S'adapter à la culture montréalaise

culture montrealaise
Shutterstock.com
Actualisé 2022-02-21 06:46

La peur de ne pas réussir à s'adapter est fréquente chez les personnes qui s'apprêtent à s'installer dans un nouveau pays. Dans cet article, vous trouverez des conseils pour réussir le mieux possible votre expérience d'expatrié à Montréal.

La réputation de gentillesse des Canadiens n'est plus à faire, et, heureusement, les Montréalais ne font pas exception. Si vous êtes perdus ou que vous avez besoin d'un service, vos voisins et même des inconnus dans la rue se feront un plaisir de vous aider. Cette caractéristique typique du Canada facilite grandement l'intégration des étrangers à Montréal : même si vous êtes dans une grande ville, vous ne vous sentirez pas laissé pour compte. De plus, les francophones ont la chance de pouvoir se faire comprendre des Québécois pour qui le français est une grande source de fierté. Sans la barrière de la langue, l'intégration est tout de suite plus facile!

Garder un esprit ouvert

Montréal est une métropole multiculturelle et fière de l'être. Il est donc difficile de parler d'une seule culture quand on évoque cette ville : la culture montréalaise est plutôt une addition de différentes cultures issues du monde entier. Le meilleur moyen de s'adapter à Montréal est donc de rester ouvert aux nouvelles expériences et aux nouvelles rencontres. C'est, dans tous les cas, le conseil numéro 1 à suivre lors de toute expatriation!

De plus, il est important de ne pas juger à tout bout de champ la culture de votre ville d'accueil, car vous pourriez passer à côté d'une belle aventure. Dès vos premiers pas à Montréal, essayer de vous mettre dans les pas d'un vrai Montréalais : prenez le métro, sortez dans un festival, flânez dans un café, faites un tour de la ville à vélo ; bref, prenez le temps de vous imprégner de l'atmosphère détendue et tranquille de Montréal pour mieux l'apprécier.

Demander de l'aide

Quand on est seul dans une ville étrangère, il faut savoir demander de l'aide et profiter de ce qui peut nous être offert. À Montréal, plusieurs organismes offrent des services pour faciliter l'intégration des nouveaux arrivants. En voici quelques-uns que vous pouvez solliciter :

Carrefour d'aide aux nouveaux arrivants (CANA)
Regroupement des centres de femmes du Québec
Centre d'action bénévole de Montréal
L'Hirondelle
Union française de Montréal
Coop de Gama
Aide à l'intégration des nouveaux arrivants francophones (AINAF)

La plupart de ces organismes offrent des activités de réseautage pour vous aider à rencontrer du monde. Certains peuvent également vous aider à trouver un emploi ou à accomplir certaines démarches administratives. D'autres organisent des ateliers sur la culture québécoise. Si vous êtes étudiant à Montréal, tournez-vous vers le bureau des étudiants étrangers de votre université, car les universités organisent des activités et des séances d'information spécifiquement pour les étudiants étrangers.

Les organismes d'aide aux nouveaux arrivants ne sont pas les seuls moyens de rencontrer du monde à Montréal. Selon vos goûts et vos loisirs, n'hésitez pas à suivre des cours comme des cours de théâtre ou de dessin ou à intégrer une équipe sportive. Avoir un minimum de vie sociale est la clé pour réussir votre expatriation à Montréal.

Survivre à l'hiver montréalais

Quand on part vivre à Montréal, l'hiver est une source d'inquiétude. Sa durée et ses températures peuvent en effrayer plus d'un. Pourtant, avec un bon équipement, l'hiver ne vous empêchera pas de profiter de la métropole québécoise. On ne va pas se mentir, un manteau bien chaud, des bottes fourrées et imperméables ainsi qu'un bonnet bien couvrant et une paire de gants bien épais ou avec une doublure sont indispensables pour affronter le vent et le froid de certaines journées particulièrement glaciales. Néanmoins, Montréal étant une grande ville, vous pourrez vite vous engouffrer dans un café, dans une station de métro ou dans un bus pour échapper au froid. De plus, au centre-ville, les points d'intérêts principaux sont reliés par un réseau de souterrains qui vous permet de marcher d'un endroit à l'autre sans mettre le pied dehors.

De fait, sortir et se bouger sont d'excellents moyens de ne pas se laisser abattre par l'hiver, surtout quand les journées grises s'enchaînent. La bonne nouvelle, c'est que les journées où la neige tombe sont souvent moins froides que les journées où le ciel est radieux! Comme les Montréalais, sortez profiter de cette atmosphère calme et magique que l'on ne peut expérimenter qu'en hiver quand les trottoirs et les rues sont recouverts d'un épais manteau blanc.

Liens utiles :

Networking – réseautage à Montréal
Nouveaux arrivants - Répertoire des services (site gouvernemental)
Ville de Montréal - Activités et loisirs (site officiel)

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.