Les 6 villes les plus vertes du monde

Vie pratique
  • espace vert
    Shutterstock.com
Publié le 2018-07-19 à 12:55 par Veedushi
Que votre expatriation se passe en solo ou en famille, vous aurez sans doute un peu de temps à vous consacrer. Il n'y a rien de mieux que renouer avec la nature, non seulement pour se remettre les idées en place mais aussi pour s'offrir un plus grand bien-être en guise de compensation au stress lié à votre déménagement international. Afin que vous puissiez profiter pleinement de la richesse naturelle de votre nouveau chez-soi, voici un survol des 6 villes les plus vertes du monde, comprenant parcs, jardins, bois et forêts, selon l'indice TravelBird.

Reykjavík – Islande

Jardin botanique, Reykjavik
Shutterstock.com

Reykjavík n'est peut-être pas la première ville à laquelle l'on pense pour s'expatrier, mais cela vaut vraiment le coup si l'on prend en compte sa richesse naturelle. En effet, la capitale islandaise est dotée de 410,84 m² d'espaces verts par habitant ! Située dans le sud-ouest du pays, la ville est d'ailleurs entourée de paysages époustouflants, y compris des pics enneigés, des geysers, ainsi que des lacs azures et des anciens cratères volcaniques. Amateur de randonnées, vous aurez l'occasion de profiter d'une multitude de cascades, de rivières et de réserves naturelles, en passant par l'incontournable Cercle d'Or. Reykjavík est également connue pour ses ses sources géothermiques, ses fjords et ses champs de laves. Les plus aventuriers peuvent se tourner vers Videy Island, idéale pour la marche et le vélo. Pour un après-midi de détente en famille ou avec des amis, vous pourrez aussi profiter de nombreux jardins et parcs dont Hljómskálagarður qui dispose d'un vaste aire de jeux pour les enfants, Klambratún Park qui comprend un terrain de basket-ball, de football et de frisbee, ainsi que du parc familial et du zoo de Reykjavík qui se trouvent à Laugardalur.

Auckland – Nouvelle-Zélande

Cornwall Park, Auckland
Shutterstock.com

Dans l'ensemble, la Nouvelle-Zélande est réputée pour son immense richesse naturelle avec ses forêts indigènes, ses parcs nationaux, sans oublier ses chaînes de montagnes et ses magnifiques plages. Et si l'on vous disait qu'il est possible de retrouver tout cela dans la capitale néo-zélandaise ? Auckland peut se targuer de posséder pas moins de 357,20 m² d'espaces verts par habitant. L'un des incontournables de la ville, Waitakere Ranges est un parc régional qui s’étend sur plus de 250 kilomètres, comprenant des sentiers de marche et de randonnées au sein d'une forêt luxuriante agrémentée de cascades, sommets et falaises, et bordée de magnifiques plages de sable noir. Non loin de là, Woodhill est une forêt où vous pourrez vous adonner à une promenade à pied, faire du vélo, ou encore, profiter d'un safari en quad. A Auckland, vous profiterez également de nombreux espaces verts dont Eden Garden, Albert Park, One Tree Hill surnommé la « Colline de l'arbre solitaire », ainsi que d'un parc zoologique s’étendant sur quelque 20 hectares de terres et abritant 197 espèces végétales et 1 300 espèces animales.

Bratislava – Slovaquie

Jardins du chateau, Bratislava
Shutterstock.com

Capitale de la Slovaquie, Bratislava possède quelque 332,99 m² d'espaces verts par habitant, y compris des parcs, bois et forêts. Située sur les berges du Danube, la ville abrite un paysage hors du commun au sein duquel s'impose le château de Bratislava avec ses magnifiques jardins verdoyants. La château de Devin propose, quant à lui, une longue piste cyclable entourée d'une nature verdoyante et de la chaîne des Carpates. En effet, la ville offre une myriade d’activités en plein air avec ses châteaux, lacs, forêts, parcs et jardins où vous pouvez non seulement faire une randonnée mais aussi vous détendre tout simplement. Fondés en 1942, les jardins botaniques font partie de l’université Comenium mais sont ouverts au public. Le parc forestier de Bratislava, le jardin Grassalkovich, ou encore, Sad Janka Kráľa, l'un des plus anciens parcs d'Europe centrale, sont d'autres endroits agréables pour la détente. Les amateurs de vin peuvent aussi profiter de leur séjour à Bratislava pour partir à la découverte de l'histoire du pays, du vin et de la gastronomie slovaque grâce à la Route des Petits Carpates.

Göteborg – Suède

Park urbain, Goteborg
Shutterstock.com

Comme dans l'ensemble du pays, la nature est omniprésente à Göteborg, l'une des plus grandes villes suédoises. Göteborg est d'ailleurs dotée de 313,87 m² d'espaces verts par habitant, sans oublier ses magnifiques canaux traversant le centre-ville. Situé dans le sud de la ville, Göteborgs Botaniska Trädgård ou le Jardin botanique de Göteborg est l'un des incontournables du pays. Il s'agit d'ailleurs de l'un des jardins botaniques les plus réputés de toute l'Europe, s’étendant sur 175 hectares et abritant plus de 20 000 espèces végétales. Dans le sud-ouest, vous retrouverez le parc de Slottsskogen offrant une vue spectaculaire sur toute la ville. Dans l'est, la réserve naturelle de Delsjön abrite non seulement deux lacs mais aussi une vallée entourée d'une forêt luxuriante. Göteborg s’avère également l'endroit idéal pour les plus aventuriers grâce à la présence de l'archipel de la côte ouest, accessible en bateau depuis le sud de la ville.

Sydney – Australie

Royal National Park, Sydney
Shutterstock.com

Sydney est particulièrement réputée pour sa splendide côte et son port flamboyant d’où l'on peut contempler les baleines. Saviez-vous qu'il s'agit également de l'une des villes les plus vertes du monde avec 235,73 m² d'espaces verts par habitant ? En effet, Sydney abrite certaines des plus beaux parcs et jardins de tout le pays, idéaux pour se détendre, faire une randonnée ou organiser un pique-nique en famille. Vous y profiterez également d'une faune et d'une flore surprenantes grâce aux nombreux parcs nationaux dont le Royal National Park crée en 1879 et doté d'aires de camping au cœur d'une épaisse forêt, Dharug National Park classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO, Lane Cove National Park que vous pouvez parcourir à travers une randonnée ou à vélo, ou encore, Thirlmere Lakes National Park situé dans l'ouest de la ville. Au Bondi to Coogee Coastal Walk, vous pourrez non seulement contempler le magnifique paysage qui s'offre à perte de vue mais aussi profiter d'une partie de pêche ou faire du kayak et découvrir l'art de pierre aborigène.

Prague – République Tchèque

Jardin du chateau, Prague
Shutterstock.com

Capitale de la République Tchèque, Prague n'est pas en reste. Avec ses 220,54 m² d'espaces verts, Prague possède une beauté incroyable qui attire, chaque année, des milliers de visiteurs. Un environnement sain et paisible entouré de montagnes, forêts et caves fait de la ville un endroit agréable pour s'installer et profiter du plein air en famille. La cueillette de champignons, la randonnée, la raquette et le ski de fond sont d'ailleurs quelques-uns des passe-temps préférés des habitants de la région. Une fois bien installé, profitez de votre temps libre pour partir à la découverte des parcs nationaux de Šumava ou de Krkonoše, célèbres pour leur faune et leur flore uniques au cœur des lacs, montagnes et vallées. Plus près du centre-ville, vous retrouverez de nombreux parcs et jardins dont le Vrtba au style gothique, le jardin Franciscan doté d'un aire de jeux pour les enfants, les jardins du Château de Prague, ou encore, le parc Stromovka qui accueille régulièrement des foires et expositions.