Se deplacer a Madrid
shutterstock.com
Actualisé il y a 8 mois

Madrid est la troisième plus grande ville de l'Union européenne et couvre plus de 600 kilomètres carrés. Il est donc important de tenir compte de la distance entre votre domicile et votre lieu de travail et de l'impact qu'ils ont sur votre qualité de vie. Les expatriés arrivant à Madrid seront heureux d'apprendre qu'il existe de nombreuses options pour les déplacements quotidiens.

Options de transport en commun

Le système de transport public de Madrid est composé de trains locaux, du métro et d'autobus. La plupart des expatriés vivant dans le centre-ville ou dans l'une des banlieues bien desservies trouveront ce réseau plus que suffisant pour couvrir leurs besoins quotidiens. C'est propre, sûr, étendu et efficace. Comparé à d'autres villes européennes, il est également très abordable.

Les trains Cercanías relient le centre-ville de Madrid aux villes et banlieues locales. Les trains sont programmés toutes les 10 à 30 minutes à partir de 5h ou 6h du matin jusqu'à minuit environ. Le prix des billets varie de 1,70⬠à 5,50⬠selon le nombre de zones que vous traverserez pendant votre voyage. La zone verte (ligne C-9) a un forfait de 8,70â¬.

Le métro comprend douze lignes différentes et de plus de 300 stations. Les trains circulent entre 6h00 et 1h30 du matin. Aux heures de pointe, des trains partent toutes les deux minutes et toutes les dix à quinze minutes après minuit. Un aller simple en zone A (centre ville) coûte 1,50â¬.

Les bus urbains EMT sont également bien connectés, avec plus de 2000 véhicules et 200 lignes de bus. Les autobus circulent du lundi au vendredi de 6 h à 23 h 30 et de 7 h à 23 h les fins de semaine et les jours fériés. Les tickets de bus individuels sont à 1,50⬠et achetés à bord. Les laissez-passer mensuels ou à trajets multiples peuvent être partagés entre le réseau d'autobus et le réseau de métro.

Bon à savoir :

Le réseau de bus et de métro de Madrid utilise la même carte et le même barème tarifaire. Achetez une Tarjeta Multi réutilisable, une carte à puce sans contact, pour 2,50⬠et rechargez-la au besoin. Si vous prévoyez d'utiliser les transports en commun pour vos déplacements quotidiens, pensez à vous procurer un abonnement mensuel.

Véhicules personnels, stationnement et covoiturage

Vous pouvez choisir de conduire votre voiture ou votre moto au bureau chaque jour. Surtout si vous voyagez d'une destination à une autre ou en provenance d'une zone qui n'est pas bien desservie par les transports publics, la conduite est pratique et même avec la circulation, vous pouvez gagner du temps. Lorsque vous décidez de conduire ou non, utilisez une carte interactive comme Google Maps ou HERE WeGo pour vérifier les conditions de circulation lorsque vous serez sur la route.

Le stationnement est un autre point à considérer lorsque vous vous rendez au travail en voiture. Vérifiez auprès de votre bureau pour savoir si le stationnement est offert. Sinon, il y a suffisamment de stationnement public dans les garages payants où vous payez à l'heure ou louez des places par mois. Le stationnement dans la rue est payant tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du centre-ville dans les zones marquées d'un trottoir bleu ou vert. Pour se garer dans la rue, il suffit de chercher le distributeur de billets le plus proche, de payer la durée souhaitée et d'afficher le ticket sur le tableau de bord de votre voiture.

Le covoiturage et l'auto partage sont une autre possibilité pour vos déplacements professionnels à Madrid, bien qu'ils soient rares. Renseignez-vous auprès du bureau pour savoir s'il y a des collègues dans votre région qui sont ouverts à l'idée ou inscrivez-vous sur un site Web comme Carpool World pour rencontrer les gens du coin. Bla Bla Car est un service de covoiturage payant où vous n'avez qu'à configurer et payer votre voyage sur leur site Web.

Bon à savoir :

Depuis novembre 2018, la mairie de Madrid a mis en place des restrictions de circulation dans le centre de la ville. Ce programme, qui vise à réduire la pollution de l'air, n'autorise que les résidents locaux et le transport en commun dans une zone de 472 hectares au cœur de la ville. Les non-résidents peuvent entrer dans un stationnement public s'ils se sont inscrits pour obtenir une vignette spéciale démontrant qu'ils respectent les exigences en matière de la pollution de l'air.

Liens utiles:

Google Maps
HERE WeGo traffic map
Madrid's official public transport website

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.