S'expatrier avec un handicap au Canada

Bonjour à tous,

Etre en situation d'handicap ne devrait pas être un frein à l'expatriation mais peut représenter un défi plus complexe. De ce fait, il faut bien s'y préparer afin de réussir son projet de vie au Canada.

Selon vous, quels sont les points importants à prendre en considération dans le cadre d'une expatriation au Canada avec un handicap (protection sociale, suivi de traitement médical, etc.) ?

Est-ce qu'il y a une visite médicale à passer avant de s'expatrier ?

Existe-t-il des organismes ou associations spécialisés de soutien aux expatriés handicapés ? Si oui, lesquels ?

Que pensez-vous de l'infrastructure au Canada (espaces communs, transports, bâtiments publics) ? Est-elle adaptée à tout type de handicap ?

Qu'en est-il de l'intégration sociale et culturelle ? Quels sont les loisirs adaptés disponibles ?

Merci de partager votre expérience,

Bhavna

Allô!
Je trouve que pour mon domaine d'activité, l'habitat, la situation s'améliore plutôt. En tant qu'agent immobilier j'accompagne de temps à autre des personnes en situation de handicap pour des recherches d'appartements. Les nouvelles constructions (2005 à 2019) sont bien souvent équipées de "flasher" pour annoncer une alerte incendie aussi à des personnes souffrant de déficience auditive. Les rampes d'accès sont également systématiques, facilitant les déplacements vers l'extérieur ou vers les parties communes piscine, gym, garage... 
On ne progresse pas aussi vite qu'on souhaiterait mais on avance tout de même.

Bonjour,
ce sujet m ' interpelle car je suis malentendante.
La difficult'e que je rencontre ici au Quebec, c' est de trouver une formation langue des signes en Francais, car ici c' est la langue des signes quebequoise uniquement.
Je suis deçue car je viens d'une expatriation à Dubai et elle n'existait pas non plus.
Pour l'instant je me cherche beaucoup pour ma recherche d'emploi afin de trouver une carrière liée à mon handicap, mais en France ce serait pareil.
(exit l 'ébénisterie et les métiers bruyants).
Être avec des locaux ou des étrangers est un défi pour moi surtout à cause des accents, mais ça fait parti du jeu de l'expatriation.

Nouvelle discussion