Présentation

Salut salut,

Alors moi c'est Joris, présent sur Mayotte depuis 2013.

Amoureux de pêche et du lagon, je vis dans le nord de cette Ile!

Un conseil venez dans le Nord!!!!

Bonjour, moi c'est Jean-Michel, prof des écoles nouvellement muté à Mayotte et comme mon pseudo l'indique passionné de pêche aussi  (bon le surf casting n'est pas l'idéal à Mayotte donc il va falloir se mettre à la pêche en bateau...  ).
J'hésite pour ma mutation entre Bandrelé et le nord... J'attends de voir les postes vacants mais je préfèrerais éviter Mamoudzou... Je compte arriver en août et j'aimerais te contacter si possible pour quelques tuyaux et bien sûr la pêche...

Bonjour, moi c'est Gertrude.
A Mayotte depuis 6 mois, j'aime le snowboard, le kick-boxing et le JT de Jean-Pierre Pernault.
On s'organise un voulé?

Bonjour à vous tous et toutes !
Caribou !

Je ne me suis pas encore présentée : je m'appelle Dominique.
j'ai pris le surnom de Kaalixte (de "Kallistè" - la Corse) en hommage à une autre île parfumée .
Bref je suis une Corse parisienne, après des détours par l'Italie et la Tunisie.

Ma famille se trimbale entre le Brésil (Salvador, Marau, et Sao Paulo), le Canada et la métropole et mes trois filles adultes en font autant.

Je travaille dans le milieu universitaire depuis 1994, actuellement dans une université parisienne où l'on peut apprendre 93 langues (oui !) dont le malgache, le swahili, le quechua, le pashto, l'inuktitut. C'est un endroit passionnant.

Mais bon, l'appel du large et l'envie de voir ailleurs m'a poussée à déposer une candidature, au débotté.  J'aime apprendre des autres et les situations trop établies m'ennuient.

J'avais aussi des voisins mahorais adorables et je les appréciais beaucoup et une amie professeur qui a passé 4 ans (dans les années 2000) à Mamoudzou et qui a adoré y vivre.

Malheureusement je pense que la situation s'est détériorée, à lire le forum, cela se ressent, je le regrette car toutes les personnes que je connais qui ont visité Mayotte n'ont jamais manqué de me vanter l'île, sa nature, et la gentillesse des mahorais.

Donc, jai postulé et si je suis admise, je pense que je trouverai ma dose d'inconfort et d'adrénaline et d'inattendu à Mayotte... Et également j'exercerai ma capacité d'adaptation et d'improvisation... Quant aux mahorais je suppose qu'ils sont restés tout aussi attachants.

On verra !

Bien à vous tous et toutes et j'espère que ces fichues secousses vont arrêter de vous empoisonner la vie !

Beijos, baci, bisous et gardez la patate !

Dominique (ou Kaaalixte)

Nouvelle discussion