Retraité français, s'installer au RU est-il possible ?

Bonjour. Je suis un médecin français à la retraite. Mon épouse et moi-même n'exerçons aucun emploi actuellement (et nous n'avons pas l'intention d'en prendre un au RU. Nous parlons tous deux l'anglais quasi couramment et bénéficions d'une bonne retraite et d'un patrimoine relativement élevé.
Nous avions déjà pris des dispositions pour nous installer en Angleterre il y a 3 ans de ça, mais le Brexit a tout remis en cause ! Toutefois, notre désir de vivre au RU est toujours aussi vif car nous sommes très anglophiles.
Une expatriation dans les conditions que je viens d'exposer est-elle envisageable ?
Merci d'avance à tous ceux et toutes celles qui pourront nous éclairer !
Bernard

Bonjour Bernard,

Le cas des retraités n'est, semble-t-il, pas considéré dans le nouveau système d'immigration à points. Lorsque ce dernier sera en place, j'ignore comment il faudra procéder pour s'installer au RU sans travailler.

Néanmoins, si vous êtes en mesure d'agir rapidement, je pense qu'il existe encore une chance de faire de ce projet d'expatriation une réalité: le "settlement scheme" est toujours ouvert et accepte des candidatures jusqu'au 30 juin 2021, à condition d'être ressortissant Européen et d'habiter au RU avant le 30 décembre 2020.

Si vous réussissez donc à vous installer avant la fin de cette année et à obtenir un "pre-settled status", a priori le système à points ne s'appliquera pas pour vous. Il suffira de transformer le "pre-settled status" en un "settled status" après 5 ans de résidence continue au RU pour obtenir une autorisation de résidence permanente.

Bien sûr, la situation actuelle avec la pandémie et les mesures d'isolation ne facilitent pas les choses. Mais d'ici à décembre, il devrait être possible de mettre tout en place et profiter du "settlement scheme" en évitant ce système à points.

Voir ce lien pour les détails d'éligibilité au "settlement scheme": https://www.gov.uk/settled-status-eu-ci … ligibility

Et ce lien, en particulier la section 30 qui, sauf erreur de ma part, confirme que quiconque vivant au RU avant le 30 décembre 2020 n'est pas concerné par ce système à points et peut à la place utiliser le "settlement scheme": https://www.gov.uk/government/publicati … -statement

J'espère que cela redonne un peu d'espoir dans votre projet. Bon courage !

Bonjour Bernard,

Je suis surprise par votre choix de venir passer votre retraite au Royaume-Uni, ce n'est pas une destination très prisée à la retraite.
Nous avons emigre en Angleterre mon mari et moi assez tardivement, lui a l'âge de 51 ans, il en a maintenant 60. Nos enfants se sont tres bien adaptés, presque mieux que nous je dirais, ils ont presque termine leurs études faites entièrement dans le système éducatif anglais et ne se verraient pas pour le moment revenir en France.
les points positifs que nous avons trouvés ici: les gens sont très chaleureux (contrairement à la vision qu'on a des Britanniques), ils vous parlent facilement que ce soit dans les magasins ou dans une association. Ils ont beaucoup l'esprit de communauté et d'entraide. Il y a beaucoup de différentes associations de charité ou il ne faut pas hésiter à aller faire du bénévolat pour rencontrer des gens. Les benevoles sont très importants, surtout dans le milieu médical.
La nourriture est très variée, on trouve beaucoup de produits francais dans les magasins à commencer par les vins et le fromage dont les Anglais raffolent. Mais aussi beaucoup de produits, mexicains, asiatiques...
La nature partout, les parcs immenses avec leurs arbres centenaires et toujours bien entretenus, les maisons de briques si jolies, l'architecture.
L'amour et le respect des animaux, ici quand on prend une location saisonnière, il est rare qu'on ne puisse pas amener son chien, on vous demande plutot combien vous en avez.
Les magasins ouverts 7/7, l'absence de grève ou presque, la possibilité de trouver un travail à n'importe quel âge, et de choisir son nombre d'heures presque à la carte.

Les points négatifs: le temps. Vraiment dur de s'habituer à des semaines et des semaines de pluie, les hivers qui n'en finissent pas avec les jours qui se terminent à 15h30 en novembre (apres 9 ans, je ne m'y fais toujours pas). Le système de sante : très dur de batailler pour voir un medecin. Ici la première chose que m'ont dit des amies françaises: exagére tes symptômes si tu veux arriver à avoir un rv et c'est vrai!! Mon mari est diabetique sous insuline. Il ne voit presque jamais le medecin, seulement l'infirmière. Quand on arrive à avoir un rv (apres avoir passé le filtrage telephonique), le medecin vous accorde 5 min pas plus, ne vous ausculte jamais. S'il peut vous faire une consultation telephonique, c'est ce qu'il fait. Par contre tout est gratuit.
Donc si je puis me permettre de vous donner un conseil: garder bien un pied à terre en France et votre carte vitale🙄😁 bonne chance

Nouvelle discussion