transports en Tunisie
Shutterstock.com
Actualisé le mois dernier

Se déplacer en Tunisie est aujourd'hui facile. Train, avion, bus, bateau, taxi collectif ou voiture avec chauffeur... Choisissez le moyen de transport que vous préférez pour vous déplacer en Tunisie.

La Tunisie étant un pays moderne et développé, vous n’aurez aucun mal à vous déplacer, que cela soit dans la capitale, ou en dehors. Voici un éventail particulièrement bien achalandé des moyens de transport mis à la disposition de tous !

L'avion en Tunisie

Si vous souhaitez vous déplacer en avion à l’intérieur de la Tunisie, vous pourrez voyager entre Tunis, Djerba, Hammamet, Sfax, Tozeur, Monastir, Gabès, Gafsa et Tabarka.

Les compagnies principales effectuant les trajets de manière régulière sont Tunisair, Tunisair express et Nouvelair. Une autre compagnie propose des vols personnalisés dans des avions de type De Havilland Canada DHC-6 300, en jet affaires ou en hélicoptère, il s'agit de Tunisavia. Après trois ans d'inactivité, la compagnie Syphax semble reprendre ses activités à partir de l'été 2018, à tenir en compte !

Les prix varient selon la période et la destination, comptez entre 70 euros aller-retour pour aller de Tunis à Tozeur ou de Tunis à Djerba et jusqu'à 500 euros dans certains cas.

Le bateau en Tunisie

Les Tunisiens disposent de deux services de ferrys réguliers pour relier Sfax aux iles Kerkennah ; et Adjim, sur l'ile de Djerba à El-Jorf, sur le continent. Ces navires circulent jour et nuit.

Plusieurs compagnies maritimes assurent également la liaison entre la Tunisie, l'Italie, la France, l'Algérie... Comptez par exemple 100 à 120 euros pour aller en Italie ou en France depuis Tunis.

Le bus en Tunisie

Une compagnie de bus majeure vous permet de voyager entre les grandes, moyennes, et petites villes du pays confortablement et en toute sécurité. Il s'agit de la Société nationale du transport rural et interurbain (SNTRI) qui opère sur tout le territoire tunisien. Attention, ce service étant particulièrement prisé (c'est le plus employé), pensez à réserver vos places auprès de la SNTRI.

Les bus régionaux en Tunisie

Outre la SNTRI, il existe en Tunisie plusieurs compagnies de bus régionaux qui permettent de se rendre dans les lieux plus isolés depuis les villes principales. Les véhicules sont plus rustiques, mais cela fait partie du charme du pays ! On peut citer entre autres la SRTGN dans le gouvernorat de Nabeul, SORETRAS (avec quelques bus modernes) dans le gouvernorat de Sfax, la Société de transport du Sahel, la Société régionale de transport du Kef ou la Société régionale de transport de Gabès.

Les camionnettes en Tunisie

Vous pourrez emprunter une camionnette si d’aventure vous souhaitez vous rendre dans une région particulièrement retirée dans le sud de la Tunisie. Néanmoins, ce service n’est pas facile à trouver, sans parler de l’inconfort une fois à l’intérieur !

Le taxi collectif en Tunisie

Si vous ne souhaitez pas prendre le bus, comptez sur les taxis collectifs pour voyager rapidement, et à prix relativement doux (les tarifs sont réglementés).

Le principe est simple, vous montez à bord d’un véhicule, vous attendez qu’il soit plein, et le chauffeur démarre. Ce système est disponible jusqu’à 19 heures. Les taxis collectifs sont reconnaissables grâce à un système de couleur :

  • le bleu est pour les taxis spécialisés dans les dessertes régionales ;
  • le blanc avec une rayure rouge pour les taxis spécialisés dans les trajets longue distance ;
  • le jaune pour les taxis spécialisés dans les dessertes locales ou rurales.

Le train en Tunisie

Exploité par la Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT), le réseau de trains tunisien est moderne, et vous voyagerez confortablement. Attention toutefois, ces trains ont la réputation d’être lents et parfois peu respectueux des horaires. En train, vous pouvez aller de Tunis à Carthage, La Marsa, Hammamet, Sousse, Monastir, El Jem, Sfax, Tozeur (Gabès), Nabeul, Mahdia, Bizerte, Kairouan et Kalaâ Kasbah.

Les trains ne desservent pas tout le pays, mais vous avez l'avantage de pouvoir vous lever et marcher un peu tout en admirant des paysages différents de ceux que l'on voit sur les routes. À Tunis, la gare se trouve place de Barcelone, 300 m au sud de l'avenue Habib Bourguiba. Elle est couramment nommée la « gare Barcelone ».

S'il n'y a pas de TGV en Tunisie, il existe des autorails express qui relient principalement Tunis à Sousse en 90 minutes. Ils sont modernes et en parfait état.

Il y a trois classes : la seconde, la première et la classe confort, cette dernière est recommandée, car on y voyage au calme. En ce qui concerne les tarifs, comptez 20 dinars de Tunis à Sfax et 12 dinars de Tunis à Sousse. La SNCFT offre des abonnements avantageux et des réductions pour les enfants.

Le taxi en Tunisie

Très présents et (normalement) peu chers, les taxis tunisiens vous préserveront de la chaleur écrasante qui peut sévir durant l’été. Les tarifs sont réglementés, et le chauffeur n’a (officiellement) pas le droit de transporter plus de trois passagers à la fois.

Faciles à reconnaître, ils sont jaunes, équipés d'un compteur et ne prennent en charge que les déplacements à l'intérieur d'une commune.

Vous voilà paré pour vous déplacer à travers toute la Tunisie en toute sécurité grâce à un réseau de transports complet, moderne et adapté au pays, bon voyage !

 Attention :

Inauguré le 26 mars 2018, un nouveau service avec des trains rénovés (très joliment d'ailleurs) est en activité grâce à la collaboration de l'association Greenway. Il est destiné principalement aux randonneurs et passe par des endroits qu'aucune route ne traverse.

 Liens utiles :

Portail du transport en Tunisie
Nouvelair
Tunisavia
Tunisair
Tunisair express
La SNCFT
Liste des compagnies de transport en Tunisie
SNTRI Horaires et tarifs

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.