Actualisé il y a 5 mois

En Colombie, il est possible de conduire un véhicule particulier dès l'âge de 16 ans, et pour un véhicule de transport public, il faut avoir 18 ans. La vitesse est limitée à 80 km/h sur les routes et 60 km/h en ville.

Le permis de conduire en Colombie

Si vous avez un visa de trois mois au maximum, vous pouvez conduire en Colombie avec un permis international, quelle que soit votre nationalité. Un permis non international est généralement accepté, sauf si les caractères ne sont pas latins. Les personnes ayant un visa de tourisme peuvent conduire avec leur permis étranger, mais les gens résidents en Colombie (retraités, étudiants, travailleurs...) doivent avoir un permis colombien.

Pour conduire en ayant un visa autre que celui de tourisme, il faut une licencia de conducción qui s'obtient facilement et est délivrée par le ministère des Transports. Il fut un temps où le permis de conduire français pouvait être validé officiellement, mais cet accord est de nos jours interrompu. Les seuls permis pouvant être validés sont ceux des ressortissants espagnols. Pour obtenir un permis de conduire colombien (licencia de conducción), vous devez procéder comme suit :

  • Inscrivez-vous au RUNT (Registro Único Nacional de Tránsito). Vous devez pour cela présenter votre cédula de extranjería (consultez notre article Formalités d'entrée en Colombie) dans n'importe bureau du RUNT. Cette institution conserve les informations concernant tous les conducteurs de Colombie. Votre signature et vos empreintes digitales y seront conservées.
  • Rendez-vous dans une Academia de conducción (académie de conduite) pour obtenir un Certificado de aptitud (certificat d'aptitude). Vous y passerez un examen pratique et théorique.
  • Allez dans un CRC (Centro de reconocimiento de conductores). Vous y passerez un examen physique, mental et de coordination motrice, et définirez le type de permis que vous désirez avoir.

Une fois ces trois étapes franchies, rendez-vous dans un bureau des Servicios integrales de movilidad (services intégraux de mobilité) pour effectuer le paiement correspondant au type de permis de conduire. Il vous sera remis dès que le Registro Único Nacional de Tránsito aura validé les informations. Il existe huit catégories de permis de conduire en Colombie :

  • A1 : motos jusqu'à 125 cc
  • A2 : motos de plus de 125 cc
  • B1 : voitures particulières
  • B2 : bus et camions particuliers
  • B3 : véhicule articulé particulier
  • C1 : taxi
  • C2 : bus et camions de transport public
  • C3 : véhicules articulés de transport public

Sachez que vous pouvez conduire un véhicule d'une catégorie inférieure, mais pas d'une catégorie supérieure. Avec par exemple un permis B2, vous pouvez également conduire une voiture particulière (B1), mais pas de véhicule articulé (B3). Le permis de conduire pour moto est par contre indépendant, vous ne pouvez pas conduire une moto avec un permis voiture ou camion. Pour un permis voiture, comptez que vous devez payer environ 300 000 pesos.

Conduire en Colombie

En ville, il faut être particulièrement prudent, car le Code de la route est assez peu respecté et la conduite est souvent agressive, surtout dans la capitale Bogotá. Sur les routes, les difficultés proviennent majoritairement de leur état. Dans les régions montagneuses, elles sont étroites et vous pouvez vous retrouver derrière un camion assez longtemps. En saison des pluies, il y a des éboulements et il est possible de rester bloqué de longues heures avant que le passage soit dégagé. Si vous devez circuler dans la région andine, renseignez-vous auprès des habitants pour connaître l'état des routes menant à votre destination et ayez toujours quelques bouteilles d'eau potable avec vous.

Attention aux nids de poules (des trous) qui parsèment la chaussée, certains sont larges et profonds, outre une crevaison, vous risquez de perdre le contrôle de votre véhicule. Soyez prudent également avec les dépassements, non, pas les vôtres, ceux des autres ! Si un gros bus n'a pas suffisamment d'espace quand il fait un dépassement et arrive face à vous, freinez et rangez-vous sur le côté, car il ne ralentira pas... Sur la côte, surveillez votre niveau de liquide de refroidissement, car il fait très chaud !

En Colombie, les distances ne se mesurent pas en kilomètres, mais en heures, la plupart des habitants ne connaissent d'ailleurs pas le kilométrage séparant les villes ou les zones. Ceci est dû à l'état du réseau routier et aux intempéries. Donc, même si la vitesse est limitée à 80 km/h sur route, ne planifiez pas que vous allez faire 160 km en deux heures. En montagne, les routes sinueuses et le trafic ne permettent de toute manière pas de rouler à cette vitesse, loin de là. Prenez garde aux distances séparant les stations d'essence pour ne pas tomber en panne sèche en medio de la nada !

Pour les véhicules neufs, une assurance tous risques est obligatoire, elle ne couvre cependant que 90 % des risques, de nombreux conducteurs n'ont pas d'assurance pour leur voiture... Avec un véhicule d'occasion, seule une assurance au tiers est indispensable, mais il est fortement recommandé d'avoir une assurance tous risques.

Il est possible de louer une voiture facilement avec un permis de conduire international, un passeport et une carte de crédit, et il est généralement plus intéressant d'effectuer une réservation en ligne. Le prix d'une location varie en fonction du modèle et du kilométrage souhaité, comptez un minimum de 150 000 pésos avec l'assurance vol et accident. Ajoutez à cela, le prix des (nombreux) péages et de l'essence qui coûte environ 2 300 pésos le litre en 2017. Si vous louez une voiture ayant les vitres teintées, l'agence doit vous remettre un document particulier que vous présentez lors des contrôles, pensez à le demander. Les propriétaires de voitures ont des vitres teintées afin que les éventuels voleurs ne puissent pas voir combien de personnes se trouvent à l'intérieur, ce qui les fait hésiter. Pour acheter une voiture, il vous faut une cédula de extranjería et vous assurer que le vendeur est bien le propriétaire du véhicule !

Dans presque toutes les grandes villes de Colombie, un système de régulation du trafic est mis en place en fonction du dernier chiffre de votre numéro d'immatriculation. Vous pouvez rouler certains jours, d'autres non. Pour vous garer, choisissez les parkings gardés, car le risque de vol est important dans les rues. Le tarif est fixé à l'heure ou à la minute.

 Attention :

Il n'est pas autorisé de conduire en ayant absorbé de l'alcool, même une bière. Ne faites pas cela, car l'amende est très lourde (90 fois le salaire minimum) et augmente en fonction du taux d'alcool dans le sang.

 Liens utiles :

Secretaría Distrital de Movilidad
Le RUNT
Centres CRC de Colombie
Conduire en Colombie
Conduire en Colombie avec un permis étranger
Le permis de conduire colombien

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.