Travailler à Johor Baharu

Johor Baharu
Shutterstock.com
Actualisé 2022-04-08 08:40

Deuxième plus grande ville de Malaisie, Johor Bahru se situe dans une région stratégique qui lui assure un développement rapide. Communément appelée JB, Johor Bahru est la ville la plus au sud de la Malaisie, ainsi que la capitale de l'État de Johor. La population de Johor Bahru s'élève actuellement à environ 3,66 millions d'habitants, mais son taux de croissance annuel de 1,2% la place parmi les villes les plus peuplées d'Asie du Sud-Est.

L'État de Johor se trouve au beau milieu du triangle de croissance Indonésie/Singapour/Malaisie (IMS-GT), une zone créée pour « renforcer les liens économiques régionaux et optimiser la complémentarité entre les trois zones adjacentes ». Johor Bahru dispose d'une main-d'œuvre abondante, de multiples ressources naturelles et de terres possédant un fort potentiel de développement.

Située à l'extrémité sud de l'État, Johor Bahru est une ville côtière séparée de Singapour par le détroit de Johor. Cette proximité avec la propre île portuaire est une vraie bénédiction pour la ville. Avant la pandémie de Covid-19 en Malaisie, pas moins de 300 000 habitants de Johor Bahru faisaient l'aller-retour chaque jour pour travailler à Singapour. De même, de nombreux citoyens Singapouriens se rendaient de façon quotidienne à Johor Bahru pour faire des emplettes à moindre coût ou pour travailler.

Depuis l'éclatement de la pandémie de Covid-19 en Malaisie, les relations de bon voisinage entre Johor Bahru et Singapour sont malheureusement devenues moins étroites. Il y a désormais beaucoup moins de ressortissants des Etats singapouriens et malaisiens qui font l'aller-retour quotidien entre ces deux pays. Toutefois, la réouverture partielle et par phases des frontières malaisiennes, enclenchée à la fin de l'année 2021, a permis une reprise, plutôt timide au début, des échanges et des mouvements de population entre Singapour et Johor Bahru. Les transports en commun sont de nouveaux fonctionnels grâce au Vaccinated Travel Lane-Land (VTL-Land), qui assure une liaison sécurisée entre les deux pays. Celle-ci est toutefois uniquement accessible aux personnes vaccinées depuis novembre 2021. Les voyageurs doivent produire leur attestation de vaccination (Vaccination Travel Pass) pour pouvoir prendre ce bus.

Johor Bahru est considérée comme une banlieue de Singapour, reliée à la métropole grâce aux ponts Causeway et 2nd Link. Outre le bus, la ligne de métro transfrontalier rapide MRT Singapore Métro dessert les deux destinations. Elle relie le terminus de Bukit Chagar, à Johor Bahru en Malaisie, et le terminus de Woodlands North, à Singapour.

Économie locale et marché du travail

Grande et peuplée d'environ 800 000 habitants, Johor Bahru est une ville importante en Malaisie, aussi bien économiquement que géographiquement. Sa proximité avec Singapour permet à cette ville de bénéficier d'un apport financier important provenant de la plaque tournante principale entre la zone Pacifique et le reste du monde. De nombreux Singapouriens se sont d'ailleurs installés à Johor Bahru, ce qui leur permet de vivre très confortablement grâce à la valeur de leur monnaie, le dollar de Singapour, très forte par rapport au ringgit malaisien (1 dollar de Singapour valant un peu plus de 3 RM).

La vie et le loyer sont en effet beaucoup moins chers à Johor Bahru qu'à Singapour, ce qui explique ce flux de population provenant de celle que l'on surnomme l'île jardin. Beaucoup de ces expatriés singapouriens travaillent toujours à Singapour, et font quotidiennement le va-et-vient entre les deux pays, grâce notamment aux accords transfrontaliers, à la relation de proximité et à l'histoire commune partagés par la Malaisie et Singapour. De nombreuses entreprises et propriétés de la ville appartiennent d'ailleurs à des groupes ou des investisseurs singapouriens.

Grâce aux bénéfices et investissements financiers importants qui proviennent de riches investisseurs et expatriés de Singapour, le commerce est florissant à Johor Bahru. La ville est d'ailleurs une destination shopping prisée dans la région. De nombreuses boutiques, cafés, restaurants et discothèques assurent une animation continue dans les rues du centre-ville. Johor Bahru est également renommée pour ses nombreux centres commerciaux, fréquentés par des hordes de Malaisiens, Singapouriens et de ressortissants de nombreux pays de la région, mais aussi d'étrangers qui proviennent du monde entier. Les prix sont généralement très avantageux, et il n'est pas difficile de faire des affaires.

Les services financiers forment un important pilier économique de Johor Bahru. Le fameux groupe de comptabilité Deloitte possède d'ailleurs un bureau dans la ville. Johor Bahru abrite également de nombreuses startups et PME proposant des solutions FinTech visant à automatiser les procédures administratives et financières au sein de différents types d'entreprises et d'organisations privées ou publiques.

Lancé en 2006 par le gouvernement malaisien, le projet Iskandar a largement contribué à la prospérité actuelle de Johor Bahru. L'objectif de cette ambitieuse initiative économique est la création d'un « corridor de croissance » dans la région de Johor, en profitant notamment des avantages de sa location et de son écosystème économique fortement favorable. La zone de croissance identifiée par les autorités fait plus de 4 700 mètres carrés, soit six fois la taille de la voisine Singapour.

Le projet Iskandar est le plus grand projet de développement jamais entrepris dans la région. Il est piloté par les secteurs des services, avec le soutien de certains secteurs industriels (électricité et électronique, agroalimentaire, pétrochimie et oléochimie) qui représentent les moteurs économiques clés de la région. Grâce à cette stratégie, plusieurs industriels et multinationales de renom international se sont installés dans la région, à l'image du fabricant américain de chocolat Hershey Co. ou encore le parc d'attractions Legoland.

Cinq secteurs économiques principaux font la force et la stabilité de Johor Bahru : l'électrique et l'électronique, la pétrochimie, le pétrole et le gaz, l'agroalimentaire, la logistique, et le tourisme. Quatre secteurs émergents stimulent fortement la croissance économique dans la ville et la région : la finance, l'assurance, l'immobilier et les services aux entreprises (FIREBS), les industries créatives, les services de santé, et l'éducation.

De nombreux investisseurs malaisiens ou étrangers choisissent aujourd'hui d'installer leur siège social et leurs usines à Johor Bahru. Le Centre d'investissement de l'État de Johor a été créé pour tenter d'attirer des investissements étrangers et nationaux à Johor, et le sultan de Johor espère que l'État deviendra une puissance économique de grande influence en se positionnant en tant que partenaire économique privilégié de Singapour, au lieu de s'y opposer comme cela a pu être le cas par le passé.

Le secteur touristique a longtemps été l'un des moteurs économiques les plus performants de Johor Bahru. Avant l'éclatement de la pandémie en Malaisie début 2020, la ville accueillait en moyenne 16 millions de touristes par an. Malheureusement, les sévères mesures sanitaires prises par le gouvernement malaisien (fermeture des frontières, lourd confinement national) ont fortement touché le secteur touristique et hôtelier. La réouverture par phase de la Malaisie, lancée fin 2021, devrait permettre au secteur de se redresser quelque peu, mais le coût de cette crise internationale devrait tout de même rester plus que conséquent.

La prospérité affichée par Johor Bahru a permis à la ville d'attirer en grand nombre les expatriés, et pas uniquement des citoyens singapouriens. Les opportunités sont nombreuses depuis le resserrement des liens économiques avec Singapour. De nombreux expatriés lancent leur propre business à Johor Bahru grâce aux facilités économiques locales et aux innombrables opportunités d'investissement. Avec des plans de développement comme Iskandar ciblant les investisseurs internationaux, et le gouvernement local concentré sur le développement de différents marchés économiques, les étrangers qualifiés et expérimentés peuvent en effet être un atout à JB. Ceux qui ont des compétences linguistiques sont particulièrement attractifs, surtout s'ils maîtrisent une ou plusieurs langues orientales telles que le malais, le japonais ou le mandarin.

Trouver un travail à Johor Bahru

Si vous recherchez un travail à Johor Bahru dans cette zone stratégique en Asie du sud-est, vous pouvez consulter les offres d'emploi sur les sites internet spécialisés ou contacter une agence de recrutement. Les réseaux sociaux professionnels, comme LinkedIn, et les forums d'expatriés en Malaisie sont également des outils précieux, de même que les contacts locaux et les soirées de networking. En temps normal, de tels événements sont régulièrement fréquentés par différents types de professionnels. Toutefois, les changements dus à la Covid-19 en Malaisie ont causé un ralentissement de ce genre de rassemblements.

De nombreuses plateformes en ligne relaient les offres d'emplois des compagnies de Johor Bahru. Parmi les plus prisées de la ville et de la région de Johor, on compte par exemple GrabJobs, hiredly.com, JobStreet, Glassdoor et bien d'autres. Certaines des annonces pour les offres d'emplois à Johor Bahru sont exclusivement réservées à des postes d'expatriés, mais il s'agit le plus souvent de postes nécessitant une grande expérience et des compétences techniques poussées : experts-comptables, ingénieurs, codeurs, programmeurs, spécialistes en tous genres.

Comme dans la plupart des grands centres urbains de Malaisie, Johor Bahru a vu une augmentation importante du nombre d'espaces de coworking en son sein durant ces dernières années. De tels espaces sont très appréciés par les jeunes professionnels, les PME, les startups, les travailleurs indépendants ou les étudiants, notamment. Le voisinage de nombreux professionnels exerçant dans des domaines d'activité variés à des bénéfices importants : ambiance dynamique, facilités de contacts et de réseautage professionnel, partage de connaissances, etc. Les plateformes de coworking plus connues et fréquentées de Johor Bahru incluent DreamSpace Shared Office, Infinity8, Shomefice #1, Value Office-Southkey Mosaic, MEN INN WORK, Tai-Pan, Regus ou encore My Cloud Labs.

Étant donné qu'elle abrite de nombreux jeunes professionnels, Johor Bahru possède une industrie des loisirs florissante. Ses restaurants, bars et discothèques en font une destination de choix pour de nombreuses nationalités souhaitant décompresser après une longue journée de travail, et rassemblent généralement une horde cosmopolite venue profiter des célèbres nuits de Johor Bahru. Certaines zones de la ville sont connues pour leurs petits business tels que les commerces de quartier, boutiques spécialisées et marchands de rue. La gastronomie de Johor Bahru, mélange savant de spécialités locales et internationales (sans compter la cuisine fusion) est réputée à travers toute la Malaisie, et il n'est pas rare que les réunions de travail ou les discussions en tout genre entre investisseurs se déroulent autour d'une bonne table.

Les loyers sont généralement plus élevés à Johor Bahru qu'ailleurs en Malaisie (surtout dans le centre-ville), mais pas autant qu'à Kuala Lumpur. Un appartement d'une chambre en centre-ville coûte par exemple environ 1 200 RM par mois, contre un peu plus de 800 RM en banlieue. A titre de comparaison, un appartement d'une chambre dans le centre-ville de Kuala Lumpur coûte plus de 1 900 RM par mois. Cependant, les loyers et la valeur des biens immobiliers sont en forte augmentation à Johor Bahru depuis quelques années, principalement de par l'afflux d'investissements et de populations provenant de SIngapour. D'un autre côté, le coût de la vie reste bas et très abordable, surtout pour les expatriés provenant de SIngapour, d'Europe ou d'Amérique du Nord.

Liens utiles :

Tourism Johor

Jobstreet

Jobs DB

Careerjet

Trovit

Jenjobs

LinkedIn

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.