Droit de visite quand l autre parent est en France

Bonjour
Le père de ma fille me fait la misère depuis 1/ Qu il sait que nous partons en Nouvelle Calédonie et 2/Depuis que nous y sommes soit environ 5 mois.
Par deux jugements je conserve la garde de ma fille malgré l'éloignement mais TOUTES les vacances scolaires je dois la renvoyer là-bas, pour la petite qui n'a que 11 ans cela veut dire grosse fatigue et aucune vacances avec ses copines ici, autant dire pour s'intégrer pas terrible....  :-(
Les juges là bas n'ont pas du tout vu l'intérêt de l'enfant. J'ai entamé une procédure ici en NC mais avant d'aboutir, il faut compter au moins 1 an.
Sans compter que financièrement, avec la vie chère ici, je commence à m'essouffler à payer les voyages et les avocats, en France et ici....
Je ne sais plus que faire, tout conseil ou expérience serait les bienvenus....

Expérience :
Mon grand fils qui à 18 ans maintenant, a voyagé depuis l'âge de 2 ans pour aller voir son père en France, deux mois pendant les vacances de janvier et 3 semaines en juillet en manquant l'école 15 jours.
quand je dis mon fils c'est le coeur qui parle pas le sang.
il a fait tous ces voyages AR métropole sans aucun problème.
Aujourd'hui il a plein de copain ici et plein en France.
Il aime son père biologique, il aime sa mère et il m'aime moi aussi son papa.
Un arrangement à l'amiable est toujours plus sympa pour les enfants qu'un juge ou un avocat.
Aujourd'hui je suis séparé de la mère de mon grand, et j'ai la garde du petit.
Le grand vient toujours me voir, surtout quand sa mère n'est pas là, car le frigo est vide  si elle est partie :D

Le conseil que je peux donner après les 16 ans de partage de mon grand, est qu'il faut préserver les relation entre les enfants et leur parents biologique.
Et l'adaptation des enfants et tellement extraordinaire que ça vaut le coup de le faire.
Les copains c'est important, mais ça passe très vite, les parents c'est pour la vie et même plus.

On peut en parler si vous voulez, rien de facile de s'entendre quand on est responsable, et adulte !

gardez votre argent pour l'avion, avec le prix des avocats votre enfants peut voyager en première classe !

a bientôt

Hervé

Bonjour
Merci de ton retour
Pour ma fille il ne s'agit pas de 2 A/R par an mais de 5!!! environ tous les 2 mois, bref, TOUTES les vacances scolaires!!!

Pour ma fille, c'est très lourd (elle n'est pas encore remise de son voyage il y a 2 semaines) et financièrement c'est un gouffre!!!

Mais comme les juges ont statués, le papa veut faire respecter cette décision ubuesque!!! Peu importe l'intérêt de sa fille. Quant a moi, financièrement cela ne rentre pas en compte. Résultat, si je ne respecte pas, ce qui est matériellement impossible à faire, je risque de perdre la garde de ma fille d'avoir une grosse amende et d'aller en prison...

On ne peut pas rejuger l'affaire ici, car pas d'éléments nouveaux, les juges en France avaient les éléments de la vie chère et de ma rémunération. Et ma fille est jeune et en forme, elle peut supporter.
Je suis un peu désespérée face à cette situation.
Comme élément nouveau, il faudrait que ma fille ait un problème de santé suite aux voyages ou qu'elle ait de très mauvais résultats scolaires alors qu'elle est bonne élève.....
Puis je laisser faire cela??

Bien sûr que non...

Tu m'enverras des oranges en prison :D

bien sûr

Bonjour,
Mon dieu un juge a validé cette décision ? 5 À/R par an ? C'est impensable, vos enfants vont être épuisés, juste lamentable.

Je serai bientôt dans ce cas, et je me demandais à combien revenait un billet d'avion aller retour pour un enfant de 8 ans voyageant en Mineur non accompagne ? Vous avez peut être cette info pour moi...
Merci et bon courage à vous.

C'est le prix très variable du billet moins de douze ans, en passant par le japon bien sûr sinon c'est trop galère pour eux, plus 90 euro de UM.

La prise en charge pendant les vols est parfaite, pas de soucis pour ça.
Par contre aucune autre personne que la personne désigné au départ ne peut aller chercher l'enfant à l'aéroport.
Une fois j'ai du m'enfuir avec le fils de mon ex femme pour échapper au chef d'escale !!!
J'ai même vu quelqu'un être obligé de redescendre à Nouméa pour chercher son passeport qu'il avait oublié, en laissant son enfant à l'aéroport pendant ce temps...
le personnel d'air calin sait être très con parfois, enfin pas tous hein!!!

Cperez7476 en MP, pas de réonse ???

Bon weekend

Je ne veux pas porter de jugement hâtif ou jouer à la mauvaise sorcière mais peut-être que ce juge a fait ce qui lui semblait juste pour que le lien entre ta fille et son père soit maintenu, et c'est important. Si j'ai tout compris, bien que je ne connaisse pas ton histoire, c'est toi qui as choisi de t'expatrier à 20 000 km...je comprends que pour ta fille ce soit invivable et exténuant et pour ton porte feuille aussi. Mais que proposes-tu?
Que ta fille voit son père 2 fois par an parce que tu es partie à l'autre bout de la terre?

Bonjour
C est ce que je fais avec ma fille de 10 ans (11 depuis peu) pour une A/R Nouméa Paris il faut compter minimum 180.000 XPF avec l'option enfant non accompagné. (Pour info 250.000 XPF pour un voyage sur les vacances de juin)

Par contre le service est excellent, les enfants sont très bien encadrés et les hôtes et hôtesse sont au petits soins pour eux.

Je reste a ta dispo pour plus de renseignements
A bientôt

Hello
C est toujours difficile de faire le bon choix, je te l'accorde, quand on part loin.
Les relations entre ma fille et de son père sont compliquées depuis plus d'un an avant même notre départ.
Je ne sais pas à partir de combien de visites le lien est rompu mais d'après ce que l'on m'a dit ici 3x par an au moins 3 semaines, semble être la pratique la plus répandue.
Les enfants manquent un peu l'école mais au vu de l'éloignement et pour leur santé cela semble se passer plutôt bien.
Le père a tout fait pour me retirer la garde de ma fille à cause de ce départ, aucune négociation. Les juges ont estimé que pour l'enfant ayant toujours vécu avec moi, ce n'était pas possible de changer la garde alors pour répondre à la demande du père ils ont accordé toutes les vacances malgré les conséquences sur la santé de la petite et le coté financier(que le père avait d'ailleurs fortement mis en avant)

Je t'assure qu'avec deux voyages par an, une fois 3 semaines et une fois 9 semaines mon grand n'a pas souffert de manque de son père biologique.
Maintenant il faut dire que de le voir partir 9 semaines n'est pas facile aussi.
Les billets étaient partagés moitié moitié par les parents.
Son père a essayé aussi au bout de 2 ans de ne pas le renvoyer à sa mère...
ça n'a pas été évident de le reprendre, mais on y est arrivé.
Son père est flic  :whistle:

Merci pour ton expérience et ton soutien
Ca fait du bien
Je continue les démarches et essaye la médiation avec le papa
On verra bien
:cheers:

Et sinon, essaie de voir si ton ex peut venir voir la petite ici? En partageant le billet ou autre...tu vas bien finir par trouver une solution ;)

cperez7476 a écrit:

Bonjour
Le père de ma fille me fait la misère depuis 1/ Qu il sait que nous partons en Nouvelle Calédonie et 2/Depuis que nous y sommes soit environ 5 mois.
Par deux jugements je conserve la garde de ma fille malgré l'éloignement mais TOUTES les vacances scolaires je dois la renvoyer là-bas, pour la petite qui n'a que 11 ans cela veut dire grosse fatigue et aucune vacances avec ses copines ici, autant dire pour s'intégrer pas terrible....  :-(
Les juges là bas n'ont pas du tout vu l'intérêt de l'enfant. J'ai entamé une procédure ici en NC mais avant d'aboutir, il faut compter au moins 1 an.
Sans compter que financièrement, avec la vie chère ici, je commence à m'essouffler à payer les voyages et les avocats, en France et ici....
Je ne sais plus que faire, tout conseil ou expérience serait les bienvenus....

Bonsoir,

Le dernier Jugement rendu, ne stipule pas le partage des frais à 50/50 pour les voyages de l'enfant ?

Merci cperez7476 pour les infos chiffrées !

bonjour, et bien moi aussi je suis fonctionnaire de Police et divorcé. je vis à Marseille et ma fille chez sa mère à 10 kilomètres. ma compagne et moi envisageons d'aller vivre sur le caillou en sachant que je dois me mettre en disponibilité. Cela implique que ma fille de 11 ans devra certainement venir pendant certains périodes que que l'on puisse se voir ainsi son petit frère de 4 ans à qui elle va beaucoup manquer. c'est lintérêt de ma fille qui passera en premier, car c'est moi qui fait le choix de partit vivre à 17 000 km. je ferais au mieux pour elle et pour nous. Et puis tous les flics qui ont des enfants ne sont pas tous des abrutis, par contre des abrutis qui ne sont pas flics, il y en aussi.

cordialement.

bien dit !
je commençais à désespérer...
ce que je disais juste c'était qu'il a été très difficile de reprendre l'enfant parce que son père été flic.
je n'ai jamais dit que c'était un abruti.
bien au contraire d'ailleurs.
mais quand toi simple quidam tu vas au commissariat pour porter plainte pour non restitution d'enfant et que le capitaine téléphone devant toi au père en lui disant : "bon c'est pas légal ce que tu fais là, je vais envoyer une patrouille pour récupérer l'enfant, maintenant si tu n'es pas là, ben on va pas lancer un avis de recherche..."
alors là c'est toi qui est l'abruti !!! surtout quand les képi se marre quand tu arrives 10 minutes plus tard et que le père est parti "faire des courses avec l'enfant"

Tu vas chez le substitut et tes plaintes sont directes poubelle....
Alors oui je dis qu'il y a du corporatisme mais non les flics ne sont pas plus des abrutis que les autres.
Mais faire la loi à deux vitesses et monnaie courante.
Mais ce ne sont pas les seuls... je sais bien...

Les enfants aiment voyager seuls, ça les grandi, mais pas 5 fois par an.

Au fait, aujourd'hui je m'entends très bien avec le père de mon fils, il va même venir ici en vacance et va loger chez moi, bon 14 ans après cette histoire, si il n'en était pas ainsi, c'est que nous serions tous les deux des abrutis !

Taltoul

Bien répondu, en tout cas je vous souhaite beaucoup de bonnes choses à tous, et j'espère à bientôt sur le caillou.

j'ai vu que vous êtes médecin plongeur, j'aimerais avoir des conseils pour pratiquer la pêche sous marine en apnée.

lesquels ?

Bonsoir,

Primo connaissez vous des clubs sur Nouméa et faut il un d'entrainement spécifique dans l'eau et en dehors pour pratiquer ce sport.

Connaissez vous la réglementation en vigueur sur la Nouvelle Calédonie pour la pêche sous marine.

En tant que plongeur, quel club de plonger pourriez me également nous recommander.

Je suis de marseillais d'adoption mais je n'ai malheureusement fais qu'un baptême de plongée, en 2008,cela remonte.

En cas de mutation de ma conjointe, on aimerait vraiment profiter de la vie sous marine magnifique de cette île, une façon pour nous aussi de s'adapter à une nouvelle vie et découvrir le patrimoine marin de locéan pacifique.

Cordialement Olivier

ps Exercé vous votre profession de médecin sur Nouméa ?

Oui il existe des clubs d'apnée sur Nouméa et sur Dumbéa, tu trouveras les coordonnées sur le site de la FFESSM.
Ils n'entraînent pas à la chasse mais à l'apnée, même si il y a beaucoup de chasseurs dans les rangs.

La réglementation pour la chasse sous marine (pas la pêche) est connu de tous ici !
quantité de poisson sur une sortie et zone de réserve sont expliquées dans l'agenda des marées mise à disposition dans tous les lieux en rapport avec cette activité.

Recommander un club et difficile pour moi, car je suis personnellement à celui de Poé en associatif, en tant que moniteur de ce club.
Toutefois je pense que commercialement parlant Yatok est très bien, rapport qualité prix.
Ensuite c'est comme pour tout, ça dépend des affinités...

Moi aussi je suis marseillais d'adoption, j'ai vécu 25 ans à Fos sur mer et diplômé de la fac Nord.
Je suis aussi médecin fédéral de la FFESSM et membre actif de la commission médicale de celle ci.

Je n'ai pas de cabinet, je travaille pour la province Sud en tant que chargé des missions prioritaires de santé publique.
Oui je sais c'est un peu pompeux, mais passionnant en tout cas.
Médecin coordonnateur de l'ISA aussi et membres de Solidarité Tanna qui fait des missions humanitaires au Vanuatu.

Si je te dis tout ça c'est juste pour dire que je n'ai pas prit le temps d'aller chasser depuis au moins un an, mais que si tu investis dans un boat, je veux bien te montrer !!! :D

Par contre il faut un grand boat, on est 6 chez moi en ce moment...

@plouf !

Bonjour,
Je me permets de vous répondre et vous exprime mon point de vue.

Partir à 20 000 km sans avoir réglé les modalités de garde avec le père de votre fille, est complètement irresponsable.
Vous êtes vous mis une seule fois à la place de votre ancien compagnon?
Vous vivez en France près de votre fille et votre conjoint part au bout du monde avec elle!

Votre fille ne vous appartient pas.
Avoir un père qui veut passer du temps avec elle c'est pour vous, vous "faire la misère".
C'est choquant de lire cela.
Tant de pères ne maintiennent plus aucun lien avec leur enfant après la séparation du couple.
Votre fille a un père qui veut continuer à avoir une place, un quotidien dans la vie de sa fille.
Votre position est indéfendable et c'est une mère qui vous écrit. 

Ma réponse est dérangeante, c'était important pour moi de la partager avec vous.

J'espère que vous trouverez un terrain d'entente avec le père de votre fille et ce dans l'intérêt de votre fille.
Cordialement

Bonjour Hunesa,

la question de l'éloignement lorsqu'il y a séparation est délicate. J'ai comme vous trouvé un peu dur le message initial de cperez. Mais je pense qu'on ne doit absolument pas se permettre un jugement de valeur. On ne connait pas la situation.
Décider de renoncer à un projet de vie est très douloureux, et si vous pensez que c'est un mauvais choix, vous pouvez suggérer à cperez d'y réfléchir à deux fois, mais pouvez-vous assurer que vous avez la bonne réponse dans ce cas précis ?
En ce qui me concerne, je suis dans la même problématique et j'ai fait le choix de temporiser le temps que mon fils grandisse un peu. Il a 13 ans, peut-être dans un an ou deux, et seulement si lui et son père sont d'accord. J'ai parlé un jour de ce projet (que je couve depuis 5-6 ans) à une psy et une assistante sociale. Elle m'ont agressée, me traitant d'égoïste et d'irresponsable, et me suggérant d'attendre que mon fils soit majeur pour partir seule si tel était mon désir. Profondément choquée par la violence de leur réaction, j'ai eu l'impression de replonger dans les années 50 ou 60 où la femme se devait d'être dévouée aux siens et de ne pas exister par elle-même : je me suis battue depuis toujours pour préserver le lien entre mon fils et un père un peu déficient dans son rôle, j'ai accepté de ne recevoir aucune aide financière de lui pour élever notre fils, je me débrouille entièrement seule tout le temps, je dois protéger, parfois, mon fils des excès de son père, mais lorsque je veux retrouver le pays de mon enfance, il faudrait que je renonce à mon fils ? parce que cela serait un caprice de ma part ?
Si je vous raconte cela, c'est pour illustrer le fait que rien n'est simple, et que, ne connaissant pas tout d'une situation, il serait bon que nous ayons tous un peu de bienveillance entre nous.

Virginie

Salut, je n'en suis pas encore là pour l'investissement d'un boat  :lol: ton club de plongée à poé est un club associatif, c'est bien ça ? il y en a un à Marseille aux Pennes Mirabeau, un de mes collègues en faisait parti et les tarifs étaient beaucoup attractif qu'en club et l'ambiance plus sympa. Normal pas de recherches de bénéfices. Ton club a t'il un site internet et quel formation est il possible de suivre ? Ma compagne serait intéressée et notre petit bout de 5 ans alors mettre un masque.

Si tu as fait tes études à la fac nord de médecine, peut être que tu as un professeur de médecine qui sappelait DALMAS, son petits fils et un de mes collègues et partenaire de football. Son père est également était également professeur de médecine au CHU de Martigues.

@Ruben13 : on va changer de lieu pour discuter du bon vieux temps, passe en MP.

@ Hunesa et Véesse

Je suis d'accord que toutes les situations sont très différentes, et que nous ne sommes ni a l'intérieur du couple ni à l'intérieur de la famille.
Nous n'avons pas à juger, et les causes de la séparation ou la personnalité des protagonistes ne nous regardent pas.
Ce site est un partage d'expérience, et un espace de conseil pour ceux qui sont en quête d'info.

Même si Cperez est partie sur un coup de tête en enlevant sa fille de l'affection d'un père, ce que Hunessa semble suggérer d'après les posts, la seule chose que l'on peut faire c'est la conseiller pour le bien de la petite, eux deux on s'en fout.

Chacun sa vie chacun son chemin, sans jugement mais avec des avis.

Mon avis :

Les  enfants d'aujourd'hui, ceux des familles éclatées et/ou recomposées, retrouvent une nouvelle façon de vivre, il en est ainsi. ce modèle de société est un retour à l'époque pré judéo chrétienne.

Ils ont des soucis différents des nôtres, je connais des enfants qui vont très biens dans les deux cas de figure.
Certains préfèrent leur beau père à leur père, et leur belle mère à leur mère.
Pour moi, la notion d'engagement pour la vie et d'amour filiale "biologique" sont des notions inculquées par la société.
On veut s'obliger à aimer ses parents parce qu'ils nous ont conçus !
Mais pour moi une chose est sûre, quand les enfants ne parlent plus aux parents, c'est toujours du fait des parents.
Des pôv parents victimes !
La théorie du 100% responsable ! vous connaissez ?

Bon weekend à tous les enfants qui sont aimés par des adultes responsables.

Bonsoir,
je ne pense pas que Cperez demandait un quelconque  jugement de valeur, simplement un retour d'expérience de personnes ayant pu vivre le même genre d'expérience.
Si ce genre de demande de renseignements gêne certains utilisateurs du forum, peut-être faudrait-il communiquer en MP, ou alors peut-être faudrait-il que certains s'abstiennent de juger des situations  dont ils n'ont certainement pas tous les tenants et les aboutissants. 
J'ai personnellement été dans cette situation difficile, pour les uns comme pour les autres, et la communication intelligente des 2 parties  a certainement été une réussite.
Entre la découverte et l'ouverture d'esprit que j'ai pu offrir à ma fille en déménageant à l'autre bout du monde, et ce qu'à ce moment là son père pouvait lui offrir (un week end tous les 15 jours ....) eh bien la balance fut de mon côté, et la relation entre le père et sa fille ne s'en est pourtant pas mal portée, bien au contraire, (merci skype) car la communication entre les deux protagonistes, programmée une fois par semaine, et qui durait, qui durait  ... , avec plein de choses à raconter, a franchement été une réussite.
Je ne pense pas qu'il faille jeter la pierre à l'un ou à l'autre, mais voir simplement ce que l'enfant ressent.
Nous avons personnellement attendu que ma fille soit en âge de décider ce dont elle avait envie (12 ans)  (bien que l'envie d'expatriation nous tenaillait depuis des années) et son père l'a accepté, non sans tristesse bien sur, mais il l'a respecté.
  Il est évident qu'il n'aurait jamais exigé que sa fille fasse le voyage toutes les 6 semaines !! pour chaque vacances scolaires !!
Depuis nous sommes revenus en métropole, à 100 bornes du Papa, et bon, on va dire que tout se passe bien, ...la voit-il réellement plus ? Communique-t-il plus avec elle ? je n'en suis pas bien sûre ! du tout !
Je ne vois pas trop quoi ajouter, si ce n'est qu'à ce niveau là j'ai plus confiance dans la communication entre les parents plutôt qu'en la justice, mais bon, ... là ça me semble pas trop sur la bonne voie.
En tout cas bon courage !! c'est pas facile facile !!!
à bientôt

PS: Ma fille est parfaitement épanouie. ( J'avais même oublié d'en parler !)

salut hervé , excuse moi  je ne maîtrise pas encore bien le site, comment passe tu en MP.

Yann34 a écrit:
cperez7476 a écrit:

Bonjour
Le père de ma fille me fait la misère depuis 1/ Qu il sait que nous partons en Nouvelle Calédonie et 2/Depuis que nous y sommes soit environ 5 mois.
Par deux jugements je conserve la garde de ma fille malgré l'éloignement mais TOUTES les vacances scolaires je dois la renvoyer là-bas, pour la petite qui n'a que 11 ans cela veut dire grosse fatigue et aucune vacances avec ses copines ici, autant dire pour s'intégrer pas terrible....  :-(
Les juges là bas n'ont pas du tout vu l'intérêt de l'enfant. J'ai entamé une procédure ici en NC mais avant d'aboutir, il faut compter au moins 1 an.
Sans compter que financièrement, avec la vie chère ici, je commence à m'essouffler à payer les voyages et les avocats, en France et ici....
Je ne sais plus que faire, tout conseil ou expérience serait les bienvenus....

Bonsoir,

Le dernier Jugement rendu, ne stipule pas le partage des frais à 50/50 pour les voyages de l'enfant ?

Merci Véesse de ton soutien, ça fait du bien...
Certes, j'avais renoncé il y a deux ans à ce choix, justement pour ne pas éloigner ma fille de son père.
Certes, j'avais décidé de réaliser mon projet de vie à la retraite, en mettant de côté en France....
Certes....
Mais, ma fille était malheureuse, notamment à cause de son père, j'étais malheureuse de subir un endroit de vie où je n'étais pas à l'aise, juste pour faire plaisir au père de ma fille avec qui je ne suis plus depuis 6 ans...
Je vieillis et mon projet de vie, aurais-je l'énergie et le courage de le réaliser plus tard....
Et voilà! Une proposition sur un plateau pour réaliser ce projet dans de bonnes conditions mais à 17000 km...
Que faire??? Renoncer encore une fois??
Tant pis, je me suis dit, pour une fois sois égoïste et vas y.
J'ai proposé à mon chéri et à ma fille, tous les deux ont été partants et heureux de l'aventure.
Aujourd'hui près de 2 mois après le bilan est : ma fille est heureuse (ça faisait presqu'un an que je ne l'avais pas vu comme cela), moi je suis bien.... Seul bémol est mon chéri qui a du mal à s'adapter, notamment car il ne trouve pas de travail, mais j'ai espoir que cela s'arrange bientôt.
J'ai bien conscience que j'ai "arraché" ma fille à son père, pour autant n'ai je pas le droit aussi d'essayer quelque chose et de proposer autre chose à ma fille ?
De toute façon, son père que ce soit aujourd'hui, hier, il y a 2 ans, a toujours refusé catégoriquement tout départ lointain. Aucun arrangement n'est possible avec lui. Pour autant quand il a décidé que je devais quitter la maison du jour au lendemain avec sa fille il y a 6 ans car lui emmenageait avec sa nouvelle conquête, je n'ai rien dit et je suis partie. Je pense que j'ai bien assez fait, j'ai le droit d'essayer autre chose.

Merci pour vos témoignages, ça fait plaisir de savoir qu'on est pas seul dans ce cas...

Effectivement, ma démarche était de savoir si je n'étais pas seule au monde (Sur le caillou du moins :-) ) à être dans cette situation.
Je ne vous cache pas que la situation est très déprimante et déstabilisante.
Ce qui me réconforte, c'est que ma fille est très heureuse ici, elle s'épanouit vraiment, ça fait plaisir à voir.
Et que d'autres parents, vous, soyez passés par les mêmes situations qui sont solutionnées avec le temps...

Je suis d'accord, ce n'est pas la proximité géographique qui conditionne la proximité entre un père et sa fille.
Encore merci pour vos témoignages et votre soutien

Tu n'as pas à te justifier, parce que des gens un peu fermés d'esprit te font des réflexions.

Assumes tes choix, il faut savoir être "égoïste", la soumissions de la femme c'est fini depuis pas mal de temps déjà.

Les gens qui n'ont pas connu d'épreuve de vie, dembûche de vie, sont toujours les plus virulents pour donner des leçons de moral, jusqu'au jours où ... leur tour arrive.

Si ta fille est heureuse, c'est le principal.

Bonne continuation.

Hervé a raison, tu n'as pas à te justifier.
Je te félicite d'avoir eu le cran de te lancer dans l'aventure alors que la situation est compliquée. J'espère que ton exemple m'aidera un peu à sauter le pas :) (mais dans mon cas, c'est désormais compliqué parce que mon fils ne veut plus quitter son univers...
Profitez bien du caillou :)

Virginie

salut Hervé, j'ai pas eu le temps de discuter récemment, j'ai perdu mon père la semaine dernière. Nous attendons la réponse pour la mutation sur le caillou début juin.

Cordialement Olivier  :)

Bonjour
Juste un petit mot : la situation s est enfin arrangée 🙂
Un juge intelligent et compréhensif nous a bien aidé
Merci pour votre soutien
Si mon expérience peut aider d autres personnes : ne pas se décourager et persévérer 😘😘😘

Moi je suis dans le cas inverse. Après m'avoir proposé d'emmener notre fille avec moi sur le caillou, mon  ex mari a changé d'avis au bout de 3 mois car ses parents et sa soeur ne voulaient qu'elles partent aussi loin.
Ma poupée va donc rester avec son père alors qu'elle était très contente de venir avec moi. L'important est qu elle sait qu'elle est reste en métropole car son papa a changé d'avis et non car je ne veux pas l emmener.
Cela a été statué au tgi mais la juge m a dit que rien était figé qu' à tout moment la petite pouvait venir me rejoindre.
Pour ceux qui jugent c'est facile de le faire quand on ne vit pas la situation ! !!

Ce qui est sur, c'est qu'aucun jugement ne peux forcer un enfant a prendre l'avion. Je sais de quoi je parle, bon courage a tous

Je ne sais que te conseiller. C est compliqué quand le père ne veut rien entendre.
C est triste et on ne peut rien faire
Bon courage 🙂

Nouvelle discussion