projet agricole

bonjour

je suis à la recherche de tout projet ou partenariat pouvant déboucher sur la session ou la vente de terres agricoles

merci de ne pas hésiter à exprimer vos désirs, souhaits, remarques, avis ou propositions

en mp ou sur le forum

merci pour vos réponses

Bonjour menthol34!

Je vous suggère de poster une annonce dans la section emploi Yaoundé.
Cela devrait aider.

Cordialement
Amrmand

bonjour.
apres t'avoir lu j'aimerais savoir si ton projet avance,tu te dirige plus vers le bio que raisonnée?.
je réfléchis moi aussi à un projet agricole (agriculuture raisonneé)au cameroun,du coté de yaoundé.je me rends au cameroun tous les ans.je suis agriculteur en france,marié a une camerounnaise.je recherche des terres mais les chinois étant très demandeur les prix s'envolent et finissent par ne plus tenir debout!!pour moi ce serait plus la culture du maïs qui m'interrésserait,étant novice pour les autres.le problème étant de faire venir du matériel et surtout l'approvisionnement pour les pièces détachées.je pense que le potentiel de cette culture est pas mal mais que l'ont ne peut le faire sans les conseils de camerounais agriculteurs pour ce qui est des variétées,ravageurs,date de semis,ect...je connait un agriculteur,je l'ai acceuillit chez moi pedant un de ces voyages en france et fait voir nos méthodes de travail bien différentes de chez eux,et que l'ont ne peux reproduire évidemment.un juste milieu serait déjas pas mal.En te souhaitant bonne chance

bonne chance dans ton projet! j'espere que tu en trouveras

carlisle : merci

souvenir : le prix des terres peut s'envoler quand on sait que la nuance constructible ou non n'existe pas
et que malgré tout certains peuveut etre interessé par une association aux benefices pendant une location
et que certains ne seront jamais vendeurs
cordialement

re
tout à fait d'accord avec toi,le problème de la location étant que pour des surfaces assez grandes il y a plusieurs membres d 'une meme famillle et des désaccords de toutes sortes peuvent survenir!!
je pense aussi que la terre est un bien que leurs propriétaires doivent garder et qu'ils ne le regrétteronts pas dans un avenir plus ou moins proche.
je sais très bien que développer une affaire au cameroun dans n'importe quel domaine est très compliquée et risquée,qu'il ne faut pas le faire sur un coup de tete, etre bien,très très bien entouré, mais peut etre intéréssante,et enrichissante dans tout les domaines.
alors j'y travaille avec ma femme(camerounnaise)et d'autres personnes du pays.
j'aime ce pays, leurs manières d'appréander la vie,chose que peut d'européens peuvent faire,ou à moitié seulement.mais je voudrait éviter qu'ont puisse dire:"merde ont lui à fait!!"
encore bonne chance à toi.

Bonjour,
je dispose de 150 hectares de terres agricoles reparties sur deux sites, un de 50 hectares totalement vierge et un autre de 100 hectares que je pourrais louer. Un partenariat étant aussi envisageable de mon côté.
Les terres sont situées dans la province de l'ouest Cameroun plus precisemement `Foumbot, une zone très fertile, connue pour être le grenier du Cameroun.
L'avantage est que le terrain appartient ùne poersonne et non à une famille.

bjr Menthol je suis a edea localité située à 65km de Douala la capitale économoique du cameroun , je suis en voie de faire un projet sur un site de 10ha de palmier à huile le site déja acquis  mais le financement pour demarrer les premier travaux de nettoyage et d'abattage je ne les ai pas
je me permets de faire une première étape cette année sur 2ha et suivre progressivement
si vous avez des idées, du ma tériel  pour me parriner sur mon priojet ne tardez pas


merci et restons en conctact
pour votre demande si vous etes interressé a investir ici il ne manquera pas de terre

bnne journée

[Modéré]

(Modéré: Veuillez communiquer par messagerie privé svp)

Bonjur,
je suis nouvelle sur le site,les terres agricoles au Cameroun on en trouve ce n'est pas ça qui manque, après le tout sera de bien étudier son projet.
Mon père recherche des partenaires pour projet agricole ou pour des locations voir vente de terrains agricole ou d'éventuels construction, sur l'axe lourd yaoundé-Douala.
Pour plus infos,contacter moi par message privé.
Cordialement.

les propositions de locations pour une année sont légion
il faut savoir qu'une fois le défrichage fait et les arbres abbatus le bailleur trouve toujours une raison pour ne pas renouveler le bail

Nombreuses ou mais pleines de pièges
de quel ethnie etes vous ?

bonsoir voici mon contact si vous etes vraiment interessé +23778351055

Bonjour,

je vous ai envoyé un message privé.

merci.

salut
je suis disponible à vous accompagner dans ce projet agricole au Cameroun.mon mail: djomoathanase[at]yahoo.fr

menthol34 :

je suis à la recherche de tout projet ou partenariat pouvant déboucher sur la session ou la vente de terres agricoles

Bonjour Menthol,

Je vois que cela fais une année que tu recherches activement des terres agricoles.

Tu peux nous faire un topo sur ce que l'on t'a proposé, sur ce que tu as trouvé ?

Est-il effectivement possible pour un étranger d'acquérir des terres agricoles sans restriction ?

(modéré: direction la section appropriée)

agripo :

Location à long terme dun verger agricole de 30 hectares de cacaoyers en production incrustrés darbres fruitiers, avec à disposition un magasin agricole. Exploitation agricole disposant dun titre foncier.
Localisation : 80 kms de Yaoundé ou 240 km de Douala  (Cameroun)

humm agripo pas de coordonnées sur le forum public merci  !

Bonjour Agripo,
joli site internet mais plutôt vide sauf pour les parties réception de dons et vente de produits
cependant aucune image de vos vergers, ni de vos produits, et les images des campements montrent qu'ils sont incomplets.
est-ce que ce projet est encore sur les rails ou le site sert seulement a collecter de l'argent pour des fins qui sont plutôt personnels? votre verger de 30 hectares pourquoi aucune photo de ce projet qui a été lancé il y a 6 ans si on en croit la présentation sur le site?

c'est juste quelques questions comme ça car l'agriculture m'intéresse et ceci est un site d'entraide. il vaut mieux être clair quand a ses intentions. ;)

Le site est tout simplement en construction. Et si vous savez lire, vous saurez que ce projet n'a pas l'âge que vous lui donner

non non! mon cher agripo, je ne crois pas avoir mal lu :
"Le Groupe dinitiative commune des agriculteurs professionnels (GIC AGRIPO) est un outil de développement collectif. Le fonctionnement du groupe est assuré par la motivation et la contribution de ses membres. Il a été initié en 2007 et légalisé le 18 janvier 2010."
dixit votre page de présentation: http://www.agripo.net/fr/node/53

mais le vrai problème n'est pas là je crois non? Reste qu'au risque de vous froissé d'avantage je persiste a dire que monter un site internet et le mettre en ligne qui demande des dons et le mettre en ligne alors qu'il n'y a presque aucune image de ce que vous avez réalisé en 6 années, c'est pas rassurant. Maintenant libre a ceux qui pensent différemment de vous faire un don.

prenez le comme un conseil et non comme une critique. "en commençant par l'argent" comme on dit chez nous, vous risquez de semer le doute sur vos réels objectifs. Selon moi vous devez d'abord séduire et convaincre avant de demander des sous. si votre site n'est pas terminé, ce qui est compréhensible, le mettre en ligne en l'état risque de vous nuire plus qu'il ne vous aidera car je ne crois pas être le seul qui aura le ressenti dont je vous ai fait part. mais nous vivons dans un monde libre, vous ai transmit une opinion, libre a vous d'en tenir compte... ou pas.

comme je vous ai dit ceci est un site d'entraide.:cheers:

frangin :

non non! mon cher agripo, je ne crois pas avoir mal lu :
"Le Groupe d'initiative commune des agriculteurs professionnels (GIC AGRIPO) est un outil de développement collectif. Le fonctionnement du groupe est assuré par la motivation et la contribution de ses membres. Il a été initié en 2007 et légalisé le 18 janvier 2010."
dixit votre page de présentation: http://www.agripo.net/fr/node/53

mais le vrai problème n'est pas là je crois non? Reste qu'au risque de vous froissé d'avantage je persiste a dire que monter un site internet et le mettre en ligne alors qu'il n'y a presque aucune image de vos services c'est suspect. libre a ceux qui pensent différemment de vous faire un don.

prenez le comme un conseil. en commençant "par l'argent" comme on dit chez nous, vous risquez de vous décrédibilise. selon moi vous devez convaincre avant de demander des sous. si votre site n'est pas terminé, ce qui est compréhensible, le mettre en ligne en l'état risque de vous nuire plus qu'il ne vous aidera car je ne crois pas être le seul qui aura le ressenti dont je vous ai fait part. mais nous vivons dans un monde libre, vous avez une opinion, libre a vous d'en tenir compte... ou pas. :cheers:

Bonjour,
Bien que n'émettant pas le même jugement que Frangin sur votre site, Agripo, car je préfère le garder par devers moi, je suis d'accord avec le principe expliqué clairement : convaincre par le contenu, la durée et la fiabilité, avant d'entamer la phase "commerciale". Mais à chacun sa stratégie.
Pour ma part, même si je trouve qu'au niveau esthétique, votre site est bien, je pose une question : pour qui ce site a été construit ? Pour les occidentaux seuls ou pour tout le monde (y compris les Camerounais) ?
Mais, contrairement à mes habitudes, je vous considère honnête jusqu'à preuve du contraire.
Et j'attends avec impatience et curiosité les photos et les infos liées à votre projet. Je suis prêt même à le soutenir, le cas échéant (si les preuves évidentes sont données qu'il s'agit bien d'un projet concret, correspondant à tout ce qui est décrit.) Car, pour reprendre Frangin, n'importe quel quidam (pardonnez-moi), aujourd'hui, aurait pu construire ce site, depuis le fin fond du Kamtchatka. Mais je suis probablement un peu dur.
Dans l'attente...
Merci.

Bonjour,
Objet : AGRIPO
Ce qui me "chiffonne" c'est la raison pour laquelle des terres sont à louer.
Des agriculteurs ont t'ils quitté l'association, pour quelles raisons?
Si le projet est viable, pourquoi mettre en location?
L'acquéreur devient il associer?
Vos "chalets" semblent bien sympa.
Merci.

c'est pour plus de précision mon ami.

Objet: Réponse à Frangin

C'est rigolo de vous mettre sur un clavier et de porter des jugements sur des projets que les autres mènent et ont un impact réel sur le terrain et non derrière les claviers. Un groupe peut exister en 2007 et lancer des projets spécifiques 1 an, 2 an, XXX ans plus tard. Confondre la date de création d'une coopérative et ses projets (temporels) montrent à dessein que vous êtes hors des dynamiques de développement agricole. Vous prétendez mener des actions agricoles au Cameroun et vous vous filmez avec un tracteur. La réalité est que l'agriculture camerounaise est loin des tracteurs.

Objet: Réponse à JMGP

L'affermage (location d'un investissement en production) se fait dans plusieurs secteurs économiques. L'agriculture ne saurait être vue comme un secteur à part de l'économie. Nous sommes dans une démarche pilote "test" de développement de l'affermage agricole au cameroun pour stimuler l'investissement agricole. Il y'a deux types d'acteurs. Ceux qui aiment mettre en place des exploitations mais n'ont pas les habilités pour un suivi optimal. Et ceux qui ne veulent pas les contraintes de la mise en place des exploitations mais ont de bonnes aptitudes pour la gestion des exploitations en production. Cela se fait à petite échelle avec des palmeraies dans certains villages où des exploitants laissent le soin aux autres de récolter les noix de palme et d'extraire l'huile de palme contre un montant convenu. .

Objet: réponse à Cozarys
Bonjour,
Le site n'est pas fonctionnel. Notre stratégie est d'avoir des réactions sur le site. Et notre stratégie est réussie puisque nous avons (gratuitement) les réactions sur le site et cela nous permet d'avancer dans sa construction. Quand on crée un site, ce n'est pas pour s'enfermer dans les frontières d'un pays. D'ailleurs, le projet est soutenu au-delà du Cameroun et il n'a pas attendu le site pour être soutenu.

Pour les photos, vous serez servis avec ce site. Cela vous aidera à vous inspirer pour développer vos propres villages (hors des claviers).

Bien à vous

Bonjour,

Objet : Agripo

Merci pour votre réponse mais elle ne réponds pas à mes questions ou bien je n'ai pas bien compris.
Néanmoins, votre projet est tout à fait louable et je ne manquerai certainement pas de passer un moment chez vous. Peut être bien à la fin juin.
J'ai moi-même investi dans une parcelle, bananier, cacao, mais et fruitiers.

Bien à vous et je vous souhaite bien du succès.

Réponse JMGP

Notre dispositif agricole comprend aussi du cacao (tous les 3 metres), des bananiers (en quinconce des cacaoyers) et des arbres fruitiers (tous les 9 m). Il y'a beaucoup de produits forestiers non ligneux comme le Dacryodes edulis. On n'a pas mis le maïs car c'est une spéculation qui ne supporte pas l'ombre. Les bananiers ne seront plus en production l'année prochaine car les cacaoyers ont pris beaucoup d'envergure. C'est toujours le cas. Le bananier est prévu pour les 3 à 4 premières années de l'exploitation.

Dans ma réponse, j'ai voulu vous dire qu'on peut laisser la gestion d'un investissement rentable à une tierce personne. Plusieurs propriétaires immobiliers laissent la gestion de leurs biens à des agences. Il y'a des informaticiens qui créent des "start-up" et les vendent ou vendent des actions dès qu'ils deviennent rentables. Ces informaticiens le font parfois car ils sont plus aptes à créer des entreprises qu'à les gérer. Idem pour le secteur de l'eau ou de l'énergie avec plusieurs gouvernements dans le cadre des contrats d'affermage

C'est cette logique qu'on expérimente avec une partie de notre exploitation.  En tout état de cause, on n'entre pas dans un contrat d'affermage à distance ou sur internet. Il faut visiter sur place, mesure, estimer le bien et les coûts opérationnels et évaluer sa rentabilité avant d'aller plus loin.

Nos premiers projets ont été agricoles. Pour l'écotourisme en milieu rural, nous sommes en train de lancer cet aspect. Nous construisons cette année deux écogîtes et un restaurant. Actuellement, nous organisons des classes vertes avce les maisons d'hôtes en partenariat avec les écoles environnantes pour "huiler la mécanique". Les séjours écotouristiques seront lancés en 2015. D'ici là, notre site sera finalisé.

Du succès dans vos initiatives.

agripo :

Objet: Réponse à Frangin

C'est rigolo de vous mettre sur un clavier et de porter des jugements sur des projets que les autres mènent et ont un impact réel sur le terrain et non derrière les claviers. Un groupe peut exister en 2007 et lancer des projets spécifiques 1 an, 2 an, XXX ans plus tard. Confondre la date de création d'une coopérative et ses projets (temporels) montrent à dessein que vous êtes hors des dynamiques de développement agricole. Vous prétendez mener des actions agricoles au Cameroun et vous vous filmez avec un tracteur. La réalité est que l'agriculture camerounaise est loin des tracteurs.

Parlant de blabla vous êtes un champion. nous attendons les photos. je n'ai rien à prouver, je ne suis pas celui qui fait des sites pour demander des financement ou qui met sa fameuse "super ferme" en location dans des forums sur internet. Mais pour le plaisir de vous donnez l'exemple je mettrai quelques photos en ligne.

PS: ce n'est pas moi sur la photo, c'est un de nos ouvriers. secondo ce n'est pas un tracteur mais un bulldozer qui trace les pistes dans la forêt que nous transformons en plantation. si vous avez effectivement 30 hectares de cacao vous devez savoir ça? vous n'allez pas me dire que vos produits sortent sans qu'il n'y ai de pistes pour les évacuer?

Dernière réponse à Frangin,

Nous sommes fiers de faire partie des acteurs qui vont vivre 90% de l'agriculture camerounaise. Nous sommes surtout fiers de ne pas détruire des forêts mais d'impulser une autre façon de faire de l'agriculture en reboisant des jachères décimées par l'agriculture itinérante sur brulis.  Nous sommes fiers d'innover en économie agricole.

En attendant de voir les résultats des "prétendus agriculteurs" qui se trouveraient à proximité de Bertoua, nous disons Chiche. Qui ignore que tout tourne autour de l'exploitation forestière dans cette province.  Vous n'avez qu à lire tous les rapports du Cameroun. A défaut de lire, on n'a qu'à se placer sur la route de Bertoua pour savoir que certains font leur agriculture sur le net.

Bien à vous

je vais commencer par m'excuser car de toute évidence je vous ai fait beaucoup de peine agripo, Vous ruez dans tous les sens comme un cabri blessé et portez des accusations sans fondements. permettez de recentrer le débat: je ne vend rien et je ne loue rien, donc je n'ai rien a prouver. je ne crois pas que vous puissiez en dire autant.

comme vous sembler imperméable à toute raisonnement rationnel je vous informe par la présente que je ne vous répondrai plus tout en sachant que ça ne vous arrêtera pas (évidemment).

Bonne chance dans votre projet qui reste admirable (s'il existe).

Bonne journée

Bonjour à tous,
sans rentrer vraiment dans le débat...
Je suis allé sur le site, j'ai cliqué sur "faire un don", la fonction est bien opérationnelle.

Ceci dit, pas de quoi faire un procès d'intention, ceux qui souhaitent  "mécéner" le font en toute conscience, à eux de prendre les bons renseignements le cas échéant.

Bonne suite de débat.

Nous nous réjouissons de savoir que certains paient des employés, utilisent des bulldozer pour tracer des pistes dans la forêt et créent des plantations. Et à la fin, ils ne vendent rien. Les masques tombent.

De quel masque parlez-vous ?
Comment savez-vous "qu'ils ne vendent rien" ?

Réponse à M.clz

Comment pensez vous que des opérations soient fonctionnelles avec un outil Paypal qui ne marche pas ( tout au moins pas pour l'instant) au Cameroun?  Ce sont des test que nous faisons. Vous n'avez qu'à voir les pays listés, à visiter le site Paypal ou à les contacter directement. Le Cameroun ne fait pas partie des pays où des transactions Paypal sont possibles actuellement.

Bien à vous

agripo :

Réponse à M.clz

Comment pensez vous que des opérations soient fonctionnelles avec un outil Paypal qui ne marche pas ( tout au moins pas pour l'instant) au Cameroun?  Ce sont des test que nous faisons. Vous n'avez qu'à voir les pays listés, à visiter le site Paypal ou à les contacter directement. Le Cameroun ne fait pas partie des pays où des transactions Paypal sont possibles actuellement.

Bien à vous

Je suis allé jusqu'à la page formulaire qui demande les refs carte bleue ( paiement par un compte paypal ou CB), mais je ne suis pas allé au-delà. Maintenant le compte de réception peut ne pas être domicilié au Cameroun.

Pour le reste comme je le disais je ne faisais pas de procès d'intention, si un jour des gens veulent vous doter je ne vois pas en quoi cela serait choquant dans la mesure où vous correspondez bien aux contextes qui permettent de recevoir des dons.

Je suis d'accord avec vous que vous ne faites pas de procès d'intention. C'est pour cela que je vous invite à tester pour savoir que Paypal ne marche pas au Cameroun et qu'aucun compte de réception (hors du Cameroun) n'y est pas associé. L'idéal est toujours d'intervenir avec des faits vérifiés.

frangin :

permettez de recentrer le débat: je ne vend rien et je ne loue rien, donc je n'ai rien a prouver. je ne crois pas que vous puissiez en dire autant.

M.clz nous vous envoyions la citation. L'agriculture est un secteur économique qui doit être viable comme tous les autres secteurs d'ailleurs. Quand on se vante d'investir sans se soucier de créer de la richesse, on sait qu'on n'est pas dans une logique économique saine.

agripo :
frangin :

permettez de recentrer le débat: je ne vend rien et je ne loue rien, donc je n'ai rien a prouver. je ne crois pas que vous puissiez en dire autant.

M.clz nous vous envoyions la citation. L'agriculture est un secteur économique qui doit être viable comme tous les autres secteurs d'ailleurs. Quand on se vante d'investir sans se soucier de créer de la richesse, on sait qu'on n'est pas dans une logique économique saine.

Votre raisonnement n'est pas fondé, Frangin peut être tout simplement ingénieur agronome  et ne pas s'occuper de la filière vente de produits.
C'est à lui de nous le dire....Pas la peine de faire des procès d'intention là aussi.

PS : pour votre page don il va de soi que je n'allais pas envoyer mon numéro de CB simplement pour vérifier...Courageux mais pas téméraire.

Nouvelle discussion