Coût de la vie et salaire "minimum"

Bonjour,

Je suis un tout nouveau membre, je me présente rapidement : franco-suisse de 27 ans (habitant depuis toujours en Suisse), marié à une burkinabè, père d'une petite fille de 2 ans (un petit frère ou une petite soeur est en route).

Nous prévoyons de partir au Sénégal en mars prochain, avec une ONG travaillant à Thiès. Contrat suisse avec conditions salariales, assurances, cotisation retraite assurée etc.
J'ai le second entretien d'embauche à fin septembre et j'aurais souhaité savoir quel devait être le salaire "minimum" pour vivre décemment à Thiès. Quelques détails :
- le logement + véhicule de fonction sont pris en charge par l'ONG. Par contre je ne sais pas pour quel genre de logement (ce sera une maison en tout cas) --> pour une maison "simple" de 4-5 pièces, avec idéalement une belle cour, combien faut-il compter ?
- j'ai déjà vécu une année au Burkina et m'adapte facilement au mode de vie local notamment au niveau nourriture

Je sais que pour un poste similaire au Burkina, l'ONG avait payé la personne environ 2'500 CHF sur place, avec un dépôt en plus de 1'000 CHF bloqué en Suisse. Avec le taux de change actuel ca fait environ 1'200'000 CFA/mois. Au Burkina je sais que ca convient largement, mais le Burkina est un des pays les moins cher d'Afrique de l'Ouest, alors que le Sénégal est un des plus chers.

Donc si ces conditions sont proposées, faut-il les accepter selon vous, ou est-ce que ce ne sera pas suffisant ?

Merci d'avance pour vos retours !

Nicolas

Un détail par rapport au logement : je sais que pour environ 200'000 CFA/mois on peut avoir une bonne maison 5 pièces avec belle cour au Burkina ; savez-vous ce qu'il en est au Sénégal pour ce même genre de maison (et plus précisément à Thiès) ?
Le nombre de pièce n'importe pas trop (un 4 pièces est suffisant), mais je souhaiterais avoir une belle cour pour pouvoir en profiter avec les enfants.
Merci !

Bonsoir
Un million deux cent CFA tu acceptes....Pas de soucis et baratin inutile...
Cordialt
Alain

Tu écris"logement et voiture de fonction pris en charge"
Pourquoi t'inquiètes tu pour le prix du logement? tu ne le payes pas!
Néanmoins sache q'avec 200 000fcfa tu as une très belle maisonà Thiès.
Salaire: 1 200 000 fcfa
sans frais de maison ni de voiture; tu es riche au Sénégal
Tu pourras mettre de l'argent de côté.

Merci pour les réponses.
Pa rapport au logement : je sais que p. ex l'ONG prend en charge 150'000 CFA/mois ; ce qui fait que si je veux une maison telle que décrite, au Burkina je devrais payer de ma poche 50'000 CFA.
Et je me demandais si c'était comparable au Sénégal ; je voudrais éviter qu'une telle maison coute 400'000 CFA et que je doive du coup débourser 250'000 CFA /mois pour le logement !
Mais je suis bien situé désormais merci !

Bonjour
Tu arrives en mars prochain.
Tu as donc le temps de passer une petite annonce , gratuite, sur -sénégalaisement" 
Bonne chance

Merci pour le conseil !

C'est merveilleux! on ressent bien toute la générosité des ONG et le dévouement inconditionnel de leurs "expat" derrière ce message.je suppose que votre organisme en est, comme beaucoup d'autres, à plus de 75% de frais administratifs...

Bonjour
J adore la réponse !
Cordialt
Alain

jammetn :

Bonjour,

Je suis un tout nouveau membre, je me présente rapidement : franco-suisse de 27 ans (habitant depuis toujours en Suisse), marié à une burkinabè, père d'une petite fille de 2 ans (un petit frère ou une petite soeur est en route).

Nous prévoyons de partir au Sénégal en mars prochain, avec une ONG travaillant à Thiès. Contrat suisse avec conditions salariales, assurances, cotisation retraite assurée etc.
J'ai le second entretien d'embauche à fin septembre et j'aurais souhaité savoir quel devait être le salaire "minimum" pour vivre décemment à Thiès. Quelques détails :
- le logement + véhicule de fonction sont pris en charge par l'ONG. Par contre je ne sais pas pour quel genre de logement (ce sera une maison en tout cas) --> pour une maison "simple" de 4-5 pièces, avec idéalement une belle cour, combien faut-il compter ?
- j'ai déjà vécu une année au Burkina et m'adapte facilement au mode de vie local notamment au niveau nourriture

Je sais que pour un poste similaire au Burkina, l'ONG avait payé la personne environ 2'500 CHF sur place, avec un dépôt en plus de 1'000 CHF bloqué en Suisse. Avec le taux de change actuel ca fait environ 1'200'000 CFA/mois. Au Burkina je sais que ca convient largement, mais le Burkina est un des pays les moins cher d'Afrique de l'Ouest, alors que le Sénégal est un des plus chers.

Donc si ces conditions sont proposées, faut-il les accepter selon vous, ou est-ce que ce ne sera pas suffisant ?

Merci d'avance pour vos retours !

Nicolas

oui avec 1 200 000 FCFA vous vous en sortirez largement ta petite famille et toi. Bon séjour au Sénégal !

;)

bonsoir Nicolas,

je m'excuse je ne pourrais pas te repondre moi chaque fois que je suis parti je gagnai à peine un peu + que le salaire locale donc je ne sais pas désolé
En revenche pourrai tu me donné le nom de l'ong avec lequel tu part? je suis en france est elle présente également en france? si tu veut tu peut repondre in box!
merci à toi

Merci pour les retours constructifs !

c'est ca l'humanitaire, comme si il n'aurait pas été plus judicieux d'embaucher un sénégalais,
1 200 000 ! logement plus voiture, c scandaleux

tu a raison on gate l'argent se net pas de l'humanitaire

c vrai je ne dirai pas que cela s'appelle de l'humanitaire... c'est un emploi tou court!! je me permet car je fais de l'humanitaire et je n'est jamais gagné de salaire!! je gagnai une participation qui est égal au salaire local et je trouve écoeurant que des grosses ONG distribue l'argent des dons pour payer des salaire aussi élevés!!! les personne qui accepte ses emploi ne devrai pas attendre un aussi gros salaire!!!!


à bon entendeur!!!

Bonjour
La jalousie est mauvaise conseillere! Ok cet ONG paie bien, elle est Suisse !
Si vous aviez le choix entre deux ONG une qui paie bien ou une qui donne des nèfles.Laquelle prendriez vous??:D:D:D:D:D

je vous assure qu'il y a vraiment aucune jalousie!!!!!!!! evidement le choix serai fai; mon point de vue n'est pas contre une personne mais contre les ONG; qui paie des gros salaire avec l'argent des dons et puis Suisse ou francaise ca ne change pas grand chose je crois... moins de grosse paye = plus d'actions sur le terrain!!! mais c'est un long débat et chaque personne voit différement... :-)
pour ma part je repart bientot et sans salaire je ne me plaint pas du tou... dommage de pensé que cela est de la jalousie! dire ce que l'on pense ne veut pas dire ètre jalouse!
à bon entendeur :)

on sai que l'argents que lon donne ne vat pas ou il faut moi en france je me suis ocuper des restos du ceur a marseille benévolement on a vue pour haitie ou et passé l'argents

Bonjour
Je suis d'accord avec toi. J 'ai connu un gars qui "rapinait de partout" il était connu dans la profession de représentant de commerce. Il a PLUS D'UN MILLION D'EUROS EN BANQUE (il a mange chez ses parents toute sa vie et a hérité ensuite....
IL ALLAIT S'APPROVISIONNER AUX RESTAUS DU COEUR !!!Preuve que les controles ne sont pas efficaces !!:)
Cordialt
Alain

momo24 :

c vrai je ne dirai pas que cela s'appelle de l'humanitaire... c'est un emploi tou court!! je me permet car je fais de l'humanitaire et je n'est jamais gagné de salaire!! je gagnai une participation qui est égal au salaire local et je trouve écoeurant que des grosses ONG distribue l'argent des dons pour payer des salaire aussi élevés!!! les personne qui accepte ses emploi ne devrai pas attendre un aussi gros salaire!!!!


à bon entendeur!!!

peut être que l'essentiel est l'action sur le terrain produite par les "employés" de ces ONG non !

je ne suis pas jalouse
mais soyons objectif: 1200000 + LOGEMENT + VOITURE  A THIES!!!
c'est se foutre du peuple sénégalais
après ces grandes ONG vont payer les locaux avec des salaires de misère
une bonne 6/7 jours 40 000 Max, un chauffeur 80000!!!
il faut alors arrêter de fustiger les politiques et gd patron

Je suis en parfait accord avec shabbe.
Depuis des années j'hésite à donner à certaines soi disant ONG

hum...
je ne souhaitais pas réagir, mais vu la tournure que ca prend, je me sens quand meme obligé de dire quelque chose...

Tout d'abord : l'envoi d'expatriés occidentaux au Sud pour aller faire le boulot de terrain des locaux sur place, désolé pour les nostalgiques, mais ca fait 20-30 ans que c'est fini ! (ou que ca devrait l'être). Désolé pour les nostalgiques (et je ne mentionne pas les jaloux).

Ensuite, le besoin de se mettre "dans la situation des gens du pays" n'est pas partagé par tous (ou dans mon cas, après l'avoir été, ne l'est plus au vu de ma situation familiale) ; en plus d'être franchement ridicule et aberrent , ce besoin est même dans un certain sens insultant pour les locaux je pense. Là aussi désolé pour les nostalgiques.

Troisièmement, comme quelqu'un l'a dit, ce n'est pas de l'humanitaire. Il ne s'agit pas d'assistance, mais d'aide au développement. Dans mon cas, ce sera un poste de coordinateur de projet et représentant de l'ONG suisse. Principales tâches : soutien aux maîtres d'ouvrages (communes et associations sénégalaises), aide au montage de projets et suivi, ainsi que représentation. Et oui, il s'agit d'un emploi (où est le problème ?). Les ONG qui fonctionnent efficacement sur le terrain sur la base du bénévolat uniquement, c'est fini. Et ca devient du coup bien plus efficace (cahier des charges, responsabilités, etc.). Là aussi, désolé pour les nostalgiques.

Finalement, je ne pars pas à l'aventure, mais j'y pars avec ma famille, constituée notamment de deux enfants en bas âge. Autant dire que je ne vais pas partir à n'importe quelle condition. Ce que chacun comprendra sans doute.

Nous sommes d'accord, les capacités locales sont de plus en plus efficaces, et l'aide au développement s'est ainsi réorientée principalement vers le soutien organisationnel, et dans une moindre mesure technique (le cas échéant. Le monde du développement s'est professionnalisé, l'assistance, c'est fini.

Et c'est très bien comme ca.

Désolé pour les nostalgiques.

alors tu crois que ici les gents ne sont pas capable on forme aussi des ingénieurs au sénégal merci

ni jalouse, ni nostalgique mais
je reste sur mon point de vue car je pense que je n'est pas tout à fais tort!! sur ce, je vous souhaite que du bon dans votre emploi!

à bon entendeur :)

Bonjour le Suisse!

Inutile de te prendre la tête avec quelques témoignages sans importance...Sache qu'avec ton salaire tu pourras vivre disons "correctement"...Sans plus!.... Puisque tu sembles avoir les mêmes habitudes de vie et d'alimentation que moi.
Je suis tout à ta dispo pour, si tu en a besoin, de donner certains conseils.
Bonne journée à toi
Alain

Oui le niveau d'un Ingénieur Sénégalais s'améliore peu.....à peu...

Ma femme avait un Bac + 5 (Sénégalais) et ne savait pas additionner 13 + 16 !!!:D:D:D:D:D:D

Afin de clore le débat :

[at]victor 13 : outre le fait que je trouve votre facon de réagir plus qu'agressive : la question du niveau de l'ingénieur sénégalais est hors sujet ici : c'est un emploi du Nord, en appui aux associations du Sud (la question qui consiste à dire : "pourquoi pas un Sénégalais, tout autant capable qu'un Suisse ?" ne se pose pas ici, simplement d'un point de vue institutionnel et administratif. En résumé, la question de la "légitimité" de ce poste ne se pose pas. Mais bon, je ne vais pas expliquer ici le fonctionnement des institutions de développement...

[at]momo 24 : comme vous l'avez bien dit, c'est un emploi, et pas de l'humanitaire au sens où certains l'entendent. Par contre, au sein de l'ONG qui pourrait m'employer, la distinction "salaire - dons - projets" est claire et ouverte à tous ; toutes les ONG ne fonctionnent pas à plus de 75% de frais administratifs. Finalement, je ne suis pas sûr de l'assertion "moins de paie = plus de boulot sur le terrain", mais je respecte votre philosophie. Si j'étais célibataire, il est sûr que je ne m’inquiéterais pas autant des conditions d'emploi. Simplement au vu de ma situation, je me dois de le faire, et de ne pas partir sous n'importe quelle condition.

[at]carabistouille : je réagis simplement au vu de la tournure que prennent les discussions (tout à fait hors sujet par rapport au titre  de la discussion). Merci pour la proposition de conseils, j'en prends note et n'hésiterai pas à te recontacter si ca marche pour l'emploi ;-).

Sur ce, je quitte cette discussion, ayant eu réponse à ma question initiale.

Libre à vous de continuer un tout autre débat.

jammetn :

Sur ce, je quitte cette discussion, ayant eu réponse à ma question initiale.

Libre à vous de continuer un tout autre débat.

Bonjour jammetn.

Je pense qu'on a fait le tour de la question.

Je ferme la discussion.

Merci.

Karen,
Expat-blog.

Fermé
Nouvelle discussion