Shutterstock.com
Actualisé il y a 3 mois

L’Inde a été un centre d’apprentissage pendant des décennies, avec les universités les plus prestigieuses offrant un enseignement de qualité à des millions d’étudiants. Les institutions d’apprentissage indiennes sont populaires pour les étudiants internationaux pour plusieurs raisons, comme la qualité de l’enseignement, une structure tarifaire basse et des programmes de bourses d’étude disponibles. 

Le système d’éducation supérieure en Inde

Le système d’éducation supérieure en Inde est composé principalement d’universités publiques, avec quelques universités privées soutenues par différents organismes et sociétés. A part ceux-là, il existe aussi des institutions qui ont la permission de décerner des diplômes de façon autonome.

Le secteur de l’éducation supérieure indienne s’est considérablement développé au fil des ans. En 2017, il y avait environ 800 universités. Parmi elles, on compte 47 universités centrales, 363 universités d’état, 122 universités réputées et 258 universités privées. Il existe aussi plusieurs institutions nationales et régionales qui offrent différents cours.

La plupart de ces centres d’éducation sont basés dans les villes principales comme New Delhi, Calcutta, Bangalore et Bombay. Certaines villes plus petites accueillent également de grandes universités. Delhi et Uttar Pradesh accueillent la plupart des universités centrales.

Les universités indiennes fournissent généralement des programmes d’étude similaires à ceux proposés en Europe. Les cursus durent trois ans (quatre ans dans le cas des cours d'ingénierie) et les masters durent deux ans. Pour obtenir un doctorat, vous devez ajouter trois ans d’études.

 Bon à savoir :

Tous les cours sont dispensés en anglais.

Conditions d’entrée

Pour être éligible à l’enregistrement dans une université indienne, vous devrez respecter une série de conditions. Ces conditions peuvent varier d’une université à l’autre, mais il y a une règle de base qui s’applique à toutes les universités : vous devez être titulaire d’un baccalauréat, c’est-à-dire d’un certificat d’études supérieures. En général, les études commencent en juillet ou août, selon l’université choisie, donc il convient de commencer la procédure bien en avance.

S’inscrire à l’université en Inde

La toute première étape est de choisir parmi la liste des universités laquelle vous souhaitez rejoindre. Vous pouvez faire votre sélection après avoir fait quelques recherches sur les différentes universités, leurs programmes, la structure tarifaire, le logement, les conditions d’installation, etc.

Une fois que vous avez choisi une université en particulier, vous devrez commencer la procédure d’inscription. Pour cela, vous devrez envoyer le dossier de demande directement à l’université. Vous pouvez le faire en ligne ou par la poste. Ce dossier doit contenir les documents suivants :

  • Un formulaire d’inscription dûment rempli
  • Vos résultats d’études secondaires, ainsi que votre certificat de baccalauréat ou d’école supérieure
  • Vos résultats dans le cas d'un premier diplôme ou d'un diplôme si vous vous inscrivez pour un master
  • Une lettre de motivation indiquant pourquoi vous avez choisi cette université et un programme en particulier
  • Votre CV (rédigé en anglais et détaillant vos compétences académiques et professionnelles)

Les étudiants étrangers peuvent aussi s’inscrire directement via le site internet d’admission directe pour les étudiants étrangers (DASA), qui a été spécialement conçu pour eux par le gouvernement indien. Ce site vous permet également de vous inscrire pour un programme de premier cycle qui sera réglementé par l'Institut national de technologie et d'autres organisations.

Frais

Les frais d’université appliqués aux étudiants étrangers sont généralement plus élevés que ceux appliqués aux étudiants locaux, bien que les programmes d’étude soient les mêmes. Il existe différentes structures tarifaires pour différents programmes qui incluent les premiers cycles et les seconds cycles, et sont susceptibles de changer chaque année.

Il est important de noter que les frais à payer dépendent également du moment auquel vous commencez vos études. Si vous commencez votre programme après 2017, vos frais universitaires seront calculés sur la base du nombre de cours auxquels vous vous inscrivez.

Visa étudiant

Une fois que votre inscription est acceptée, vous devrez faire la demande d’un visa étudiant pour être autorisé à étudier en Inde. Le visa d'étudiant est accordé aux étudiants de bonne foi qui envisagent de poursuivre des études régulières dans des universités reconnues en Inde.

Vous pouvez faire la demande de ce visa en ligne sur le site Indian Visa Online.

Vous devrez fournir les documents suivants :

  • Votre passeport (qui doit être valide pour au moins six moins suivant la date de votre arrivée en Inde, et pendant tout le séjour) ;
  • Une lettre d’admission émise par l’université à laquelle vous êtes inscrit (que vous recevrez dans le mois suivant votre inscription dans le cas où vous avez été accepté) ;
  • La preuve de fonds suffisants pour subvenir à vos besoins pendant votre séjour dans le pays, sauf si vous avez déjà décroché un emploi et que vous êtes en mesure de le prouver ;
  • Un certificat de santé prouvant que vous ne souffrez d’aucune maladie transmissible (y compris le sida, sinon vous ne serez pas autorisé à entrer dans le pays).

D’autres documents peuvent aussi vous être demandés en fonction de votre nationalité.

Un visa d'étudiant est un visa à entrées multiples valable pour la période d'études approuvée par l'établissement d'enseignement.

En cas de retard de confirmation d'admission (pour des raisons valables), un visa provisoire peut être délivré au demandeur sur la base d'un certificat d'admission provisoire ou d'une lettre d'offre délivrée par l'institution concernée en Inde. Ce visa est valable 3 mois. Si l'admission n'est pas confirmée pendant cette période, vous devrez quitter le pays.

Bourse d’étude

Le gouvernement d’Inde offre chaque année un nombre de bourses d’étude aux étudiants étrangers qui souhaitent poursuivre leurs études en Inde. Les offres de bourses d’étude sont envoyées aux différents gouvernements via les missions diplomatiques étrangères de l’Inde. Les candidatures sont ensuite reçues des gouvernements respectifs aux missions diplomatiques indiennes concernées. Les informations sur ces bourses peuvent être obtenues auprès des missions indiennes à l’étranger.

Certains pays comme la Belgique, le Canada, l’Espagne, la Russie et l’Allemagne, ont un accord avec l’Inde concernant les bourses d’étude. Le programme d’échange culturel est l’un de ces accords qui permet aux ressortissants de ces pays de recevoir une bourse pour étudier en Inde. Vous pouvez trouver davantage d’information sur le site du Conseil indien pour les relations culturelles.

 Liens utiles :

Ministry of Development and Human Resources – Higher Education Department
4ICU – Briefs on Indian universities

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.