S'expatrier comme retraité à Quebec

Bonjour,
Nous souhaitons déménager à Montréal afin d'y vivre notre retraite.
Je ne vois pas de visa qui corresponde à notre projet.
A l'instar des USA est Il difficile de S'expatrier au Québec sans projet professionnel.
Merci de vouloir nous apporter un éclairage sur la façon de procéder pour obtenir un visa de résident permanent.

Si vous n'avez pas de projets professionnels, c'est impossible.
Soit les personnes partent là bas pour étudier, pour travailler ou ouvrir leur propre affaire.

Ceci dit, vous pouvez passer 6 mois par an au Canada ( à la discrétion de l'agent d'immigration).
Si vous avez des enfants au Canada, ils peuvent vous parrainer également.

Hajarorient :

Si vous n'avez pas de projets professionnels, c'est impossible.
Soit les personnes partent là bas pour étudier, pour travailler ou ouvrir leur propre affaire.

Ben non... tu fais une demande de RP et une fois rp tu fais ce que tu veux... si tu veux pas travailler rien ne t'y oblige. Pas besoin d'avoir un projet professionnel pour être RP.

Bonjour pigkiller,
je voudrais  savoir si on veux travailler au canada comment faire et avec nos diplôme.

pigkiller :
Hajarorient :

Si vous n'avez pas de projets professionnels, c'est impossible.
Soit les personnes partent là bas pour étudier, pour travailler ou ouvrir leur propre affaire.

Ben non... tu fais une demande de RP et une fois rp tu fais ce que tu veux... si tu veux pas travailler rien ne t'y oblige. Pas besoin d'avoir un projet professionnel pour être RP.

Sérieusement ? Je l'ignorais ... Mais du coup, lorsqu'on est retraité, on a forcément " moins de chances " déjà à cause des points de l'âge... S'ils accumulent tous les deux 0/16... A moins que tous les autres critères soient très bien remplis...

tinou97 :

Bonjour,
Nous souhaitons déménager à Montréal afin d'y vivre notre retraite.
Je ne vois pas de visa qui corresponde à notre projet.
A l'instar des USA est Il difficile de S'expatrier au Québec sans projet professionnel.
Merci de vouloir nous apporter un éclairage sur la façon de procéder pour obtenir un visa de résident permanent.

Bonjour, être retraité à l age prévu à cet effet et obtenir un visa RP est impossible.

Merci beaucoup pour votre témoignage.
Nous avons fait la même constatation avec les USA malheureusement.
Donc toute l'Amérique du Nord ne veut pas de retraités.
Pourtant sans être fortunés nous aurions acheté un bien là bas et consommé avec nos pensions sans rien demander que le plaisir d'y résider.
Bonne continuation à vous.

Re bonjour
Néanmoins nous avions comme projet bis de nous installer à Brighton en Grande Bretagne car évidemment les contraintes ne sont pas les mêmes.
Cependant la question de la conversion des devises ce pose de la même façon.
Puisque vos pensions étaient libellées en euro comment faisiez vous au quotidien ?
La Carsat peut virer automatiquement les retraites sur un compte à l'étranger mais quid du risque de change et des commissions de change?
Aviez vous ouvert un compte local?
Merci pour votre éclairage.
Martine

Merci pour ces infos

piouc0851 :

bonjour, sans vouloir gâcher vos illusions, être retraité au Québec est impossible.
Malheureusement, j'en ai fait la triste expérience et la Québec n'accepte que des
gens avec un projet professionnel ou alors avec le projet de créer une société.
En bref si vous n'avez pas beaucoup d'argent a apporter au Québec, il vous sera impossible d'y être résident permanent. 
Mon épouse et moi-même avons dépensé inutilement des centaines de dollars pour passer les examens CSQ, Français (oui vous êtes français mais vous avez l'obligation de passer un examen de français....cherchez l'erreur). De plus il faut que vos diplômes soient reconnus par le Quebec (en tant que diplômé de l'AFPA, mon diplôme n'a pas été reconnu en Informatique avec 30 ans d'expérience).
Nous sommes tous les deux mon épouse et moi-même retraité et nous n'avons jamais eu assez de points pour avoir notre CSQ. De ce fait, nous avons dépensé des centaines de dollars pour rien et cela pour s'entendre dire par un officier d'immigration ``dans votre cas, vous ne serez jamais résidents québécois``. Cela fait 6 ans que nous sommes dans cette situation et quittons le territoire canadien tous les 6 mois. Actuellement nous attendons de vendre notre maison afin de revenir en France car mon épouse ayant eu un cancer, il lui est difficile de se faire soigner sur place. En effet, en se qui concerne les soins, leur retard médical est flagrant.(système de santé a l'américaine).  Le pays est fabuleux mais il est extrêmement compliqué de s'y intégrer (si....si vous avez des enfants sur place, trouvé un travail dans votre branche non sous-payé.... vous avez une chance).
Voila ce qu'il faut savoir avant de faire les démarches.  En ce qui nous concerne, nous somme désabusés tant pis,  malgré tout je ne regrette pas d'avoir essayé.

Bonjour, je vais me permettre de vous contredire..

En effet, la province du  Québec à la chance de pouvoir choisir ses propres immigrants, étudiants ou toute autre personne à qui, elle va délivrer un visa sous quelque forme que ce soit. C est là, le principe de base d'une immigration sélective.

Bon nombre de personnes arrivent ici sans ou avec peu d'argent et sont tout de même acceptées, ces candidats ont un profil pouvant apporter des ressources en MO et c est cela que le Québec veut, il suffit de parcourir les différentes publications, pour autant les chiffres sont les chiffres, là n est pas le sujet..

Vous dites avoir depensé des $ pour obtenir un CSQ, aviez vous effectué votre propre auto évaluation sur le site officiel avec la grille de selection attribuant les points?
C est cela une immigration économique...

- Etre retraité ( âge légal) et espérer obtenir un visa est assez osé, voir inespéré
- Déposer une de demande de CSQ en détenant des titres professionnels délivrés par l'AFPA via le ministère du travail ne sert à rien, ne sont reconnus que les diplômes de l'EN.
- 30 ans d expérience, pourquoi ne pas avoir déposé une demande de VAE, vu votre domaine cela aurait aidé et encore...
- Devoir passer un test de Francais et bien oui, beaucoup de candidats se disent Francophones..Préservation de la loi 101, même si là encore , la vie est toute autre selon où l'on réside ou encore les domaines d 'emploi l'Anglais est bien plus important que le Français.
- Etre propriétaire au Québec, ne donne absolument aucun droit de sol, si ce n est de devoir payer son dû ici ou en Europe pour un Canadien c est identique.
- En quoi , ne pas pouvoir être soigné ici lorsque l'on n est pas résident, donne le droit de dire que le système de santé est en retard. Pourquoi devrais je payer des impôts ou autre pour une personne qui ne paie pas LES SIENS ici..

Nous sommes arrivés ici en 2012 avec 3 enfants et 10 valises,  avons travaillé au bout de 15 jours dans nos domaines, n avons pas accepté de repartir de zéro et n avons pas manqué de travail. Nous n'avons jamais été sous payés et apres 2 an 1/2 de cours du soirs , occupons tous deux de gros postes avec des salaires nettement supérieurs a ceux de France (tous deux cadres sup)

Mon propos n est pas de dire que vous avez mal fait, loin de là mais il faut reconnaître que votre parcours est celui de beaucoup de personnes qui voient le Québec comme une seconde vie, sans avoir analysé l intérêt de la province.

Bonne journée

piouc0851 :

Le fait de faire construire (faire travailler des canadiens), consommer (payer les taxes diverses) et consommer tout cours, les importe peu, ce qu'ils veulent, c'est qu'on paie des impôts sur place et que les enfants qui éventuellement peuvent vous accompagner fassent de la main d'oeuvre future. En ce qui nous concerne, nous sommes retraités Français dont les pensions sont payées par la France, donc on ne les intéresse pas.

En ce qui concerne, le virement dans la monnaie du pays il est effectués par la Carsat (évidemment fluctuant selon le cours journalier).Il faut faire a la Carsat un courrier en leur précisant les coordonnées de votre compte ouvert dans le pays (attention le R.I.B n'existe pas au Québec). Il faut donc absolument ouvrir un compte en local, sinon ce sera très compliqué.

Re bonjour,

Vous pouvez avoir un compte en France et un ici si vous êtes résident Canadien.

Nous sommes chez HSBC  et effectuons nos virements mensuellement sans frais ( tout dépend de votre capital, si vous êtes par exemple Premier).
A partir de cette étape, l'organisme payeur ne vous chargera pas de frais. Il suffit ensuite de faire vos transferts aux  bons moments $$$. Les retraites Françaises ne sont pas imposables ni au Fédéral, ni au provincial. Le prelevement des cotisations est fait à la base en France.

Bonjour, je rejoins la position qui indique que, pour un visa RP, rien ne vous oblige à travailler, mais il est clair que que dans la grille de points, perdre 16 points rends l'acceptation difficile.
Ceci ce n'est pas impossible, ma femme et moi l'avons obtenu avec 0 point pour l'âge.

Pour ce qui est du transfert d'argent, j'ai expérimenté plusieurs solution, et j'ai retenu Transferwire, les frais sont minime et le transfert rapide, je vous mets le lien avec et sans parrainage ;)

Merci beaucoup pour votre réponse.
Nous allons tenter.😉

Philippe He :

Bonjour, je rejoins la position qui indique que, pour un visa RP, rien ne vous oblige à travailler, mais il est clair que que dans la grille de points, perdre 16 points rends l'acceptation difficile.
Ceci ce n'est pas impossible, ma femme et moi l'avons obtenu avec 0 point pour l'âge.

Pour ce qui est du transfert d'argent, j'ai expérimenté plusieurs solution, et j'ai retenu Transferwire, les frais sont minime et le transfert rapide, je vous mets le lien avec et sans parrainage ;)

Bonjour et bravo pour votre visa RP !!

Sans indiscrétion, quels ages aviez vous lors de votre demande de CSQ ?
Il est très rare d accéder au visa dans vos critères?

tinou97 :

Merci beaucoup pour votre réponse.
Nous allons tenter.😉

Prenez à valider votre dossier via le site officiel pour l auto-evaluation.

Dossier débuté le 11/03/2013 reçu du CSQ le 30/08/2016.

Le délai à été très long, non pas à cause de notre âge mais c'est dû à la modification de la grille de point au mois d'août 2013 avec effet rétro actif, qui m'a fait perdre 10 points, passant de 58 à 48, le seuil étant à 50 points.

ha oui, l'âge 47 et 49 ans, mais ça ne change rien, a partir de 43 ans, les points pour l'âge c'est 0 ;)

Être retraité à cet âge est tout de même différent de 65 ans pour une terre d accueil, vous étiez encore potentiellement sur le marché du travail.

Vous deviez avoir de bons domaines ou de très bons  diplomes ??

Il y a tout de même des choses surprenantes, car pour être retraité aussi jeune, partir avec 0 points en âge, peut être même sans enfants à charge et décrocher le CSQ !!!

Félicitations

Que l'on ai 43 ou 65 ans, le nombres de points est identique, seul l'expérience professionnelle, qui correspond aux 5 dernières années en activité, peuvent faire une différence !

Il faut de bons diplômes, un niveau de Français max, j'ai 3 enfants, une bonne expérience professionnelle, et ma femmes aussi.

Sur base de la grille de point d'avant août 2013, je passais au la main, 58 points sur 50, après le mois d'août, c'est plus compliqué, j'ai perdu 10 points..

Ma femme avait 49 points (un diplôme de 3ème cycle non reconnu), ma femme aurait pu gagner les points manquant en faisant un test d'Anglais, mais c'est arrivé un peu tard, il faut allez au bout de la procédure de refus pour avoir accès au recourt personnalisé, là j'ai pu défendre mon dossier, et là, c'est passé.

Merci pour cet apport, pas facile à argumenter une Intention de refus...

Nous y sommes passés à 41ans et connaissons que bien ces étapes. Finalement avions perdu notre cause, avons recommencé une procédure..

16 mois plus tard et un séjour de 18 jours,  avions notre CSQ avec ARM et traitement prioritaire.

Bonne soirée.

Nouvelle discussion