Close

Histoire de Singapour

Recommander

La minuscule cité-État de Singapour est connu du monde entier comme un symbole d'impitoyable efficacité et de dynamisme. Ancienne colonie britannique, le pays a joué un rôle clef dans la région en tant que port de commerce et a contribué de manière importante aux initiatives britanniques en Asie du Sud-Est. Au fil des siècles, Singapour est devenu une nation à multiples facettes, et l'histoire fantastique de cette petite mais formidable nation commence au quatorzième siècle.

Histoire ancienne

La légende veut que, au quatorzième siècle, un prince de Sumatra ait débarqué sur l'île et y ait vu une bête qu'il considéra comme un lion. Bien que la bête soit plus probablement un tigre malais, il a nommé l'île “Singapura" sur la base des mots malais "Singa", qui signifie lion (oui, comme la bière Singha) et "Pura" qui désigne une ville. Cette découverte a marqué le point de départ d’une histoire impressionnante qui culmine aujourd'hui en l'un des meilleurs exemples au monde de réussite de la croissance et du développement national. Sans surprise, le lion, ou plus précisément le "Merlion" ou lion de mer, est devenu symbole de Singapour, comme en témoigne une représentation pouvant être admirée sur le front de mer, près du quartier financier. Singapour abritait un village de pêcheurs malais et était habité par un groupe appelé Orang Laut. L'emplacement de Singapour à l'intersection des itinéraires maritimes l'a transformé en un point de convergence pour les navires en provenance de Chine, d'Arabie et du Portugal, et l'importance stratégique de l'île est rapidement devenue flagrante avec le développement du commerce international.

Les Britanniques à Singapour

En 1818, l'importance du commerce et de la politique en Asie a incité les Britanniques à mandater le Général Sir Stamford Raffles pour installer un comptoir commercial à Singapour. Sir Raffles jouera en définitive un rôle majeur dans la détermination de la destinée de Singapour et il reste à ce jour omniprésent dans le pays, où des hôtels historiques et des routes portent son nom. Il était devenu de plus en plus important pour les Britanniques de mettre en place un port à Singapour compte tenu de l'importance croissante de l'Inde au sein de l'Empire et du commerce croissant avec la Chine. Il était devenu évident qu'un port était nécessaire pour protéger leur flotte et pour faire barrage aux politiques expansionnistes des Hollandais en Asie du Sud-Est, et Singapour fournissait un emplacement idéal.

Finalement, Singapour s'est développé en un élément majeur de la route des épices, important tant militairement que commercialement. La croissance de Singapour n’a pas été exempte de problèmes d'ordre public, ce à quoi Sir Stamford Raffles a répondu en mettant en place le “Raffles Town Plan”. Singapour a alors été subdivisé en quatre zones définies sur la base de divisions ethniques et économiques. Une ville européenne a été créée pour les commerçants européens, les Eurasiens et les riches commerçants asiatiques, tandis que les Chinois ont été relégués à Chinatown, qui existe encore aujourd'hui. Les Indiens ont été installés dans le nord de Chinatown et les musulmans, les Malais et les Arabes ont été affectés à un quartier connu sous le nom de Kampong Glam. Au fur et à mesure que Singapour a pris de l'importance, le rôle de la banque et de la finance y est devenu essentiel et plusieurs banques ont été fondées. En 1867, Singapour est devenu capitale de l’Etablissements des détroits, un trio qui comprenait également Penang et Malacca. L’Etablissements des détroits était considéré comme une colonie sous la juridiction du Bureau Colonial. La domination des Britanniques dura sans interruption jusqu'en 1941.

La Seconde Guerre mondiale

En décembre 1941, les Japonais attaquèrent et envahirent Singapour. L’invasion, lancée du nord de Singapour, ne laissa d’autre option au commandement britannique que la reddition. L’immensité de l'armée Alliée à Singapour a fait de cet événement, considéré comme un revers terrible par le Premier ministre Winston Churchill, la plus grande capitulation de l'histoire militaire de la Grande-Bretagne. Singapour avait par le passé été considéré comme inexpugnable et l'événement a provoqué des secousses ressenties jusque dans le Bureau de la Guerre à Londres. Les Japonais ont contrôlé Singapour mais se sont eux-mêmes rendus après la fin de la guerre et la défaite du Japon aux mains des Alliés. Les Britanniques ont repris le contrôle, jusqu'à ce que le nationalisme et les changements géopolitiques conduisent Singapour vers son indépendance.

Singapour indépendant

Le nationalisme croissant permit au Parti d'action populaire de Singapour de prendre le pouvoir en 1959. Le Parti d'action populaire était dirigé par Lee Kuan Yew, premier Premier ministre de Singapour, qui reste à ce jour une figure révérée. Singapour fut alors fusionnée avec son pays voisin de taille supérieure, la Malaisie, lorsque celle-ci acquit sa propre indépendance en 1963. Cependant, l'union fut de courte durée et, en 1965, Singapour devint une nation souveraine en soi. Comme beaucoup de pays nouvellement indépendants, Singapour s'est retrouvé avec de sombres perspectives économiques. La sécession de Singapour de la Malaisie et le positionnement militariste de l'Indonésie ont posé de graves problèmes économiques à la nouvelle nation. Cependant, le dirigeant de Singapour, Lee Kwan Yew, n'a pas été intimidé par les difficultés montantes. Le pays s'est concentré sur le développement économique, les exportations et l’industrialisation, et a encouragé l'afflux de capitaux étrangers en stimulant l'investissement. Dans le cadre de cette initiative, Singapour a tiré parti de son emplacement stratégique sur l'une des voies maritimes les plus fréquentées du monde. Bien que l’emplacement de Singapour soit souvent cité comme la pierre angulaire de son succès, la véritable clef réside dans le commandement visionnaire, la détermination et la nature industrieuse des Singapouriens nouvellement indépendants. À ce jour, la valeur du travail acharné et de l'humilité reste célébrée dans le pays. Dans les années 1970 et 1980, Singapour a connu une croissance économique rapide et une fois de plus, la vision de Lee Kwan Yew a contribué à prévenir les problèmes sociaux souvent associés à une croissance rapide. Le gouvernement a mis en place des programmes de logement subventionnés, un système éducatif de premier ordre ainsi que des services de santé adossés à un Fonds central de prévoyance, qui demeure aujourd’hui encore la pierre angulaire du régime de sécurité sociale de Singapour.

Le dynamisme de Singapour et sa capacité à s'adapter et à adopter les tendances et vagues économiques successives ne se sont pas démentis au long des années 90, durant lesquelles Singapour a orienté son économie vers les industries manufacturières et à forte valeur ajoutée. Le pays a également veillé à développer une main-d'œuvre pleinement au fait des tendances observées dans les technologies de l'information. Aujourd'hui, Singapour est un pôle d'innovation dans le secteur. Parallèlement à son influence économique croissante, Singapour a développé ses secteurs financier et des services et est l'un des principaux centres financiers asiatiques après Tokyo et Hong Kong.

Singapour est un véritable modèle de réussite. Malgré sa taille et les problèmes qui pourraient avoir dérivé de son caractère multiculturel, Singapour a à plusieurs reprises déjoué tous les pronostics pour devenir l'un des endroits les plus innovants et les plus dynamiques au monde. Son processus politique et sa flexibilité ne sont que rarement égalés par d'autres pays, et le pays est à juste titre devenu un cas d’école en termes de développement économique et social.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.
Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Grâce à son économie en plein essor, sans oublier sa grande richesse culturelle, parmi d'autres atouts, Singapour attire les expatriés en grand nombre.
Lors de votre séjour à Singapour, vous profiterez d'une vie nocture dynamique grâce à la présence de bars, boites de nuit et autres lieux de rencontre.
Soucieux de bien manger à Singapour ? Expat.com vous dit tout sur la gastronomie singapourienne et vos donne quelques bonnes adresses à tester.
Attirant en grand nombre les voyageurs et expatriés, Singapour est aussi l'endroit rêvé pour partir à la découverte de l'Asie du Sud-est dans son ensemble.

Envie de vivre à Singapour ?

Retrouvez toutes les infos utiles dans le guide de l'expatrié.