Close

SL ou Autonomo ?

Bonjour,

Je suis actuellement en auto-entrepreneur en France et je compte stopper mon activité prochainement.

Je suis web entrepreneur, tout mon business provient des gains obtenus par mon site internet.

Je possède un appartement ici en France et une petite maison dans une résidence en Espagne.

Je ne sais pas quelle structure choisir en Espagne ?

SL ? Autonomo ?

J'ai cru comprendre que si je choisissais le statut "autonomo" en Espagne il faut que je sois résident fiscal espagnol, soit passer 183 jours en Espagne, mais les charges ne sont pas élevées !

Merci pour votre aide.

Denis

voila la cinquième personne qui pose la même question que j'ai vu sur le site même sans donner la peine de lire les infos. Sans faire aucun effort pour la question complexe qui demande l'intervention de l'expert on attend la réponse simple comme bonjour. peut-etre "les têtes pensantes" qui animent ce forum pourraient rédiger une note d'info de base a partir toutes les infos qui ont été deja mentionné ici?

Re,

J'ai pourtant fait une recherche sur les mots clés dans le forum mais j'ai certainement du passer à côté, désolé si c'est le cas.

Je vais essayer de mieux regarder.

Bonne journée.

Bonjour Cosaque
Oui vous avez raison : ce sont souvent les mêmes questions qui reviennent inlassablement dans les fils de discussion et à chaque fois, les internautes y répondent avec beaucoup de patience. Certains mériteraient même une médaille !

Il est tout à fait possible de rédiger des "articles" sur des thèmes spécifiques : certains l'ont déjà fait et ces articles sont disponibles dans le Guide de l'expatrié, rubrique "Pratique". Encore faut-il que les petits nouveaux prennent la peine d'y aller faire un tour.

@Denague
Pour dégrossir le sujet, je vous invite à prendre connaissance des différentes discussions qui existent sur le sujet. Vous pouvez utiliser le moteur de recherche du forum. En tapant "autonomo" vous aurez accès à ceci:
http://www.expat.com/fr/search/europe/espagne/

et cette discussion
http://www.expat.com/forum/viewtopic.ph … 55#3118070

Bonne lecture et si à la suite de vos découvertes vous avez des questions spécifiques, nous nous ferons un plaisir d'y répondre

Cordialement
Patricia
Animatrice Espagne
Equipe Expat.com

Bonjour, Denague,
Vous prenez pas la tête, vous trouverez rien de concret par rapport à votre projet, donc ce qu on vous donnera seront des base, plus ou moins juste. Contactez un avocat, ça va vous coûter entre 800 et 1000€ et vous aurez des choses, claire.
Vous pourrez même domicilier votre entreprise un temps chez eux.
Et oui les questions reviennent ces la vie, ces plutôt bien, car ça veux dire que des nouveaux arrivent.
En Espagne l'entreprise a des avantages, car là taxations se fait sur le salaire, donc explications claire égal projet claire.
Bonne chance,
Stephane

Merci pour vos réponses.

Bonjour,

Prendre un avocat, c'est bien mais ce n'est pas lui qui tiendra la compta, c'est une gestoria.

Le plus simple est de trouver une gestoria qui intègre aussi les services d'un avocat. Mais sachez qu'une gestoria peut très bien gérer les démarches de la création, faire un prévisionnel et s'occuper des démarches administratives, comptables et fiscales.

Vous pouvez très bien être en SL (donc 1 associé minimum) et avoir le statut autonomo pour vous et votre associé. L'avantage de la SL c'est comme pour la SARL de droit français, la responsabilité est limitée aux apports (protection du patrimoine) si tant soit est qu'il n'y ait pas de fautes de gestion en cas de faillite.

Attention : Le statut autonomo seul n'est pas équivalent à celui de l'EURL de droit français, il n'y a pas de protection de patrimoine :

http://www.serautonomo.net/autonomo-o-sl.html


Pour défricher le sujet :
http://www.serautonomo.net/#

Bonne réussite à vos projets.

Si mimosa, beaucoup d avocat fiscaliste s occupe aussi de la Compta dans tout les k il vous faudra un avocat pour faire les statuts etc...
Le gestor peux faire si il est spécialiste la compta, car beaucoup aujourd'hui s occupe dès papiers de nouveau arrivant
Surtout conseil de ma part évitez les grosses boites qui sont dès rouleaux compresseur avec de belle pub.
Il faut prendre l information par un juriste du pays, avocat ou gestor

Merci pour vos réponses.

Ce qui m'ennuie c'est que le statut d'autonomo exige d'être résident fiscal espagnol et donc, être certain de passer 183 jours / an sur en Espagne.

A ce jour, j'en ai pas forcément la garantie.

Pour avoir la vrai info, celle entre les lignes demandez vraiment à un spécialiste de toute façon les avantages à ce niveau et au niveau du leasing avantageux. Mes il faut qu on vous envoie les textes, j en ai certains si vous voulez ? Moi j y comprend rien à l article c qui annul le à et qui confirme le b

A mon avis il faut regarder le statut de détaché eventuellement (pleins d'Européens travaillent comme détachés dans l'UE (Espagnols, Roumains, Polonais). Une idée de baise:
http://ec.europa.eu/social/main.jsp?cat … ;langId=fr

ANTANA12 :

Si mimosa, beaucoup d avocat fiscaliste s occupe aussi de la Compta dans tout les k il vous faudra un avocat pour faire les statuts etc...
Le gestor peux faire si il est spécialiste la compta, car beaucoup aujourd'hui s occupe dès papiers de nouveau arrivant
Surtout conseil de ma part évitez les grosses boites qui sont dès rouleaux compresseur avec de belle pub.
Il faut prendre l information par un juriste du pays, avocat ou gestor

Oui, mais chacun sa spécialité. Un avocat qui fait aussi gestor ou vice-versa, et de surcroît, s'il s'agit d'une même et seule personne, ne me paraît pas vraiment adapté. Je ne crois pas à la science infuse dans une seule personne, personnellement (ça n'engage que moi), ce n'est pas mon choix.

Sans passer par une grosse boîte, comme tu dis, on peut trouver un cabinet à taille humaine avec quelques personnes spécialisées, le tout à un tarif raisonnable. Il ne faut pas oublier que ces domaines (comptabilité, fiscalité, droit) sont en perpétuelle évolution et demandent donc des connaissances approfondies et actualisées.

A fortiori, on peut aussi leur demander des conseils sur la gestion (orientation de l'activité, développement, etc...) en fonction des textes juridiques, fiscaux et comptables en cours et à venir. Créer et gérer c'est aussi savoir anticiper, mais quand on dispose d'un maximum d'informations, ça peut contribuer à réduire le taux d'échec ou les mauvais choix.

Cosaque :

A mon avis il faut regarder le statut de détaché eventuellement (pleins d'Européens travaillent comme détachés dans l'UE (Espagnols, Roumains, Polonais). Une idée de baise:
http://ec.europa.eu/social/main.jsp?cat … ;langId=fr

Bonjour Cosaque,

Notre ami est autoentrepreneur en France : de qui pourrait-il se détacher ? De lui-même ?
Apparemment, il semblerait plus avoir un profil d'entrepreneur que de salarié, or le détachement sous-entend un lien de subordination.

Cordialement.

Je suis d'accord avec votre remarque. Justement pour cela qu'il faut parler avec un vrai expert qui connait des "failles" et des "lacunes", qui sera au courant des montages administratifs et financiers surtout de sa situation personnelle. C'est ça le travail des avocats fiscalistes.

Bonjour à tous,

Question bête mais une SL, statut avec lequel hésite Denague n'implique pas d'être résident en Espagne?

Non il peut être hébergé dans un cabinet comptable, ces une boite au lettre, mes ces compliqué car il passe salarié. Enfin trop dure à expliquer quand on est pas maître à ce niveau

ANTANA12 :

Non il peut être hébergé dans un cabinet comptable, ces une boite au lettre, mes ces compliqué car il passe salarié. Enfin trop dure à expliquer quand on est pas maître à ce niveau

Oulà oui en effet
Il vaut donc peut-être mieux que Denague suive ton conseil et consulte un avocat ou une gestoría specialiste en la matière  ;)

Une domiciliation en quelque sorte ? Pour le statut autonomo ? c'est ce que vous dites ? Est-ce que cela est légal ?

denague :

Merci pour vos réponses.

Ce qui m'ennuie c'est que le statut d'autonomo exige d'être résident fiscal espagnol et donc, être certain de passer 183 jours / an sur en Espagne.

A ce jour, j'en ai pas forcément la garantie.

Mais alors pourquoi ne pas rester auto entrepreneur en France ? Il y quelque chose qui m'échappe...

AUTONOMO = forfait charge mensuelle maxi 265 euros et pas de limite de plafond CA comme en France, qui est à 32 000 € dans le service, donc tu es vite limité !

Attend forfait maxi heu non, la base mini est de 265€ (je crois que 2016 et 325€ ) mes au de part, il y a une déduction pour 6 mois voir un an suivant l autonomie, mes tu peux augmenter tes cotisations pour retraite et je sais quoi...
C A libre, possibilité de récupérer la TVA sur certain investissement
Etc.....
il faut voir une personne qui connaît cela, ces important

Chrystel C :

Bonjour à tous,

Question bête mais une SL, statut avec lequel hésite Denague n'implique pas d'être résident en Espagne?

Bonsoir Chrystel,
Non, on peut être associé de SL et résider à l'étranger. Comme en France, on peut être associé de SARL, voire gérant et résider à l'étranger.

MIMOSA13 :
Chrystel C :

Bonjour à tous,

Question bête mais une SL, statut avec lequel hésite Denague n'implique pas d'être résident en Espagne?

Bonsoir Chrystel,
Non, on peut être associé de SL et résider à l'étranger. Comme en France, on peut être associé de SARL, voire gérant et résider à l'étranger.

C'est bien ce qui me semblait... Alors c'est peut-être ce statut qui conviendrait le mieux à Denague s'il n'est pas sûr d'être résident en Espagne

Mais niveau des charges c pas la même chose non plus entre autonomo et SL ?

Je suppose que non mais je ne suis pas assez calée dans le sujet pour vous répondre, les conseils d'un spécialiste vous seraient les bienvenus  ;)

Je vais vous retrouver cela, envoyer votre mail en privée

denague :

AUTONOMO = forfait charge mensuelle maxi 265 euros et pas de limite de plafond CA comme en France, qui est à 32 000 € dans le service, donc tu es vite limité !

Pas tout à fait OK pour charges maxi de 265 euros, mais en plus l'étude doit se faire en y ajoutant le surplus d'impôt payé en Espagne comparé à la France...

Oui il y a cela

Serge54 :
denague :

AUTONOMO = forfait charge mensuelle maxi 265 euros et pas de limite de plafond CA comme en France, qui est à 32 000 € dans le service, donc tu es vite limité !

Pas tout à fait OK pour charges maxi de 265 euros, mais en plus l'étude doit se faire en y ajoutant le surplus d'impôt payé en Espagne comparé à la France...

Oui, mais tenir compte aussi qu'on est moins emmerdé aussi ! Il y a des contrôles fiscaux mais le gestor peut le gérer sans surcoût, contrairement aux experts-comptables français.

Comme les services d'une gestoria sont moins coûteux que ceux d'un expert-comptable français, on peut tout lui déléguer (en gardant les yeux ouverts bien sûr) au niveau comptable, fiscal et relation avec les administrations correspondantes. On peut donc se consacrer à presque 100 % à son activité. Beaucoup de taxes n'existent pas non plus en Espagne : pas de Cotisation foncière des entreprises (la CFE qui a remplacée la Taxe professionnelle, pas de taxes sur le CA (celle qu'on paie en France au mois de mai), etc....

Là, je parle par expérience pour avoir pratiqué des 2 côtés de la frontière.

Après, pour une SL....il faut au minimum un associé.

Mais, on en revient toujours au fait qu'il serait plus judicieux de vous rapprocher d'une gestoria parce qu'il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte, des informations qui peuvent différer suivant les régions, des déductions possibles suivant votre secteur d'activité, etc....

Juste Mimosa les prix que j ai aujourd'hui en devis comptable sont tous à plus au moins 200€ moi, ce qui es pareil quand France.
Mes oui les em..... en moins

3/ PRIX ET CONDITIONS DE PAIEMENT:

Le règlement s’effectuera à l’adresse de la CFECI et devra être réglé avant le début de la mission, par virement bancaire au numéro de compte :
SOCIETE GENERALE – IBAN: FR76 30003 03010 00037266117 67 – BIC: SOGEFRPP.
Ou Caixa Catalunya: 2013 0883 21 0200043780
Les prestations offertes par La Chambre à ………. sont les suivantes :

- Création de la structure juridique​​         1.100 euros H.T
- Dépôt des frais estimés (voir budget en annexes)​900 euros H.T
- Tenue comptable, fiscale, sociale, reporting et secrétariat juridique:
​ Voir annexes

Une fois les frais de constitution payés, la différence sera restituée à ………….
Estimation des coûts :

Capital social
3.000 €
Honoraires de La Chambre
1.100 €
Frais estimés de Notaire
            700 €
Registre du Commerce
240 €
Impôt de Constitution (1% du montant du capital social)
30 €
Inscription du nom de l'entreprise
30 €
Coût estimé
2.000 €

Module Comptabilité : à partir de 250€ HT/mois*

- Saisie et tenue de la comptabilité générale suivant votre plan comptable.
- Emission de factures, modèle de factures à nous fournir.
- Déclarations fiscales de TVA, IRPF et Opérations supérieures à 3.000€.
- Contrôles approfondis de fin d’exercice.
- Tenue des livres comptables obligatoires.
- Impôt de société.
- Tenue du secrétariat juridique optionnelle (800€)

*Les tarifs pourront être révisés si le volume de travail devient trop important.


Module Gestion Sociale : à partir de 50€/mois pour 1 employé
Devis qui m a été fait il y a 15 jours

@ Antana12 :

Je vais quand même détailler ce qui m'amène à dire qu'une gestoria espagnole coûte moins cher qu'un expert-comptable français à travers mon expérience personnelle.

Coûts France pour une SARL :

1/ cabinet comptable : écritures des immobilisations et mise en forme du bilan annuel, 2 fiches de paie, bordereaux sociaux (URSSAF, POLE EMPLOI, Retraite et RSI), calcul IS, 10 mn de rendez-vous annuel avec l'expert sans conseils : 4 200,00 Euros annuels H.T.
Surcoût pour contrôle fiscal : 500 Euros H.T.
Problème/question soumis à l'expert-comptable : variable, facturation sur devis préalable

2/ cabinet avocat (rédaction des PV assemblées ordinaires et extraordinaires, dépôt comptes annuels et approbations des comptes, affaires juridiques courantes) : 600,00 Euros H.T.

3/Tâches restant à ma charge : saisie comptable intégrale, calcul TVA mensuelle, Bordereaux mensuels déclaration douanière, relations avec les administrations.

Coûts Espagne pour une SL :

1/ gestoria/avocat : 3 960,00 Euros H.T. annuels pour tout ce qui est indiqué ci-dessus y compris les tâches que je réalisais en France.

Pour le contrôle, le gestor m'a montré la lettre des impôts espagnols indiquant le début du contrôle et m'a dit "je gère". Environ 3 mois après, il m'a montré une autre lettre des impôts indiquant que le contrôle s'était bien passé, rien à signaler et basta.
Je peux lui poser des questions, il ne me facture pas ses réponses comme en France !

Je parlais, bien entendu, des frais en fonctionnement, pas des frais de création.

Les frais que tu indiques me paraissent cohérents. Pour le capital, il ne faut pas oublier qu'il reste mobilisé peu de temps et devient libérable.

Je suis d accord Mimosa, ces pour cela que je dis voir un avocat ou gestor en Espagne, ne pas forcément chercher un qui soient bilingue, un traducteur defois fais économiser beaucoup, je vais tester cette option moi. La ces un devis d une filiale du CFE enfin trouvé sur leur site et je suis sur qu un gestor local me prendra moins chère est sera compétant, l ennuie et que on a toujours peur quand on maîtrise pas, mes ces pas mon métier du tout moi ces la technique des bâtiments.
Mes pour faire ce que je veux faire je dois être bien entouré

ANTANA12 :

Je suis d accord Mimosa, ces pour cela que je dis voir un avocat ou gestor en Espagne, ne pas forcément chercher un qui soient bilingue, un traducteur defois fais économiser beaucoup, je vais tester cette option moi. La ces un devis d une filiale du CFE enfin trouvé sur leur site et je suis sur qu un gestor local me prendra moins chère est sera compétant, l ennuie et que on a toujours peur quand on maîtrise pas, mes ces pas mon métier du tout moi ces la technique des bâtiments.
Mes pour faire ce que je veux faire je dois être bien entouré

Mon gestor parle français, il m'a été présenté par l'agent immobilier qui nous a vendu le terrain. Donc bouche à oreille puisqu'il faisait déjà la compta de l'agence.
Ceci dit, ce n'est pas pour autant qu'il facture plus cher parce qu'il parle français.

On ne peut pas être sur tous les ponts, on a surtout besoin d'être disponible pour son travail.

Sans vouloir t embêter, tu pourrais lui demander si il a un confrère sympa dans le Sud Catalogne lol

ANTANA12 :

Sans vouloir t embêter, tu pourrais lui demander si il a un confrère sympa dans le Sud Catalogne lol

Bonsoir Antana,

Cette question m'est adressée ?

MIMOSA13 :
ANTANA12 :

Sans vouloir t embêter, tu pourrais lui demander si il a un confrère sympa dans le Sud Catalogne lol

Bonsoir Antana,

Cette question m'est adressée ?

Bonsoir,

Oui

Tu nous donne tellement de bon sites et autre, que n'abuse un peux de ta gentillesse.

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Espagne

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Espagne.

Déménagement en Espagne

Conseils pour préparer votre déménagement en Espagne

Assurance voyage Espagne

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Espagne

Billet d'avion Espagne

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour l'Espagne