Close

attendre le visa ou partir?

Bonjour,

Nous sommes un couple vivant en france est souhaitant s'expatrier en NZ...Nous sommes sur la liste des jobs demandés.
Mon amis est psychologue avec un niveau d'anglais a travailler, je suis sommelier de métier et je souhaiterai travailler comme commercial dans le domaine du vin et des spiritueux. Je possède un bon niveau d'anglais.
Ma question : peut on envisager de venir sans visa pour pouvoir dans un premier temps s'immerger dans la culture locale et travailler notre anglais...se préparer aux test en anglais oet etc...chercher du travail? Ou doit-on faire tout cela obligatoirement a distance ce qui me parait nettement plus difficile.
En gros la demande de visa de travail doit être fais dans son pays d'origine ou sur place? Et du cas partir avec un visa touriste ou pas de visa ?
Cordialement.

Bonjour,

Vous avez deux approches:
- la première, comme la notre est de faire la demande de visa de résident depuis la France. SI votre dossier est accepté, vous partez en toute tranquillité.
La procédure est un peu longue (pour nous cela a été deux ans entre le le début et l'arrivée sur le territoire, cela peut être un peu plus court si votre dossier est plus simple).
- la seconde, vous trouverez un job ici pour un work visa que vous transformez en visa de résident quelques temps après. J'ai des amis qui sont passés par cette voie. C'est plus rapide, mais il faut trouver le 1er job, et cela c'est plus compliqué quand on est pas sur place; de plus la NZ réduit drastiquement l'immigration: la conversion du visa de résident n'est pas sure, et vous pouvez être amené en quelques semaines à être obligés de quitter le territoire.

Compte tenu de l'évolution de l'attitude de la nouvelle Zélande face à l'immigration, la seconde approche me semble comporter pas mal de risques.

J'aurais tendance a vous conseiller de venir d'abord découvrir le pays, vous y faire des contacts dans votre milieu, et ensuite faire la demande de visa depuis la France après que votre ami ait pris des cours intensifs d'anglais.

Nouvelle discussion