Le marchÃ?Æ?Ã?© de l'emploi au Royaume-Uni
shutterstock.com
Actualisé il y a 8 mois

Si vous prévoyez de vous expatrier au Royaume-Uni pour chercher un emploi ou si vous souhaitez connaître le marché du travail du pays, cet article vous donne une idée des possibilités professionnelles qui soffriront à vous une fois sur place.

Les expatriés qui vivent légalement au Royaume-Uni sont libres de profiter du marché du travail britannique. Les grandes villes britanniques affichent une économie en croissance constante. Si la crise économique survenue en 2007 a beaucoup affecté le Royaume-Uni, on remarque enfin des améliorations notamment dans les secteurs financier, touristique, de la vente au détail, du commerce et de la création.

Bon à savoir

La flexibilité du marché du travail britannique a également contribué au mouvement ascendant de l'économie.

Le taux de rotation du personnel étant élevé, les contrats de travail sont faciles à décrocher.

La loi britannique facilite les licenciements, alors, il est aussi facile de trouver un emploi que de le perdre au Royaume-Uni !

Lisez attentivement votre contrat de travail afin de connaître les droits des employés et n'hésitez pas à demander vos droits au travail. Certains contrats comportent des périodes d'essai ou de probation, généralement de trois à six mois. Pendant cette période, l'employé et l'employeur peuvent évaluer le contrat de travail, en particulier si l'une des parties ne répond pas aux attentes. Les conditions de la période d'essai doivent être clairement définies dans le contrat.

Emploi régional au Royaume-Uni

La répartition géographique du marché de l'emploi n'est pas homogène au Royaume-Uni. Concrètement, il est plus facile de trouver du travail dans le sud-est de l'Angleterre et dans d'autres grandes villes du Royaume-Uni, avec Londres en tête.

Il est essentiel de rechercher de manière critique les secteurs qui recrutent : vous devez pouvoir équilibrer votre vie professionnelle et personnelle et être lucratif.

Au Royaume-Uni, parmi les exigences les plus importantes pour la recherche d'emploi, il y a la maîtrise de l'anglais, à moins qu'il ne s'agisse d'un poste non qualifié, qui nécessite une connaissance de base.

Trouver du travail au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni n'a pas atteint un niveau d'emploi élevé depuis 1971. Toutefois, les chances de trouver un travail sont plus grandes dans les grandes villes comme Londres, Édimbourg, Manchester, Liverpool et Birmingham.

Commencez votre recherche d'emploi en ligne sur les sites tels que Indeed, Monster, TopLanguage, Total, etc. Leurs offres sont régulièrement mises à jour, ils permettent de mettre son CV (à jour et aux normes britanniques) en ligne, sont équipés de filtres pour des recherches plus ciblées, etc. Assurez-vous de mettre à jour vos comptes sociaux tels que LinkedIn et Facebook. Il existe aussi des centres d'aide à l'emploi tel le Centre Charles Peguy qui offre une aide particulièrement aux français et francophones.

Vous pouvez vous inscrire aux agences nationales pour l'emploi du Royaume-Uni, qui offrent également des conseils sur les choix de carrière et d'autres services tels que l'édition de CV. Si vous êtes citoyen de l'UE, vous pouvez profiter de ces avantages tout en cherchant un emploi.
Vos compétences linguistiques ne doivent pas se limiter à l'anglais : les autres langues sont des atouts dans certains secteurs d'activité !

Citoyens de l'Union européenne (UE)

Cet section concerne le Royaume-Uni pré-Brexit.

Les citoyens de l'Union européenne peuvent bénéficier des mêmes services que les ressortissants britanniques en matière de recherche d'emploi. Agences nationales pour l'emploi, Erasmus, etc. Les options ne manquent pas.

Citoyens de pays tiers

Pour travailler au Royaume-Uni, les citoyens de pays tiers doivent décrocher un contrat de travail ou une offre d'emploi émanant d'un employeur britannique réputé. Dans ce schéma, c'est l'employeur qui parraine le visa de son futur salarié.

Pour les citoyens de pays tiers résident au Royaume-Uni, les formalités sont moins compliquées.

Sécurité sociale au Royaume-Uni

Les salariés du Royaume-Uni sont tenus de payer les cotisations d'assurance nationale (NIC) par prélèvement à la source, sur leur salaire. Les nouveaux arrivants doivent en conséquence demander un numéro d'assurance nationale (NI), y compris s'il s'agit d'une expatriation temporaire.

Le taux de contributions dépend souvent des revenus et tourne généralement autour de 20 % pour les employés et de 20 % pour tous les travailleurs indépendants.

En 2013, le gouvernement britannique a mis en place un nouveau programme de crédit universel comportant plusieurs avantages et accessible sous conditions. Par exemple, au Royaume-Uni, l'allocation standard de base pour une personne de plus de 25 ans est de 317,28 £, avec des fonds supplémentaires pour les personnes qui sont éligibles.

Contrat de travail au Royaume-Uni

Tout nouvel emploi au Royaume-Uni fait l'objet d'un contrat de travail :

  • Il doit être rédigé ou traduit clairement en anglais. Vous pouvez demander une assistance juridique.

  • Période d'essai : la durée et les conditions de la période d'essai doivent être clairement indiquées.

  • Durée du contrat : la durée du contrat doit être stipulée, surtout dans le cadre d'un CDD.

  • Le salaire : vérifiez la devise, le montant de vos cotisations, le mode de paiement et les périodes de négociation.

  • Avantages : elle peut inclure le logement, les voyages annuels vers votre pays d'origine, les soins de santé ou le soutien de vos enfants. Assurez-vous qu'ils énoncent clairement ces avantages.

  • Délai de préavis

  • Indemnités de licenciement

Salaire et salaire minimum au Royaume-Uni

Assurez-vous que le salaire minimum versé correspond à votre catégorie d'âge, dont la répartition se déroule de la manière suivante au Royaume-Uni :

  • 4,35 £ de l'heure pour les moins de 18 ans

  • 6,15 £ de l'heure pour les 18-20 ans

  • 7,70 £ de l'heure pour les 21-24 ans

  • 8,21 £ de l'heure pour les 25 ans et plus

  • 3,90 £ de l'heure pour un apprenti

Temps de travail au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, on travaille 48 heures par semaine au maximum. Les 18 ans et moins peuvent travailler 8 heures par jour e pas plus de 40 heures par semaine. Assurez-vous que votre contrat indique clairement votre temps de travail.

Condition de travail au Royaume-Uni

La norme pour les conditions de travail est élevée au Royaume-Uni. Tous les travailleurs ont droit à 5 à 6 semaines de congé annuel (payé), à une indemnité de maladie, à un congé de maternité de 52 semaines pour les mères (39 semaines payées), à un congé de paternité d'une à deux semaines et à 26 semaines supplémentaires en l'absence de leur partenaire. Tout employé peut demander une formation et des horaires de travail flexibles, même si les employeurs ne sont pas tenus d'accepter.

Les droits et obligations de chaque employé sont propres à son contrat et aux circonstances environnantes. Le site Web Citizen Advice fournit de plus amples informations à ce sujet.

Pension au Royaume-Uni

Vous pouvez commencer à économiser très tôt pour la retraite, grâce à des solutions proposées par le gouvernement, votre entreprise ou un régime de retraite privé. Pour bénéficier d'une pension de retraite au Royaume-Uni, les expatriés doivent cumuler dix années de cotisations. Il est important de discuter de cet aspect avec votre employeur ou un professionnel selon si vous êtes citoyen de l'EEE-UE ou d'un pays tiers.

Liens utiles :

Expat.com - Travail et emploi en Angleterre
Centre Charles Peguy
Expat.com - Emploi en Angleterre

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.