Close

Pourquoi je veux me barer de la France

Bonjour,

Je m'appelle Simon et voici pourquoi je veux m’en aller de la France:

Le travail : Marre d’être pris pour un con. Les employeurs doivent comprendre que pour garder des travailleurs, il faut se comporter correctement avec eux. Une parole est une parole. Lorsque l’on dit quelque chose, on s’y tient. Sinon on ne dit rien. On m’a menti une multitude de fois pour me garder dans les rangs en me promettant la lune. Des augmentations, une amélioration de mes conditions de travail, des commissions sur résultats (j’en rigole encore). Rien de tout cela n’a été fait ou presque. Plus ca va et pire c’est.

C’est un constat alarmant : On ne se sent plus à l’aise dans les entreprises françaises. L’ambiance ultra hiérarchisée avec nos supérieurs. Qui n’a jamais eu affaire à ce supérieur débile autoritaire incompétent ? Dans la même entreprise en 2 ans, j’ai vu 4 n+1 se faire virer sans qu’on ne m’améliore réellement mes conditions de vie professionnelle.

Aujourd’hui, j’ai démissionné. Ca a été presque une surprise pour eux. Ha bon ? Démissionner ? Pourquoi ? Vous n’êtes pas bien ici ?

Espèce de gros c.., bien sûr que je ne suis pas bien. Vous ne me respectez pas en tant qu’homme. 45 h / semaine payé 35 ? C’est normal ? Le harcèlement tous les jours pour des broutilles c’est normal ? Les demandes de dernières minute toutes les semaines c’est normal ? Payer pour les erreurs des autres c’est normal ? Venir me faire ch... sur des détails en plein service c’est normal ? Me demander des comptes sur mes commandes c’est normal ? Me tenir responsable du Chiffre d’affaire tous les soirs c’est normal ? Me demander constamment des tâches que je ne devrais pas faire c’est normal ? Où est ma fiche de poste ? Où s’arrêtent mes responsabilités ? De quoi ne suis-je pas responsable ?  Pourquoi je me tape plus de mails négatifs à traiter que le service après vente des jeunesses hitlériennes ?

J’ai le cœur qui se serre lorsque je vois votre nom s’afficher sur mon portable quand vous m’appelez. Vous êtes une source d’angoisse et de dégoût. Vous me donnez  envie de vomir. Physiquement. Allez vous faire f..., je ne vous dois rien.

Les impôts : En 1 an, je paye 1700 euros d’impôts alors que je débute dans le monde du travail. J’ai bossé un an à galérer à finir le mois avec quelque chose à manger, à demander de l’argent à mes proches, à me défoncer à la tâche, et pour me remercier de mon dur labeur, la France me demande de lui offrir gracieusement 1700 euros. Je travaille pour payer mes impôts. Je retombe à 0 à la fin du mois. Je n’ai aucune marge de rentabilité sur ma personne. Sensation d’être le maillon inutile d’une machine cassée. C’est super. Pays de m...

L’ambiance parisienne : Vous les parisiens, allez vous faire ..... Vous êtes de mauvaise humeur, illogique, prétentieux, complètement renfermés sur vous-même. J’exagère ? Allez dans le métro à n’importe quelle heure de la journée et regardez les visages autour de vous. Complètement fermés. Complètement fatigués et giflés par la vie. Des regards de gens qui subissent. Le pire c’est que cela déteint sur moi. Je deviens pareil. Et cela m’angoisse de plus en plus. J’ai un cœur. Et je supporte de moins en moins la misère qui m’entoure. La violence qui m’entoure. Qui est ce type qui pousse les gens quand les autres ne vont pas assez vite pour lui ? Et le soir ? Les seuls éclats de rires sont ceux des bourrés du métro ? On dirait que ces gens ont attendu le samedi soir pour commencer à vivre et à compenser leur débilité par leur capacité à crier des absurdités. Ce sont ces mêmes personnes qui baissent les yeux lorsque quelqu’un fait une incivilité en public. Je les trouve cons. Pas méchants, pas très dangereux, juste cons. Débiles, abrutis, idiots. A écouter des conversations de merde sur la dernière bourde de je ne sais quelle émission de télé réalité, on devient cons et prétentieux.


Aujourd’hui’ je m’en vais voir si l’herbe est plus verte ailleurs. J’ai besoin d’espace, de liberté, de sérénité. D’avoir un rapport plus sain avec mon travail, avoir du temps pour faire du sport, découvrir réellement mon environnement, faire de vraies rencontres. Pas celles imposées. Avoir un rapport avec la nature. Un rapport avec mon corps. Un rapport avec ce que je mange, ce que je bois. Je veux être libre de mes mouvements. Libre d’essayer quelque chose de nouveau sans que personne ne puisse me dire que ce n’est pas pour moi.

Voila. J'essaye de ne pas être ingrat ou de peindre les choses en noir, mais le constat que je fait est assez négatif, j'ai beau me rassurer en me disant qu'il y a la sécurité sociale, la gastronomie, une certaine qualité de vie... mais rien n'y fait, j'ai l'impression d'être étranger dans mon propre pays.

Dites moi ce que vous en pensez, vos avis m'intéressent.

A très vite,

Simon

tu faisait quoi avant quelle étais ton salaire ? jean  Luc ;)

Je ne peux pas trop en parler car je suis encore chez eux. Je gagne 2100 euros actuellement en sachant que j'ai négocié durant 2 ans. C'est cadre en restauration.

Bonjour Simon !

Je comprends le sentiment de frustration, mais s'expatrier, c'est aussi se poser beaucoup de questions :

1) Aller où ? Pourquoi ? Europe  (Où ?)? USA ? Canada ? Autre ?

2) Quelle la réalité sociale et de l'emploi  (et donc la question pratique sur la quasi garantie de trouver rapidement un emploi sur place)? À réalité j'oppose la pub institutionnelle ou faite par les proches qui présentent l'Ailleurs comme forcément mieux.

3) Les diplômes et l'expérience obtenus en France seront-ils reconnus dans le futur Ailleurs ?

4) Immigrer ça coute combien (argent, énergie, éventuellement psychologiquement dans le cas de l'attente d'un visa) et donc ça rapportera combien ?

Immiger signe aussi faire des démarches administratives en France et dans l'Ailleurs d'accueil.

5) Partir pour toujours ou pour une période déterminée ?

Si vous avez toutes les réponses à ces questions, alors bonne continuation dans votre projet !  :)

C'est vrai à Bruxelles aussi mais on ne peut pas vivre de sourire et de l'eau fraiche surtout lorsqu'on est engagé prof et fam!

hola simon

peut être y a t'il une solution à ton problème ?!
je te propose de lire ou relire la métaphore de jean de la fontaine..."le loup et le chien " car selon moi ton problème est plus d'ordre philosophique qu'autre chose....
en effet je pense qu'a l'instar du chien tant que tu envisages ta vie aliénée à l'autorité d'autrui....il est bien possible que tu puisses rencontrer et ce de manière récurrente le même type d’inconvénient....
hors.... dans l'histoire le concept du salariat est un fait relativement récent...
anciennement la plupart des gens étaient indépendant....à leurs compte !
je te conseil vivement de te méfier de la réécriture de l'histoire par la doxa en place...
le but de cette doxa est de maintenir en servitude ou dans l'idée du salariat le petit peuple...agitant le spectre de ta dépendance via la secu et autres organismes pseudo sociaux....
en réalité je pense que tout cela n'est que foutaises....et qu'à l'aide d'un vrais savoir faire tu trouveras l'herbe plus verte ailleurs....
j'ai vendu ....je dirais même, me suis débarrassé de mon entreprise en france...de même que tous mes biens....tout simplement parce que le racket de l’état francais n'autorise plus aujourd'hui la gestion pérenne et sereine d'une entreprise....
d'ailleurs je précise ....peu importe la taille, artisan seul, à deux ou trois salariés ou 50 employés la prédation d’état s'applique de la même manière...
la france est un pays fini selon moi....et je le ressens d'autant, qu'installé en Amérique du sud...je construis en six mois ce qui m'aurait pris 30 ans en france...dans une ambiance et une allégresse extraordinaire lié à la culture des gens d'ici...
oui je pense que tu puisses vraiment tirer de la philosophie non seulement un  projet mais surtout un art de vivre....peut être que le livre de laurent gounelle " l'homme qui voulait être heureux " de même que "l'alchimiste"  et le "manuscrit retrouvé "de paolo coelho pourraient t'apporter un renouveau d'idées et d'enthousiasme....de même que prendre le temps d’étudier "la loi de l'attraction" via les disques audio de différents auteurs que tu trouveras sur you tube...(hum j'te préviens !!....les résultats sont décoiffant ;-D

tchao.... bonne route ...et n'oublie pas que la vie est belle et qu'il faut pas mal bosser pour se la construire ...
cristobal

ps : j’étais restaurateur en Bretagne

Je peux comprendre ta frustration, j'avais plus ou moins la meme avant de quitter la France. Maintenant avec le recul et toutes ces annees passees a travailler dans differents pays, je peux dire que des chefs c...s il y en partout.
Je ne trouve pas non plus que les salaries chinois ou japonais soient plus heureux que les salaries francais. J'ai trouve la Chine brutalement capitaliste, et sur certains points, bien pire que les Etats-Unis. La-bas c'est vraiment marche ou creve.
Je peux avouer aussi que payer des impots c'est toujours douloureux, quelque soit le pays. J'ai eu affaire a l'IRS aux Etats-Unis, et je comprend pourquoi on les redoute. Il est facile de faire des erreurs dans sa declaration aux US, et l'IRS ne pardonne pas.
Une chose aussi, moins d'impots, veut dire aussi moins de services. C'est une chose auquel on ne pense pas forcement quand on est jeune et en bonne sante, mais quand on commence a avoir des soucis de sante, l'economie d'impots se retrouve sur les prestations medicales. Le pays ou je vis en ce moment, pour se faire devitaliser une dent cela coute 900 euro (une dent!). On peut recuperer l'annee suivante 20% de ce cout sur ses impots, mais c'est a peu pres tout.
Maintenant que cela ne te decourage pas a partir. Il n'y a rien de mieux que de vivre dans d'autres pays pour s'ouvrir l'esprit. J'ai quitte la France, je n'ai aucun regret et je n'ai aucune intention de revenir. C'est juste qu'avec les annees je n'ai plus la haine de la France et de ses impots! Je suis devenu bien plus plus serein a ce niveau la.
Bon courage!

eh oui malheureusement avec tout l'argent que te piquent les politiques , les députés européens , les assistés , les fraudeurs de la sécu c'est normal que nous payons autant d'impots les politiques sont tous au quel le plus pourri. en plus il nous nourrir les gens qui nous envahissent sur twitter il y a vraiment des alertes qui nous préviennent de tout ça les journaux sont mégas subventionnés et nous mentent , je crois que bcp de français vont faire la valise l'ambiance devient malsaine et je ne parle pas de la délinquance qui coute aussi très cher

Moi c'était la circulation de Paris.....je suis a agadir   mais la circulation c'est pas mieux ....que faire
Rome le caire c'est tout pareil il n'y a que les usa pour la conduite c'est top maintenant je suis a la retraite les concurrents embauchais au black je n'ai pas pu suivre personne ne dit mot a ce sujet c'est foutu..... notre révolution  a foiré......VIVE LE ROI.......

magique le paragraphe sur l'ambiance parisienne, so true !

Je comprend que tout est devenu trop compliqué en France,moi mème il me tardait qu'une chose d'arriver à la retraite ou j'ai même devancé d'un trimestre tellement ras le bol,gérer une entreprise est devenu le parcours du combattant surtout après un dépôt de bilan qui m'a ruiné.Mon fils continu après un plan de redressement mais pour combien de temps ? On crève les entreprises et nos politiques se permettent d'abuser de l'argent public alors pauvre France comment avoir envie encore d'avoir des projets ou aller voter ? à présent je les fait ailleurs.....40 ans en arrière on travaillait avec plaisir et on gagnait sa vie alors qu'à présent on nous pompe tout.

Bon courage à tous ceux qui y croient encore !!

GRIMARD :

..40 ans en arrière on travaillait avec plaisir et on gagnait sa vie alors qu'à présent on nous pompe tout.

il y a 40ans ,oui á 8h tu disait merde au patron , et 14 h tu signer un nouveau contrat chez un autre . il y avait 200 000 chômeurs ,maintenant 6 millions  ,le probléme est lá. jean  Luc ;)

C'est bien vrai aussi et c'était moins compliqué et contraignant ,quand je compare ma 1° fiche de paye et ma dernière  !! après on parle de simplification  :/

mon 2eme contrat de travail ,c'etais sur l'honneur avec le  toplá ,une main frappant l'autre c'étais il y a 40ans .   jean  Luc  ;)

PS: pour la fiche de paye c'etais le format A4 , mais en très gros caractère ,avec beaucoup d'espace ,pas compliqué á lire , maintenant c'est en petit caractères compacte  á lire avec un avocat pour expliquer la fiche de paye .

Bravo pour ton parcours que je viens de voir,et oui pour moi aussi une parole c'était une parole,à présent elles s'envolent facilement et de ce fait me suis retrouvé aux prud'hommes,j'avais gagné mais non à présent c'est le tribunal au mois de mars alors comment ne pas en avoir ras le bol quand on se sait honnête et ça dure bientôt depuis 3 ans sans compter tous les autres soucis qui me minent.......
Depuis plusieurs mois la fiche de paye empiète sur une 2° feuille pour simplifier quant à la compréhension faut demander à son comptable si on veut un renseignement.
On se comprend !! :unsure

Jean

GRIMARD :

Bravo pour ton parcours que je viens de voir,et oui pour moi aussi une parole c'était une parole,à présent elles s'envolent facilement et de ce fait me suis retrouvé aux prud'hommes,j'avais gagné mais non à présent c'est le tribunal au mois de mars alors comment ne pas en avoir ras le bol quand on se sait honnête et ça dure bientôt depuis 3 ans sans compter tous les autres soucis qui me minent.......

On se comprend !! :unsure

Jean

parcourt  atypique  ,mais qui m'a bien servi dans la vie . le code du travail  est formidable de complexités ,comme ancien délégué CGT , jeune on veut faire la révolution certain á Katmandou , moi dans la politique et le syndicalisme .celas dit j'ai jamais penser que tout les patrons étais des exploiteur et les ouvriers les saints . une fois j'ai eu á défendre une femme pour un licenciement abusif  et effacer une faute lourde  par 4fois j'ai gagné 2 fois au prud’homme ,1fois á la cour d'appel  , puis devant la cour de cassation j'avais trouver une loi de Napoléon III de juillet 1862  :D  3ans 1/2 de procédure pour 18000 francs c'etais contre intermarché ,mais depuis j'ai réfléchir l'une des causes du chômage en France ,c'est le code du travail ,l'autre la complexité  administratives , sans compter la fiscalité ,comme la TVA sur la masse salariale ,etc,etc,maintenant je suis ex CGT,je partage plus la ligne "lutte des classes"
jean Luc  ;)

c est quoi irs au usa

le FISC ,mais en plus méchant .jean  Luc  ;)

ok vous êtes d 'origine américaine

salut  J'ai lu ta descripition des parisiens, je pense exactement la meme chose, a chaque fois que je vais a Paris je suis choqué des gens , ils sont tous  a moitié deprimé , passifs, aucun courage, leurs coeurs sont éteint

tu cherche ta voix, ton pays  visite bien le pays avant de t engager, en tous cas je te previens Sousse ils pensent qu à l argent ils jugent les gens par rapport à la classe sociale, il y a un racisme social impressionant , d'un coté les bourgeois avec leur air a la louis 14 et l autre des pauvres tunisiens qui suibissent la vie capitaliste tunisienne.

"tate bien le terrain avant de le lancer comme un bourrain"

Je comprend le ras le bol, j'ai quitté la France et je suis content de l'avoir fait!

Par contre niveau travail je peux t'affirmer qu'en France on n'est pas si mal loti.
Je travaille désormais en Colombie, j'ai droit a deux semaines de congés payés par an, un contrat théorique de 40 heures mais comme en France les heures sup ne sont pas décomptées, et puis si mon boss décide de me virer, j'ai 15 jours de préavis, pas d'indemnité, et pas d'assurance chômage. SI je ne travaille pas, je n'ai pas de revenus.
Aussi simple que cela.
En termes d’impôts, c'est 19% prélevés à la source, j'aime bien le principe, au moins l'argent qui tombe sur mon compte en banque, il est à moi et pas 20 ou 30% a l’état.
Par contre je paye cher une assurance santé qui ne couvre même pas tout (le dentaire, c'est pour ma pomme), et l’éducation est très chère (compter facilement 300 a 500 euros par mois par enfant).

Mais au moins, les gens sont souriants, accueillants, ils font encore la fête malgré les difficultés. Mais si tu prends les transports en commun ici, c'est à peu près comme le métro parisien: Les gens sont fermés et fatigués.

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié

Conseils pour bien choisir votre assurance santé pour expatrié.

Déménagement international

Conseils pratiques pour bien préparer votre déménagement international

Echangez avec les expatriés à travers le monde

OU