Close

J'habite à Waterford

Blog du mois
Publié il y a 11 mois
Née en Métropole, de parents réunionnais, j'ai grandi et fait mes études à Saint-Denis de la Réunion.
Marie B Payet

Marie B Payet

J'ai grandi à Saint-Denis de La Réunion, je suis arrivée en Irlande en 1984, j'ai fait divers petits boulots mais je suis au départ enseignante, j'enseigne le français à des adultes. Je m'intéresse aussi à l'histoire. J'habite Waterford, dans le ...

Née en Métropole, de parents réunionnais, j'ai grandi et fait mes études à Saint-Denis de la Réunion.
 

Comment t'est venue l'idée de t'installer en Irlande ?

Je n'avais pas prévu de m'installer... j'avais fini ma licence d'anglais, et le hasard m'a poussée à partir pour une année dans un pays anglophone, en tant qu'assistante de langue dans une école secondaire.
 

Depuis combien de temps es-tu partie ? Est-ce la première fois que tu vis loin de chez toi ?

Ça se passait en 1984... C’était la première fois que je partais seule, aussi loin.
 

Comment s'est passée l'installation ?


Les Irlandais sont-ils accueillants ?

En général, oui. Les Irlandais entament facilement la conversation, sont curieux des autres et généreux de leur temps - mais bon, il y en a qui sont taciturnes et bougons aussi !
 

Qu'est-ce qui t'a le plus surpris en Irlande ?

La campagne si verte, et si proche de la ville. Le fait que des gens boivent une pinte de lait avec leur repas. Que les téléphones étaient pratiquement l'exclusivité des entreprises - très peu de particuliers avaient un appareil chez eux à l'époque (et maintenant tout le monde a un smartphone, voire plusieurs...) et les maisons sans volets (des rideaux, des stores de toutes sortes, pas de protection extérieure des fenêtres) avec la clé sur la porte (disparu maintenant, avec la criminalité).
 

Quelles sont les différences les plus marquantes avec La Réunion, ton pays d'origine ?

La température... La pomme de terre hyper présente (vous voulez des frites, avec la purée ? si si, je n'invente rien !), l'absence de "vrais" marchés, avec des tonnes de légumes et fruits frais... le style de vie tourné vers l'intérieur, climat oblige.
 

Quel est ton meilleur souvenir ?

Jusqu'à maintenant, probablement un séjour dans l'ouest, sur la presqu'île d'Achill - même si le séjour n'était pas des meilleurs (j'étais malaaade...) mais la lumière, les paysages, même le brouillard, en faisaient un lieu magique. Ceci dit, il y a bien des endroits dans ma région qui ont leur propre magie !
 

Est-ce qu'il y a des choses qui te manquent depuis que tu t'es installée en Irlande ?

Ça tourne autour de la nourriture : un boucané-ti jacques, z'achards de légumes, goyaviers, les weekends sur la plage avec les copines...
 

La vie d'expat en Irlande, ça ressemble à quoi ?

Quand on se retrouve entre expat' c'est coup de gueule et coup de cœur, on échange nos dernières expériences bonnes ou mauvaises, en général on se retrouve parce que l'une de nous a reçu un colis/rentre de France et on se fait un déjeuner un peu fou !

Ce que j'apprécie en Irlande, c'est (je généralise un peu, là) que souvent on est accepté pour soi, pas pour ce qu'on représente (profession, statut) - ce qui est important c'est peut-être un hobby commun, sport, musique, lecture...
 

Qu'est-ce qui t'a donné envie d'écrire ce blog ?

La région où j'habite est méconnue, on ne parle que de Dublin ou de l'ouest du pays, j'ai des amis qui n'avaient pas mis Waterford sur leur itinéraire parce que les guides touristiques ne le mentionnent pas ! Alors que c'est une région très riche et très diverse.
 

As-tu déjà rencontré du monde grâce à ton blog ?

Oui, des visiteurs et des expats. Et à l'inverse, des Irlandais rentrant de France m'ont dit que mon blog avait été mentionné par leurs amis français.
 

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu à celles et ceux qui souhaitent aller vivre en Irlande ?

Côté pratique, mieux vaut ne pas tomber malade... Ce ne sont pas les médecins qui sont en faute, mais le système, la bureaucratie, que chaque gouvernement cherche à solutionner en vain. Et les médicaments coûtent cher.

Osez aller à l'aventure, en sachant qu'il est nécessaire de s'adapter dans un nouveau milieu, s'il s'agit de trouver du boulot un bon niveau d'anglais est essentiel : l'Irlande est devenu un pays très cosmopolite, certes, mais ça reste un pays anglophone. Par contre il faut savoir que d'éventuels colocs peuvent être de n'importe quelle nationalité ou origine !
 

J'habite à Waterford

2 Commentaires
yendoubé
yendoubé
il y a 11 mois

J'aime éventuellement ce partage d'expérience. J'en suis très flatté et j'ai très envie de voyager.

Répondre
tilinto
tilinto
il y a 11 mois

Oté la réunion,quossa ou fait là-bas,oté la réunion lé plus gaillard,ou na vraiment le moral,ma fille,dans cet Irlande.Moins en tout mi nirez pas.Mi préfère la chaleur ,la cote d'azur,et le maroc,à Agadir.Bon courage aou.R-C

Répondre

Assurance santé expatrié

Conseils pour bien choisir votre assurance santé pour expatrié.

Déménagement international

Conseils pratiques pour bien préparer votre déménagement international