Close

Philippe à Auckland : « Le dynamisme économique du pays est très attractif »

Interview
Publié l'année dernière
Philippe et son épouse Ariane se sont installés en Nouvelle-Zélande en 2001 séduits par le dynamisme du pays et de nouvelles opportunités professionnelles. Quelques années plus tard, il crée à Auckland leur propre agence de services. Philippe revient sur son expérience d'entrepreneur et partage avec nous sa vision du pays.

Quel est votre parcours professionnel ?

Je suis ingénieur logistique de formation, de nationalité française. Je dirigeais une entreprise de transport et de logistique en France. En 2001, nous avons choisi de déménager en Nouvelle-Zélande avec mon épouse Ariane pour vivre de nouveaux projets. J'ai notamment eu l'opportunité de reprendre la direction d'une entreprise de packaging avant de créer New Zealand Services. Ariane et moi-même avons depuis obtenu la double nationalité.

Pourquoi avez-vous choisi de vous expatrier en Nouvelle-Zélande ?

Ce pays correspondait bien à nos attentes en termes de perspectives professionnelles et de qualité de vie. La Nouvelle-Zélande est une destination qui accueille les étrangers avec beaucoup de bienveillance. Le légendaire accueil des Kiwis n'est pas un mythe ! Il est très facile de s'y intégrer.

Quels ont été vos principaux challenges quand vous avez commencé votre entreprise ?

Lorsque vous créez une entreprise, quel que soit le pays, le réseau et les contacts sont souvent la clé du développement. Nous n'avons pas échappé à cette règle quand nous avons créé NZS, d'autant plus que les services que nous souhaitions proposer étaient assez innovants. La difficulté a donc été de trouver des partenaires nous faisant confiance pour démarrer nos activités. Maintenant que notre réseau est bien établi, les choses sont beaucoup plus simples.

Quelles sont les conditions et démarches à entreprendre pour créer son entreprise ?

Pour pouvoir créer son entreprise en Nouvelle-Zélande, il faut à la fois avoir une bonne expérience en tant qu'entrepreneur et obtenir un visa valide. Une fois le visa en poche, les démarches administratives sont relativement simples.

D'où vous est venue l'idée de créer New Zealand Services ?

En 2007, j'ai commencé à m'intéresser aux opportunités d'investissement en Nouvelle-Zélande et me suis spécialisé dans le marché de l'immobilier. L'idée de créer New Zealand Services nous est venue assez naturellement en 2009. Je travaillais déjà à l'époque pour le compte de clients francophones souhaitant entrer au capital d'une entreprise, créer ou racheter une entreprise. Nombreux d'entre eux nous demandaient conseils et assistance sur une palette de services de plus en plus variés, nécessitant de s'adresser à différents interlocuteurs. Nous avons alors souhaité créer une entreprise capable de centraliser plusieurs services complémentaires. Nous voulions pouvoir répondre à l'ensemble des besoins d'une clientèle exigeante.

Quels sont les services que vous proposez ?

Nous avons conçu NZS comme le point central pour tout projet en Nouvelle-Zélande. Nous accompagnons nos clients sur leurs projets d'immigration, d'éducation de leurs enfants, de séjours linguistiques, d'investissement immobilier et de reprise/création d'entreprise. Nous savons nous adapter aux demandes spécifiques de nos clients. La confiance, la proximité et l'adaptabilité sont très importantes chez NZS.

Comment vos services peuvent-ils aider les expatriés et futurs expatriés ?

S'engager dans un parcours d'immigration en Nouvelle-Zélande, notamment avec sa famille, est un processus long et souvent complexe. Rechercher les bonnes informations pour comprendre les procédures de visas et engager les démarches en anglais n'est pas toujours évident. C'est pourquoi notre équipe bilingue offre un accompagnement complet et personnel concernant l'obtention des visas, la recherche d'une école pour les enfants, l'aide au déménagement, l'achat d'un appartement... Par ailleurs, Ariane et moi-même sommes accrédités par le gouvernement néo-zélandais en qualité d' « Immigration Adviser », ce qui permet de simplifier les démarches administratives liées à l'obtention du visa, et ainsi augmenter les chances de succès.

Les performances économiques en NZ suscitent un certain intérêt en France. Que conseillez-vous aux entrepreneurs français intéressés à se développer en NZ ?

Le dynamisme économique du pays est en effet très attractif. La Nouvelle-Zélande est l'un des pays les moins corrompus au monde et offre des conditions très avantageuses pour faire des affaires. La Banque Mondiale classe d'ailleurs la Nouvelle-Zélande au premier rang des pays dans lequel il est facile de créer son entreprise.
Il peut être ainsi intéressant de créer des succursales en Nouvelle-Zélande en adoptant le modèle d'entreprise « à la kiwi », sans chercher à reproduire le schéma français. Il existe ici une simplicité dans les démarches administratives et le fonctionnement des entreprises. Par ailleurs, le climat social dans les entreprises est plus serein et les rapports hiérarchiques plus harmonieux.

Côté emploi, quels sont les secteurs porteurs en Nouvelle-Zélande ?

Il y a beaucoup d 'opportunités en Nouvelle-Zélande pour les salariés qualifiés ou les entrepreneurs avec une certaine expérience professionnelle. Avec un taux de chômage inférieur à 5.5 %, il est assez facile de trouver un emploi. Le secteur de l'informatique et de l'ingénierie sont toujours très demandés. Le domaine de la construction également mais il faut être vigilant sur les normes en vigueur dans le pays. Le secteur touristique se porte bien aussi.

Que pensez-vous du mode de vie des Néo-Zélandais ?

Le cadre de vie est très enviable en Nouvelle-Zélande et les gens sont plus détendus. Le rythme de vie « à la kiwi » accorde beaucoup d'importance au développement personnel et à la vie familiale. A cela s'ajoute la gentillesse et la disponibilité des Néo-Zélandais. Vous n'aurez pas le temps d'ouvrir une carte dans la rue qu'une personne sera déjà en train de vous indiquer le chemin !

Quels sont les loisirs et activités les plus populaires en Nouvelle-Zélande ?

La pratique des sports nautiques, du rugby, du cricket et des barbecues sont au cœur de la culture néo-zélandaise. Les amoureux de la nature et des sports de plein air ne résisteront pas au charme de ce pays !

Qu'en est-il du logement : est-il facile de trouver un appartement ou une maison ?

Auckland enregistre chaque année une immigration nette de 30 000 résidents. Le marché du locatif est donc tendu et cher comme la plupart des grandes villes prisées sur la scène internationale. Il existe toutefois des solutions. L'un de nos services consiste notamment à accompagner nos clients francophones dans la recherche d'un logement, même à distance. Nous connaissons bien les quartiers, la réalité du marché et la qualité des biens immobiliers que nous proposons.

Les prix ont nettement augmenté en NZ, est-il toujours pertinent d'investir dans l'immobilier ?

Il est vrai que les prix dans certaines régions ont largement augmenté ces dernières années mais cette tendance va se poursuivre. Il est toujours pertinent d'investir pour des raisons de diversification de patrimoine et de perspective de plus-value à moyen et long terme. Par ailleurs, la stabilité politique du pays et sa bonne santé économique protègent les investisseurs.

Sur quels points mettriez-vous en garde les futurs candidats au départ ?

La Nouvelle-Zélande fonctionne sur le principe de l'immigration choisie sur le critère des compétences, de l'expérience professionnelle, des fonds à investir... Il est essentiel que son rêve d'expatriation corresponde aux besoins de la NZ et pas le contraire.
Il est également peut-être bon de rappeler que pour une immigration et une intégration réussies, la pratique de l'anglais est obligatoire, notamment dans les conditions d'obtention d'un visa !

Quels conseils pourriez-vous donner à quelqu'un qui rêve de s'installer en Nouvelle-Zélande ?

Un projet d'immigration est un changement de vie majeur. Il est donc absolument nécessaire d'être conseillé sur les différents aspects de son projet afin d'éviter des déconvenues, et ce bien avant le départ. Les démarches d'obtention du visa sont parfois longues et nécessitent un bon accompagnement pour mettre toutes les chances de son côté.

1 Commentaire
rugall
rugall
l'année dernière

bonjour Philippe. je m'appelle OSEE. je vis au Cameroun . je voulais m'expatrier en Nouvelle Zélande pour question de travail. je connais pas bien les modalités d’immigration dans ce cher beaux pays. et mon niveau en Anglais est debutan , pour le moment je suis en train d’amélioré mon anglais. je suis Électricien en bâtiment et j'ai aussi les notions en Electricité industriel et énergie renouvelable. j'ai un CAP. je voulais savoir si le niveau de mon diplôme va derranger ? hors de Electricité , je peux faire autre chose. svp veillez me répondre en message privée . merci OSEE

Répondre
Partagez votre expérience d'expatrié !

Si vous souhaitez participer aux interviews, contactez-nous.

Participer

Assurance santé expatrié

Conseils pour bien choisir votre assurance santé pour expatrié.

Déménagement international

Conseils pratiques pour bien préparer votre déménagement international

2 millions de membres !

Regarder plus tard