Comment imaginez-vous votre vieillesse en Thaïlande ?

L'expatriation française en Thaïlande est un phénomène très récent. C'est souvent une envie de démarrer une nouvelle vie, après des années de dur labeur et/ou d'un ras le bol d'un mode de vie occidental stressant et pas très intéressant.

Les expatriés d'aujourd'hui sont souvent de jeunes retraités dont l'âge varie de 50 à 65 ans. Ils sont valides et volontaires et souvent, ils s'investissent beaucoup dans leur nouvelle vie. Mais avec l'âge, d'autres besoins apparaissent : la santé décline, on a besoin de plus de confort et souvent, on a besoin d'être entouré des siens, affectivement et matériellement. 

Je me suis donc posé la question suivante : Comment organiser sa vie pour vivre sa vieillesse en Thaïlande ?

Les réponses que j'ai pu imaginer sont diverses. Pour ceux qui sont "bien mariés" avec une thaïlandaise, la situation sera certainement grandement facilitée. Mais pour les expats qui vivent en couple de français ou pour ceux qui ont de petites retraites ?

Comment imaginez-vous vos vieux jours en Thaïlande ?

Excellente question Denis !
Pour ma part, ma réflexion pas encore aboutie à des conclusions fermes.
La tendance, dirais-je, serait de pouvoir envisager une certaine paisibilité en TH, en solo, sans attaches familiales, sans contraintes autre que celle des finances. Ce programme défini, il resterait à pouvoir l'insérer dans le calendrier afin de tenir le plus longtemps possible avant de devoir affronter une santé en baisse.
En définitive, je ne me vois guerre m'accrocher à une espérance de vie qui dépasse les 70-75 ans, ce qui m'en laisse encore une vingtaine pour respecter le programme.
Alors autant en profiter dès à présent.
C'est ce que je me suis décidé à faire en quittant les frontières hexagonales, ses gens aigris, son inexorable dégradation de la société et, plus récemment encore, son état de guerre.
Ais-je répondu à la question?

Je suis intéressé par toutes les réponses possibles.  :) Et même les non réponses sont toujours des réponses.

J'avoue n'en avoir aucune idée...et je ne me suis jamais projeté sur le long terme car je me suis toujours dit que je pouvais tout perdre du jour au lendemain...
De ce fait, je ne suis pas certain que je serai ici...

Ma vieillesse est trop loin pour que je puisse l'imaginer  :/

Si la vie a bien change chez nous, en 10 ans elle a aussi change ici. Oiseausurlabranche parle d'une inexorable degradation de la societe en France mais en Thailande, ce n'est guere mieux. La soif de fric et le besoin de s'enrichir par n'importe quel moyen sur le dos du farang, n'ont fait que s'accroitre. Face a un surendettement chronique, tous les coups (bas) sont permis. Les petites arnaques minables d'hier pour extorquer trois francs six sous, ont fait place a des pieges infernaux. Les etrangers avec leurs millions de bahts partis en fumee qui se retrouvent une main devant, une main derriere ne se comptent plus... En resume, imaginer ses vieux jours au pays du sourire pourquoi pas, a condition de se montrer tres prudent ou alors se dire comme Pilouthai, qu'on peut tout perdre du jour au lendemain  :)

Tout à fait...

Bonjour
Retraité en Juillet 2017 ou Janvier 2018 , je me contenterai dans un premier temps d'une location Fully furnished pour vivre dans ce pays où je  destresse et retrouve une qualité de sommeil que je n'ai pas en France même en vacances
Apprendre le Thaï me permettra de maintenir mes neurones en éveil
Je me sens bien ici mais je garderai toujours une réserve financière pour pouvoir éventuellement le quitter.
Pb

j'imagine à plus de 80 ans ma fin de vie en Thaïlande avec 2 charmantes hôtesses qui se relayeraient  à mes soins, plutôt que de payer une maison de retraite à plus de 2000E en France .
Au moins je créerai deux emplois en Thaïlande.
Ça me couterait moins cher et ce serait beaucoup plus agréable.
Location d'un 2 Pièces 300E
Salaires hôtesses 1000E le deux.
Reste 700E pour nourriture,frais annexes,sorties.

C'est beau de rever boby95  :) En tant que jeune retraite, crois-tu vraiment que dans 20 ans tu pourras encore te payer tout ca ? Rien que le "take care" prodigue par une charmante et jolie hotesse, coute deja au moins deux fois ca  aujourd'hui  :idontagree:

Pas d'accord,

Beaucoup de Thaïlandaises seraient ravies d'avoir un job pour aider les vieux farangs.
Il n'y a qu'à regardé la multitude de pauvres filles dans les rues de Pattaya il y a un pourcentage qui sont sérieuses elles sont la par force pour aider leur famille en province
Elles aimeraient avoir un emploi d'aide aux personnes âgées.
Et être payer au smic du pays ou un peu plus.
Il suffirait de passer une annonce locale et je suis sur qu'il y aurait des belles prétendantes avec massage compris.
Non je ne rêve pas,car je me fais des oils massages chaque fois que je vais en Thaïlande avec de magnifiques créatures à 300baths l'heure et c'est divin.

Ce que dit jp62, c'est que la Thaïlande change et que tout augmente dans le pays, aussi bien les prix que le coût des prestations. Déjà, aujourd'hui, les soins pour personnes agés sont chers dans des maisons spécialisées. Il y a fort à parier que dans 10 ou 15 ans, le prix sera bien plus élevé. Avec nos pauvres retraites de français, nous aurons juste assez pour le minimum...

Tu confonds les oil massages avec les soins pour personnes agees boby95. Avec ton annonce locale, tu aurais probablement des chances de trouver des femmes pour te soigner mais je pense que celles-ci, n'auraient rien de sexy  :(  Au demeurant, si tu parvenais quand meme a trouver une "magnifique creature" pour prendre soin de toi, il y a fort a parier qu'elle se transformerait rapidement en pompe a fric  :D

Bonjour,
Je n'ai aucune idée du coût d'une maison dédiée aux personnes âgées ici, par simple curiosité il serait intéressant que j'aille me renseigner. Il y a un établissement comme cela à deux pas de chez moi, près de l'aéroport.
Je serais curieux également de voir comment sont les chambres, quel est le quota de personnels soignants par rapport au nombre de personnes hébergées.
Mais il est vrai que si je devais devenir dépendant, je préférerais avoir une personne à domicile pour s'occuper de moi, c'est à mon avis la meilleure solution. J'ai travaillé ces dernières années dans diverses maisons de retraite en France et je ne veux en aucun cas me retrouver dans pareille situation.

Tamerlan :

Bonjour,
Je n'ai aucune idée du coût d'une maison dédiée aux personnes âgées ici, par simple curiosité il serait intéressant que j'aille me renseigner. Il y a un établissement comme cela à deux pas de chez moi, près de l'aéroport.
Je serais curieux également de voir comment sont les chambres, quel est le quota de personnels soignants par rapport au nombre de personnes hébergées.

Cet article donne une indication du cout annuel en maison de retraite médicalisée privée en Thaïlande : environ 28000 euros/an.

On peut également trouver ceci aux alentours de Chiang Mai, pour 950 euros/mois

Cà donne une idée de la fourchette de prix...
Dans la tranche haute, on est pas bien loin du coût d'une maison de retraite en France, avec certaienement de meilleures prestations, MAIS... quel français avec une petite retraite pourra payer 2300 euros par mois ? !

Intéressante ta réponse, Denis, je n'aurais pas cru qu'en Thaïlande on arrivait à des prix pareils pour des maisons de retraite. Une aide à domicile est certainement moins onéreuse et cela permet de continuer à vivre chez soi, cet aspect étant loin d'être négligeable.

J'avais lu un article (que je ne retrouve plus) qui indiquait que le coût d'une infirmière à plein temps à domicile se situait dans une fourchette de 20000 à 30000 THB / mois (530-790 Euros). Ces indications m'avaient été confirmées par des thaïlandais. La solution est peut-être là...

Les maisons de retraite ne font pas encore partie de la culture Thaïlandaise. Les familles vivent généralement ensemble et les jeunes prennent soin des anciens. Ceux qui se retrouvent dans les maisons de retraite publiques sont généralement abandonnés ou sans famille, sort pas très enviable. Cette situation est en train d'évoluer.

Bonsoir,
Effectivement, les maisons de retraite ne sont pas monnaie courante ici, les anciens sont à la charge de leurs enfants comme c'était encore le cas chez nous il n'y a pas si longtemps que cela. L'évolution de la société contribue à la séparation des générations.
Comme je le pense, la solution se situerait sans doute dans l'emploi d'une aide à domicile pour tout ce qui est du domaine courant (toilette, entretien du logement, etc) et d'une infirmière pour les soins techniques.
La présence de cette dernière ne se justifie que pour des actes para médicaux qu'une aide soignante n'est ni en mesure ni en droit d'assumer.
Dans l'ensemble cela aurait très certainement un coût de revient abordable, sans doute en dessous de la fourchette citée par Denis.

Bonjour,

il y a, semble-t-il, une maison de retraite (francophone ?) aux environs de Pattaya : http://www.thailande-retraite.com/index.php

2500 euros par mois. Je ne sais pas si elle existe toujours.

Cdt

Bonsoir,
En gros un prix comparable à celui que l'on pourrait trouver en France. C'est passablement étonnant lorsque l'on connaît le montant des salaires dans le pays, comment expliquer un tel coût de revient ?

Tamerlan :

Bonsoir,
En gros un prix comparable à celui que l'on pourrait trouver en France. C'est passablement étonnant lorsque l'on connaît le montant des salaires dans le pays, comment expliquer un tel coût de revient ?

Essentielllement, par la cible commerciale visée par ces établissements...
Des riches thaïlandais et des étrangers à gros revenus

Ce qui doit donc dégager une marge conséquente.

La Thaïlande va vivre ce que la France a vécu ses 30 dernières années : Exode rural / développement des classes moyennes / endettement / éclatement des familles. A terme, les "anciens" devront se débrouiller. Il y a surement un bon créneau dans ce business. Je fais confiance aux thais pour dégager des profits ;)

Bonsoir,
Ce que tu décris là, Denis, c'est l'évolution de la société et de la famille telle que nous l'avons connu au XX° siècle.
Mais quand je prends connaissance d'un pareil tarif d'hébergement, je préférerais amplement comme je l'ai dit plus haut rester chez moi avec l'assistance d'une aide à domicile et si besoin d'une infirmière.
Moins de frais certainement et aussi pas de dépaysement, la continuité de vie dans un milieu connu. Bon, actuellement je ne suis pas dans ce cas de figure, loin de là.

Je suis toujours surpris de voir des gens tout liquider en France pour s'expatrier. C'est quand même un sacré pari : je ne parle pas des risques politiques ou sociaux du pays d'accueil, mais plutôt du moment inévitable où les soucis de la vieillesse arriveront. Pour ceux qui ont fait le choix de l'expatriation définitive en brûlant leurs vaisseaux, je suis curieux de savoir comment ils envisagent de finir leur vie en Thaïlande, matériellement et psychologiquement.
J'ai bien peur que là encore (et surtout), ce soit avant tout une question d'argent.
C'est vrai que ce n'est pas le sujet le plus fun... :)

Bonsoir,
Sujet pas très fun comme tu le dis si bien mais qu'il ne faut pas éluder non plus.
Dans mon cas, je n'ai rien liquidé en France où je n'avais rien sinon des avoirs bancaires.
Et entre finir ma vie dans une maison de retraite en France (j'ai assez fréquenté ces lieux de manière professionnelle pour savoir ce qu'il en est) et finir ma vie en Thaïlande, je préfère amplement cette deuxième solution.
Ma retraite me permet de vivre ici, pas sur un très grand pied certes, mais de manière confortable quand même.
Et pour ce qui est de mon passage vers Dieu sait quoi, mes proches et principalement ma femme sont au courant. Crémation et dispersion de mes cendres au sommet de Doï Inthanon, ce sera ma dernière "course" en montagne où j'ai fait de si belles choses. Ma femme devrait m'y rejoindre un jour, nous en avons déjà discuté ensemble.
Tu as eu mille fois raison, Denis, d'aborder ce sujet. Je suis serein et très philosophe, advienne que pourra.
Et concernant les risques politiques je me sens plus à l'abri ici que si j'avais pris ma retraite comme initialement prévu en Afrique.

BONJOUR,
Moi, cela fait  12 ans que je vis à Phuket,  puisque je suis séparé mais toujours tres amis de ma femme que je revois régulierement quand je rentre en France ( 3 - 4 fois/ an ) ainsi que me enfants
donc je ne suis du tout coupé de ma famille, meme si je ne vis plus avec eux, pour le plus grand bien de tout le monde.
j'ai une amie Thailandaise avec laquelle je vis assez souvent mais tellement comple differemment de ce que j'ai connu en France, puisqu' ils sont tellement differents de nous. je n'ai donc jamais recherché à recréer ce que j'avais connu et je pense que c'est l'une des raisons pour laquelle je me sens si bien ici, au point que je pense que j'y mourrai... (au futur..lointain)
Ici, avec le soleil et le coté positif et optimiste des gens, un peu primaire aussi,  je peux assouvir, sans avoir à rendre de comte, ma passion pour la mer et le bateau, meme si je ne navigue pas beaucoup. Je pense que le fait d'avoir une passion à assouvir vous évite de vous poser la question de savoir dequoi demain sera fait et rien que pour cela, cela vaut le cout d'en cultiver une. De plus, le net vous permet de vivre tellement facilement  pres de ceux que vous aimez tout en restant loin et cela je n'y avais pas pensé en arrivant il y a donc longtemps. c'est donc encore un plus...
Quoiqu'il en soit, la santé, associée à une passion reste donc primordiale et en prendre soin (sans exagération non plus) est le meilleur moyen de vivre heureux et surtout sans avoir à se préoccuper d'imaginer sa vieillesse avant qu'elle ne soit la, car vieillir, finalement c'est déjà renoncer Non????
Rob

Comment j'imagine ?
D'une façon misérable comme ce serait le cas en France en moins pire je crois.

grosvalet :

Comment j'imagine ?
D'une façon misérable comme ce serait le cas en France en moins pire je crois.

En France, on a les minima sociaux mais pas le soleil
En Thaïlande, on a...  l'argent qu'on a apporté et le soleil mais rien d'autre

J'ai 70 balais et je ne me pose pas la question claquer ici ou ailleurs les crémations sont toute les mêmes  je vis ici depuis 6 ans l'age de la retraite pas celle des planqués de l"administration non celle de ceux qui ont payé toute leur vie pour que eux puissent la prendre sans trop de fatigue à 55 ou 60 ans maximum et comme les retraites des petites gens ne depassent pas les 1500 euro alors la solution c'est de finir ici plutot que clochard en France

Regarde où elle se situe (SIN CITY) :o ... On s'comprend ?  ;) Même maison même soins et même ceci cela = 40000 bats/mois en Isan , mais je me trompe peut-être ce n'est qu'un avis  :)

Etant arrivé au bout de mes 192 trimestres de cotisation j'ai décidé depuis 5 ans de venir ici à l'age de la retraite du privé à 65 ans sport tous les jours vélo 25 klm piscine 400 mètres pas d'ascenseur j'habite au 5 eme pas de cigarettes peu d'alcool et la vie est merveilleuse une jeune femme que je vois 2 à 3 fois par semaine que du bonheur un retour en France une fois par an mes enfants viennent me voir ma famille mes amis sont tous venus et la vieillesse j'y suis déjà il est un fait que ceux qui on pris leur retraite à 50 ans je me pose toujours la question qu'es qu'ils doivent s'emmerder de fainéanter en étant si jeune mais ils n'ont pas de complexe moi j'aurais eu honte de dire que j’arrêtais à 50 balais et ici ils sont légions enfin la France est généreuse NO-COMMENT

On appelle ca du gloubi-boulga

Bonsoir,
192 trimestres de cotisation, rien que cela, 48 années de labeur !!!
Ce ne serait pas plutôt 162.

J'aimerais recentrer un peu les échanges...

Tout d'abord avec une définition du Larousse

Vieillesse : Dernière période de la vie normale, caractérisée par un ralentissement des fonctions ; fait d'être vieux : Diminution des forces physiques et fléchissement des facultés mentales qui accompagnent habituellement cette période : Vieillesse de l'esprit.

Ensuite, avec cette synthèse en 7 points d'une étude de Carol Jagger

1. Nous sommes de moins en moins égaux face à la vieillesse.
2. L'espérance de vie en bonne santé n'augmente (presque) pas.
3. L'âge de la retraite et l'espérance de vie en bonne santé se rapprochent dangereusement.
4. Moins de une personne sur cinq de plus de 85 ans est indépendante.
5. Ce sont les jeunes retraitées qui s'occupent des très âgées.
6. Le nombre de personnes âgées démentes augmente - mais leur pourcentage diminue
7. La médecine moderne est mal adaptée aux personnes âgées.

C'est bien cette problématique de la vieillesse qui est dans ce post... et qui prend un sens très particulier lorsqu'on est expatrié : expatriation plus tardive / vivre plus mieux mais pas en bonne santé / dépendance mais éloignement des siens

legno :

Etant arrivé au bout de mes 192 trimestres de cotisation j'ai décidé depuis 5 ans de venir ici à l'age de la retraite du privé à 65 ans sport tous les jours vélo 25 klm piscine 400 mètres pas d'ascenseur j'habite au 5 eme pas de cigarettes peu d'alcool et la vie est merveilleuse une jeune femme que je vois 2 à 3 fois par semaine que du bonheur un retour en France une fois par an mes enfants viennent me voir ma famille mes amis sont tous venus et la vieillesse j'y suis déjà il est un fait que ceux qui on pris leur retraite à 50 ans je me pose toujours la question qu'es qu'ils doivent s'emmerder de fainéanter en étant si jeune mais ils n'ont pas de complexe moi j'aurais eu honte de dire que j’arrêtais à 50 balais et ici ils sont légions enfin la France est généreuse NO-COMMENT

Et ???
Où voulez-vous en venir???
Perso, j'aurais aimé m'arréter de bosser à 30 ans et je suis certain que je ne me serai pas emmerdé !

Je confirme :D

Bonjour
Moi  également je ne vois pas où tu veux en venir.
Moi je suis arrivé à 56 ans passer ma retraite en thailande, il y aura bientot 9 ans et je n ai pas honte de le dire loin de là...  Si on te l'avais offerte à cet âge tu ne l aurais pas refusé.
Si j avais pu la prendre plus tot, je n aurais pas hésité.
Je ne pense même pas  à ""plus tard"". La nature va faire son oeuvre et quand le moment sera venu..... au barbecue du village et basta.
Quand à s'ennuyer ... je ne vois pas pourquoi on s'ennuirait plus à 50 ans qu'à 60 ans. Certains s'ennuient toute leur vie...

Tu as raison mais qui peut avoir sa retraite à 56 ans alors que l'âge minimum est passé à 62 ans avec décote,  et sans décote c'est 67 ans.
A part quelques régimes spéciaux (non mérités à mon avis) qui piochent sans vergogne dans les autres régimes pour maintenir leurs privilèges c'est infaisable.
De plus ils tuent les régimes classiques du privé qui n'ont plus d'argent pour leurs propres retraités.

Ceci dit tu n'en est pas responsable et tu as bien fait.

Bonsoir,
Hors sujet, comme bien souvent,  Grosvalet.
Pour rappel le thème du débat est  'Comment imaginez-vous votre vieillesse en Thaïlande ?'  et non pas une critique des régimes de retraite français, ce sujet n'a pas sa place ici.

Nouvelle discussion