Ville d'avenir au cambodge

Bonjour
Je voudrais ouvrir un petit bar
( petite restauration et dortoir )
Rien de trop important

Je connais assez bien le cambodge ( 4 voyage en 5 ans ) et du fait de l'avenir incertain du sud
( koh kong, kampot et kep )

J'envisage d'autre zones, quel serait votre avie sur ses villes ( que j'ai déjà visiter et dans les qu'elles je retournerai au minimum  plusieurs mois avant d'envisager investir le moindre $ )

( par odre d'intérêt personne )

* Battambang
*Kratie
* Banlung
* Sen Mondorum

Où autre donner moi votre avie
Merci
Cordialement

Battambang  = mort, concurrence de malade, pas francophone
Kratie = beau bled perdu
Ban lung = ?
Sen MONOROM  = bled de bled avec peut être une potentialité

Bonjour , toutes ces villes sont de toutes façon beaucoup moins fréquentées en saison de pluies, et si je prends l'exemple de Kratie ,  où j'habite ,  il y a 10 x moins de touristes de passage en ville que pendant la saison des pluies. 
Je ne vis pas avec le tourisme , mais le  camarade espagnol , Andreas,  qui tenait un petit hotel-bar-restaurant juste devant l'entrée du  marché de Kratie, me disait lui-même qu'il tenait en basse  saison  grâce à ce qu'il avait gagné en haute saison.   C'est sûr qu'avec 1150$ de loyer mensuel  pour 7 chambres et le bar-resto , qui n'accueille exclusivement que des touristes étrangers, puisque plus cher que les restos khmers , que ce soit pour manger ou boire un verre,    sans compter les 6 ou 7 personnes qui travaillaient pour lui , ça ne savait pas lui rapporter gros sur le total de l'année. 
Il y a de toutes façons bien peu de chance de toucher une clientèle cambodgienne quand on tient un tel endroit, vu que les prix pratiqués ne sauraient pas équivaloir aux prix habituels, à cause du loyer ;  un khmer n'ira jamais boire une bière à 1$ , 4000 riels dans ce bar,  alors qu'il peut l'avoir pour son prix habituel ici de 2500 riels.     Pareil pour manger ,  si je prends un riz frit au porc , c'est 3 ou 4$ , alors qu'un multitude d'endroit propose exactement ce même plat pour 1.25 ou 1.50$, et le thé gratuit et à volonté.
Pareil pour Ban Lung  et Sen Monorom ,    qui sont sans intérêts en saison de pluies ,  pas de possibilités de trek,  routes complètement merdiques,  les cascades pourtant extraordinaires sont quasi inapprochables tellement les endroits sont  dangereux , ballades dans les campagnes les pieds dans la gadoue, etc...  et donc peu de touristes ....
Puisque vous avez l'intention de passer plusieurs mois ici avant de vous lancer, ce qui est bien sûr une excellente idée ,  vous feriez bien de passer  un  peu de temps dans ces endroits entre  août et octobre  par exemple et vous verrez par vous même la fréquentation touristique de ces villes en basse saison. C'est plutôt triste à voir , comme dans beaucoup d'autres endroits d'ailleurs....   
Battambang a encore un peu de potentiel , quoi que  ,  et sa +- proximité d'avec Siem Reap y est bien sûr pour quelque chose ,  mais j'ai quand même remarqué à mon dernier passage quelques étrangers qui tenaient des hotels-resto , dans lesquels les prix pratiqués ne sont pas non-plus pour attirer la population locale,  et il y a en outre à Battambang beaucoup plus d'hotels et de resto qu'il n'en faut.   
  Aller prendre un petit déjeuner pas consistant du tout ,  constitué d'un petit  bout de pain et d'un oeuf  , d'un café tout petit petit , et d'une minuscule  banane pour 3 ou 4$ ,  alors qu'il y en a royalement pour 1/4 ou 1/2  dollars sur la table , n'invite pas un gars comme moi , pourtant pas radin du tout , à allez s'asseoir dans une de ces places , quand je sais que sur le marché local ou un endroit proche tenu par des khmers , j'aurais une copieuse soupe de poulet ou de nouille , ou encore 2  sandwiches ,  pour la moitié de ce prix , un bon grand café glacé compris 
Je gage aussi que dans cette ville , les loyers ne doivent pas être triste non plus pour les étrangers, mais je ne veux pas parler de ce que je ne connais pas.

Il y a peu , je voyais sur un autre site l'annonce d'un couple qui tient une  guesthouse  à Kompong Cham , et met celle-ci en vente, du moins le fond de commerce  , puisque on ne peut pas acheter ici ,  mais ils disaient que ils quittaient après 5 ans passés là-bas, et que leur commerce marchaient vraiment bien toute l'année ; Ben ouais , ils ne vont pas dire le contraire et je ne connais pas leur affaire  , mais  je connais l'endroit  où se situe leur  guesthouse , et je me permets de douter fortement de son succès tout au long de l'année   , car c'est sans savoir que je connais relativement  bien  Kompong Cham  et j'adore cette place  , non loin de chez moi et dans laquelle je me  rends plusieurs fois par an , mais je sais pertinemment bien que cette ville , modestement fréquentée par les touristes  d'habitude , ne l'est quasiment plus pendant la saison des pluies , exactement comme chez moi , à Kratie.....     
Pour l'anecdote , j'ai aimablement  suggéré à ce couple de français de mettre une annonce sur expat.com , il n'ont pas daigné me répondre ,  et je ne sais si leur annonce se trouve sur ce site aujourd'hui ,  ça ne m'intéresse d'ailleurs pas du tout. 


Il a déjà été noté sur ce site et à plusieurs reprises , et je me permets de le ré-indiquer et le confirmer une fois encore, qu il y a bien peu de chance pour un étranger installé  ici de voir arriver une clientèle cambodgienne dans son commerce. 
Pour terminer, il faut signaler   que 3 des endroits précités ici, Kratie , Sen Monorom et Ban Lung  sont des lieues de visites vraiment très intéressants pour qui a un peu plus de temps que les quelques  jours habituels  quand ils voyagent dans le pays entre novembre et avril, et les couchés de soleil sur le Mekong à Kratie ou sur les hauteurs de Sen Monorom sont parmis les plus beaux du Cambodge ,  et sont aussi magnifiques  que ceux que l'on peut admirer du haut de Phnom Krom à Siem Reap ,   par temps dégagé. 

Mettez de côté les sentiments enthousiastes résultants de vos voyages antérieurs ; la réalité est bien autre quand on veut faire du commerce ici et y vivre à l'année.
Bonne chance , Christian.

J'ai préparé un petit texte qui a disparu de l'ecran😅
En résumé,  bien dit Christian.
A refaire, j'irais ailleurs qu'au Cambodge!
Je suis resté 1 an, en congé. Je retourne dans 1 mois!

christian123 :

Il y a de toutes façons bien peu de chance de toucher une clientèle cambodgienne quand on tient un tel endroit, vu que les prix pratiqués ne sauraient pas équivaloir aux prix habituels, à cause du loyer ;  un khmer n'ira jamais boire une bière à 1$ , 4000 riels dans ce bar,  alors qu'il peut l'avoir pour son prix habituel ici de 2500 riels.     Pareil pour manger ,  si je prends un riz frit au porc , c'est 3 ou 4$ , alors qu'un multitude d'endroit propose exactement ce même plat pour 1.25 ou 1.50$, et le thé gratuit et à volonté.
.

Pour ce genre de commerce,en ce qui concerne les clients khmers,je crois que JRoselyne résume parfaitement la situation : https://www.expat.com/forum/viewtopic.php?id=836586
# 4.
( Nous avons une clientele très variée (européen: 15%, chinois:80%, khmer 5%).  Ce qui veut dire que nous faisons affaire avec plus de chinois. Je suis d'origine cambodgienne, je vous avoue que servir notre clientele khmer relèvent plus de "maîtrise émotionnelle, de self-contrôle" )

Bonjour Phifi , 
JRoselyne a raison ,   et elle a aussi l'avantage d'être Khmere , mais seulement ici , vous abordez un autre sujet , et les chinois ne sont pas des voyageurs ,  mais des vacanciers qui se délacent fort peu et ne prennent d'ailleurs que peu de congé  en général et  vous aurez  peu de chance de rencontrer des cars de chinois , de japonais ou de coréens dans les provinces du nord est , qui est le sujet d'ici.    Ces groupes importants de personnes  ne se rencontrent d'ailleurs que à Siem Reap ou dans le sud du pays , parfois à PP  et sont aussi prêts à mettre le prix qu'il faut pour ne pas dormir et manger n'importe où.
La clientèle khmère n'est pas vraiment  une clientèle difficile mais comme les chinois,   aime être servie et manger  rapidement et  tout le monde n'apprécie peut-être pas avoir de tels clients dans son établissement , car avoir des clients khmers autour d'une table ou de faire péter  une grenade par en dessous de celle-ci fait  le même effet  , et l'on comprend dans ce cas aisément que JRoselyne parle de maitrise et de self-control , et cela je le confirme ,  car j'en sais quelque chose...
Cordialement, Ch

Bonjour
Mon but n'est pas le gain d'argent a proprement parler
( même si il en faut sa va de soi )

Mais plus une meilleure hygiène de vie et une vie simple ( donc sans forcément avoir besoin de beaucoup d'argents )

Je ne dépenserai jamais  + de 500$ de bail mensuel ( grand maximum )
Et ne créerait pas un buisiness qui m'oblige à employer plus de 2 personnes
( minimisé les frais au maximum pour ne pas être pris a la gorge par des factures trop élevées.)

Le but est plus la qualitée de vie que le profit
( si c'est pour gagner de l'argent, plus qu'il m'en faut pour une vie simple ; je resterai en france )

Au vu de ces informations me concernant
Quelles zones indiqué me conviendrait pour réaliser mon projet.
Merci
Cordialement

Rebonjour ,
Y a t-il un endroit meilleur qu'un autre ?   Pas sûr , et ça dépend du prix de location que vous pourrez  trouver ,   et dans tous les cas , vous aurez bien peu de chance de gagner beaucoup d'argent et personne ne peut choisir à votre place , car il faut avant tout être dans un endroit où vous vous plaisez , et si vous choisissez la   ville X sans trop  connaître et que vous vous  ennuyez  à longueur de journée , ou travaillez à perte ,  ça n'ira pas non plus.
De là l'importance capitale de venir passer du temps ici avant de choisir.  Plusieurs expatriés ici ont déjà signalé avoir déménagé plusieurs fois et l'un  eux  , vivant ici depuis longtemps a déjà écrit sur le site que le taux de réussite des expat est de 20 % .
Je ne confirme pas ce chiffre  , mais je le comprends , et je le crois.
Déjà que ce n'est pas facile pour de nombreux cambodgiens, alors pour les autres......
Il est impératif que vous veniez passer du temps ici et peser le pour et le contre , et si maintenant  vos moyens vous permettent vraiment de ne pas devoir trop compter sur des revenus, vous pourrez avoir ici une vie peinard .

Bien à vous, et bonne chance , Christian

20% de réussite parmi les étrangers occidentaux ...ça me semble correct comme pourcentage sachant qu'en France la moitié des créations d'entreprises échoue au bout de trois ans.
Le problème dans ce genre de pays fait pour "la qualité  de vie " c'est que le moindre travail est pénible .... canicule tous les jours si je peux me permettre cette image, stress dû à la morte saison ,à la concurrence...(ce n'est qu'un ressenti personnel )
Il faut un tempérament énergique et croire en sa bonne étoile ....
Bon courage

Nouvelle discussion