Close

7 choses à considérer avant de partir à l’étranger

  • Reflechir a sa prochaine destination
    Shutterstock
Article
Publié le mois dernier

Comment choisir sa destination d'expatriation ? Plusieurs facteurs entrent en jeu en fonction de votre projet : études, création de votre start-up, retraite, etc. Pour vous aider à déterminer le pays correspondant à vos attentes, nous vous proposons quelques éléments à considérer avant de faire vos valises.  

Quel est le but du voyage ?

La première chose à faire est d’évaluer le but de votre séjour à l’étranger. Souhaitez-vous poursuivre vos études au sein de l'un des meilleurs systèmes d'enseignement du monde, ou encore, donner une dimension internationale à votre carrière ? Il va sans dire que de nombreux pays européens tels que la Suisse, l'Allemagne, le Royaume-Uni, ou encore les Pays-Bas sont des destinations privilégiées pour les professionnels étrangers en raison de l'abondance des opportunités professionnelles, sans parler des salaires élevés. Le Canada et les États-Unis font également partie des pays attirant les professionnels étrangers en grand nombre.

Si, par exemple, vous avez pour projet de lancer votre start-up à l’étranger, explorez les différentes possibilités et les facilités offertes par votre pays d’accueil, notamment en terme de financement, de soutien logistique, voire d'abattements fiscaux. Gardez en tête, néanmoins, qu'une expatriation réussie ne se résume pas uniquement aux perspectives de carrière et d'affaires et à un niveau de vie élevé. Il faut bien plus que cela !

Quel est votre budget ?

Etablir un budget
Shutterstock

Un projet d'expatriation commence toujours par une bonne planification, tant sur le plan matériel que financier. Votre projet risque sans doute d'impliquer des frais conséquents, surtout si vous avez l'intention de vous expatrier à long terme. Vos billets aller-retour, les frais de visa, le logement, la nourriture, ainsi que les loisirs, sont des facteurs clés à prendre en compte. Aussi, aurez-vous les moyens de subvenir à vos besoins pendant la durée de votre séjour ? Cela peut s’avérer compliqué si vous partez sans un contrat en poche, ce qui est généralement le cas des étudiants. Prenez le temps de vous renseigner sur la possibilité de trouver un emploi à temps partiel sur place, par exemple.

Faites également une liste de vos priorités, même si vous êtes tout excité à l’idée de partir à la découverte d'un nouveau pays ! Vous ne voudriez pas vous retrouver à court d'argent après avoir dépensé toutes vos économies dès votre arrivée dans des restaurants branchés et des sites d'attraction touristique !

Le coût de la vie

Que vous ayez décidé de partir seul ou en famille, le coût de la vie est un autre aspect à prendre en compte. Tout dépend du niveau de vie dont vous souhaitez profiter dans votre pays d’accueil. Préférez-vous préserver votre style de vie et vos habitudes d’expatrié en consommant principalement des produits importés ? Si tel est le cas, cela risque de vous coûter cher ! Évidemment, à votre arrivée, vous passerez une bonne partie de votre temps à trouver vos repères, visiter de nouveaux endroits, tester des restaurants, explorer les différents moyens de transport, etc. Vous opterez sans doute pour un appartement moderne et confortable, doté de toutes les facilités, dans une grande ville, afin d'offrir tout ce qu'il y a de mieux à votre famille. Mais si vous êtes en quête d'une vie meilleure, avec la possibilité de faire quelques économies pour concrétiser les projets qui vous tiennent à cœur, il faut mieux revoir votre copie.

Rappelons d'ailleurs que les pays tels que la Suisse, le Royaume-Uni, les États-Unis, ou encore Hong Kong, font partie des destinations les plus chères pour les expatriés, même si les salaires y sont plutôt élevés. Cela dit, ce n'est pas forcément le cas de l'ensemble du pays. Vous devriez peut-être vous pencher sur les plus petites villes, étant donné que la vie est généralement jugée plus chère dans les grandes métropoles.

Chaud ou froid ?

Plage de Mallorca, Espagne
Shutterstock

Le climat est un aspect à ne pas négliger lorsque l'on part vivre à l’étranger. Quel type de climat serait idéal pour vous ? Si vous cherchez à échapper à la grisaille et au froid de votre pays d'origine et passer les prochaines années de votre vie sur de belles plages ensoleillées, pourquoi ne pas vous tourner vers des pays méditerranéens tels que l'Espagne, le Portugal, ou encore le Maroc ? Les pays tropicaux tels que l’Équateur, la Thaïlande ou l’Île Maurice sont également très prisés par les expatriés pour leur climat agréable toute l’année même si, comme n'importe où au monde, une catastrophe naturelle peut surgir à n'importe quel moment. Il est préférable de faire le choix approprié, pour votre famille comme pour vous, pour une meilleure adaptation, surtout si l'un de vous souffrez de troubles de santé quelconques.

Les barrières linguistiques et culturelles

Évidemment, partir vivre à l’étranger signifie découvrir de nouvelles langues et cultures, faire des rencontres et tisser des liens et, surtout, s'adapter. Vous devez, en toute circonstance, faire preuve d'une grande ouverture d'esprit et être prêt à apprendre. Certains comportements ou traditions pourraient vous surprendre, et c'est pourquoi il vaut mieux se renseigner au préalable. Mais avant toute chose, connaissez-vous la langue parlée dans votre pays d’accueil ? Si tel n'est pas le cas, il serait peut-être temps de vous y initier.

L'anglais est qualifié de langue internationale, étant parlée et comprise dans pratiquement tous les pays. Le français, en revanche, l'est beaucoup moins, sauf si, bien sûr, vous comptez vous rapprocher d'une communauté francophone dans votre pays d’accueil. Le bilinguisme pourrait vous ouvrir les portes à bien des opportunités lors de votre séjour à l’étranger, tant que le plan personnel que professionnel. Qui plus est, le bilinguisme, voire le polyglottisme, est une qualité très recherchée par les employeurs à l'international. Vous pourriez toutefois avoir à prouver votre niveau de langue par le biais d'un test si vous comptez vous inscrire dans une université à l’étranger, par exemple. Alors, autant vous y mettre à l'avance !

La qualité de l’éducation

Universite de Cambridge, Angleterre
Evikka / Shutterstock.com

Si vous êtes étudiant, votre choix se portera sans doute vers les pays possédant les meilleures universités et offrant une vie étudiante agréable. Les étudiants étrangers se tournent, le plus souvent, vers des pays comme le Royaume-Uni, l'Allemagne, les États-Unis, ou encore l'Australie, qui possèdent certaines des universités les plus prestigieuses du monde. Il s'agit aussi des pays dotés d'un système d'enseignement supérieur de très bonne qualité, compétitif, mais dont les diplômes sont mondialement reconnus. En choisissant votre université, pensez également à votre niveau de langue : les cours étant généralement dispensés en anglais.

Dans le cas d'une expatriation en famille, la scolarité de vos enfants sera probablement l'une de vos principales préoccupations. Comment trouver l’école idéale ou un service de garde répondant aux besoins de vos enfants ? Vous préférerez peut-être inscrire vos enfants dans une école internationale, histoire de leur offrir une éducation de qualité dans leur langue de prédilection. Assurez-vous, cependant, qu'il s'agisse d'une option abordable compte tenu des frais d'inscription et de scolarité souvent très élevés. Vous pourriez, peut-être, vous pencher sur une école locale de renom pouvant offrir à vos enfants non seulement un encadrement approprié mais aussi une plus grande ouverture aux langues et aux cultures locales.

Les droits humains

Votre nouvelle vie à l’étranger dépendra de plusieurs autres critères, dont les droits humains et sociaux. Là encore, une recherche approfondie s'impose. L'on souhaite tous vivre dans un pays libre de tensions socio-politiques et où les droits des citoyens sont respectés, voire valorisés. Bien souvent, ce sont les pays à forte croissance économique et au revenu élevé qui offrent le plus grand bien-être à leurs habitants. Les pays nordiques, par exemple, sont surtout reconnus pour leur qualité de vie, tout comme l'Australie et la Nouvelle-Zélande où les droits humains sont garantis. Vous serez également ravis d'apprendre que la Nouvelle-Zélande, au même titre que les Pays-Bas, la Suède, ou encore le Danemark, font partie des pays les plus gay-friendly. Si c'est donc dans l'un de ces pays que vous avez choisi de poser vos valises, n'ayez crainte ! Vous ne risquez pas de souffrir de préjugés sur la base de vos préférences sexuelles et de votre style de vie.

Assurance santé expatrié

Conseils pour bien choisir votre assurance santé pour expatrié.

Déménagement international

Conseils pratiques pour bien préparer votre déménagement international