Ou acheter un terrain en bord de mer?

Bonjour, je souhaite ouvrir un petit resort à taille humaine 10/12 bungalows de charme en bord de mer, avec plage ? Y’a t’il un site internet ? Ou des agences à me conseiller ? Ou faut-il se rendre sur place ?
Merci d’avance

DavidHerbold :

Bonjour, je souhaite ouvrir un petit resort à taille humaine 10/12 bungalows de charme en bord de mer, avec plage ? Y’a t’il un site internet ? Ou des agences à me conseiller ? Ou faut-il se rendre sur place ?
Merci d’avance

Bonsoir,

Savez-vous que seulement les citoyens cambodgiens ont le droit à la propriété ?

Petit conseil, rendez vous sur place et étudiez bien le sujet de près, et durant quelques mois si possible, avant de vous lancer dans l’aventure ... ;-)

Cordialement,
Marcelo

Bonjour
Nous avons un Beach bar et  8 bungalow à Koh Kong directément sur la plage et nous cherchons un Partenaire à développer :)
mon contact : ***
Je suis polonais

Modéré par Bhavna il y a 2 semaines
Raison : Veuillez échanger les coordonnées via la messagerie privée. Merci
Je vous invite à lire la charte du forum

Merci d’avoir pris le temps de me répondre, je ne me lancerai pas dans l’aventure sans avoir tout étudié en profondeur ça c’est sur. Merci pour le conseil.
Je viens passer 1 mois en Février, pour déjà comprendre les démarches, et repérer les lieux, mais il est l’heure pour moi de changer de vie.

Je viens passer 1 mois en Février, donnez moi le nom de votre Beach bar, je passerai vous voir directement, en Février  ;)

attention  a koh kong je ne connait pas de gesthousse en bordure de plage
et investire l'argent que l'on perdre sans pb sur l'avenir pour le cambodge aucun retour sur investissement sinon vivre et manger grâce a la gest house et surtout grâce aux investissement en france de type locations et autre retraitre

En admettant que l'on puisse acheter un terrain en bord de plage les prix doivent être aussi chers que sur le littoral français.voir plus chers .C'est le cas au Vietnam et en Thaïlande.Pour aucune sécuritè à long terme.

Bonjour DavidHerbold,
comme vous l'a signalé Marceloscorner,  et je le confirme quoi que l'on vous dise, il n'est pas possible pour un étranger d'être propriétaire d'un terrain ou d'une habitation au Cambodge et cela où que cela soit dans le pays.   Maintenant il vous reste l'option de location et suivant l'endroit où vous vous trouvez , elle varie énormément bien évidement !    Je puis vous affirmer que mon but ici n'est pas de vous décourager , mais uniquement de vous mettre en garde et même si vous vous associez avec un étranger qui est installé ici , il ne faudra  pas compter vous enrichir pour autant, même après avoir investi peut-être une somme conséquente.   J'ai 53 ans et J'habite ici depuis plus de 5 ans  dans la province de Kratié ( Kracheh ) donc hors zone touristique et bien que je ne sois pas venu ici pour m'enrichir et que de plus je suis associé avec une famille cambodgienne que je connais depuis plus de 16 ans , la vie ici n'est pas évidente mais ce pays reste très fort apprécié des étrangers pour ses jolies plages et les temples d'Angkor mais aussi  pour les prix bas des hotels , des restaurants et des transports. Mais tout cela , vous le savez peut-être déjà.   
Ce que vous savez peut-être moins par contre, c'est que si vous venez vivre ici, vous devrez compter sur la saison des pluies, mais si vous êtes un peu renseigné, cette saison dure de juin à octobre avec des pics parfois violent en juillet , aout et septembre.  L'on vous dira que cette année n'a pas été des plus pluvieuses , certe, mais ce qu'on vous dira moins, c'est que saison des pluies ou pas , il y a beaucoup, beaucoup moins de touristes et de visiteurs au Cambodge pendant la saison des pluies et même les autochtones voyagent beaucoup moins.
Avoir un commerce en bord de mer peut se négocier mais aussi atteindre un certain prix.   Si vous voulez faire quelque chose d'un peu bien, il vous faudra de toute façon un peu d'argent mais aussi compter sur les touristes pour que ça marche.  Si vous vendez une biere dans votre commerce à 1.5 dollars,donc 6000 riels khmers,  vous gagnez bien mais vous devez savoir que vous avez peu de chance de voir des khmers ou des étrangers chez vous , surtout quand ces derniers auront appris qu'il peuvent en boire une pour la moitié du prix dans une simple restaurant tenu par des cambodgiens. Dans  ma région non touristique, je peux boire une cannette bien fraiche pour 2500 et je sais aussi bien que n'importe qui,  que en achetant leurs bières, les commerçants dont je fais moi-même partie paye leur bière entre 1700 et 2000 riels.   C'est en achetant de grosse quantité que les revendeurs font des   " cadeaux " . quand J'achête 300 caisses de bières,  J'en ai 15 gratuites, donc je fais déjà une économie de + de 150 dollars, ce qui au Cambodge représente une somme relativement importante pour beaucoup de gens.
En attendant quand j'achête 300  caisses de bières à la fois, il faut les payer comptant, ce qui représente 3150 $. il y a moyen de s'arranger pour payer en plusieurs fois, mais dans ce cas , beaucoup moins de cadeaux, évidement !!
Ceci n'est qu'un exemple......   J'aimerais vous donner 2 exemples de personnes que je connais.  Pendant un bon moment et même avant d'habiter ici ,  quand j'étais de passage à Phnom Penh , je dormais à l'hotel Bunpaw situé non loin du marché central, et à force d'y être souvent venu , la brave dame s'est souvenue de moi et il nous arrivait de discuter ensemble de tout et de rien ,   mais un jour , elle m'a annoncé que l'hotel qu'elle tenait, un vingtaine de chambre sans prétention à un prix plus que correct, ne lui rapportait qu'un salaire  plus que  normal, mais en même temps elle m'annonçait qu'elle allait arrêter son activité et c'est là que le couteau est tombé, car elle ne m'avait jamais dit que cet hotel,  elle le louait,   elle n'était pas obligée de me le dire non plus,   mais que du jour au lendemain, et sans prévenir, le propriétaire lui a annoncé que le loyer passerait le mois suivant de 3 000 à 6 000 dollars.   c'était fini pour elle. 
  Le 2ème exemple , c'est à Kompong Cham, une région que j'adore et le Mékong dans cette province coule paisiblement  parmi les plus beaux endroits du Cambodge pour y admirer le fleuve.             Je connais là-bas une jeune femme qui était originaire de Kratié, ma région,  elle s'est mariée avec un français.    Un jour de passage dans cette région avec ''ma '' famille cambodgienne , on est allé lui dire bonjour.  lls tiennent  là-bas un établissement restaurant et hotel qu'il loue un peu plus de 500 dollars par mois. Il y aurait moyen de s'en tirer plus ou moins si il n'y avait pas la saison des pluies et toutes une série d'hotel près du leur et dont le nombre est croissant.   L'homme m'a dit une fois qu'il était venu au Cambodge avec 5 000 euros en poche ! et c'est cela son plus gros problème , car il ne gagne même pas assez d'argent pour faire des restaurations un peu correctes dans son commerce et quand je vous dis que les nouveaux hotels qui ont ouverts près du sien et   qui sont tenus par des cambodgiens,  sont bien plus accueillants que le sien en pratiquant les même prix et certains même parfois plus bas,  j'aime autant vous dire qu'il rame !!  Je n'ai pas de contact avec lui et je ne suis plus passé par là depuis bien 2 ans , mais bien que j'espère pour lui qu'il s'en sort,  j'ai des doutes.
Venir au Cambodge avec 5 000 euros en poche , c'est la même chose que de dire que l'on  vient avec rien du tout, et j'en sais quelque chose.  Car ce qu'il faut savoir également , si le prix d'une petit baguette de pain ( 30 centimètres )  , qui est de 500  riels, donc 1/8 de dollars n'a pas changé depuis plus de 15 ans tout comme de nombreuses autres choses de la vie courante , il n'en est pas de même pour l'immobilier.    En 2009, donc 4 ans avant de venir habiter ici,  la famille cambodgienne que je connais depuis 7 ou 8 ans à cette époque et avec qui je passais  2 mois l'année,  et moi même avons décidé de construire une maison.   Avec une aide que je leur avais fourni , ils avaient acheté pour 2000 $ un terrain derrière le marché d'O'russey à Kratié et quand je suis revenu fin 2009 la maison était construite avec mes finances et tout cela à leurs noms,  mais je savais que je ne pouvais pas avoir un bien immobilier à mon nom , c'était un challenge, mais je les connaissais assez pour avoir confiance en eux.   vous devez savoir que pour construire cette maison + le prix du terrain j'ai déboursé +ou- 40 000 dollars mais que aujourd'hui et rien que pour  le terrain ou se trouve ma maison, il faudrait que même un cambodgien l'achète quelque chose comme 70  000 dollars et que pour faire la maison,  plus un autre batiment  qui sont  dessus,  il faudrait encore en rajouter plus de 100 000 $. 
La bonne affaire ?   Pas tant que ça, personne , pas même un ami directeur de banque et un autre , responsable des ventes de la société Angkor Beer pour 3 provinces près de chez moi, à savoir Kompong Cham , Stung Treng et  Kratie , dont le salaire est de 1000 $ par mois chacun  avec voiture de fonction n'achèterait un terrain et  une maison de ce prix.  Même pour eux c'est impayable, et même si se faire 1000 dollars par mois au Cambodge est un excellent salaire, pour eux ,  la maison que j'habite ne vaut pas le tiers de son prix. ce qui est logique si on veut rester dans la normalité des prix pratiqués ici.    Il y a énormément de gens endettés et sur-endettés dans ce pays et je vous assure que en tant que résident hors de toutes zones touristiques,  j'en sais quelque chose.  La province de Kratie que j'adore cependant n'est jamais qu'un lieu de passage pour les voyageurs étrangers souhaitant se rendre dans les provinces du Mondolkiri et du Ratanakiri, ou se rendant au Laos par la route.  La ville est un lieu de passage et cette province agricole avant tout reste un lieu extrêmement peu visité, 8000 étrangers par an dont plus de 7000 hors de la saison des pluies.
Il y a un peu plus d'un an , j'ai fait la connaissance d'un espagnol de 56 ans  qui tenait un hotel restaurant juste à côté du marché de Kratié, à 3 km de chez moi ,  on s'est rencontré par hasard , à une petite soirée anniversaire chez des amis communs. J'avais longtemps pensé que j'étais le seul étranger installé dans la région    Il s'est installé ici il y a 7 ans et louait l'hotel  1 150 $ par mois et en discutant avec lui, il m'a dit qu'il ne souhaitait pas retourner chez lui, mais que de toute façon , ce serait bien difficile, et bien que son commerce ne marche que grâce au touristes de passage, et jamais  de Cambodgiens,  son hotel ne faisait complet que hors de la saison des pluies, ce qui lui permettait d'assumer les charges et le salaires du personnel , 7 personnes, donc + ou - 2000 $ par mois , une fameuse somme pour ici, et je sais que cette somme importante  à débourser tous les mois ne lui permettait pas de vivre la grande vie !   J'ai malheureusement appris dernièrement qu'il avait été tué dans un accident de la route, il y un peu plus de 4 mois  quand une voiture l'a percuté alors qu'il circulait  paisiblement en moto  sur la route de Rokakandal,  un petit village pariticulièrement typique s'étalant le long du Mekong, a à peine 1 km du centre ville de Kratie.  D'après ce que j'ai pu savoir , il parait qu'il était ivre et que c'est de sa faute, mais le pire de tout , c'est que malgré que j'ai essayé d'en savoir d'avantage,  personne , même de mes amis ici, qui n'ont pas l'air de s'inquiéter plus ça de la situation, n'a été en mesure de me dire si son corps a été rapatrié en Espagne,  ou si ce n'est pas le cas , où il a été enterré ou incinéré.  Je ne suis pas souvent en centre ville , mais comme j'y étais dernièrement , j'ai put me rendre compte moi-même que l'hotel est toujours fermé.
Le problème n'est pas qu'il manque d' hotel à Kratie , mais comme dans beaucoup d'endroits,  il y en a plus qu'assez et aucun ne font de bonnes affaires.   Ici au Cambodge, ce n'est pas comme en Europe.   Si vous ouvrez un commerce dont les produits ne sont pas fréquents à trouver vous pouvez être sûr que dans les semaines ou les mois qui suivent , vous aurez des vendeurs des mêmes produits que vous vendez  près de chez vous.
Je suis ici depuis 5 ans et près de chez moi, il y a un magasin brico , oû l'on peut trouver de tout pour faire les travaux chez sois. Mais  j''y reviendrai un peu plus tard.  Il y a 5 ans, donc peu après que je vienne vivre avec ma famille cambodgienne d'ici, on a décidé de faire un restaurant sur la route par loin de chez nous et on l'a fait sur un terrain que j'ai payé 37500 $ il y a 7 ans d'ici.  le terrain vaut aujourd'hui près de 200 000 dollars et le resto et les 3  karaoke m'ont couté plus de 125 000 dollars et tout cela sans un seul  acte de propriété à mon nom.  le resto est très grand (100 personnes)  et s'est avéré par la suite un fiasco total, puisque pendant la construction qui a duré 15  mois et a laquelle j'ai activement participé puisque je suis moi-même un travailleur manuel dans  le secteur de l'électricité , du sanitaire et de la climatisation,   il s'est ouvert plus de 15 restaurants , petits ou moyens à proximité de notre nouveau restaurant. Aucun ne marche comme il faut et on tient aujourd'hui grâce aux karaoke,(les cambodgiens adorent chanter !! ) et beaucoup même des autres restaurants, n'existent plus ou ont fait place à un autre commerce. 
Pour en revenir au brico, qui est a peine à 200 mètres de mon resto, il ont fait des bonnes affaires pendant la construction :  ciment, câble, tuyaux etc etc...  ici , pas de cimenteries, de grossistes ou autres mais tous pratiquent les mêmes prix à peu de choses près  !   Ce brico a même agrandi sa surface de vente pendant la construction du resto, mais le problème, c'est que si je me suis toujours fourni dans le même brico pendant les 15 mois qu'ont duré les travaux,  il s'en est installé 3  autres à proximité de celui-ci  pendant cette période et 2 autres encore par la suite , toujours dans la même proximité, donc quand je pars de chez moi pour me rendre au resto et que je me retrouve sur la route nationale, sur les 7 ou 800 mètres que je fais , il s'y trouvent non pas 5 mais 6 brico, qui vendent tous la même chose, et qui font tous maintenant ...de  mauvaises affaires, car pour un cambodgien,  si le brico d'à côté de celui lui fait une réduction de 1/4 de dollars sur un achat conséquent , même si le brico est tenu par son frère ou son cousin , il ira dans celui d'à côté !! 
  Peu de Cambodgiens de la classe moyenne  n'a de voiture.    Quand Un Cambodgien ouvre un commerce et que dans les mois qui suivent , il achète une nouvelle moto, ou mieux, une voiture, très souvent à crédit dans les 2 cas ,  bien souvent d'occasion, vous pouvez être sûr que dans le même temps, il s'ouvrira le même commerce tout près de chez lui.   J'en prends pour exemple des rues entières de la capitale Phnom Penh qui présentent des dizaines de magasin de motos, de voitures, de téléphones, de pharmacies, etc etc.....   Il n'y a pas de raison pour que ce soit différent pour les étrangers qui ouvrent un commerce !!
J'adore les temples d'Angkor et je ne m'en lasse pas et depuis 17 ans que je viens ici chaque année, je suis allé y faire une petite visite et même maintenant encore , 2 ou 3 fois l'année   Avec les touristes étrangers qui se comptent par millions chaque année, mais beaucoup moins nombreux en saison des pluies,  Siem Reap compte de très nombreux hotels, restaurant et centres de loisir en tous genres, et comme je fais partie de ces gens qui fais quand même un peu attention à mes dépenses, je fréquentes les mêmes endroits, bien tenu mais aussi bon marchés et comme je connais pas mal d'endroits dans cette ville,  j'ai pu me rendre compte aussi que beaucoup d'étrangers s'y sont installés pour y faire affaire, mais malheureusement , d'une année à l'autre, je n'y ai pas vu les mêmes.   Et on en revient toujours à la même chose :  Si un khmer peut acheter ou louer un endroit pour y faire affaire,    les tarifs ne seront jamais les mêmes pour un étrangers , surtout quand ces derniers doivent s'acquitter de loyers importants, des nouvelles taxes qui frappent même les plus démunis, d'un visa et des autorisations de travail  ou encore plus simplement d'une expulsion pure et simple de l'endroit qu'ils exploitent.  Ce n'est pas une plaisanterie !    Le Cambodge est et reste un pays corrompu.
Si même il y a des progrès en la matière , si  vous avez signé un bail à loyer avec une société ou un organisme soit-disant officiel,  on peut très bien vous signaler demain de quitter votre endroit dans les plus brefs délais,   et je l'affirme au même titre que si mes amis cambodgiens me disent demain que j'aurai des problèmes si je ne quitte pas le pays dans les semaines qui viennent.  C'est une confiance réciproque qui me permet de ne pas penser à cela tous les jours , mais j'y pense parfois quand même  ....
Mon but ici n'est pas de vous inquiéter, mais de vous faire connaître un peu la vie que vous voulez avoir.   Une association avec un autre étranger peut vous faciliter la tâche mais peut aussi vous faire perdre beaucoup.
     Je voudrais que vous sachiez que je ne suis pas  un charlatan et encore moins un prétentieux et les chiffres que je me suis permis de mettre ici dans ces lignes sont des plus corrects !   Le fait d'habiter loin des lieux touristiques m'a fait apprendre beaucoup sur le mode de vie ici, mais aussi des problèmes qui touchent ce pays.
Je suis venu ici à l'âge de 48 ans,   je suis célibataire et je le suis toujours;  je viens de Belgique et j'ai travaillé beaucoup depuis l'âge de 17 ans , j'ai vécu simplement,mais je ne me suis jamais privé de voyager loin dans le monde.  j'ai eu 2 maisons que j'ai vendues et même si j'ai investi beaucoup d'argent ici  aujourd'hui, il me reste quand même un peu des sous et quand je veux retourner chez moi, ce n'est pas trop un problème , même si je ne gagne plus les 2000 euros par mois que je me faisais en salaire. je suis aujourd'hui à plus de 12 ans de la retraite et je ne touche évidemment aucun chomâge mais  je vois l'avenir avec sérénité  ... et simplicité.
Je vous souhaite de réaliser votre rêve, mais de grâce, ne quittez pas tout sur un coup de tête, ou juste parce que vous en avez marre de votre pays. La vie n'est pas facile en Europe pour beaucoup de gens  mais sachez ne pas oublier tout ce que je vous ai écrit ici. Beaucoup d'étrangers ici s'en tirent à bon compte, parce qu'ils sont employés et envoyés par des sociétés étrangères, logés, nourris, blanchis et avec de confortables salaires qui tombent mensuellement.
Si vous venez vous installer ici , ne venez pas avec 5 ou 10 milles euros , vous ne serez pas le premier ni le dernier qui retournera chez lui , déçu et fauché avant même pas une année ou quelques mois,  et ne vous fiez qu'à vous même.
je voudrais terminer en vous disant avec la plus grande sincérité que je vous souhaite bonne chance pour l'avenir, quoi que vous fassiez.
Je vous invite une fois de plus à être particulièrement vigilent quant à votre future vie ici.
   Le fait que j'habite hors des circuits touristiques et ne vivant pas grâce au tourisme m'ont fait apprendre énormément de choses sur ce pays et ses habitants , mais le plus important est de savoir que même si je considère les cambodgiens comme des êtres particulièrement accueillants et aimables,  je sais peut-être mieux qu'un étranger vivant à Phnom Pehn ,à  Sihanoukville ou à Siem Reap que derrière de larges sourires et une sympathie qui n'est plus à démontrer,  peut se cacher un abominable traitre.
   J'ai eu une chance inouïe dans ma vie de tomber sur une famille très bien et qui à la base était au plus bas de la classe sociale , je les ai aidé et aujourd'hui ,  il m'aident à supporter la vie parfois tumultueuse et compliquée   qui se déroule ici.
   Vous disiez ici plus haut venir au mois de février pour prendre des informations , un des meilleurs mois de l'année concernant les  fréquentations touristiques,  et aussi pour le climat, ce ne sera que pour vous encourager à faire le grand saut , mais si je vous disais de venir au mois d'août , vous constaterez et ne verrez peut-être pas un avenir commercial avec le même oeil que celui que vous avez eu 6 mois plus tôt , c'est une certitude que vous devez connaître.  Il y a encore 3 mois d'ici, donc toujours en pleine saison des pluies, j'étais à Siem Reap pour y rencontrer des amis belges qui se rendaient en Australie, mais qui voulaient absolument voir les temples d'Angkor et si la première journée s'est déroulée sans trop de soucis en ce qui concerne le climat, la 2ème s'est entièrement déroulée ...à notre hotel....pour cause de pluie. Cet hotel pourtant très propre et  bon marché qui compte plus de 60 chambres de 12 à 15 dollars et 3 dollars pour quelques places en dortoir était complètement vide... comme beaucoup d'autres !!
   Quand il pleut à Siem Reap , il ne pleut pas nécessairement à la plage , mais le climat du nord du Cambodge ne fait jamais que se déplacer d'un coin à l'autre dans toute l'Asie du Sud Est et est souvent le même partout dans tout le pays. On est pas en Inde , mais il peut pleuvoir 2, 3 ou 4 jours d'affilée des draches incroyables et comme personne sur la terre n'aime la pluie et surtout un étranger en vacance encore plus  qu'un cambodgien, il est logique que le chiffre d'affaire d'un  commerce qui tourne autour d'une plage , aussi belle soit-elle , s'en ressente.
Ces dernières années ont vu une flambée des prix sur l'immobilier au Cambodge, mais peut-être plus dans le sud ou à Siem Reap  que ailleurs dans le pays et si vous informez un peu , vous verrez que les plus intéressés sont de nationalité chinoise.  Vous savez que de plus en plus , les chinois sont non seulement de plus en plus nombreux , c'est logique mais également de plus en plus aisés financièrement et partent  de plus en plus souvent en voyage hors de leur pays.    Si vous habitiez ici, vous sauriez que les chinois font peur au peuple cambodgien , car ils sont parfaitement au courant de l'ascension économique de la Chine et de son envie de diversité et de son invasion massive de ces 2 dernières années sur les possibilités de locations attractives et des possibilités commerciales attrayantes.   Si vous allez voir sur internet ou Youtube un reportage écrit ou visuel sur l'île de Hainan en Chine , particulièrement prisée des Chinois de souche, vous n'aurez aucun mal à découvrir par vous même que cet endroit est sur-sur-sur-saturé de vacanciers en mal de sable blanc et de jolies vagues, et surtout , devenu très cher.   
Quel rapport me direz-vous ?     C'est l'aéroport de Kompong Som, alias Sihanoukville au Cambodge qui se situe à peine à quelques heures d'avion de de la Chine.
Je vous laisse deviner la suite.  les contrats de locations pour des dizaines,des centaines, des milliers d'hectares de terrains payés cash et à l'avance par de riches Chinois et Cambodgiens et pour des périodes qui peuvent s'étaler sur plusieurs dizaines d'années ne sont pas une bonne chose pour les cambodgiens qui se voient éjecter de leurs terrains dont il ne possède même pas ou plus  les actes de propriétés !
C'est la réalité des choses qu'il faut connaître dans ce pays.
Je me répète une fois de plus et je puis vous assurer que je ne veux en aucun cas vous décourager de vouloir venir  vous installer ici.   Je veux juste vous inviter à être et à rester particulièrement méfiant  quand aux contacts que vous avez et que vous aurez ici. car vous allez peut-être changer de vie , mais en aucun cas et jamais vous ne devez oublier que les règles européennes ou américaines ne sont pas  à comparer à ici. Beaucoup de choses ici se règle à coup de billet de banque.
A votre prochain passage, prenez le temps de rester à Phnom Penh au moins un jour;  promenez-vous sur une avenue assez fréquentée, et voyez des policiers en train de faire des contrôles en bord de route,  si vous les observez un moment, vous remarquerez rapidement qu'ils arrêtent beaucoup de chauffeurs de motos qui ne sont pas en règle de taxe de circulation ou qui viennent de bruler un feu rouge mais que l'affaire est vite conclue avec un petit billet qui file directement dans la poche du policier sans que celui-ci lui ait pour autant remis un constat pour l'infraction !!
Infraction à petite échelle , infraction à grande échelle ....
  Si un jour vous avez de gros problèmes ici, sachez qu'il existe un système judiciaire,  des policiers et  des avocats , mais que ceux-ci ne sont en rien à comparer à ceux de votre pays et jamais au grand jamais, vous ne devez oublier  que quand vous habitez à l'étranger,    l'étranger , c'est vous .
     Bonne chance

Merci Christian pour ce témoignage exceptionnel ...je pressentais ce genre de contexte  économique et culturel pour  quelqu'un désireux de s'installer et investir au Cambodge...mais j'étais loin d'imaginer autant de difficultés concurrentielles.
L'autre danger est bien sur l'avenir du Cambodge avec ce puissant voisin chinois .

PS : félicitation pour votre rédactionnel ...j'en déduis que l'Education Nationale Belge est plus efficace que l'EN française....lol ...

Hula Hula Beach Bar and Restaurant
Koh Kong

Bonjour Edmond
   Tout comme en Thailande, par exemple , il y a ici au Cambodge de nombreux pensionnés qui habitent à l'hotel ou se louent un petit endroit sympathique.   Certains d'entre eux ont une petite activité,  certainement plus pour s'occuper que pour gagner leur vie, mais ils touchent une pension.  Nombreux sont ceux qui viennent ici en Asie  du Sud-Est pour 6 mois l'année, pendant les mois froids de l'hiver occidental.   C'est une bonne solution et ce séjour ne leur coûtent pas de trop puisque même si ils vivent à l'hotel ou en guesthouse, il peuvent négocier le prix de leur séjour à un prix que l'on ne trouve plus en Europe aujourd'hui depuis longtemps.  Si vous comptez seulement ce que coûte de chauffer une maison en hiver pendant 6 mois , vous vous rendrez compte que celui qui touche une retraite,  même raisonnable et qui peut se payer un billet d'avion pour venir ici 6 mois l'année, ce n'est pas un mauvais plan,
J'ai lu trop d'exemples de gens qui se sont plantés et qui sont venus ici croyant faire la bonne affaire, mais qui au final sont quand même retournés chez eux.

Ce n'est pas pour cela que vous ne pouvez pas tenter une expérience et ce n'est pas moi qui vous interdira de venir ici.   Une mise en garde était  nécessaire et tout à fait justifiée et je pense que vous l'avez compris.
  Si vous pouvez le faire , venez ici pendant 2 mois d'hiver et une autre fois pendant 2 mois d'été et vous verrez vous même cette énorme différence que tous les cambodgiens connaissent bien évidemment  , mais supportent par habitude naturelle.
    Le jour ou j'ai décidé de ne plus travailler en Belgique et de venir m'installer ici sans plus aucun revenus financiers de base,   c'était un projet qui me trottait dans la tête depuis longtemps,  et qui est aussi une envie réfléchie de très longue date et ce n'est pas parce que j'ai complètement changé de vie aujourd'hui et que je n'ai pas envie de revenir en arrière , que je n'ai pas non plus des moments de faiblesse et de tristesse et il m'arrive même de me demander ce que je fous ici.
Et puis le temps s'écoule .....Mais j'adore ce pays !!
    Pour terminer à propos de la dernière phrase de votre message , je ne  vous dirai pas de moi-même si mon éducation est meilleure que celle d'un français ou d'un américain,  mais je dirai plutôt que j'ai eu la chance d'avoir des parents très honnêtes, mais aussi , et à juste titre, méfiants.   
Que tout aille bien pour vous,  Christian

En réalité je prospecte pour ma fille qui envisage de faire sa vie en dehors de l'Europe .L'Europe qui d'une façon ou d'une autre va se retrouver dans une situation intenable financièrement mais pas seulement ...
L'Asie change trop vite pour avoir une prospective dans un business stable.Bien qu'une jeune femme occidentale a des atouts que nous les hommes n'avons pas ...je précise un exemple essentiel qui est la possibilité d'acquérir la nationalitè du pays d'adoption par le mariage.Ce que je ne lui conseille  pas non plus pour des raisons évidentes de condition de la femme dans les pays même bouddhistes.
Reste les Amériques ....même l'Australie ferme ses frontières suite aux récriminations de la population locale qui trouve que l'immigration provoque trop de problèmes ( logements , travail ...)
Je m'excuse pour ce hors sujet

Rebonjour et pas de soucis pour le hors sujet qui n'en est pas vraiment un. 
Chaque pays à ses avantages et ses inconvénients :  documents, surpopulation, chômage, etc etc
Ici au Cambodge il y a deux sortes de revenus :  vous travaillez et vous avez un salaire ou vous ne travaillez pas et vous n'avez rien !   chômage, allocations familiales, réduction famille nombreuses retraite , etc etc ....  :  connaissent pas !!
  L'Australie a toujours été un pays difficile où aller vivre et  travailler, mais même si par un passé encore fort récent , elle a invité et aidé dans ses formalités de nouvelle vie, jusqu'à 5000 personnes par ans,  il n'en est plus de même aujourd'hui.   Même si ce pays est immense comme un continent, il n'offre en définitive que peu d'endroit où s'installer au vu des chaleurs insupportables  et des régions  entièrement démunies d'apport en eau qu'offre la majeur partie du pays et vous savez sans doute que ce pays immense ne compte même pas 25 millions d'habitants sur une surface de plus de 100 fois la France !
  Il y a déjà pas mal de temps maintenant , c'était un pays qui m'intéressait et je me suis renseigné dans les ambassades et les sociétés,  mais je me souviens fort bien n'avoir jamais eu une seule réponse ,   même négative !!
   Il y a  des possibilités de changer de pays,  mais ce n'est pas toujours évident.   Je suis bien sûr au courant des problèmes d'emplois qui touchent  les pays occidentaux et des difficultés quotidiennes de millions de personnes, puisque c'est de là que je viens,  mais il faut parfois chercher beaucoup et longtemps pour trouver sa voie et un avenir serein.
   Je voudrais pouvoir vous encourager en vous répétant que je suis un homme sans aucun  diplôme, j'ai travaillé depuis l'âge de 17 ans et je travaille toujours,  plus du tout avec les même revenus, mais je travaille toujours . J'ai choisi depuis longtemps  de vivre seul et de ne pas avoir d'enfants,  mais je me suis  battu toute ma vie pour gagner ma croûte et ,  sans l'aide de personne, j'ai réalisé le rêve que j'avais de quitter mon pays d'origine,  alors que je ne travaillais que depuis quelques années, mais  aussi sans  faire impasse sur ma vie de jeune homme , car j'ai été un fameux guindailleur quand j'étais jeune et je me suis beaucoup amusé !!   
Je ne me suis jamais enrichi , mais la vie que j'ai aujourd'hui ,  je l'ai rêvée  , je l'ai voulue, je l'ai toujours désirée.  Aujourd'hui, j'ai réalisé le rêve de ma vie :  quitter l'Europe !

   Bonne chance à vous et surtout à votre fille,   Christian

Un énorme merci pour votre réponse, et je prend note.... j’étudierai bien le cas avant merci pour le temps accordé à votre réponse

Nouvelle discussion