Ouvrir un compte en banque en Algérie

Ouvrir un compte en banque en Algérie
shutterstock.com
Actualisé 2018-09-26 11:20

Depuis la simplification, en 2013, des formalités pour ouvrir un compte bancaire en Algérie, les étrangers, qu'ils soient retraités, employés, entrepreneurs ou étudiants, peuvent ouvrir un compte et avoir une carte bancaire en Algérie très facilement.

Le système bancaire en Algérie

Le 2 janvier 2013, les procédures pour ouvrir un compte en banque en Algérie ont été simplifiées pour les étrangers, qu'il s'agisse de comptes professionnels ou personnels.

La politique de développement du système bancaire algérien a pour but de promouvoir la concurrence en élargissant le champ aux banques privées, en particulier aux établissements étrangers. Elle encourage également le secteur public aux partenariats et au renforcement de la professionnalisation des ressources humaines.

Un Fonds de garantie des crédits aux PME (FGAR) a été mis en place pour aider les entreprises éprouvant des difficultés, et une Caisse de garantie des crédits d'investissement (CGCI) de 30 milliards de dinars souscrits par le Trésor public et les établissements financiers a été créée.

La Bourse d'Alger est entrée en activité en 1988. Elle est constituée de trois organismes : la Société de gestion des bourses de valeurs (SGBV), la Commission d'organisation et de surveillance des opérations de bourse (COSOB), et le dépositaire central des titres.

Le secteur bancaire privé est actuellement en plein essor, il comporte de nombreuses banques et filiales de groupes internationaux majeurs. D'autres établissements européens et arabes effectuent toujours des demandes d'agrément à la Banque d'Algérie, mais le nombre d'établissements financiers s'est stabilisé en 2018.

Ouvrir un compte en banque en Algérie

Il est aujourd'hui très simple d'ouvrir un compte bancaire en Algérie. Tout ce que vous avez à faire est de vous rendre dans une agence de la société que vous avez choisie et de présenter les documents suivants :

  • un passeport en cours de validité, une carte d'identité suffit pour les Algériens(es) ;
  • un justificatif de domicile (il peut s'agir d'une attestation d'hébergement, d'une facture EDF ou de téléphone, ou de votre bail).

D'autres pièces peuvent vous être demandées, il s'agira d'un justificatif de revenus, d'une photocopie de votre carte de séjour, de l'immatriculation consulaire, d'un acte de naissance ou d'une photocopie légalisée d'une attestation de travail, mais depuis 2013, elles ne sont normalement plus nécessaires.

Pour un compte bancaire professionnel, vous allez devoir fournir ce qui suit :

  • une pièce d'identité valide du gérant et du cogérant ;
  • les statuts de la société ;
  • un document officiel fournissant la preuve de l'adresse de l'entreprise ;
  • le numéro d'identification fiscale et statistique ;
  • le registre du commerce ou les agréments légalisés.

Autres types de comptes bancaires

Vous avez la possibilité d'ouvrir un compte en monnaie locale (le dinar), un compte en euros, ou un compte CEDAC (Compte en dinars convertibles). Les comptes en devises (euros) peuvent être crédités à tout moment avec des virements provenant de l'étranger, d'un autre compte en devises, ou d'un compte CEDAC. Le compte CEDAC est un compte de dépôt en dinars convertibles ouvert au profit d'entreprises étrangères qui exercent en Algérie. Il permet des retraits en monnaie locale.

Le compte « devise exportateur » est destiné aux entreprises qui effectuent des opérations d'exportation, le compte « capital » sert à abriter des participations faites par les investisseurs directs étrangers (IDE).

Il est également possible d'ouvrir un compte épargne comme le TAWFIR afin de faire fructifier vos économies tout en pouvant y avoir accès à tout moment, un compte à terme, mais dans ce cas, vous ne pouvez pas toucher à votre argent avant une date prédéterminée, ou un compte épargne logement.

Il existe un autre type de compte qui n'est pas destiné aux expatriés, mais que nous mentionnons à titre informatif, le compte INR. Il s'ouvre en faveur d'entreprises étrangères non résidentes au titre de contrats conclus en Algérie.

Lorsque vous avez un compte devise en euros et un compte courant en dinars dans un établissement bancaire, vous pouvez faire une demande de carte bancaire. Le type de carte que vous aurez dépend de vos nécessités, mais aussi de vos revenus mensuels.

Il est possible d'ouvrir un compte en ligne en Algérie, mais cette pratique est encore peu développée.

Choisir une banque en Algérie

Il y a en 2018 vingt banques privées et publiques en Algérie. Les six banques publiques agréées sont :

  • la Banque Nationale d'Algérie ;
  • la Banque extérieure d'Algérie ;
  • la Banque de développement local ;
  • le Crédit populaire d'Algérie ;
  • la Caisse nationale d'épargne et de prévoyance (Cnep banque) ;
  • la Banque de l'agriculture et du développement rural.

Parmi les 14 banques privées, on trouve entre autres :

  • la BNP Paribas Al-Djazair ;
  • HSBC ;
  • la Banque Al Baraka d'Algérie ;
  • la Société Générale Algérie ;
  • Trust Bank Algéria ;
  • Citibank N.A. Alegria ;
  • Arab Banking Corporation Alegria.

Attention :

Les chèques sont très rarement utilisés et les cartes bancaires ne sont pas acceptées dans beaucoup d'endroits. En Algérie, les paiements d'achats courants de la vie de tous les jours se font en espèces.

Liens utiles :

Le ministère de l'Industrie et des Mines
La Banque d'Algérie
La BNP Paribas
La Société Générale
Trust Bank Algeria
La Banque extérieure d'Algérie
HSBC
Le guide du consommateur en Algérie - Les banques

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.