Close

Les filouteries à Madagascar

Ce matin j'ai discuté avec un karana qui m'a appris deux ou trois "trucs" dont certains gasy se servent pour rentabiliser au maximum leur récolte. :/
Donc en ce qui concerne par exemple l'achat de la vanille, méfiez-vous si la vanille vous parait plus lourde que ce que vous pourriez estimer.
En effet pour rendre la vanille plus lourde, certains vendeurs ne reculent devant rien et ainsi après vérification il s'est avéré que chaque gousse de vanille était traversée longitudinalement par un bout de fil de fer, ce qui rendait la gousse plus lourde.
D'autre part en ce qui concerne les litchis, comme il sont vendu pendant la période de poussée des fruits du Jacquier (ampalebé), on garnit le fond , les côtés et le dessus des paniers avec des litchis et au milieu du panier se trouve un gros fruit d'ampalebé. Ce qui a pour avantage de vendre des ampalebé peut recherchés à la place des litchis.  ;)
Quand j'était encore à Tana, il m'arrivait souvent d'acheter des fleurs à planter et parfois il m'arrivait d'acheter une belle plante fleurie qui en fait n'était qu'un bout de branche avec un clou planté en travers du pied de la plante afin qu'elle soit stabilisée dans son récipient en plastique noir.
Il m'est même arrivé d'acheter une plante avec une magnifique fleur qui après examen minutieux s'avérait ne pas correspondre à la plante et qui avait simplement été piqué dans la plante que j'ai acheté.
Donc si vous avez d'autres trucs inventés par certaines personnes peut scrupuleuses, n'hésitez pas à nous en faire part. :mad:

Ahahaha Madagaston, je pense qu'on a dû tous passer par ce genre d'arnaque un jour ou l'autre, on appelle ça l'adultération, à l'époque d'une rénovation j'avais eu cette surprise, en l'occurence avec des sacs de ciment d'une grande marque internationale bien connue achetés auprès d'un grossiste de la capitale. Avant la mise vente, à la sortie du container, ceux-ci avaient été ouverts, retirés d'un certain pourcentage du contenu, re-mélangé avec de la poudre de pierre, re-remplis et re-fermé à l'original, par après bien sûr celui-ci ne tenait pas très longtemps sur les murs une fois enduit ! Ou encore la commande d'un nombre x de m3 de sable, le camion arrivé sur place je demande si le volume demandé est bien là, la réponse fût un grand oui, sauf que prudemment j'ai mesuré la Long x Larg x Haut, et voilà t'il pas qu'il manquait 5m3, et les livreurs me disant encore par après que le volume demandé était bien là !!! Et j'en passe d'autres avec les fers ronds, l'épaisseurs des tôles etc..., il faut TOUT vérifier avant et après commande à l'enlèvement/réception. Seule l'expérience du terrain peut contrer ces pratiques...

Merci Jacques, grâce à vous je me coucherai moins bête ce soir car ne connaissant pas le mot adultération, donc comme à mon habitude j'ai pratiqué mon sport favori en faisant du Netsurfing et j'ai vu que c'était une fraude qui consistait à ajouter à un produit un autre produit de qualité moindre. ;)
En fait cela me fait penser aux yaourts "liquides" qu'à préparé ma femme dernièrement en me disant qu'elle avait certainement acheté du lait qui avait déjà été "allongé" avec de l'eau... :/
Donc comme vous avez l'air d'être devenu un expert en contrôle d'adultération, comment devrait-elle procéder pour ne plus se faire avoir?  :unsure :/
Bon bien entendu quand on a zappé comme moi les cours de physique-chimie, on devra se référer  à Madame Google qui nous dit que pour savoir s'il y a de l'eau dans le lait il suffit d'y ajouter avec une pipette quelques gouttes de sulfate de cuivre anhydre et si ça vire au bleu, on se sera fait avoir... :huh:

madagaston :

... pour savoir s'il y a de l'eau dans le lait il suffit d'y ajouter avec une pipette quelques gouttes de sulfate de cuivre anhydre et si ça vire au bleu, on se sera fait avoir... :huh:

Et bien entendu, comme chacun sait, toute ménagère consciencieuse va toujours faire ses courses au bazar avec une pipette de sulfate de cuivre anhydre... :o  :lol:  ;)

A l'approche des fêtes de fin d'année, les produits sont souvent truffé d’arnaques sur l’étiquette.  :o
Les dépliants inondent les boîtes aux lettres en France, et il faut un oeil de lynx pour voir parfois ce qui se cache derrière les étiquettes des produits.  :/
De l’apéro au dessert, en passant par le foie gras, La bisque ou encore le verre de rouge, sans oublier les douceurs pour les enfants.
Du chic, du pas cher, des labels, du bio : aucun rayon n’échappe aux ruses marketing qui font vendre.
Les fêtes sont l'occasion rêvée pour l'industrie agro-alimentaire qui a le secret pour faire vendre n'importe quoi sous un bel
emballage étoilé qui sent le sapin de Noël et l'authentique. :joking:
Comme par exemple du foie gras de canard entier du sud ouest contenant du nitrate de sodium très controversé pour la
santé (E 250).
Le suprême de Homard ne contenant pas de homard, pas même sous forme d'arôme.
Du jambon contenant du nitrite de sodium (E 250) et du nitrate de potassium (E252).
Du pain d'épice au miel qui contient 4 fois plus de sirop de glucose que de miel.
Et même du miel gasy allongé pour la moitié de jus de canne à sucre.
Eh oui! on ne nous dit pas tout... :huh:

madagaston :

Du jambon contenant du nitrite de sodium (E 250) et du nitrate de potassium (E252).

Sauf erreur de ma part, cet additif permet la conservation mais c'est aussi ce qui donne la couleur "rose" au jambon et différentes charcuteries.
De nos jours il devrait être possible de le remplacer pour la conservation mais les consommateurs achèteraient-ils du jambon qui ne serait pas "rosé"? (idem pour pâtés, terrines, foie gras, etc)

Mais il me semble qu'au Canada des études sont en cours pour le remplacer par un produit à base de navet qui permettrait de conserver la couleur rosé à la charcuterie....

Un certain Léonard oui celui de la Joconde ne consommait pas de viande du tout, ce qui ne l'a pas empêché d'être connu du monde entier et d'être chouchouté par un certain François... non pas le Hollandais président ni même le pape, mais François 1er d'après le peu que je me souvienne de  l'histoire de France. :huh:
En fait je crois que certains saucissons sont colorés avec des... insectes dont la cochenille qu'on écrase pour produire le"colorant E120".  :o
Ce colorant est présent dans de nombreux produits, dont les bonbons, des saucisses, la croûte de certains fromages, le sirop pour la toux, des boissons, des yaourts, etc. Beurrkk... et pourtant il faudra s'y faire quand il n'y aura plus de lapins à manger... :joking: mais pour moi, ce n'est pas demain la veille... m'enfin j'espère.

:D

une autre filouterie : habitant  à  la plage (Majunga). Les vendeurs de  poissons/crustacés/fruits  se  baladent pratiquement tous avec des balances  truquées  . Bizarrement J'en vois beaucoup moins  depuis que je pèse avec ma balance électronique tout ce qu'on me propose ...

je cite Jérôme:
Les vendeurs de  poissons/crustacés/fruits se  baladent pratiquement tous avec des balances  truquées

Ici par contre ils vendent à l'unité par exemple les camarons se bradaient jusqu'à ce jour 2500 Fmg les 3 pièces mais elles ont doublé de prix depuis quelques semaines donc c'est environs 9 euros pour une centaine de camarons.
Ma fille m'a écrit hier que le saumon se vendait entre 35 et 50 euros le kg en France alors qu'ici le thon ou autre poisson de corail se brade à 1,85 Euros le Kg au cours du jour donc même s'ils truquent leur balance, moi je m'en balance... :lol:

Nouvelle discussion