Les règles de bienséance en Arabie saoudite

codes culturels
Shutterstock.com
Actualisé 2022-03-21 08:57

En vous expatriant en Arabie Saoudite, vous vivrez peut-être un choc culturel, à moins d'avoir préparé votre déménagement grâce à des informations appropriées. L'expatriation nécessite une grande ouverture d'esprit, d'autant plus que dans certains pays comme l'Arabie Saoudite, la société suit certaines règles spécifiques. A l'heure actuelle, le pays traverse une période de modernisation et certaines des règles strictes qui définissaient auparavant son image ne sont plus applicables.

L'Arabie saoudite, berceau de l'islam, est reconnu comme étant un pays conservateur, dont les pratiques et croyances sont étroitement liées à la religion islamique. Néanmoins, sous la houlette du prince héritier, Mohammed ben Salmane, un vent de libéralisation flotte dans l'air. Malgré tout, la société saoudienne tient à sa culture et à ses coutumes et en ce sens, en tant qu'expatrié, il est attendu de vous que vous soyez constamment conscient de la façon dont les gens se comportent et agissent, en particulier en public. En effet, les coutumes saoudiennes en public sont codifiées et contrôlées de très près par les autorités, qui n'hésitent pas à appliquer la charia lorsqu'elles jugent certains actes comme étant obscènes et en cas de désobéissance.

Après avoir ouvert le pays aux touristes en septembre 2019, le gouvernement saoudien a mis en place une nouvelle loi sur les bonnes mœurs, à lire sur la page Web officielle de demande de visa touristique. Prenez connaissance des amendes applicables pour chaque type d'infraction.

En tant qu'étranger, prenez le temps nécessaire pour vous adapter et n'hésitez pas à demander conseil aux autres expatriés plus expérimentés sur les bonnes pratiques.

Les règles élémentaires en matière de comportement en Arabie Saoudite

Évitez les démonstrations d'affection en public, les propos et les gestes profanes, non conformes à la culture locale.

Les femmes et les hommes sont tenus de s'habiller modestement en public, d'éviter les vêtements moulants ou les vêtements affichant un langage ou des images profanes. Le port de la robe noire et ample, l'abaya, n'est pas obligatoire pour les femmes étrangères, mais les épaules et les genoux doivent rester couverts en public.

Il est interdit de manger, boire de l'eau, mâcher un chewing-gum ou de fumer pendant le mois sacré du Ramadan, plus précisément durant les heures de jeûne, avant le coucher du soleil, en public. Il est de coutume de saluer en disant « Ramadan Kareem » et « Ramadan Moubarak » pendant le mois sacré du Ramadan.

À l'heure de la prière, qui se déroule cinq fois par jour, la musique est éteinte dans les lieux publics et de nombreux magasins ferment brièvement. Il est permis aux entreprises de fonctionner 24 heures sur 24, qui ont néanmoins l'obligation de respecter les pauses pour la prière.

En Arabie Saoudite, les jours de semaine et les jours d'école vont du dimanche au jeudi. Le week-end pour les travailleurs du gouvernement, les fonctionnaires et les établissements d'enseignement va du vendredi au samedi.

La prière du vendredi est spéciale dans la religion musulmane, aussi, elle est plus longue. En conséquence, la plupart des entités privées, centres commerciaux et restaurants sont soit fermés de 11h00 à 13h00 environ (les horaires varient en fonction de la trajectoire du ciel du soleil), soit ouverts à partir de l'après-midi.

En Arabie Saoudite la vente, l'achat et la consommation d'alcool sont illégaux. Les étrangers sont autorisés à acheter ou consommer d'alcool uniquement dans les hôtels internationaux situés sur le territoire saoudien. Bien que le pays abrite un marché noir pour les boissons alcoolisées, il est fortement déconseillé de s'y approvisionner pour éviter l'emprisonnement et la déportation.

Il est tout à fait acceptable de manger avec les mains y compris dans les restaurants. Selon les Hadiths du Coran, le livre saint de l'Islam, on mange avec la main droite.

Il est interdit de passer devant les autres dans les files d'attente, sous peine d'être sanctionné.

Il est interdit de photographier les bâtiments gouvernementaux, les installations militaires et les palais. Il est également préférable d'éviter de prendre des photos des habitants, en particulier sans leur consentement, la confidentialité étant un élément très important. Pour les mêmes raisons, il est interdit d'importer des jumelles dans le pays. Les contrevenants voient tout simplement leur matériel confisqué à la frontière.

Il est illégal de pratiquer une religion autre que l'islam en public en Arabie saoudite, cela étant considéré comme du prosélytisme. Toute autre confession doit donc être vécue uniquement dans le cercle privé. Il est également autorisé d'apporter des textes religieux dans le pays, en petite quantité et à condition qu'ils soient destinés à un usage personnel.

En général, les Saoudiens sont polis et bien élevés, curieux de rencontrer les touristes et expatriés. Ils sont également communicatifs et accueillants, font des hôtes sympathiques et des interlocuteurs intéressants. Lorsqu'ils ressentent du respect de la part de leurs interlocuteurs étrangers, envers leurs coutumes et leur culture, ils font également de très bons amis.

La police religieuse en Arabie Saoudite

De 1976 à 2016, la vie quotidienne en Arabie Saoudite était sous la stricte surveillance de la Mutawwa-Hai'a, la Commission saoudienne pour la promotion de la vertu et la prévention du vice (CPVPV), ou police religieuse.

Le rôle de cette police religieuse consistait à s'assurer que les ressortissants saoudiens étaient ponctuels dans leurs prières, suivaient toutes les normes sociales, s'habillaient convenablement pour ne citer que ces éléments. Elle détenait autrefois un fort pouvoir dans le pays et pouvait arrêter les personnes pour mauvaise conduite.

En 2016, les pouvoirs du CPVPV ont été fortement réduits. Si elle est toujours en activité, elle n'est plus en mesure de détenir, d'interroger ou de demander à qui que ce soit de s'identifier. En cas d'infraction, elle doit simplement se tourner vers la police, seule autorisée à prendre des mesures.

Important :

Les relations homosexuelles, illégales en Arabie Saoudite, sont passibles de sanctions sévères. Il est également généralement déconseillé aux personnes transgenres de se rendre en Arabie saoudite, pour éviter tout grave problème juridique si elles sont arrêtées par les autorités saoudiennes.

La vie en Arabie Saoudite

L'adaptation à la vie en Arabie saoudite peut être assez difficile pour certains expatriés. C'est pourquoi la plupart des étrangers préfèrent s'installer dans des complexes de style occidental. Il s'agit de communautés fermées sécurisées desservies par tout un ensemble de commodités : gymnases, piscines, écoles maternelles, épiceries, etc. La vie dans ces complexes est à peu près libre au niveau de l'habillement, des interactions avec les personnes du sexe opposé, etc.

L'emménagement dans un complexe aide à minimiser le choc culturel et permet aux expatriés de préserver (pour l'essentiel) leur mode de vie habituel. Notez cependant qu'en dehors des murs de l'enceinte, il est essentiel de respecter les règles et les normes sociales du pays.

Principaux jours fériés en Arabie saoudite

L'Arabie Saoudite a trois principaux jours fériés :

  • Eid Al Fitr (Ramadan)
  • Eid Al Adha
  • La Fête nationale

La fête nationale est la seule à être célébrée à une date fixe chaque année, le 23 septembre tandis que les deux autres fêtes sont célébrées selon le calendrier lunaire islamique.

Bon à savoir :

Le calendrier lunaire islamique diffère du calendrier grégorien d'environ 11 jours. Le début des deux jours fériés change chaque année.

La fête nationale de l'Arabie Saoudite

La fête nationale saoudienne marque l'unification du Najd et du Hijaz et la formation du Royaume d'Arabie saoudite. Elle est célébrée avec des feux d'artifice et des défilés, de la musique, des tenues traditionnelles et des drapeaux saoudiens. Des événements festifs sont organisés dans tout le Royaume.

L'Eid Al Fitr

Le neuvième mois du calendrier lunaire islamique marque le mois sacré du Ramadan, consacré au jeûne et à la réflexion. Pendant le Ramadan, les musulmans s'abstiennent de boire et de manger de l'aube au crépuscule.

Le mois de Ramadan commence à la première observation du nouveau croissant de lune et dure 29 ou 30 jours, selon la prochaine observation du croissant.

Elle se termine par une célébration de trois jours et la rupture du jeûne appelé Eid Al Fitr.

Important :

Pendant le Ramadan, ne buvez pas et ne mangez pas dans les lieux publics. Vous pouvez conserver votre mode de vie en privé, tandis qu'à l'extérieur, vous devez éviter d'enfreindre les règles du Ramadan de quelque manière que ce soit.

Eid Al Adha

Eid Al Adha, également appelée la Fête du Sacrifice, a lieu le 10e jour du dernier mois du calendrier islamique. Cette célébration commémore le sacrifice d'Ibrahim durant un acte d'obéissance au commandement d'Allah. Ce jour-là, de nombreuses familles musulmanes suivent encore la tradition et sacrifient un mouton, une chèvre ou un chameau.

Culture d'entreprise en Arabie Saoudite

Historiquement, l'Arabie Saoudite a toujours été impliquée dans les relations commerciales internationales. Toutefois, la culture d'entreprise nationale a toujours été guidée par la tradition et une longue liste de règles tacites.

Avec l'ouverture économique et dans le cadre de la Saudi Vision 2030, les choses deviennent plus détendues. Malgré tout, une grande partie des réseaux et des interactions professionnelles restent guidées par des valeurs conservatrices et une hiérarchie stricte.

La première chose à garder à l'esprit, l'Arabie saoudite est une société profondément hiérarchisée, y compris sur le lieu de travail, lors de négociations commerciales, des réunions, etc. Notez que la plupart des décisions clés sont traditionnellement prises par la haute direction et que les membres de l'équipe sont rarement inclus dans les séances de planification stratégique.

De nombreuses entreprises en Arabie saoudite sont des entreprises familiales, aussi, les prises de décision sont une affaire de famille. Vous constaterez également que les nouvelles pratiques et idées prennent plus de temps à être mises en œuvre, car les opérations sont souvent ralenties par des complications internes et des retards administratifs. Enfin, le népotisme est une autre problématique à prendre en considération.

Lorsque vous travaillez en Arabie saoudite, préparez-vous à assister à de nombreuses réunions d'affaires. En contrepartie, ces réunions ont souvent lieu autour d'un café, pendant le déjeuner ou le dîner et se déroulent souvent dans des lieux plutôt informels comme les restaurants et les halls d'hôtel.

Elles sont donc souvent considérées comme une occasion d'établir la confiance et d'apprendre à connaître l'autre partie, tandis que les questions professionnelles sont généralement discutées plus tard. Les bavardages sont très courants et parmi les sujets « sûrs » citons la famille, la culture, le sport, les affaires, l'art, etc. Il est préférable d'éviter les sujets liés à la politique, à la religion ou à la famille royale.

Lors des réunions d'affaires et des négociations, il est important d'écouter votre hôte et de ne pas manifester clairement vos désaccords avec lui, du moins publiquement. Les questions sensibles doivent être discutées en privé et menées d'une manière à ce qu'elles ne blâment aucune partie. Notez que discuter du prix ou, tout simplement, marchander est tout à fait acceptable dans le cadre de négociations.

Si vous prononcez un discours ou faites une présentation, soyez bref et ne soyez pas trop technique. Les visuels sont généralement appréciés et en guise de respect, n'hésitez pas à les faire traduire en arabe.

Alors que l'Arabie saoudite est un pays très strict en matière de règles et de normes sociales, la plupart de ses ressortissants sont habitués à interagir avec des étrangers. Il est donc tout à fait possible de leur demander conseil pour éviter, par exemple, les faux pas culturels. Ajoutez à cela un respect strict des normes et coutumes locales et vous serez un expatrié heureux en Arabie Saoudite !

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.