2015-01-19 11:06:48

La capitale d'Algérie offre plusieurs moyens de locomotion. Comment peut-on se déplacer à Alger ? Obtenez plus d'informations à travers cet article.

Quels sont les moyens de transport accessibles à Alger ? Bus, taxi, métro, tramway : plusieurs moyens de locomotion sont mis à la disposition des voyageurs. Cet article vous fournit plus de détails quant aux transports dans la capitale algérienne.

Le bus

Il existe deux types de bus : les bus publics et les transports privés. Les premiers dépendent de l’Etablissement public de Transport Urbain et Suburbain d’Alger (ETUSA). Les seconds sont tout de même nettement plus empruntés par les voyageurs algérois. Le prix est de 20 dinars algériens par section de 3,5 km sur les lignes urbaines, et 30 dinars algériens pour la même distance sur les lignes suburbaines. Au total, on compte 64 lignes de bus à Alger.

Le métro d’Alger

Pour l’heure, le métro ne compte qu’une seule ligne, qui s’étend sur 9,5 km, de la station Tafourah – Grande Poste à Haï El Badr. Cette ligne est équipée de 14 rames, qui circulent tous les jours, de 5 heures à 23 heures avec des intervalles de 4 minutes en moyenne. En ce qui concerne le prix du ticket de métro, il s’élève à 50 dinars algériens. Le carnet de 10 tickets en coûte 400. Enfin, il existe également un ticket permettant une correspondance métro-tramway à 70 dinars algériens.

Le tramway algérois

Le tramway d’Alger comporte deux lignes qui exploitent la zone Est de la ville. La première s’étend de Bordj El Kiffen à Tamaris, soit 7,2 km de ligne divisés en 13 stations. 12 rames desservent ce tronçon au quotidien, de 6 heures à 21 heures à une fréquence de 13 minutes. La seconde ligne est plus longue : 9,1 km divisés en 14 stations, de Tamaris à Ruisseau. Celle-ci est plus sollicitée. De ce fait, 29 rames sont mobilisées toutes les 5 minutes.

Les télécabines

Les télécabines d’Alger relient Oued Korriche à Bouzareah. Elles sont destinées à desservir les quartiers des hauteurs algéroises les plus denses. Au total, la ligne s’étend de près de 3 km et est dotée de 58 télécabines pouvant accueillir jusqu’à 15 personnes et les transporter d’une extrémité à l’autre en 12 minutes. Elles sont en service de 6 heures à 19 heures et le prix du ticket est fixé à 30 dinars algériens.

Le téléphérique

Certaines zones d’Alger sont aussi dotées du téléphérique. La longueur des lignes varie entre 230 et 420 mètres et permet d’accéder à des quartiers clés de la capitale. Ainsi, en un peu plus d’une minute au maximum, une cabine transporte jusqu’à 35 personnes vers le Palais de la Culture, El Madania, Notre Dame d’Afrique ou encore Le Mémorial.

Taxi

Les taxis sont incontestablement accessibles à Alger comme ailleurs en Algérie. Certains sont disponibles pour des courses collectives, notamment pendant les heures de pointe, ou des courses individuelles. En règle générale, les véhicules sont pourvus d’un compteur, mais il est possible que celui-ci ne fonctionne pas. C’est alors qu’il est conseillé de négocier un forfait pour la course.

Conduire à Alger

Les routes d’Alger sont praticables. Cependant, la conduite des automobilistes de la capitale nécessite un certain temps d’adaptation. En effet, nombre d’entre eux ont perdu la notion de la priorité au fil du temps et font fi des panneaux de signalisation ! La prudence est fortement recommandée au volant, d’autant plus que doubler à droite comme à gauche est une pratique commune sur les routes algéroises.

 Liens utiles :

Expat.com - Forum Alger
ETUSA www.etusa.dz
Entreprise Métro d’Alger www.metroalger-dz.com

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.