Actualisé il y a 3 ans

Quelle institution faut-il approcher pour trouver un stage en Algérie ? Y a-t-il des formalités administratives ? Toutes les informations sur les stages en Algérie dans cet article.

L’Algérie accueille les sièges sociaux de plusieurs entreprises internationales. Les grandes entreprises locales ne sont pas en reste non plus. Depuis plusieurs années, l’économie algérienne se veut sereine et connaît la croissance de PIB la plus élevée d’Afrique. Ainsi, suivre un stage est une pratique accessible à tous, bien que la recherche s’avère être quelque peu sinueuse.

Comment rechercher un stage en Algérie ?

Rechercher un stage en Algérie n’est pas chose simple pour une personne résidant hors du territoire algérien. En effet, la plupart des recruteurs privilégient le contact direct et, de ce fait, il peut être particulièrement difficile de trouver un stage en tentant de contacter les institutions au moyen d’Internet.

Ainsi, il est préconisé de solliciter les institutions telles que les chambres de commerce ou les facilitateurs de communication entre les particuliers et les établissements à la recherche de stagiaires.

Formalités administratives

Dans le cadre d’un stage, certains ont recours au visa étudiant, alors que d’autres optent pour une autorisation provisoire de travail ou un visa de travail temporaire. Le premier visa est destiné aux étudiants se rendant en Algérie pour un stage dans le cadre de leur parcours éducatif. En revanche, pour les non étudiants, c’est une autorisation provisoire de travail ou un visa de travail temporaire qu’il faut demander à l’ambassade. Ce dernier est valide pour une durée de trois mois. Certains organismes recruteurs s’occupent des formalités administratives pour le stagiaire. Pour d’autres, ils doivent effectuer la demande du visa approprié à l’ambassade d’Algérie la plus proche de leur domicile

Dans tous les cas, il est donc préférable de prendre tous les renseignements relatifs aux formalités administratives et pratiques auprès de l’entreprise recrutant le stagiaire et de les vérifier auprès de la représentation diplomatique algérienne la plus proche de votre lieu d’habitation : type de visa à demander, prise en charge du dossier par l’une ou l’autre des deux parties, conditions de logement, type de contrat, rémunération, etc.

Conditions de stage

Il n’existe pas de législation autour des stages en Algérie. Cependant, tout stagiaire est soumis aux lois du travail communes et lié à l’entreprise par un contrat dit d’apprentissage. Les termes de ce document diffèrent particulièrement du classique contrat de travail.

Une fois sur place, le stagiaire est soumis au règlement intérieur de l’entreprise qui l’accueille. Cette dernière a pour unique obligation l’encadrement de l’apprenti. Les avantages tels que le remboursement des repas et du coût du transport ne constituent que des options pouvant être discutées. En revanche, dans certaines entreprises publiques, la prise en charge est totale et systématique.

 Liens utiles :

Expat-blog – Offres de stage en Algérie
Stages-emplois – Offres de stage en Algérie www.stages-emplois.com
Option carriere www.optioncarriere.dz

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.