53 000 CHF début de carrière bac + 5 en contrôle de gestion. Trop bas?

Bonjour à tous,

Je viens d'avoir une proposition d'embauche pour un poste à Genève dans une entreprise de 300 personnes en forte croissance dans le secteur alimentaire.

Je viens d'être diplômé d'une bonne école de commerce française et on me propose un poste en contrôle de gestion. Après maintes recherches, je viens de m'apercevoir que si j'accepte le job, hors prime, je gagnerai un peu plus qu'une caissière de chez Migros et moins qu'une infirmière.

Qu'en pensez vous? Cette proposition vous semble t-elle trop basse?

Merci pour votre réponse!

Bonne soirée

Tu peux essayer de faire une estimation ici :
http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/i … arium.html

Merci pour votre réponse. J'ai déjà fait l'étude et ça me donne 7500 CHF, je suis donc bien loin du compte.

Petite question: Master II école de commerce en France, cela correspond-il à HES en Suisse?

Non, ca correspondrait plus à une maîtrise universitaire. Maintenant, tout dépend de l'école de commerce aussi.

Pour moi c'est un peu bas. Brut ou net ?

Tu as fait quelle école ? Quelle expérience tu as ? (stage, apprentissage, césure...)

J'ai fait l'EDHEC + Msc CDG à TBS, on m'a proposé 95KCHF à Zurich, 85K CHF à Neuchatel (brut). Sachant que j'ai 12 mois de stage en CDG + audit et 10 mois d’apprentissage en contrôle de gestion chez Aiirbus D&S.

Bonjour Blop 25,

J'ai fait Rouen Business school (aujourd'hui NEOMA).

J'ai deux ans d'apprentissage derrière moi et 6 mois de stage chez Siemens à Berlin.

L'entreprise vient de me faire une proposition ferme: 66 000 CHF brut. Ca a bien monté mais pas assez selon mon entourage genevois.

J'ai deux potes de TBS, un de RBS qui ont été embauchés à 80 000 CHF plus 20% de variable (secteur energie) si le mec est bon.

Bref je dois donner ma réponse lundi. Merci pour vos éclaircissements.

Aucun doute c'est bien trop bas. Avec ton école + l'apprentissage tu peux viser du 80K€ minimum (vraiment grand minimum !)

Si tu parles Allemand regarde du côté de Zurich c'est très intéressant autant pour l'environnement que pour les postes que tu peux y trouver. En plus c'est quelque chose qui se monnaye, les profils FR/ALL/EN sont très recherchés pour ce que j'ai pu en voir. Je dois dire que je regrette de ne pas parler Allemand.
Du côté de Neuchâtel tu peux trouver dans l'industrie horlogère et luxe si cette branche du CDG t’intéresse.

N'hésite pas à me poser des questions en MP, je cherche depuis un petit moment en Suisse et normalement je m'y installe bientôt.

Tiens nous au courant.

Vincent

Tout est question d'offre et demande, à Genève il y a tellement de français qui cherchent du travail que si ce n'est pas toi, ils trouveront très facilement un autre. Pour côté Zurich, ne sous estimez pas non plus la concurrence des  allemands, le français sera un atout mineur, c'est l'anglais qui prime de plus en plus en Suisse allemande à moins que ce soit une entreprise avec succursale romande.
N'oubliez pas non plus que Genève et Zurich sont les villes les plus chers de la Suisse: loyer très élevé et logement difficile à trouver, plus l' assurance maladie obligatoire les plus élevés dans ces cantons et à payer bien sûr soi-même, impôt aussi plus élevé que dans les petits cantons,......

Un matin le RH nous informe qu'il faut mettre a niveau les salaires Suisse par rapport au marché de l'unions européen mon salaire a diminué à (31'200/année) pour le poste de chef de projet ingénierie système, j'ai dit non et j'ai été remplacé par un Français. Je suis pas resté très longtemps au chômage, si tu as du talent ils vienderons te chercher...

à 30'000 fr, je fais des ménages chez mes voisins .... ce n'est pas un salaire pour un travail ça, c'est à peine plus qu'un salaire d'apprenti de troisième année ...

Nouvelle discussion