieux est de parler anglais, le français peut être parfois utile, l'italien très très rarement.
Oui la situation est mauvaise mais si vous avez un emploi stable ça va.

Les contrats locaux au LFH sont payés au SMIC local. Mais si c'est uniquemet pour trois mois et qu'après vous avez un salaire "français" pourquoi pas.

Bonjour,
Je suis professeur de SVT au LFH et je suis passé par là (et je suis niçois d'origine moi aussi).
Si j'ai bien compris Stel, le poste proposé est un contrat de résident. Le salaire de résident sera celui versé en France majoré d'une indemnité de l'ordre de 200 à 300 euros. Pour les 3 premiers mois, le contrat est local mais le salaire reçu est le même que pour le contrat de résident qui s'applique à partir de décembre. Et si les choses n'ont pas changé avec la crise, il y a même une prime supplémentaire versée à Noël.
Une personne célibataire vit normalement avec ce salaire. Pour un couple avec un ou plusieurs enfants, c'est difficile.
Pour le reste, la vie est devenue assez chère à Athènes et les loyers sont assez élevés dans les quartiers proches du lycée. On peut choisir d'habiter plus loin, dans le centre d'Athènes mais il faut prévoir de perdre beaucoup de temps dans les transports, d'autant que le lycée est mal desservi par les transports en commun.
Pour communiquer en Grèce, il faut au moins pouvoir s'exprimer en anglais. Et puis on peut se mettre au grec !
J'espère que mes réponses vous aideront à prendre votre décision.
Amicalement

Bonsoir,

merci à tous pour vos réponses, et à Vallauri pour ses explications concernant le contrat. Je vais y réfléchir encore un peu avant d'envoyer mon dossier!

Bonjour Vallauri
Je suis actuellement TZR en anglais à Lille.
Je souhaiterais travailler au lycee hellénique en contrat local afin de rejoindre mon conjoint grec à Athènes. J’aurais quelques questions quant au salaire perçu net par mois en temps qu’enseignante certifiée ayant 7 années d’ancienneté. Est-ce possible de contacter directement l’établissement pour avoir davantage d’infos à ce sujet ? Si je demande une dispo , est-ce que je perds mes points de TZR ? Est-ce qu’un poste CDD peut devenir CDI?
Que se passe t-il pour la retraite ? ( quel serait le montant de la pension si je décide de faire ma vie en Grèce ?).
Merci bcp pour ton aide :)
Amelie

Bonjour Armelle,
Je n'ai pas toutes les réponses à tes questions, mais quelques éléments.
Si tu souhaites rejoindre ton conjoint en Grèce, tu as intérêt à contacter le LFH et à envoyer une candidature chaque année, même si aucun poste n'est à pourvoir. Bien sûr tu peux contacter le lycée pour te renseigner. On t'indiquera le salaire à prévoir. Je n'ai pas le montant précis, mais il est faible pour les recrutés locaux et l'ancienneté en France n'est à ma connaissance pas prise en compte.
A mon avis, tu conserves tes points de TZR si tu as une dispo. Il faudra demander la dispo chaque année. Tu peux demander confirmation à ton syndicat ou au rectorat.
Un CDD peut devenir un CDI, bien sûr. Tu peux même être embauchée en CDI dès le début si un poste est à pourvoir. Tu peux même espérer obtenir un poste de résident si un collègue résident s'en va. Il y aura peut-être un départ à la rentrée 2020. C'est plus intéressant car on poursuit sa carrière de fonctionnaire (salaire, retraite, etc...) comme en France en étant détaché aux Affaires Etrangères, mais c'est limité à 6 ans.
En local, il ne faut pas espérer une retraite élevée. C'est le système de retraite grec et c'est la crise. Le lycée pourra sans doute mieux te renseigner.
https://lfh.edu.gr/offre-d-emploi
Si tu es syndiquée au SNES, n'hésite pas à contacter la section locale : snes.athenes.lfhed(at)gmail.com (remplacer (at) par @)
J'espère t'avoir un peu aidée.

Bonjour Vallauri
Merci beaucoup pour tes indications :)
Puis je te contacter par mail pour te poser d’autres questions ?
Merci beaucoup 😊
Bonne journée
Amelie ( et pas Armelle 😂😂)

Bonjour Amélie,
Ma presbytie me fait parfois faire des erreurs.  :lol:
Pas de problème pour me contacter par mail ( alain.vallauri[at]gmail.com ), mais la direction du lycée ou les représentants du SNES local qui suivent les dossiers de recrutement devraient mieux te renseigner que moi.
Bonn journée !
Alain Vallauri

Nouvelle discussion