A propos d’Israël


Israël est un petit pays du Moyen-Orient pouvant se targuer d’un passé historique et religieux d’une richesse incroyable, mais aussi d’une vie contemporaine dynamique. Une écrasante majorité d'Israéliens sont des Juifs qui ont immigré vers le pays depuis les quatre coins du monde, y apportant leurs héritages culturels respectifs.

Histoire d'Israël

L'État d'Israël est la seule nation juive contemporaine. Il fut fondé en 1948 pour fournir aux Juifs un havre de paix leur permettant de se rassembler et d’exprimer librement leur religion et leur style de vie, à l'abri des vagues de persécution antisémite qui ont affligé le 20ème siècle. Avant la création officielle de l'État d'Israël, la région, communément connue sous le nom de Palestine, a servi de cadre à nombre d’événements ayant marqué l'histoire mondiale. Toile de fond des contes bibliques et berceau du judaïsme et du christianisme, elle fut tour à tour sous la domination de l'Empire romain, de l'Empire byzantin, du Califat islamique et de l'Empire ottoman.

Sa ville principale, Jérusalem, considérée comme sainte par les trois religions monothéistes, a fait l'objet de conflits continuels, exacerbés à l'époque des croisades et non encore réglés à ce jour, des différends persistant sur la souveraineté d'une partie du territoire, et notamment de la Cisjordanie, qui comprend Jérusalem-Est, et de la bande de Gaza. L'Etat juif maintient aujourd'hui une paix précaire marquée par des tensions incessantes et par d’occasionnelles explosions de violence avec ses voisins arabes.

Géographie et climat d'Israël

Israël est situé au Moyen-Orient, à l'extrémité orientale de la mer Méditerranée. Il est limitrophe de pays à majorité musulmane, à savoir le Liban, la Syrie, la Jordanie et l'Egypte. Les principales villes du pays sont, entre autres, Jérusalem (siège du gouvernement et capitale proclamée), Tel-Aviv et Haïfa.

Quoique relativement petit, avec une superficie d'environ 20 770 km2, le pays est géographiquement diversifié : les zones côtières méditerranéennes sont formées de plaines sableuses, contrastant avec les régions montagneuses du nord et du centre, qui culminent avec les montagnes de Galilée, tandis que la moitié sud du pays est formée du désert aride du Néguev.

De manière générale, Israël connaît deux saisons distinctes : des hivers plutôt frais et pluvieux d'octobre à avril et des étés secs et chauds de mai à septembre, souvent marqués par des pénuries d'eau. Cependant, la diversité topographique du pays induit des disparités thermiques : tandis que les zones côtières, plus douces et humides, connaissent en moyenne 16°C en janvier et 29°C en août, les températures dans le Néguev peuvent atteindre 46°C en été.

Économie et politique d’Israël

Israël est une république démocratique parlementaire dirigée par un gouvernement mené par un Premier ministre (en 2017, Benyamin Netanyahu, et ce depuis 2009). Le président est officiellement le chef de l'Etat et a un rôle essentiellement protocolaire. Le Parlement israélien est connu sous le nom de Knesset. En dépit de ressources naturelles rares et d’un marché intérieur relativement restreint, Israël est devenu une grande puissance économique, avec un PIB approchant les 300 milliards de dollars en 2015. Le pays est parvenu à s’intégrer aux marchés mondiaux grâce à son expertise de premier plan dans les hautes technologies et les industries scientifiques, et c’est un exportateur net de logiciels et de produits électroniques de pointe. Une main-d'œuvre hautement qualifiée, entretenue grâce à des investissements nationaux considérables dans l’éducation, ainsi que l'afflux continuel d'immigrants qualifiés en provenance de l’Occident, renforcent encore cet avantage concurrentiel.

Le tourisme est un autre pilier de l'économie israélienne, la richesse religieuse et historique du pays (et notamment des sites emblématiques tels que le Mur des Lamentations ou le dôme du Rocher) attirant chaque année d’innombrables visiteurs.

Démographie et culture d'Israël

Depuis la création d’Israël, l’afflux de survivants de l'Holocauste et de Juifs en provenance des pays occidentaux et arabes s’est traduit par une forte croissance démographique. À ce jour, la population d'Israël avoisine les 8 680 000 habitants, soit 10 fois plus qu'en 1948.

Les Juifs représentent environ 80% de la population, le reste étant essentiellement composé d'Arabes palestiniens. Par conséquent, le pays a deux langues officielles, l'hébreu et l'arabe. Si vous ne maîtrisez aucune de ces langues, pas de panique : de nombreux Israéliens parlent également anglais.

Outre cette double identité, Israël, en tant que pays d'immigrés, intègre en un fascinant creuset de cultures les divers patrimoines culturels de ses citoyens, pour la plupart originaires du Moyen-Orient, d'Europe de l'Ouest et de l'Est, de Russie, des Amériques. En général, les Israéliens sont ouverts, amicaux, chaleureux et accueillants, même si vous n'êtes pas juif.

Préparez-vous à devoir adapter votre routine hebdomadaire : le Shabbat, jour de repos hebdomadaire juif, se déroule du vendredi au samedi au coucher du soleil; pendant cette période, la plupart des magasins et des services sont fermés. Le dimanche, en revanche, l’activité reprend normalement.