Les points négatifs que vous avez remarqué ou vécu au Québec ?

Salut a tous,

Pouvez-vous partager vos impressions, vos expériences ou vos vécu ?  ;)
Merci beaucoup

Bonjour. Je reviens de Belgique où je viens de passer deux mois. Cela m a bien fait comprendre mon erreur d avoir immigré au quebec.
Je suis conscient que les conditions de travail sont exigeantes en Belgique mais pour le reste quel bonheur de revoir mon pays.
Des terrasses ou déguster une bonne bière pas trop chère, des villes plus belles les unes que les autres, une belle nature sans mouches.
Et surtout pouvoir refaire le monde sans se faire traiter de maudit chialeur, de ne pas être d accord avec l autre et d opposer des jugements sans retour sournois et vicieux...
Je sais, on va me dire de retourner dans mon pays. Il est certain que je le ferai, ne vous tracassez pas mais pour le moment je ne peux le faire.

Merci de ton témoignage 😊😉

Oui ce genre de temoignage fais peur mais bon je souhaite tout de même encore y aller et profiter de votre chance car c'est une chance d'y vivre

Libre à toi. J'avais reçu des mises en garde que je n'avais pas écoute mais nous vivions dans une démocratie et chacun est libre de faire ses choix.
Bonne chance

Salut james62000 . Il ne faut pas en avoir peur. C'est sûr, il faut connaître aussi les points négatifs .cela va te permettre de peser les pours et les contres afin de t'aider a prendre de bonne décision. L'expatriation est un des projets d'une vie. Faut être sûr, capable et prêt d'accepter les différences culturelles,  mentalités et bien d'autres choses de ton pays d'adoption. Vie ton rêve avec tout les atouts pour ne pas être déçu par la suite. 😉

Surprenant, je retourne en France presque tous les ans pour le travail ou en vacances car ma compagnie est Française...

Les quais de Seine, la baguette et le saucisson ne me manquent pas du tout..Ah que j’aimerais une bonne bière...Sarcasme ou humour, libre à chacun

C est sur que le Français est grande gueule, il critique tout pour tout et pour rien.. D’ailleur le Latin a un avis sur tout et surtout un avis ou n’ecoute Pas....

Demandez donc à un Québécois, comment il perçoit la France ..
Demandez lui ensuite, comment il perçoit un Français...

Ce qui va à l’un ne va pas à l’autre, il convient ensuite de ne pas venir avec ses lunettes roses. Oui c êtes difficile de repartir de Rien, mais là encore tout le monde le sait, est prêt et une fois sur place...

Il est compliqué de se faire des Amis, des vrais mais lorsque vous les avez: ils sont là !!
Pourquoi se chicaner alors que finalement, la vie appartient à tous. C’est  bien plus agréable, pour autant j’ai en charge des départements au sein desquels travaillent des Québécois et des Français...

Évidemment que cette brave nathalie devait se montrer sarcastique....
Pas grave moi le le prend avec détachement.
Pour l'avis des Québécois sur la France. Même si je suis seul au quebec j'ai  invité les seuls amis que j'ai à visiter la Belgique. Je les ai intégrer dans ma famille et les ai guides pendant trois semaines en Belgique.
Ils ont tout aimé. Même Paris où ils ont trouvé les gens accueillants.
Les gens sont imprégnés de clichés qui ont la vie dure. Je parle par expérience. J'ai voyagé dans plus de 60 pays et parmi ceux-ci j'ai adoré la Colombie et l'Iran, mais aussi le Pakistan, le Congo et bien d'autres pays.

Seul au quebec :

Évidemment que cette brave nathalie devait se montrer sarcastique....
Pas grave moi le le prend avec détachement.
Pour l'avis des Québécois sur la France. Même si je suis seul au quebec j'ai  invité les seuls amis que j'ai à visiter la Belgique. Je les ai intégrer dans ma famille et les ai guides pendant trois semaines en Belgique.
Ils ont tout aimé. Même Paris où ils ont trouvé les gens accueillants.
Les gens sont imprégnés de clichés qui ont la vie dure. Je parle par expérience. J'ai voyagé dans plus de 60 pays et parmi ceux-ci j'ai adoré la Colombie et l'Iran, mais aussi le Pakistan, le Congo et bien d'autres pays.

Sarcasme ou susceptibilité...

Relisez vous donc, ça ne vous tente donc pas de penser que certains puissent être heureux ici, que certains puissent ou ont pu réussir leur vie ici !!

Les habitués de ce forum connaissent votre histoire, savent que vous avez tout fait pour vous intégrer et malgré rien n’y a fait.

Bref, laissez donc la chance aux coureurs, soyez donc plus humble et aidez votre prochain. Nous n’avons jamais dit que c était facile, mais il y a de la place pour ceux qui comme nous tirons notre épingle du jeu et des avions pour les autres...

Sur ce bonne soirée tout de même .

Sarcasme, je parlais de vous.Vous faites le lien avec susceptibilité donc je ne pense que vous parlez de vous.
Vous avez raison je me répète. Donc d'accord vous avez entièrement raison sur tout.

Madame Nathalie, l'intérêt que vous manifestez à chacune de mes interventions (qui d'ailleurs ne vous sont pas adressées), commencent à me faire rougir.
Nous pourrions peut être aller souper ensemble pour manger des moules frites avec une bonne bouteille de vin et une baguette.
Salutations distinguées. Seul au quebec.

Seul au quebec :

Madame Nathalie, l'intérêt que vous manifestez à chacune de mes interventions (qui d'ailleurs ne vous sont pas adressées), commencent à me faire rougir.
Nous pourrions peut être aller souper ensemble pour manger des moules frites avec une bonne bouteille de vin et une baguette.
Salutations distinguées. Seul au quebec.

Ne faisons que commenter un sujet comme un autre, mais en effet il nous fait plaisir d échanger avec vous. A ce propos, vous remarquerez que finalement peu de personne souligne vos apports. Quand on veut de l’audience, il faut savoir innover...
D’ailleurs qui vous dit que c’est une personne féminine qui vous commente, assurément encore une certitude ou une idée reçue..
Finalement, vous n’êtes pas si seul au Québec 😂😂😂😂

Donc, pour en revenir au sujet initial car finalement tout le monde se moque du reste:

Qu’est ce que vous n’aimez pas au Québec :
- les non dits de ceux qui se cachent derrière un clavier
- la méchante habitude de ne pas voir le bonheur devant sa porte
- la concurrence entre immigrés

Pour avoir longtemps animé qq forums dédiés à  l’immigration sur les réseaux sociaux, avons vite compris que l’integration passe par vivre sa vie et non se sentir obligé de se rapprocher de ses origines. Lorsque l’essentiel, le notre nous manquera suffisamment nous repartirons sans remord.

Ce qui est difficile au Québec:
- être soigné..Ben non, deux fois hospitalisé et soigné en urgence.
- avoir un médecin de famille, Ben non, notre réseau nous a recommandé très rapidement.
- les diverses possibilités offertes pour se re orienter, ah non plus : deux ans de cours du soir et nous voilà dans des postes de gestion relativement agréables.
- les deux semaines de vacances du code du travail: zut, en avons 5 chacun puisqu’en tout se négocie tout comme le salaire.
- l’hiver froid et long, c est vrai mais nous aimons encore cela pour notre 7 éme ici.
- se faire des Amis, c est vrai en avons peu mais des vrais.
- la poutine..Ahahah, nous aimons non nous adorons.
- le prix du vin, pas grave n’en buvons pas ou si peu....
- l’ouverture d l’esprit, finalement cela nous est égal, nous ne vivons pas pour les autres.
- la façon de nous dire que nous sommes en visite après 7 ans, nous en rions et expliquons notre séjour depuis 7 ans😄😄
L’idee De : VIVRE ET LAISSER VIVRE sans se soucier d être regardé.. Allez donc au dépanneur en pyjama en France...

La j'avoue m être plante...

Bonjour
Merci d'être revenu sur le sujet principal car j'attendais l'avis des personnes qui vivent et qui sont plus objectifs que dépressif. Si d'autres personnes peuvent aussi témoigner car c'est très enrichissant.

On peut être dépressif mais avoir des opinions et du jugement. Mais vous avez raison et revenons au sujet principal ( si seulement madame Nathalie pouvait m'oublier et arrêter de s'acharner à chacune de mes interventions).
Chômage : quebec : immigrants: 10 pour cent supérieur à un Québécois, Ontario 1 pour cent.
Santé : des médecins qualifiés mais un système tellement lourd qu'il faut attendre des heures pour une simple grippe dans un hôpital. Pour les spécialistes ou opérations ,de plusieurs mois à plusieurs années.
Nourriture : ici tout est OGM. 22pesticides interdits en Europe utilisés ici. Nourriture bas de gamme et  très bon marché mais hors de prix pour de la qualité. Aussi peu de produits diversifies.
Relations avec les pures laines superficielles , difficiles et souvent à sens unique.
Hivers : en région peut durer 6 mois. Neige appelée marde blanche par les Québécois.
Avec les années famille et vrais amis qui manquent cruellement.
Le Québec est grand mais tout se ressemble : maisons , visages, mentalité, à part deux villes intéressantes, toutes les autres n 'ont aucun intérêt et n'ont aucun charme.

Seul au quebec :

Chômage : quebec : immigrants: 10 pour cent supérieur à un Québécois, Ontario 1 pour cent.

Les derniers chiffres du chômage (juillet 2018)
- Québec: 5,6%
- Ontario: 5,4%

Source : statistique Canada, repris par cet article Du Soleil (https://www.lesoleil.com/affaires/plus- … 46e8deb598)

Pour les immigrants, il est vrai que la situation est toutefois un peu plus difficile : https://www.tvanouvelles.ca/2018/09/18/ … du-travail

Nous souhaitons partir d'ici un plus d'un an au Québec. Donc n'hésitez pas à partager vos impressions quelles qu'elles soient.

J'essaie de résumer:

6 mois d'hiver: ok ça nous sommes bien au courant, nous partons pas sur une île.

Chômage: comparé à la France c'est un très beau taux même pour des immigrés. Quand on aime le travail on trouve. Petit rappel en France beaucoup vivent sur les aides sociales ou n'ont pas de conscience professionnelle...

Médecin: il est vrai qu'en France nous sommes bien desservi sauf dans les campagnes où il faut faire des kilomètres pour trouver un hôpital

Alimentation et coût de la vie:  en France c'est de plus en plus cher donc les produits moins coûteux sont équivalents à des produits bas de gamme. Il faut aller directement chez le producteur ou cultiver soi même. Je parle même pas du prix du gasoil. Aujourd'hui j'ai fait un plein à 70€ (1,59€/L) !

Mentalités française: sujet très vaste. Les amis c'est pareils, les vrais ont les comptent sur les doigts d'une main mais ils sont toujours là pour nous. Et les autres... Et bien la mentalité ici c'est le jugement sans savoir et à par critiquer les autres il n'y a rien d'autres. C'est vide. Ils se plaignent mais ne font rien pour que ça change. Par contre moins ils en font mieux ils se portent.

Désolé je connais la Belgique mais n'y est pas vécu je ne peux que comparer à la France.

Je parlais d,un comparatif entre les natifs et les immigrants.
Quand j'ai vu les chiffres ils étaient de 7 pour cent chez les Québécois et de 17 chez les immigrants.
Je ne sais pas en France mais en Belgique le chômage peut durer très longtemps ( ils serrent quand même la visse)
Au quebec il faut faire un certain nombre d heures pour recevoir plusieurs semaines de chômage, après plus rien sinon le bs ( c est peut être pas plus mal pour certains , à chacun de juger)
Je reviens de Belgique , il est vrai que le prix est plus élevé mais les voitures consomment moins et les distance sont plus courtes donc cela revient au même.
Par contre au quebec les voitures électriques sont bien développées ainsi que les bornes de recharge. Je suis d'ailleurs en train de faire les démarches pour en acheter une.

Bonne chance et courage dans vos démarches.
Je suis conscient que je ne représente pas tous les immigrants mais je parle avec mon cœur et mes trippes.

Seul au quebec :

On peut être dépressif mais avoir des opinions et du jugement. Mais vous avez raison et revenons au sujet principal ( si seulement madame Nathalie pouvait m'oublier et arrêter de s'acharner à chacune de mes interventions).
Chômage : quebec : immigrants: 10 pour cent supérieur à un Québécois, Ontario 1 pour cent.
Santé : des médecins qualifiés mais un système tellement lourd qu'il faut attendre des heures pour une simple grippe dans un hôpital. Pour les spécialistes ou opérations ,de plusieurs mois à plusieurs années.
Nourriture : ici tout est OGM. 22pesticides interdits en Europe utilisés ici. Nourriture bas de gamme et  très bon marché mais hors de prix pour de la qualité. Aussi peu de produits diversifies.
Relations avec les pures laines superficielles , difficiles et souvent à sens unique.
Hivers : en région peut durer 6 mois. Neige appelée marde blanche par les Québécois.
Avec les années famille et vrais amis qui manquent cruellement.
Le Québec est grand mais tout se ressemble : maisons , visages, mentalité, à part deux villes intéressantes, toutes les autres n 'ont aucun intérêt et n'ont aucun charme.

Encore un grand moment..
Il est tard, mais allons encore revenir sur vos propos totalement erronés..
A ce propos, l’hiver dernier vous deviez fournir au forum des photos de VOTRE HIVER.., elles ont dû disparaître..
Ah ce bon QUEBEC bashing, au risque de devenir le moment de divertissement du forum.
Promis demain, oui demain car la vie est belle..

Lonni49 :

Nous souhaitons partir d'ici un plus d'un an au Québec. Donc n'hésitez pas à partager vos impressions quelles qu'elles soient.

J'essaie de résumer:

6 mois d'hiver: ok ça nous sommes bien au courant, nous partons pas sur une île.

Chômage: comparé à la France c'est un très beau taux même pour des immigrés. Quand on aime le travail on trouve. Petit rappel en France beaucoup vivent sur les aides sociales ou n'ont pas de conscience professionnelle...

Médecin: il est vrai qu'en France nous sommes bien desservi sauf dans les campagnes où il faut faire des kilomètres pour trouver un hôpital

Alimentation et coût de la vie:  en France c'est de plus en plus cher donc les produits moins coûteux sont équivalents à des produits bas de gamme. Il faut aller directement chez le producteur ou cultiver soi même. Je parle même pas du prix du gasoil. Aujourd'hui j'ai fait un plein à 70€ (1,59€/L) !

Mentalités française: sujet très vaste. Les amis c'est pareils, les vrais ont les comptent sur les doigts d'une main mais ils sont toujours là pour nous. Et les autres... Et bien la mentalité ici c'est le jugement sans savoir et à par critiquer les autres il n'y a rien d'autres. C'est vide. Ils se plaignent mais ne font rien pour que ça change. Par contre moins ils en font mieux ils se portent.

Désolé je connais la Belgique mais n'y est pas vécu je ne peux que comparer à la France.

Bonsoir et bienvenue, bien que non agents de recrutement il nous fera plaisir d essayer de vous répondre en toute objectivité. Ici à Québec depuis 7 ans ou presque, nous commençons à être à notre place.

Au plaisir, bonne soiree

Julien_10 :
Seul au quebec :

Chômage : quebec : immigrants: 10 pour cent supérieur à un Québécois, Ontario 1 pour cent.

Les derniers chiffres du chômage (juillet 2018)
- Québec: 5,6%
- Ontario: 5,4%

Source : statistique Canada, repris par cet article Du Soleil (https://www.lesoleil.com/affaires/plus- … 46e8deb598)

Pour les immigrants, il est vrai que la situation est toutefois un peu plus difficile : https://www.tvanouvelles.ca/2018/09/18/ … du-travail

Bonsoir, notre rebelle va encore nous dire que c est faux...

Seul au quebec :

Bonne chance et courage dans vos démarches.
Je suis conscient que je ne représente pas tous les immigrants mais je parle avec mon cœur et mes trippes.

Voilà enfin des propos censés, cœur et trippes...
Tout est dit

***

Modéré par Bhavna il y a 3 jours
Raison : Passez en privé svp. Merci
Je vous invite à lire la charte du forum

Nous aimerions savoir quel est le minimum à avoir en terme de salaire pour vivre à quatre. 2 adultes et nos deux loulous? Dans la région Québec. Je sais que c'est une question qui est difficile à répondre mais une moyenne me conviendrait.
Mon conjoint est plombier chauffagiste donc doit passer par le CCQ sinon il commencera par de l'industriel hors construction
Pour ma part je suis aide soignante et auxiliaire de puériculture et je vais reprendre des études d'agent administratif par Accès études Québec.
Et est ce que nous pouvons acheter une maison avant d'être résident permanent sans faire un crédit ( apport de notre maison en France)?

Je reviens juste sur le propos de "seul au Québec" sur la voiture. Nous sommes nous aussi obligé de faire la route pour aller au travail. Rare sont les personnes qui habitent à côté de leur lieu de travail. La voiture électrique n'est pas développé ici car les groupe automobile et les pétroliers ainsi que l'état perdrait trop d'argent. La moitié du prix du gazole est taxé et prit pour l'état au détriment des français modestes qui en ont besoin pour aller travailler.

Au quebec les loyers sont élevés par rapport à l'achat d'une maison et les démarches pour acheter sont faciles.
Par contre se précipiter ne me semble pas raisonnable ( sans passer par une banque et sans rp je pense que vous pouvez acheter) car il y a trop de facteurs qui  pourraient vous faire regretter votre choix.
Louer un petit appartement de la ville de quebec et faire les choix par après en fonction du travail, des écoles et des caractéristiques de chaque quartier me semble plus judicieux.
Par contre la ville de Québec est un bon choix : taux de chômage le plus bas au Canada, ville très sécuritaire et prix des maisons raisonnable. Je viens de voir des chiffres et le prix moyen est beaucoup plus bas que Montréal.
Montréal 450 OOO
Québec 289000
Pas sûr de l exactitude mais plus ou moins.

Lonni49 :

Nous aimerions savoir quel est le minimum à avoir en terme de salaire pour vivre à quatre. 2 adultes et nos deux loulous? Dans la région Québec. Je sais que c'est une question qui est difficile à répondre mais une moyenne me conviendrait.
Mon conjoint est plombier chauffagiste donc doit passer par le CCQ sinon il commencera par de l'industriel hors construction
Pour ma part je suis aide soignante et auxiliaire de puériculture et je vais reprendre des études d'agent administratif par Accès études Québec.
Et est ce que nous pouvons acheter une maison avant d'être résident permanent sans faire un crédit ( apport de notre maison en France)?

Je reviens juste sur le propos de "seul au Québec" sur la voiture. Nous sommes nous aussi obligé de faire la route pour aller au travail. Rare sont les personnes qui habitent à côté de leur lieu de travail. La voiture électrique n'est pas développé ici car les groupe automobile et les pétroliers ainsi que l'état perdrait trop d'argent. La moitié du prix du gazole est taxé et prit pour l'état au détriment des français modestes qui en ont besoin pour aller travailler.

Bonjour,

Vivre à Québec peut coûter cher selon les arrondissements choisis.

Si vous choisissez de vivre à Ste Foy coûtera bien plus cher que si vivez à Charlesbourg, avant tout cela il convient de cibler votre secteur professionnel et surtout vos domaines en demande ici. Nous avons constaté que les domaines avaient tendance à se regrouper: Ste Foy est devenu le pôle économique de Québec : recherche, développement, médical, gouvernemental et bien sûr les CEGEP et Universités.

QUEBEC est une magnifique ville (n’en déplaise à certain), mais souffre d une saturation du réseau routier aux heures de pointe. Ies accès autoroutes sont tous au départ de Ste Foy, il faut en tenir compte. Le revers est que ce secteur est assez prisé et bien sûr l’immobilier suit le cours. Le bon côté est la revente bien plus facile.

Acheter sans RP, oui vous pouvez-vous mais à quoi bon puisque vous ne serez que touriste et ne pourrez vivre ici que 6 mois par an. L’immobilier comm égout le reste vieillit et demande de l entretien surtout l l’hiver. Bien entendu, les banques n’en vous suivront pas dans l’hypothèse d’un prêt aussi vous devrez payer cash. Nous connaissons bien cet aspect puisqu’en l’avons vécu en 2012...

Concernant les salaires, il est très difficile à évaluer les besoins de chacun : chose sure, depuis 2012 notre quotidien a changé et avons évolué sur la facon d acheter notre charriot  d épicerie. En arrivant, comme tous, vous allez comparer et acheter ce que vous connaissez voir même irez dans des épiceries européennes comme beaucoup et bien sûr $$$$.
Les salaires semblent élevés mais pensez bien au rapport brut annonce Vs le retour net...

Si vos Loulous sont scolarisés, il va falloir vous habituer à sortir qq $$ régulièrement c est une différence de la France. Selon le niveau scolaire, Ste Foy est réellement idéal avec des bus de ville absolument partout...Attention, l carte de bus n est plus déductible des impôts depuis 2017 ou 2018..

Concernant votre époux et la construction, Pigkiller est très très averti sur ce domaine. N’hesitez pas là le contacter. Pour le médical, notre fille est dans ce domaine spécialisée en cardiologique et finissante à l’université.

Bonne journée à vous

Merci beaucoup et bien dit 😉

Puis je vous citer dans ma prochaine vidéo qui traitera de ce sujet ?

Bonjour
Ma formation se déroule dans plusieurs centre de formation: Lévis, Montmagny, Shawinigan, Sherbrooke et Québec
Auriez vous des points négatifs ou positif sur ces villes là?
Écoles, transport, prix des maisons...

Pour l'achat d'une maison c'est que nous réfléchissons à plusieurs possibilités. J'aurais un permis études d1an et demi à 2 ans et mon conjoint un permis ouvert afin de demander la rp à la suite de mes études.
Bonne journée

Je connais Sherbrooke et Québec. Ma fille aime beaucoup Sherbrooke car c'est une ville universitaire et qu'elle n'est pas trop grande. Moi personnellement je ne l'aime pas beaucoup, je trouve qu'elle n'a pas d'ame.
J'ai plus d'intérêt pour Québec. Le vieux Québec est très joli ( dommage qu'il ne soit en grande partie fréquentes que par des touristes. En faisant abstraction, j'aime quand même me promener sur la terrasse Dufferin devant le château Frontenac et de les petites ruelles.
De plus Québec est plus central, la nature est très proche , c'est une ville très sécuritaire et l'emploi est bon ( je pense les meilleurs au Canada ).

Merci pour vos impressions. Nous aimerions concilier travail école nature et sorties comme beaucoup sans doute.

Bonjour,

Nous avons exactement le même ressenti que "Seul au Québec". Nos principales relations sont des immigrés également qui malgré le nombre d'années de présence ici (pour certaines plus de 20 ans) n'ont pas réussi à s'intégrer et qui restent parce qu'ils ont une situation tout simplement.

Il y a un réel choc culturel à prendre en considération et peut-être du racisme également ? (question que l'on se pose entre immigrés...)

En tout cas il semblerait que la moyenne pour rester vivre ici soit de 7 ans ce qui se conçoit par rapport à l'investissement de départ et à l'achat d'une propriété (frais en cas de revente avant la fin du prêt hypothécaire).

Les hivers sont longs et assez difficiles, la différence avec l'Europe c'est la pluie verglaçante, la glace noire (la pluie vous tombe dessus et est déjà verglacée, c'est impressionnant la première fois et la glace noire et bien c'est celle qui ne se voit pas)

La conduite est laborieuse et les routes vraiment mal faites et en mauvais état, si vous essayez de changer de voie attendez-vous à ce que cela soit difficile car la courtoisie au volant n'existe pas, on accélérera même pour vous bloquer...

Si vous souhaitez immigrer au Québec, prenez le temps de venir pendant quelques temps avant pour voir les avantages et les inconvénients que vous y trouverez et si vous parlez anglais peut-être voir ailleurs au Canada.

Bonsoir
C'est intéressant de pouvoir échanger. C'est pour cela que l'on se laisse le temps de réfléchir.
Pouvez vous me dire qu'elles sont vos situations, quels emploi et dans quelle ville? Cela s'adresse aussi autres expatriés.
Vous ne vous sentez pas accueilli après plusieurs années là bas?
Souvent les relations se créés au travail ou à l'école de nos enfants. Cela n'a pas été le cas?
Bonne soirée

Bonjour,

Nous vivons sur la Rive-Sud de Montréal, mon conjoint est ingénieur (du moins en France) car au Québec il n'est pas reconnu puisqu'il faut faire parti de l'OIAQ néanmoins nous sommes particulièrement favorisés financièrement et pour ma part je suis technicienne dans le réseau de la santé. Nous avons tous 2 de bons postes et nous nous sentons privilégiés à ce niveau-là mais l'argent ne fait pas tout, loin de là...

Nous n'avons pas d'enfant et dans le travail ce sont essentiellement avec des immigrés que nous arrivons à développer des relations. Les québécois sont gentils et voilà... Les 5 à 7 sont rares et lorsque c'est le cas, à 18h45 tout le monde se dépêche pour finir son verre et partir...

Non ce n'est pas ce que nous cherchions à simplement côtoyer des immigrés nous n'avons pas d'ailleurs choisi de vivre sur le plateau Mont-Royal réputé pour être le quartier français.

La publicité du Tim Hortons avec des employés se présentant en bas d'un immeuble en offrant un café pour que vous puissiez rencontrer vos voisins est très représentatif des relations au Québec.

Nous sommes particulièrement chanceux en France de la vie que nous avons et le point positif de voir autre chose, est que nous pouvons nous en rendre compte aujourd'hui. Tous les avantages sociaux existant, la proximité des choses (Montréal-Québec 2h30 pour y aller), les échanges vrais... etc.

Nous n'avions pas d'enfant en France non plus et avons changé de ville et donc dû nous créer aussi de nouvelles relations. Nous n'avons eu aucun problème pour le faire... Malheureusement ici, c'est éphémère...

Bonjour
Selon les régions ou même les départements en France c'est la même chose. Les vraies relations sont rares.
Diriez vous que vous regrettez votre choix?
Juste par curiosité, qu'est ce que le métier de technicienne dans le réseau de la santé?

En France les vraies relations sont rares mais il y a tout de même des relations...

Ce sera une expérience de vie mais si nous étions venus avant nous n'aurions pas immigré, c'est pour cela que je me permets de vous dire de venir avant. Peut-être que cela vous conviendra...

C'est technicienne en administration, il n'y a pas vraiment d'équivalence en France, on peut dire que c'est comme assistante exécutive (pas facile à expliquer car ici il y a beaucoup de sous métier dans le réseau de la santé vous avez :
adjointe adm classe 4, classe 3, classe 2, classe 1 et technicienne en administration puis encore les professionnels détenteurs d'un baccalauréat  (au Québec).

Quelle formation avez-vous prévu de faire ?

Etes-vous bilingue ou tout du moins avez-vous un anglais fonctionnel ? car sans parler anglais dans la région de Montréal vous aurez des difficultés à trouver un emploi mais peut être le savez-vous déjà ?

J'ai une formation de base auxiliaire de puériculture et aide soignante et j'aimerais faire la formation agent administratif ou secrétaire médicale. Afin de rester dans le domaine de la santé. Car j'ai un début d'arthrose (à 32 ans...) Donc dans les années à venir il va falloir que je fasse une reconversion dans le domaine du secrétariat, bureau...
Pour l'anglais non juste la base mais effectivement Montréal ne nous attire pas vraiment

Nouvelle discussion