2015-01-20 12:58:38

Quelles sont les options de logement à Alger ? Est-il facile de se loger dans la capitale de l'Algérie ? Plus d'informations sur le logement à Alger ici.

Types de biens disponibles, prix, quartiers prisés par la communauté expatriée : autant de questions que vous vous posez certainement en tant que futur habitant d’Alger. Cet article vous fournit quelques éléments de réponse.

Organiser sa recherche de logement à Alger

Trois critères à retenir : emplacement, coût et type de logement. Certes, Alger est une ville prisée par les expatriés et certains quartiers privilégiés par ces derniers. Plusieurs types de logements sont aussi proposés dans la capitale algérienne, qui pratique des loyers considérables, mais surtout extrêmement variables.

Les quartiers d’Alger

Hydra, El Biar, Val d’Hydra, Poirson, Ben Aknoun, Dely Ibrahim, Cheraga, Telemly, le Golf (El Mouradia), Bir Mourad Rais et Birkhadem sont autant de quartiers où réside un grand nombre d’expatriés. Cependant, on note un accès plutôt difficile et de constantes congestions routières dans le quartier d’El Biar, où sont concentrées les ambassades. De son côté, Hydra abrite de nombreux sièges d’entreprises, une école maternelle pour les étrangers ainsi que de nombreux petits commerces. Ce quartier est donc privilégié pour son aspect pratique.

La recherche de logement

La recherche de logement à Alger peut se faire à travers Internet, la presse ou encore une agence immobilière. Cependant, les prix des loyers étant particulièrement élevés, les frais d’agence pourraient vite creuser davantage votre budget.

Par ailleurs, à Alger comme partout ailleurs en Algérie, la pratique du bouche à oreille est aussi extrêmement courante.

Les prix du logement à Alger

Le montant du loyer est particulièrement élevé et variable dans la capitale de l’Algérie. En outre, pour un 90 mètres carrés à Hydra, il se négocie jusqu’à 200 000 dinars algériens par mois alors que 100 mètres carrés à Dely Ibrahim peuvent en coûter 150 000. Par contre, dans les quartiers moins prisés par la communauté expatriée et moins facilement accessibles compte tenu de la densité de la circulation, le loyer d’un même appartement peut valoir moins de la moitié, soit 40 000 dinars.

Par ailleurs, la grande majorité des propriétaires algérois réclament le paiement d’une année de loyer en avance. Si certains ne sont pas ouverts aux négociations, d’autres peuvent laisser un délai supplémentaire ou établir un échéancier afin que la caution soit payée en plusieurs fois.

Points essentiels à vérifier

Alger est une ville sujette à de fréquentes coupures d’eau pour l’entretien du réseau d’alimentation de tous les foyers. Il est donc conseillé aux futurs locataires de vérifier qu’une bâche ou une citerne d’eau a été installée afin de subvenir à leurs besoins en cas d’interruption de la fourniture d’eau. De même, pour des raisons de sécurité, il convient de vérifier que les prises électriques sont reliées à une prise de terre et que le chauffage est en état de marche.

 Liens utiles :

Expat.com – Annonces immobilières à Alger 
Expat.com – Professionnels de l’immobilier à Alger 
Darjadida darjadida.com
Lkeria www.lkeria.com

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.