Les kidnappings reprennent

Après une "accalmie" de quelques semaines,  les "affaires" semblent reprendre.

Deux "karana" enlevés ces derniers jours.

Les "modus operandi" sont toujours les mêmes, ce qui laisse à penser que les auteurs et les commanditaires sont, eux-aussi, toujours les mêmes.

Et oui, 2018 sera une année électorale. Et une campagne, cela se prépare.

Dixit Crusaders:
Et oui, 2018 sera une année électorale. Et une campagne, cela se prépare.
:o
Je peux aisément conçevoir qu'un Crusader n'a peur de rien et de personne d'après les résultats au rugby ou encore tel un croisé militant qui fait passer sa mission avant tout ... mais de là à sous entendre que les kidnapings ont un lien de près ou de loin avec les futures élections... cela mérite que désormais je vous appelle " Le chevalier sans peur et sans reproches" si vous me le permettez. :thanks:

madagaston :

Dixit Crusaders:
Et oui, 2018 sera une année électorale. Et une campagne, cela se prépare.
:o
Je peux aisément conçevoir qu'un Crusader n'a peur de rien et de personne d'après les résultats au rugby ou encore tel un croisé militant qui fait passer sa mission avant tout ... mais de là à sous entendre que les kidnapings ont un lien de près ou de loin avec les futures élections... cela mérite que désormais je vous appelle " Le chevalier sans peur et sans reproches" si vous me le permettez. :thanks:

Je vous laisse la pleine et libre responsabilité quant à l'interprétation de mes écrits.

Ceci étant, quelque chose me dit que nous avons probablement la même analyse des faits et des tenants et aboutissants.

Pour ce qui est du rugby, les CRUSADERS restent en effet la "référence absolue", de même que les ALL BLACKS pour lesquels je me suis encore réveillé au milieu de la nuit dernière pour suivre ARGENTINE-NOUVELLE-ZÉLANDE à la télévision.

Ben voilà... laissez deux hommes papoter de choses sérieuses ensemble... il ne faut pas 3 minutes pour qu'un ballon fasse son apparition et exclue tout le reste  :/  :huh:  :lol:

Bon,allez, vous êtes pardonnés... le rugby... je consens !!! :cool:

Crusaders :

Après une "accalmie" de quelques semaines,  les "affaires" semblent reprendre.
Deux "karana" enlevés ces derniers jours.
Les "modus operandi" sont toujours les mêmes, ce qui laisse à penser que les auteurs et les commanditaires sont, eux-aussi, toujours les mêmes.
Et oui, 2018 sera une année électorale. Et une campagne, cela se prépare.

http://www.rfi.fr/afrique/20170415-mada … nas-france
Pourtant, les enlèvements de Français d'origine indienne y sont courants. Ces personnes d'origine indo-pakistanaise, appelées Karanas à Madagascar, n'ont généralement pas la nationalité malgache, bien que résidant dans le pays depuis plusieurs générations. Beaucoup d'entre eux ont en fait la nationalité française. Dans un communiqué, le Collectif des Français d'origine indienne de Madagascar (CFOIM) a dénoncé « la violence croissante » visant leur communauté. Depuis 2010, 90 d'entre eux ont été enlevés.

Plus de 90 enlèvements de Karanas en 10 ans, je pense que l'on peut donc dire que ces enlèvements n'ont donc jamais cessé même s'il y a forcément à chaque fois une accalmie de quelques semaines ou quelques mois entre chaque kidnapping.....

Mais j'ai du mal à comprendre la raison de cette discussion sur une "reprise des kidnappings"? Relancer la polémique sur les commanditaires (à partir de rumeurs, ou en tout cas sans preuves)? Alimenter le climat d'insécurité et laisser penser à ceux qui souhaitent s'installer à Madagascar qu'ils risquent eux aussi d'être victimes d'enlèvements?
Les 90 enlèvements de karanes étaient-ils liés à la préparation de précédentes campagnes électorales?


"Et oui, 2018 sera une année électorale. Et une campagne, cela se prépare."
Il y a-t-il des sous-entendu dans cette phrase? Étant donné qu'il y a déjà eut des échanges sur ce sujet dans d'autres discussion, et que vous y aviez déjà exprimer votre opinion sur les commendataires (mais sans preuves), il est probable que la réponse soit: "oui"

En parlant de "karana", il me semble que cette communauté souffre beaucoup et pourtant ils sont très attachés au pays.
En effet j'ai vaguement entendu parler des fameuses "OPK" (opérations karana) :/
Pour une fois je ne peux pas tout à fait être d'accord avec loïcpty quand il dit ceci: "Mais j'ai du mal à comprendre la raison de cette discussion sur une "reprise des kidnappings"? Relancer la polémique sur les commanditaires (à partir de rumeurs, ou en tout cas sans preuves)?"

http://www.matin.mg/?p=11154

Pour ma part, je ne pense pas que tous les journalistes puisses être appelés "journaleux" car il y en a également qui ont une conscience professionnelle et qui recoupent leurs infos avant de les publier quant à prétendre qu'il y ait un lien entre les élections et les OPK, si j'ai quelques brins de courage dans mon ruban hélicoïdal d'acide désoxyribonucléique, je ne suis par contre pas de la trempe des chevaliers sans peur et sans reproches et pourtant il y a un proverbe qui dit " qu'il n'y a pas de fumée sans feu" et comme les députés attendent depuis trop longtemps leur fameux 4 X 4, et que les caisses de l'état sont vides, alors qu'il faut cracher au bassinet pour faire passer quelques modifications de la constitution il y a tout de même de curieuses coïncidences . :o
Je dis ça, je dis rien...

loicpty :

Mais j'ai du mal à comprendre la raison de cette discussion sur une "reprise des kidnappings"? Relancer la polémique sur les commanditaires (à partir de rumeurs, ou en tout cas sans preuves)? Alimenter le climat d'insécurité et laisser penser à ceux qui souhaitent s'installer à Madagascar qu'ils risquent eux aussi d'être victimes d'enlèvements?
Les 90 enlèvements de karanes étaient-ils liés à la préparation de précédentes campagnes électorales?


"Et oui, 2018 sera une année électorale. Et une campagne, cela se prépare."
Il y a-t-il des sous-entendu dans cette phrase? Étant donné qu'il y a déjà eut des échanges sur ce sujet dans d'autres discussion, et que vous y aviez déjà exprimer votre opinion sur les commendataires (mais sans preuves), il est probable que la réponse soit: "oui"

Que les "sémillants" retraités qui, manifestement chaque jour un peu plus nombreux, envisagent d'immigrer vers MADAGASCAR se rassurent. Il y a peu de chances qu'ils soient la cible de tels kidnappings.

Quand aux réseaux qui sont à la tête de ces enlèvements, sans aller jusqu'à dire qu'il en est de "notoriété publique", certaines personnes "bien informées" n'en sont pas moins dupes, y compris au sein de la diplomatie française.

loicpty :

Mais j'ai du mal à comprendre la raison de cette discussion sur une "reprise des kidnappings"? Relancer la polémique sur les commanditaires (à partir de rumeurs, ou en tout cas sans preuves)? Alimenter le climat d'insécurité et laisser penser à ceux qui souhaitent s'installer à Madagascar qu'ils risquent eux aussi d'être victimes d'enlèvements?

Bon nombre de "karana" "gèrent" ce genre de drames entre-eux, au sein de leur propre communauté et en toute pudeur.

Je ne suis personnellement donc pas convaincu que la presse locale en face état à hauteur de la gravité de l'événement.

madagaston :

En parlant de "karana", il me semble que cette communauté souffre beaucoup et pourtant ils sont très attachés au pays.
En effet j'ai vaguement entendu parler des fameuses "OPK" (opérations karana) :/
Pour une fois je ne peux pas tout à fait être d'accord avec loïcpty quand il dit ceci: "Mais j'ai du mal à comprendre la raison de cette discussion sur une "reprise des kidnappings"? Relancer la polémique sur les commanditaires (à partir de rumeurs, ou en tout cas sans preuves)?"

http://www.matin.mg/?p=11154

Pour ma part, je ne pense pas que tous les journalistes puisses être appelés "journaleux" car il y en a également qui ont une conscience professionnelle et qui recoupent leurs infos avant de les publier

Bonjour Gaston,

Dans un lointain passé, j'ai appris qu'il fallait au moins 3 sources fiables pour considérer qu'une information était exacte. Et j'ai un peu conservé cette habitude. ;)  A Mada, (comme partout certainement) il existe toujours beaucoup de rumeurs sur tous les sujets. J'entends comme tout le monde les rumeurs qui circulent sur les commenditaires. Mais personnellement je ne dispose d'aucune informations permettant de leur donner du crédit ou de les démentir. Mais je pense que sur un forum public il est préférable d'éviter de faire circuler des rumeurs....... A Madagascar, on a tous connaissance des réactions extrêmes que peuvent entrainer certaines rumeurs totalement infondés.....

A Madagascar comme dans tous les pays, il y a effectivement des journalistes sérieux (même si leurs moyens investigation sont parfois limités, et la liberté de la presse connait quelques limites). Mais il y en a aussi d'autres dont les informations sont plus discutables "ceux que vos appelez "les journaleux".

Concernant l'article que vous citez pour donner du crédit aux rumeurs permettez moi d'avoir un doute sur le sérieux de son auteur........

J'ai lu l'article que vous citez. Personnellement quelques phrases ont retenu mon attention (en gras dans mes propos):
1er paragraphe en résumé: les caisses de l'Etat sont vides donc les kidnapping pourraient servir à remplir les caisses de l'Etat. Dernière phrase du paragraphe: Ce ne sont bien sûr que des suppositions mais il faut reconnaitre que la coïncidence est plutôt frappante.
Il est rare qu'un journaliste bien informé qui aurait l'habitude de recouper ses informations tiennent de telles propos......
2nd paragraphe en résumé: Enlèvement du propriétaire de Conforama.
Au lendemain de ce kidnapping, une partie des enseignants chercheurs qui étaient en grève annonçaient la fin de cette grève alors que le ministère de l’Enseignement avait reconnu l’incapacité budgétaire de l’Etat à satisfaire toutes les revendications du Seces. Autrement dit, de l’argent a été donné à quelqu’un même s’il ne s’agissait que de la signature d’une lettre d’engagement parce que tous les enseignants chercheurs ne sont pas tombés d’accord sur la cessation des revendications. Les preuves que cet argent proviendrait des mains des Karana n’existent pas encore et n’existeront sans doute jamais, mais la coïncidence est incroyable. Par ailleurs, la méthode utilisée par les kidnappeurs de Rafik Jafaraly laisse croire qu’il s’agirait d’un groupe d’individus bien entraînés et trop bien informés. Aujourd’hui, les répercussions du kidnapping d’un autre Karana dénommé Hanis vendredi dernier se feront sans doute ressentir dans les prochains jours à travers le paiement des personnes qui revendiquent le paiement d’arriérés aux dirigeants actuels.
L'auteur de l'article sous-entend (pour ne pas dire qu'il affirme) que d'autres arriérés de l'Etat seront bientôt réglés puisqu'il y a eut un nouvel enlèvement.
Le journaliste ou celui qui se considère comme tel, veut faire croire, à partir d'un seul exemple (ou d'une coïncidence), que des enlèvements ont lieu lorsque des fonctionnaires en grève réclament de l'argent à l'Etat.
Personnellement je n'ai aucune info sur ce sujet. Mais si j'étais journaliste, j'aurais au moins enquêté sur les 89 autres enlèvements pour vérifier ma théorie avant de la publier.....Il y avait-il des revendications de fonctionnaires au moment des autres enlèvements???????

Ce n'est qu'un point de vue personnel sans aucun élément permettant donc de le confirmer, mais il est probable que les commanditaires des enlèvements (s'il y en a et même s'il y a des hauts fonctionnaires parmi eux) pensent beaucoup plus à leur enrichissement personnel qu'aux caisses de l’État.....
Si tous les trafics étaient organisés par l'Etat pour remplir les caisses, ces dernières seraient loin d'être vides (trafic de bois de rose, de pierres précieuses, tortues, etc.....)

Mais ce n'est qu'un point de vue personnel et une lecture différente d'un même article de presse...... ;)

Il est évident que les coïncidences sont parfois les pires ennemies de la vérité.

Crusaders :

Quand aux réseaux qui sont à la tête de ces enlèvements, sans aller jusqu'à dire qu'il en est de "notoriété publique", certaines personnes "bien informées" n'en sont pas moins dupes, y compris au sein de la diplomatie française.

Je ne connais pas la fiabilité des personnes que vous dites "bien informées" ni la fiabilité des informations détenues pas l'Ambassade de France. Par contre ce dont je suis absolument certain, c'est qu'en France les services de renseignement qui traitent les informations en provenance des ambassades, considèrent les informations provenant de beaucoup d'entre elles comme étant de même niveau que celles publiées dans la presse locale et sont donc prises au conditionnel. Très souvent ces informations sont d'ailleurs des simples "copier-coller" de la presse locale.
Cela est évidement différent pour les "Ambassades importantes" dans lesquels il y a la plupart du temps un ou des postes renseignements (identifiés ou non) donc occupés par des personnes ayant suivi une ou des formations en renseignement.
Il y a-t-il un service de renseignement au sein de l'Ambassade de France à Madagascar? Madagascar n'ayant pas un intérêt stratégique pour la France, j'en doute mais peut-être..... (et si c'est le cas cette information n'aurait évidement pas à apparaitre sur un forum public) ;)

Et en ce qui concerne les personnes soit-disant "bien informées", j'en ait rencontré beaucoup par le passé, dans d'autres pays, pour justement obtenir des informations sur la situation dans ces pays. Et j'ai donc appris à me méfier de leurs informations et encore plus des gens qui tiennent leurs informations de gens "bien informés" (quelqu'un leur a dit que........).
En exagérant juste un peu, pour des personnes proches de l'opposition, le gouvernement en place est toujours responsables de tous les problèmes, et pour les personnes proches du gouvernement, ce n'est jamais la faute du gouvernement....... Il en est souvent de même pour la presse suivant les orientations politiques du journal. Et il en est souvent de même pour les particuliers suivant leurs intérêts ou leurs orientations politiques.....

Pour obtenir une information a peu près fiable, il faut donc écouter toutes les versions et essayer de faire le tri parmi toutes ces informations.......

Les rumeurs:
Il y a, à ma connaissance, principalement 2 rumeurs qui circulent sur les responsables des kidnappings (mais il est tout à fait possible que je n'ai pas connaissance de certaines).
Dans l'une, les responsables feraient parti du gouvernement ou en seraient très proche. Dans l'autre version, il s'agirait de règlements de compte entre karanes....
Laquelle de ces versions est la bonne? il y a-t-il un peu de vrai dans chacune? Les 2 sont-elles fausses? J'avais déjà une petite idée sur ce sujet mais j'ai préféré faire quelques recherches qui permettront peut-être aussi aux "personnes bien informées" d'être encore mieux informées et éventuellement d'alimenter cette discussion.
Je dois le reconnaitre faire des recherches prend un peu de temps, il est donc plus facile de se contenter de "quelqu'un de bien informé m'a dit que...."  ;)

1ère rumeur: Les kidnappings sont des règlements de compte entre Karanes.  [/u]
Évidement la plupart des "gens bien informés" diront que c'est scandaleux d'imaginer que des karanes puissent être impliqués dans les kidnappings, mais......

http://www.linfo.re/ocean-indien/madaga … is-arretes
Hier, les Forces d’intervention spéciale (FIS) ont mis la main sur les présumés cerveaux des affaires de kidnapping d’indo-pakistanais. Entendus par la brigade de recherches criminelles, ils ont avoué avoir effectivement participé au rapt d’un bijoutier en 2010.
Ces deux indo-pakistanais tenaient des responsabilités au sein d’une communauté religieuse regroupant plusieurs karana dans la Capitale. C’est là qu’ils ciblaient leurs victimes en choisissant notamment les plus aisés. Ils donnent ensuite leurs signalements à un groupe de kidnappeurs lourdement armés qui se charge des rapts.


http://www.matin.mg/?p=34560
Pour le cas d’enlèvement de Rafik Fidahoussen qui s’était déroulé en début de la soirée du 21 juin 2016, plus précisément à 17h 45 à Ivandry, ....
Le 30 juin dernier, les limiers de la police nationale ont localisé le local où l’otage a été séquestré : une villa sise à Soamanety dans le district d’Ambohidratrimo. Un des bandits du nom de Tsifolahy ou Ramaître a été arrêté, il était le seul à se trouver sur les lieux et chargé de garder l’otage.
Plus tard, Ramaître a livré le nom de ses commanditaires ainsi que les cerveaux de ces affaires de kidnapping, après avoir été bien cuisiné par la Police. Il s’agit en fait de deux karana qui ont été arrêtés à Ambohidratrimo même le 3 juillet dernier. Selon les informations obtenues, 8 bandits ont exécuté l’enlèvement de Rafik Fidahoussen avec deux kalachnikovs et un pistolet automatique, outre les véhicules utilisés. Et c’est toujours cette même équipe qui a réalisé le rapt d’un autre opérateur économique karana, un ressortissant français d’origine indo-pakistanaise, le 19 avril 2016 dernier à Andravoahangy.


http://www.madaplus.info/Quand-les-kara … 11679.html
21 mars 2017 : (résumé car copier-coller de l'article impossible)
Kidnappind du propriétaire de Conforama le 4 janvier 2017: Paiement de la rançon par la famille sans que la famille ne soit en relation avec les forces de l'ordre. Malgré tout 6 arrestations : 5 malgaches et 1 karane considéré comme le cerveau des enlèvements.

Au total, d'après les 3 articles précédents, 5 Karanes arrêtés et considérés comme responsables de 4 kidnappings. Ont-ils pu commettre d'autres kidnappings, non avoué? Ont-ils été condamné? je ne sais pas.....Arrestation ne veut pas dire coupable (même si certains ont avoué). Mais à Madagascar, être libéré ne veut pas dire être innocent non plus....

5 karanes supposés être les commanditaires de 4 kidnappings ne permet pas de dire que tous les kidnappings sont organisés par des karanes, mais la rumeur n'est pas totalement sans fondements......

[u]2nde rumeur: Les commanditaires sont des membres du gouvernement ou des personnes très proches du gouvernement.
Généralement  la rumeur préférée des personnes "bien informées" qui font référence à la "fameuse liste Goldblatt" même s'il est probable qu'aucune de ces personne ne l'a jamais eut entre les mains.....Et pour accréditer cette thèse le remplacement de l'ex-Ambassadeur est généralement lié à la  la remise de cette liste "dérangeante" au gouvernement malgache.....

Personnellement je n'ai jamais eut connaissance de cette liste, mais puisque cette dernière comportait des noms, je suis étonné que les personnes "bien informées" continuent de parler de membres du gouvernement alors qu'ils devraient avoir connaissance des noms des "responsables" s'ils avaient eut accès à cette liste.....

Que contenait la fameuse liste Goldblatt?
http://www.ipreunion.com/social/reporta … -a-tulear-madagascar-l-ambassade-dit-stop-aux-rapts-de-francais,29529.html
L'ambassadeur de France à Madagascar, François Goldblatt, a tenu une conférence de presse ce lundi 23 février 2015 pour annoncer une nouvelle étape dans la lutte contre les enlèvements de ressortissants français qui se multiplient dans la Grande Île depuis 1995.
Cette détermination de la France à mettre un terme à ces enlèvements à répétition se traduira par la remise des dossiers établis par l’ambassade aux autorités malgaches, contenant une liste de plusieurs suspects et des photographies. "L’objectif est de mettre les enquêteurs sur les pistes des auteurs et des cerveaux des kidnappings qui ne cessent de défrayer la chronique", précise l’Express de Madagascar.

   
    Entre 20 et 30 kidnappings ont lieu à Madagascar chaque année. Le dernier en date était celui d’un jeune collégien français d’origine indienne, Houssein Anvaraly, enlevé le mardi 17 février à Tuléar et libéré le vendredi 20 février contre une rançon de 35 millions d'ariary (près de 11 000 euros). Neuf personnes ont été interpellées et placées en garde à vue dans le cadre de cette affaire.
   
    Aucun noms cités dans la presse par François Golblatt. Ce n'est donc pas de cette façon que les gens "bien informés" ont eut connaissance des "responsables des kidnappings"....
    Les neufs personnes interpellés à Tuléar étaient-elles sur la liste????
    Il y aurait entre 20 et 30 enlèvements par an d'après l'ancien Ambassadeur. La liste "des coupables" couvre la période 1995 et 2014. Un petit calcul rapide nous donnerait donc entre 380 et 570 kidnappings durant cette période????( Sauf erreur de ma part le nombre des kidnappings est d'environ 90, ce qui fait évidement beaucoup, mais on est loin de 380 ou 570 kidnapping)......
   
    http://www.lesdecrypteurs.com/le-point/ … idnapping/
    Visiblement, cette liste des personnalités mouillées dans des affaires de rapt remise par François Goldblatt en février 2015, reste lettre morte. Alors qu’après la libération d’un collégien français victime d’enlèvement, le diplomate français a remis aux autorités malgaches, à savoir la Présidence, la Primature et certains membres du gouvernement un document dénonçant des hautes personnalités « susceptible d’être mouillé dans les affaires de kidnapping » de 1995 en 2014 avec des photographies à l’appui.
    Les principales victimes de rapt sont des ressortissants français. Et ingérence ou pas, François Goldblatt a tapé du poing sur la table, a humilié peut être l’Etat malgache ou son service de renseignement avec ce document comportant des renseignements, collectés entre 1995 et 2014. « La liste comporte des noms et des fonctions des agents haut placés : des fonctionnaires, des forces de l’ordre. Ils sont cités en tant que complices, dans ce document. Je ne peux pas vous fournir  plus des détails. C’est confidentiel! D’ailleurs les affaires de kidnappings sont très délicates. De ce fait, nous faisons beaucoup attention », déclare le ministre dans le colonne de l’Express de Madagascar.

   
    "un document dénonçant des hautes personnalités « susceptible d’être mouillé dans les affaires de kidnapping » de 1995 en 2014 avec des photographies à l’appui."
   
    Liste des présidents malgaches durant cette période:
    Albert Zafy 27 mars 1993 - 15 septembre 1996 / Norbert Ratsirahonana 5 septembre 1996 - 9 février 1997 / Didier Ratsiraka 9 février 1997 - 5 juillet 2002 / Marc Ravalomanana 5 juillet 2002 - 17 mars 2009 / Andry Rajoelina 17 mars 2009 - 25 janvier 2014  / Hery Rajaonarimampianina  25 janvier 2014
   
    Aux changements de présidents, il faudrait aussi ajouter les changements de gouvernements et les remaniements ministériels...... "
    D'après les personnes généralement bien informées, des membres du gouvernement seraient les véritables commanditaires et leurs noms apparaissaient donc sur la liste Golblatt. Pourquoi pas? Mais membres de quel gouvernement puisqu'il y en a eut beaucoup?
    Les responsables des kidnappings pourraient être simplement "proche du gouvernement".  Mais les proches du gouvernement" étaient-ils les mêmes durant toute cette période (1995-2014) ? Possible, mais il est permit d'en douter..... Sauf erreur de ma part, à Madagascar comme en France, les chefs de gouvernements et encore plus les chefs d’État ont souvent pour habitude de placer des gens qui leur sont proches aux postes les plus importants (Ministères de l'intérieur, de la défense, de la justice, des finances, etc). Par conséquent, à chaque changement de Président, il est fréquent que de nombreuses têtes tombent et soient remplacées.... Et avec la transition après la crise de 2009, il est probable que les changements ont été encore plus important.......
   
    D'après le ministre, Blaise Randimbisoa, la liste comporte des noms d'agents de l’État haut placés: des fonctionnaires, des forces de l'ordre.
    Il ne parle pas de Membres du gouvernement. Agents de L’État haut placés ne signifie pas Membres du gouvernement........S'il y avait d'anciens ministres ou des proches dans la liste Golblatt, pourquoi n'en ferait-il pas mention? Cela pourrait se comprendre pour les ministres (ou leur proches) ayant été en fonction durant la présidence de Rajoelina ou sous la présidence de Ratsiraka, mais si des ministres de Ravalomana  (ou même des proches) avaient été impliqué dans les kidnappings je pense que le ministre de la sécurité intérieur aurait été ravi de donner leurs noms et il se serait même certainement empressé de les faire arrêter pour discréditer encore plus le pouvoir précédent.....
   
Autre rumeur: Le Rappel de l'ancien Ambassadeur François Golblatt est lié à la remise au gouvernement malgache d'une liste des commanditaires des kidnappings impliquant de hauts responsables malgaches

D'après les personnes "bien informé, le rappel de l'ex-Ambassadeur est forcément lié à la remise de cette liste aux autorités malgaches. Ce qui confirme qu'elle contient forcément des noms de membres du gouvernement et/ou les noms de très hauts responsables.
http://www.rfi.fr/afrique/20150715-mada … -goldblatt
Le 14-Juillet a été célébré mardi à l'ambassade de France à Madagascar. A cette occasion, l'ambassadeur François Goldblatt s'est exprimé pour la première fois sur son départ anticipé à peine deux ans et demi après son arrivée à Madagascar. Officiellement, il n'est pas expulsé du pays, mais son franc parlé agaçait. Dans un tweet notamment, il avait critiqué le limogeage de directeur général du Trésor public mi-mars. Les autorités malgaches y avaient vu de l'ingérence dans les affaires du pays.
Souvent, comme mardi encore dans son discours, il a en effet ouvertement dénoncé la lenteur d'action du gouvernement et le manque de réformes clés sur les sujets de la fiscalité, de la corruption ou encore du trafic de ressources naturelles. « Des messages, a-t-il déclaré dans son discours, qui n’ont jamais eu d’autre ambition que de permettre à la Grande île d’emprunter le chemin le plus sûr sur la voie de son redressement. »


http://www.lagazette-dgi.com/index.php? … Itemid=108
    En prenant référence à ce fait historique, François Goldblatt sous-entend donc que ses propos, ses messages et surtout son tweet ont été mal accueillis par les autorités malgaches. L’ambassadeur a, en effet, commenté négativement le limogeage du directeur général du Trésor, Orlando Robimanana à cause de son opposition à une opération irrégulière menée par le ministre d’Etat, Rivo Rakotovao. Et qui a valu à l’ambassadeur français la réprimande du chef de l’Etat et du gouvernement malgache et sa disgrâce…
   
    Il semblerait que le départ de l'ancien Ambassadeur soit lié à certaines de ses "prises de position sur la corruption", et plus particulièrement à son tweet suite au limogeage du Directeur Général du Trésor, et non à la remise au gouvernement malgache de la liste des responsables des Kidnappings......
   
Autre rumeur, il n'y a jamais d'arrestations (ou impunité)

(quelques articles sans ordre chronologique).....
Je ne reprends pas les articles concernant les 4 kidnappings dans lesquels des karanes sont impliqués..... De plus il est possible (et même probable) que toutes les arrestations ne soient pas reprises dans les articles ci-dessous car pour ne pas y passer la nuit, je me suis limité à consulter les 2 premières pages de résultats de recherche.....
http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-un … na-arrete/ (21 janvier 2016)
De sources concordantes et généralement informées, le Substitut Général près de la cour d’appel a été interpellé chez lui. Hier même, il a été emmené vers la capitale, probablement dans les locaux de la brigade criminelle à Anosy. Cette arrestation fait suite, selon toujours nos sources, à la révélation de l’évadé Lejo, co-auteur du kidnapping d’Arnaud Ramialison. Lejo aurait avoué que ce magistrat a été le responsable de son autorisation à effectuer la main d’œuvre pénale (MOP). Ce procédé de MOP, nous le savons  bien, est devenu classique pour masquer une évasion ou encore, pour exploiter les spécialités des détenus qui sont parfois des…crimes. L’enquête avance et à en juger par l’arrestation de cette personnalité, elle ne semble pas connaître de limite ni de pression.
On a beaucoup critiqué les journalistes d’avoir publié des mensonges surtout pour les éventuelles implications des juges dans l’affaire. Idem, le corps de l’administration pénitentiaire a anticipé dans sa déclaration qu’aucun des leurs n’est mouillé dans le kidnapping. Malheureusement, ce qui se passe actuellement va à l’encontre de ces déclarations. L’arrestation, du magistrat ainsi que celle de Lejo (un détenu qui devait encore purger 15 ans ferme pour crime), en disent long.


https://sobikamada.com/sociale/item/640 … longe.html (22 janvier 2016) (même affaire que la précédente mais avec d'autres arrestations)
A part le Sustitut Général de la Cour d’appel de Toamasina, Jackie Ernest Rabehaja, impliqué dans l’affaire de kidnapping d’Arnaud et sa cousine, feu Annie, deux autres hauts fonctionnaires du ministère de la Justice dont un magistrat de siège seraient aussi mouillés jusqu’au cou dans cette affaire. Radié, du corps des magistrats en 2002 à cause d’un trafic d’influence, ce magistrat de siège, déjà condamné par ses collègues a été réintégré et, souffle le chaud et le froid, parfois au détriment de l’image de la grande famille du SMM. Mais le corps des magistrats n’est pas le seul mis sous les projecteurs. De source concordante laisse entendre qu’un officier supérieur de l’armée malagasy serait aussi arrêté, hier soir, à Fianarantsoa. Cet officier supérieur serait impliqué dans cette affaire de kidnapping d’Arnaud.

http://www.lexpressmada.com/blog/actual … %e2%80%88/   (21.03.2017)
Incarceré à Tsiafahy, Djaffar Younous serait impliqué dans une autre affaire. Elle concerne l’enlèvement du patron de la société Caromad en janvier 2017.
Selon la décision du tribunal en juillet 2012, le célèbre kidnappeur Djaffar Younous a été condamné à dix ans de travaux forcés. Toutefois, il serait toujours de mèche avec les six ravisseurs présumés du directeur général de la société Caromad. Cet enlèvement a eu lieu en janvier 2017.
Ces derniers ont été interceptés par la gendarmerie la semaine dernière. Ils disent faire partie du réseau de kidnappeurs notoires dirigé par Djaffar Younous.


    http://www.indian-ocean-times.com/Madag … a1856.html
Dix individus impliqués depuis ces derniers mois dans un vaste réseau de kidnapping opérant dans la région de Tananarive et à Tamatave et visant des ressortissants étrangers, dont plusieurs Français et des Chinois, ont été arrêtés depuis la semaine dernière par les gendarmes de la capitale malgache.
  Dimanche, un de leurs complices présumés, activement recherché depuis la vague d'arrestations et également soupçonné de braquage, a été abattu par les gendarmes venus l'interpeller à Ankadikely Ilafy en périphérie de Tananarive.
  Selon les premiers éléments de l'enquête, le gang de ravisseurs, désormais hors d'état de nuire, a cumulé des dizaines de milliards d'ariarys au travers des différentes rançons payées par les familles des personnes kidnappées, comme l'indique le journal L'Express de Madagascar.

 
  http://www.lexpressmada.com/blog/actual … e-parquet/    29/04/2017
Quatre personnes présumées ravisseurs des ressortissants karana, depuis l’année 2013 ont été interpellées à Anosy et à Anka­raobato, mercredi. Elles seront traduites ce jour devant le parquet. Elles sont épinglées dans trois affaires de kidnapping qui se sont déroulées à Ambohimanambola, Anka­dimbahoaka et dernièrement à Andranomena, le mardi 11 avril. Parmi ces quatre prévenus, on note une femme, également soupçonnée d’avoir pris part aux différents enlèvements contre rançon dans la ville d’Antananarivo. Ils ont été placés en garde à vue dans les locaux de la brigade criminelle à Anosy. « De renseignements avérés nous ont permis de nous diligenter sur les lieux de refuge de ce couple et de leurs présumés complices. Une tenue de combat pour camouflage a été découverte chez eux, à Ankaraobato, lors d’une fouille», a confié une source policière. D’après les enquêtes menées par la brigade criminelle, l’on s’est rendu compte que ces suspects ont été déjà incarcérés plusieurs fois pour des affaires de rapt et d’association de malfaiteurs dans la ville.
Procédure pénale 
À part les délits qu’ont commis ces présumés criminels, une commission rogatoire internationale les implique aussi dans l’enlèvement contre rançon d’un directeur général d’une société de location-vente d’engins de chantiers qui s’est tenu le 15 avril 2013, à Ankorondrano. Cette commission procède actuellement à une nouvelle réquisition des enquêtes judiciaires jusqu’à une extraction des chefs du réseau de kidnappeurs, si nécessaire, selon les informations recueillies.
« Onze personnes ont été arrêtées depuis deux semaines pour des affaires de kidnapping de karana. Certains d’entre eux ont été déjà écroués pour des actes similaires et d’autres ont obtenu une liberté provisoire », a indiqué une source proche des enquêteurs. La justice se penchera bientôt sur leur dossier.   


http://www.matin.mg/?p=2922
Les neuf suspects dans une affaire de kidnapping seront déférés au parquet ce jour. Parmi eux, des proches de la fillette enlevée. Vendredi dernier, les neuf individus se sont fait épingler dans un hôtel du côté d’Ambodivona, après avoir séquestré la petite fille pendant trois jours.
Sur recommandation de la police, les parents se sont mis d’accord avec les ravisseurs, une entente a été conclue, un rendez-vous a été fixé. De son côté, la police a déjà mis en place tous les dispositifs nécessaires afin de récupérer la fillette saine et sauve. Tout a déjà été mis en place, il ne restait plus aux parents qu’à venir sur les lieux de l’échange. L’heure était venue, les parents étaient arrivés sur place, accompagnés de loin par des policiers. Cependant, les ravisseurs avaient constaté la présence des policiers, du coup ils ont décidé d’annuler la rencontre et de la remettre à un autre jour. Découragés, les parents n’ont eu d’autre choix que de rentrer eux aussi chez eux. Après quelques heures, les parents ont de nouveau reçu un appel, d’un autre numéro. Cette fois les ravisseurs étaient un peu plus clairs, ils ne veulent en aucun cas la présence des policiers, et dans le cas contraire, ils seront obligés d’en finir avec la petite. Ils ont donné un nouveau rendez-vous pour l’échange, cela devait se passer vendredi dernier. Entretemps, la police continuait son investigation concernant l’affaire, une investigation qui finit par aboutir à l’arrestation des suspects. Finalement, les ravisseurs ont été découverts, et vendredi même, avant l’heure de l’échange, ils ont été appréhendés dans un hôtel implanté dans la localité d’Ambodivona. Ils étaient au nombre de neuf et ont été appréhendés avec la petite fille, saine et sauve. Parmi les neuf individus, les parents ont identifié quelques-uns de leurs proches. Ils seront déférés au parquet ce jour.




http://www.lexpressmada.com/blog/actual … ts-saisis/   (26.07.2016 )
La traque des kidnappeurs se poursuit après les rapts contre rançon, commis au cours de ces trois derniers mois. Neuf suspects, dont un policier, ont été arrêtés.
Les arrestations font tâche d’huile après la série de rapts contre rançon, perpétrés depuis le mois d’avril. Soupçonnés d’avoir trempé dans cette affaire, neuf suspects, dont un policier, garde de corps d’un ministre en exercice, sont placés en garde à vue, à la brigade criminelle à Anosy. Trois pistolets automatiques, ainsi que des munitions, ont été dans la foulée retrouvés. À la lumière des informations communiquées, le garde de corps incriminé, est non seulement soupçonné d’être le pourvoyeur d’armes d’un réseau de ravisseurs, il serait de surcroît susceptible d’être parmi les auteurs de rapts.
Selon les pistes entre les mains de la brigade criminelle, ce policier serait mouillé dans cette histoire en tant que chauffeur. Ce garde de corps d’un membre du gouvernement a été le premier à se faire prendre. Les hommes de la police brigade criminelle, l’ont arrêté à Ambohipo, mercredi.
Le « body guard », ainsi que les huit autres incriminés, sont soupçonnés d’avoir été pour quelque chose dans trois cas de rapts contre rançons, perpétrés ces trois derniers mois. Pour ces actes de kidnapping, une dizaine de suspects ont déjà été placés en détention préventive. Pour ces enlèvements, la police criminelle est à la recherche de plusieurs Kalachnikov et de quelques pistolets automatiques, dont trois ont pu être retrouvés à l’issue de l’investigation menée la semaine dernière.


Dans cet article on voit effectivement apparaitre "membre du gouvernement" puisque le policier assurait aussi la protection d'un ministre. Mais une équipe de protection est rarement composé d'un seul membre. De plus rien ne permet d'affirmer qu'un ministre puisse être très proche d'un simple policier même si ce dernier assure sa protection.....

http://www.20minutes.fr/societe/1547683 … n-francais (23/02/15 )
Madagascar: Neuf arrestations après l’enlèvement d’un collégien français
Neuf suspects ont été arrêtés après le kidnapping, la semaine dernière, d’un jeune Français issu de la communauté karana à Madagascar, a indiqué, lundi, François Goldblat l’ambassadeur de France sur place.


Conclusion:
Malgré les arrestations cités dans les articles précédent, on peut considérer que beaucoup d'affaires de kidnappings ne sont jamais résolus et ne le seront jamais....Mais il est aussi probable que dans la plupart des cas, les kidnappings (même dans les cas ou il y a des arrestations) ne font pas l'objet de dépôt de plainte, les familles préférant payer les rançons sans interventions des forces de l'ordre.
Ont-elles raison de ne pas s'en remettre aux forces de l'ordre? Probablement oui, car les policiers malgaches ne sont certainement pas les plus expérimentés dans le traitement des affaires de kidnapping, et dans la plupart des cas, leur intervention mettrait plus en danger la vie de l'otage qu'autre chose.... Mais à partir du moment ou un kidnapping n'est pas traité par la police cela réduit aussi les possibilités d'enquêter.....

Effectivement, jusqu'à présent, il n'y a eut aucune arrestations de Ministres, ou de conseillers proches du pouvoir (ce qu'aimerais certains). Cela veut-il dire qu'ils sont protégés par leur fonction ou ne sont-il tout simplement pas impliqués? Personnellement je n'en sais rien, et même s'il y a parfois des "sous-entendus" dans la presse, je n'ai vu jusqu'à présent aucun élément concret qui permettrait d'être certain de leur implication....... Mais si des personnes bien informé ont des informations fiables (autre que des "on m'a dit que...) je serais ravi de les lire sur le forum ou en MP (ne pas dévoiler ses sources en public) ;-)
Il y a-t-il des complicités au sein des forces de l'ordre, de l'armée, de la justice, des services pénitentiaires? Quelques-uns des articles précédents démontrent que oui.... Prêt d'armes de la part de fonctionnaires de police ou de gradés de l'armé.....Personnes arrêtés pour kidnappings qui s'évadent très rapidement (ou plutôt payent pour sortir de prison) et commettent de nouveaux kidnappings dès leurs sorties.....

Verre à moitié vide ou verre à moitié plein..... Certains retiendront que rien ne permet prouver l'implication de très hautes autorités (gouvernement ou proches) dans ces kidnappings et d'autres retiendront que rien ne permet de prouver non plus qu'ils n'ont aucune responsabilité dans ces kidnappings..... ;)

loicpty :

Il y a-t-il un service de renseignement au sein de l'Ambassade de France à Madagascar? Madagascar n'ayant pas un intérêt stratégique pour la France, j'en doute mais peut-être..... (et si c'est le cas cette information n'aurait évidement pas à apparaitre sur un forum public).

Oui, il y en a un.

Pour quelqu'un qui aime à pointer du doigt les personnes "bien informées", vous voilà, pour le coup, bien mal informé vous-même !!!!!

loicpty :

Je ne connais pas la fiabilité des personnes que vous dites "bien informées" ni la fiabilité des informations détenues pas l'Ambassade de France. Par contre ce dont je suis absolument certain, c'est qu'en France les services de renseignement qui traitent les informations en provenance des ambassades, considèrent les informations provenant de beaucoup d'entre elles comme étant de même niveau que celles publiées dans la presse locale et sont donc prises au conditionnel. Très souvent ces informations sont d'ailleurs des simples "copier-coller" de la presse locale.
Cela est évidement différent pour les "Ambassades importantes" dans lesquels il y a la plupart du temps un ou des postes renseignements (identifiés ou non) donc occupés par des personnes ayant suivi une ou des formations en renseignement.
Il y a-t-il un service de renseignement au sein de l'Ambassade de France à Madagascar? Madagascar n'ayant pas un intérêt stratégique pour la France, j'en doute mais peut-être..... (et si c'est le cas cette information n'aurait évidement pas à apparaitre sur un forum public) ;)

Et en ce qui concerne les personnes soit-disant "bien informées", j'en ait rencontré beaucoup par le passé, dans d'autres pays, pour justement obtenir des informations sur la situation dans ces pays. Et j'ai donc appris à me méfier de leurs informations et encore plus des gens qui tiennent leurs informations de gens "bien informés" (quelqu'un leur a dit que........).
En exagérant juste un peu, pour des personnes proches de l'opposition, le gouvernement en place est toujours responsables de tous les problèmes, et pour les personnes proches du gouvernement, ce n'est jamais la faute du gouvernement....... Il en est souvent de même pour la presse suivant les orientations politiques du journal. Et il en est souvent de même pour les particuliers suivant leurs intérêts ou leurs orientations politiques.....

Pour obtenir une information a peu près fiable, il faut donc écouter toutes les versions et essayer de faire le tri parmi toutes ces informations.......

Les rumeurs:
Il y a, à ma connaissance, principalement 2 rumeurs qui circulent sur les responsables des kidnappings (mais il est tout à fait possible que je n'ai pas connaissance de certaines).
Dans l'une, les responsables feraient parti du gouvernement ou en seraient très proche. Dans l'autre version, il s'agirait de règlements de compte entre karanes....
Laquelle de ces versions est la bonne? il y a-t-il un peu de vrai dans chacune? Les 2 sont-elles fausses? J'avais déjà une petite idée sur ce sujet mais j'ai préféré faire quelques recherches qui permettront peut-être aussi aux "personnes bien informées" d'être encore mieux informées et éventuellement d'alimenter cette discussion.
Je dois le reconnaitre faire des recherches prend un peu de temps, il est donc plus facile de se contenter de "quelqu'un de bien informé m'a dit que...."  ;)

1ère rumeur: Les kidnappings sont des règlements de compte entre Karanes.  [/u]
Évidement la plupart des "gens bien informés" diront que c'est scandaleux d'imaginer que des karanes puissent être impliqués dans les kidnappings, mais......

http://www.linfo.re/ocean-indien/madaga … is-arretes
Hier, les Forces d’intervention spéciale (FIS) ont mis la main sur les présumés cerveaux des affaires de kidnapping d’indo-pakistanais. Entendus par la brigade de recherches criminelles, ils ont avoué avoir effectivement participé au rapt d’un bijoutier en 2010.
Ces deux indo-pakistanais tenaient des responsabilités au sein d’une communauté religieuse regroupant plusieurs karana dans la Capitale. C’est là qu’ils ciblaient leurs victimes en choisissant notamment les plus aisés. Ils donnent ensuite leurs signalements à un groupe de kidnappeurs lourdement armés qui se charge des rapts.


http://www.matin.mg/?p=34560
Pour le cas d’enlèvement de Rafik Fidahoussen qui s’était déroulé en début de la soirée du 21 juin 2016, plus précisément à 17h 45 à Ivandry, ....
Le 30 juin dernier, les limiers de la police nationale ont localisé le local où l’otage a été séquestré : une villa sise à Soamanety dans le district d’Ambohidratrimo. Un des bandits du nom de Tsifolahy ou Ramaître a été arrêté, il était le seul à se trouver sur les lieux et chargé de garder l’otage.
Plus tard, Ramaître a livré le nom de ses commanditaires ainsi que les cerveaux de ces affaires de kidnapping, après avoir été bien cuisiné par la Police. Il s’agit en fait de deux karana qui ont été arrêtés à Ambohidratrimo même le 3 juillet dernier. Selon les informations obtenues, 8 bandits ont exécuté l’enlèvement de Rafik Fidahoussen avec deux kalachnikovs et un pistolet automatique, outre les véhicules utilisés. Et c’est toujours cette même équipe qui a réalisé le rapt d’un autre opérateur économique karana, un ressortissant français d’origine indo-pakistanaise, le 19 avril 2016 dernier à Andravoahangy.


http://www.madaplus.info/Quand-les-kara … 11679.html
21 mars 2017 : (résumé car copier-coller de l'article impossible)
Kidnappind du propriétaire de Conforama le 4 janvier 2017: Paiement de la rançon par la famille sans que la famille ne soit en relation avec les forces de l'ordre. Malgré tout 6 arrestations : 5 malgaches et 1 karane considéré comme le cerveau des enlèvements.

Au total, d'après les 3 articles précédents, 5 Karanes arrêtés et considérés comme responsables de 4 kidnappings. Ont-ils pu commettre d'autres kidnappings, non avoué? Ont-ils été condamné? je ne sais pas.....Arrestation ne veut pas dire coupable (même si certains ont avoué). Mais à Madagascar, être libéré ne veut pas dire être innocent non plus....

5 karanes supposés être les commanditaires de 4 kidnappings ne permet pas de dire que tous les kidnappings sont organisés par des karanes, mais la rumeur n'est pas totalement sans fondements......

[u]2nde rumeur: Les commanditaires sont des membres du gouvernement ou des personnes très proches du gouvernement.
Généralement  la rumeur préférée des personnes "bien informées" qui font référence à la "fameuse liste Goldblatt" même s'il est probable qu'aucune de ces personne ne l'a jamais eut entre les mains.....Et pour accréditer cette thèse le remplacement de l'ex-Ambassadeur est généralement lié à la  la remise de cette liste "dérangeante" au gouvernement malgache.....

Personnellement je n'ai jamais eut connaissance de cette liste, mais puisque cette dernière comportait des noms, je suis étonné que les personnes "bien informées" continuent de parler de membres du gouvernement alors qu'ils devraient avoir connaissance des noms des "responsables" s'ils avaient eut accès à cette liste.....

Que contenait la fameuse liste Goldblatt?
http://www.ipreunion.com/social/reporta … -a-tulear-madagascar-l-ambassade-dit-stop-aux-rapts-de-francais,29529.html
L'ambassadeur de France à Madagascar, François Goldblatt, a tenu une conférence de presse ce lundi 23 février 2015 pour annoncer une nouvelle étape dans la lutte contre les enlèvements de ressortissants français qui se multiplient dans la Grande Île depuis 1995.
Cette détermination de la France à mettre un terme à ces enlèvements à répétition se traduira par la remise des dossiers établis par l’ambassade aux autorités malgaches, contenant une liste de plusieurs suspects et des photographies. "L’objectif est de mettre les enquêteurs sur les pistes des auteurs et des cerveaux des kidnappings qui ne cessent de défrayer la chronique", précise l’Express de Madagascar.

   
    Entre 20 et 30 kidnappings ont lieu à Madagascar chaque année. Le dernier en date était celui d’un jeune collégien français d’origine indienne, Houssein Anvaraly, enlevé le mardi 17 février à Tuléar et libéré le vendredi 20 février contre une rançon de 35 millions d'ariary (près de 11 000 euros). Neuf personnes ont été interpellées et placées en garde à vue dans le cadre de cette affaire.
   
    Aucun noms cités dans la presse par François Golblatt. Ce n'est donc pas de cette façon que les gens "bien informés" ont eut connaissance des "responsables des kidnappings"....
    Les neufs personnes interpellés à Tuléar étaient-elles sur la liste????
    Il y aurait entre 20 et 30 enlèvements par an d'après l'ancien Ambassadeur. La liste "des coupables" couvre la période 1995 et 2014. Un petit calcul rapide nous donnerait donc entre 380 et 570 kidnappings durant cette période????( Sauf erreur de ma part le nombre des kidnappings est d'environ 90, ce qui fait évidement beaucoup, mais on est loin de 380 ou 570 kidnapping)......
   
    http://www.lesdecrypteurs.com/le-point/ … idnapping/
    Visiblement, cette liste des personnalités mouillées dans des affaires de rapt remise par François Goldblatt en février 2015, reste lettre morte. Alors qu’après la libération d’un collégien français victime d’enlèvement, le diplomate français a remis aux autorités malgaches, à savoir la Présidence, la Primature et certains membres du gouvernement un document dénonçant des hautes personnalités « susceptible d’être mouillé dans les affaires de kidnapping » de 1995 en 2014 avec des photographies à l’appui.
    Les principales victimes de rapt sont des ressortissants français. Et ingérence ou pas, François Goldblatt a tapé du poing sur la table, a humilié peut être l’Etat malgache ou son service de renseignement avec ce document comportant des renseignements, collectés entre 1995 et 2014. « La liste comporte des noms et des fonctions des agents haut placés : des fonctionnaires, des forces de l’ordre. Ils sont cités en tant que complices, dans ce document. Je ne peux pas vous fournir  plus des détails. C’est confidentiel! D’ailleurs les affaires de kidnappings sont très délicates. De ce fait, nous faisons beaucoup attention », déclare le ministre dans le colonne de l’Express de Madagascar.

   
    "un document dénonçant des hautes personnalités « susceptible d’être mouillé dans les affaires de kidnapping » de 1995 en 2014 avec des photographies à l’appui."
   
    Liste des présidents malgaches durant cette période:
    Albert Zafy 27 mars 1993 - 15 septembre 1996 / Norbert Ratsirahonana 5 septembre 1996 - 9 février 1997 / Didier Ratsiraka 9 février 1997 - 5 juillet 2002 / Marc Ravalomanana 5 juillet 2002 - 17 mars 2009 / Andry Rajoelina 17 mars 2009 - 25 janvier 2014  / Hery Rajaonarimampianina  25 janvier 2014
   
    Aux changements de présidents, il faudrait aussi ajouter les changements de gouvernements et les remaniements ministériels...... "
    D'après les personnes généralement bien informées, des membres du gouvernement seraient les véritables commanditaires et leurs noms apparaissaient donc sur la liste Golblatt. Pourquoi pas? Mais membres de quel gouvernement puisqu'il y en a eut beaucoup?
    Les responsables des kidnappings pourraient être simplement "proche du gouvernement".  Mais les proches du gouvernement" étaient-ils les mêmes durant toute cette période (1995-2014) ? Possible, mais il est permit d'en douter..... Sauf erreur de ma part, à Madagascar comme en France, les chefs de gouvernements et encore plus les chefs d’État ont souvent pour habitude de placer des gens qui leur sont proches aux postes les plus importants (Ministères de l'intérieur, de la défense, de la justice, des finances, etc). Par conséquent, à chaque changement de Président, il est fréquent que de nombreuses têtes tombent et soient remplacées.... Et avec la transition après la crise de 2009, il est probable que les changements ont été encore plus important.......
   
    D'après le ministre, Blaise Randimbisoa, la liste comporte des noms d'agents de l’État haut placés: des fonctionnaires, des forces de l'ordre.
    Il ne parle pas de Membres du gouvernement. Agents de L’État haut placés ne signifie pas Membres du gouvernement........S'il y avait d'anciens ministres ou des proches dans la liste Golblatt, pourquoi n'en ferait-il pas mention? Cela pourrait se comprendre pour les ministres (ou leur proches) ayant été en fonction durant la présidence de Rajoelina ou sous la présidence de Ratsiraka, mais si des ministres de Ravalomana  (ou même des proches) avaient été impliqué dans les kidnappings je pense que le ministre de la sécurité intérieur aurait été ravi de donner leurs noms et il se serait même certainement empressé de les faire arrêter pour discréditer encore plus le pouvoir précédent.....
   
Autre rumeur: Le Rappel de l'ancien Ambassadeur François Golblatt est lié à la remise au gouvernement malgache d'une liste des commanditaires des kidnappings impliquant de hauts responsables malgaches

D'après les personnes "bien informé, le rappel de l'ex-Ambassadeur est forcément lié à la remise de cette liste aux autorités malgaches. Ce qui confirme qu'elle contient forcément des noms de membres du gouvernement et/ou les noms de très hauts responsables.
http://www.rfi.fr/afrique/20150715-mada … -goldblatt
Le 14-Juillet a été célébré mardi à l'ambassade de France à Madagascar. A cette occasion, l'ambassadeur François Goldblatt s'est exprimé pour la première fois sur son départ anticipé à peine deux ans et demi après son arrivée à Madagascar. Officiellement, il n'est pas expulsé du pays, mais son franc parlé agaçait. Dans un tweet notamment, il avait critiqué le limogeage de directeur général du Trésor public mi-mars. Les autorités malgaches y avaient vu de l'ingérence dans les affaires du pays.
Souvent, comme mardi encore dans son discours, il a en effet ouvertement dénoncé la lenteur d'action du gouvernement et le manque de réformes clés sur les sujets de la fiscalité, de la corruption ou encore du trafic de ressources naturelles. « Des messages, a-t-il déclaré dans son discours, qui n’ont jamais eu d’autre ambition que de permettre à la Grande île d’emprunter le chemin le plus sûr sur la voie de son redressement. »


http://www.lagazette-dgi.com/index.php? … Itemid=108
    En prenant référence à ce fait historique, François Goldblatt sous-entend donc que ses propos, ses messages et surtout son tweet ont été mal accueillis par les autorités malgaches. L’ambassadeur a, en effet, commenté négativement le limogeage du directeur général du Trésor, Orlando Robimanana à cause de son opposition à une opération irrégulière menée par le ministre d’Etat, Rivo Rakotovao. Et qui a valu à l’ambassadeur français la réprimande du chef de l’Etat et du gouvernement malgache et sa disgrâce…
   
    Il semblerait que le départ de l'ancien Ambassadeur soit lié à certaines de ses "prises de position sur la corruption", et plus particulièrement à son tweet suite au limogeage du Directeur Général du Trésor, et non à la remise au gouvernement malgache de la liste des responsables des Kidnappings......
   
Autre rumeur, il n'y a jamais d'arrestations (ou impunité)

(quelques articles sans ordre chronologique).....
Je ne reprends pas les articles concernant les 4 kidnappings dans lesquels des karanes sont impliqués..... De plus il est possible (et même probable) que toutes les arrestations ne soient pas reprises dans les articles ci-dessous car pour ne pas y passer la nuit, je me suis limité à consulter les 2 premières pages de résultats de recherche.....
http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-un … na-arrete/ (21 janvier 2016)
De sources concordantes et généralement informées, le Substitut Général près de la cour d’appel a été interpellé chez lui. Hier même, il a été emmené vers la capitale, probablement dans les locaux de la brigade criminelle à Anosy. Cette arrestation fait suite, selon toujours nos sources, à la révélation de l’évadé Lejo, co-auteur du kidnapping d’Arnaud Ramialison. Lejo aurait avoué que ce magistrat a été le responsable de son autorisation à effectuer la main d’œuvre pénale (MOP). Ce procédé de MOP, nous le savons  bien, est devenu classique pour masquer une évasion ou encore, pour exploiter les spécialités des détenus qui sont parfois des…crimes. L’enquête avance et à en juger par l’arrestation de cette personnalité, elle ne semble pas connaître de limite ni de pression.
On a beaucoup critiqué les journalistes d’avoir publié des mensonges surtout pour les éventuelles implications des juges dans l’affaire. Idem, le corps de l’administration pénitentiaire a anticipé dans sa déclaration qu’aucun des leurs n’est mouillé dans le kidnapping. Malheureusement, ce qui se passe actuellement va à l’encontre de ces déclarations. L’arrestation, du magistrat ainsi que celle de Lejo (un détenu qui devait encore purger 15 ans ferme pour crime), en disent long.


https://sobikamada.com/sociale/item/640 … longe.html (22 janvier 2016) (même affaire que la précédente mais avec d'autres arrestations)
A part le Sustitut Général de la Cour d’appel de Toamasina, Jackie Ernest Rabehaja, impliqué dans l’affaire de kidnapping d’Arnaud et sa cousine, feu Annie, deux autres hauts fonctionnaires du ministère de la Justice dont un magistrat de siège seraient aussi mouillés jusqu’au cou dans cette affaire. Radié, du corps des magistrats en 2002 à cause d’un trafic d’influence, ce magistrat de siège, déjà condamné par ses collègues a été réintégré et, souffle le chaud et le froid, parfois au détriment de l’image de la grande famille du SMM. Mais le corps des magistrats n’est pas le seul mis sous les projecteurs. De source concordante laisse entendre qu’un officier supérieur de l’armée malagasy serait aussi arrêté, hier soir, à Fianarantsoa. Cet officier supérieur serait impliqué dans cette affaire de kidnapping d’Arnaud.

http://www.lexpressmada.com/blog/actual … %e2%80%88/   (21.03.2017)
Incarceré à Tsiafahy, Djaffar Younous serait impliqué dans une autre affaire. Elle concerne l’enlèvement du patron de la société Caromad en janvier 2017.
Selon la décision du tribunal en juillet 2012, le célèbre kidnappeur Djaffar Younous a été condamné à dix ans de travaux forcés. Toutefois, il serait toujours de mèche avec les six ravisseurs présumés du directeur général de la société Caromad. Cet enlèvement a eu lieu en janvier 2017.
Ces derniers ont été interceptés par la gendarmerie la semaine dernière. Ils disent faire partie du réseau de kidnappeurs notoires dirigé par Djaffar Younous.


    http://www.indian-ocean-times.com/Madag … a1856.html
Dix individus impliqués depuis ces derniers mois dans un vaste réseau de kidnapping opérant dans la région de Tananarive et à Tamatave et visant des ressortissants étrangers, dont plusieurs Français et des Chinois, ont été arrêtés depuis la semaine dernière par les gendarmes de la capitale malgache.
  Dimanche, un de leurs complices présumés, activement recherché depuis la vague d'arrestations et également soupçonné de braquage, a été abattu par les gendarmes venus l'interpeller à Ankadikely Ilafy en périphérie de Tananarive.
  Selon les premiers éléments de l'enquête, le gang de ravisseurs, désormais hors d'état de nuire, a cumulé des dizaines de milliards d'ariarys au travers des différentes rançons payées par les familles des personnes kidnappées, comme l'indique le journal L'Express de Madagascar.

 
  http://www.lexpressmada.com/blog/actual … e-parquet/    29/04/2017
Quatre personnes présumées ravisseurs des ressortissants karana, depuis l’année 2013 ont été interpellées à Anosy et à Anka­raobato, mercredi. Elles seront traduites ce jour devant le parquet. Elles sont épinglées dans trois affaires de kidnapping qui se sont déroulées à Ambohimanambola, Anka­dimbahoaka et dernièrement à Andranomena, le mardi 11 avril. Parmi ces quatre prévenus, on note une femme, également soupçonnée d’avoir pris part aux différents enlèvements contre rançon dans la ville d’Antananarivo. Ils ont été placés en garde à vue dans les locaux de la brigade criminelle à Anosy. « De renseignements avérés nous ont permis de nous diligenter sur les lieux de refuge de ce couple et de leurs présumés complices. Une tenue de combat pour camouflage a été découverte chez eux, à Ankaraobato, lors d’une fouille», a confié une source policière. D’après les enquêtes menées par la brigade criminelle, l’on s’est rendu compte que ces suspects ont été déjà incarcérés plusieurs fois pour des affaires de rapt et d’association de malfaiteurs dans la ville.
Procédure pénale 
À part les délits qu’ont commis ces présumés criminels, une commission rogatoire internationale les implique aussi dans l’enlèvement contre rançon d’un directeur général d’une société de location-vente d’engins de chantiers qui s’est tenu le 15 avril 2013, à Ankorondrano. Cette commission procède actuellement à une nouvelle réquisition des enquêtes judiciaires jusqu’à une extraction des chefs du réseau de kidnappeurs, si nécessaire, selon les informations recueillies.
« Onze personnes ont été arrêtées depuis deux semaines pour des affaires de kidnapping de karana. Certains d’entre eux ont été déjà écroués pour des actes similaires et d’autres ont obtenu une liberté provisoire », a indiqué une source proche des enquêteurs. La justice se penchera bientôt sur leur dossier.   


http://www.matin.mg/?p=2922
Les neuf suspects dans une affaire de kidnapping seront déférés au parquet ce jour. Parmi eux, des proches de la fillette enlevée. Vendredi dernier, les neuf individus se sont fait épingler dans un hôtel du côté d’Ambodivona, après avoir séquestré la petite fille pendant trois jours.
Sur recommandation de la police, les parents se sont mis d’accord avec les ravisseurs, une entente a été conclue, un rendez-vous a été fixé. De son côté, la police a déjà mis en place tous les dispositifs nécessaires afin de récupérer la fillette saine et sauve. Tout a déjà été mis en place, il ne restait plus aux parents qu’à venir sur les lieux de l’échange. L’heure était venue, les parents étaient arrivés sur place, accompagnés de loin par des policiers. Cependant, les ravisseurs avaient constaté la présence des policiers, du coup ils ont décidé d’annuler la rencontre et de la remettre à un autre jour. Découragés, les parents n’ont eu d’autre choix que de rentrer eux aussi chez eux. Après quelques heures, les parents ont de nouveau reçu un appel, d’un autre numéro. Cette fois les ravisseurs étaient un peu plus clairs, ils ne veulent en aucun cas la présence des policiers, et dans le cas contraire, ils seront obligés d’en finir avec la petite. Ils ont donné un nouveau rendez-vous pour l’échange, cela devait se passer vendredi dernier. Entretemps, la police continuait son investigation concernant l’affaire, une investigation qui finit par aboutir à l’arrestation des suspects. Finalement, les ravisseurs ont été découverts, et vendredi même, avant l’heure de l’échange, ils ont été appréhendés dans un hôtel implanté dans la localité d’Ambodivona. Ils étaient au nombre de neuf et ont été appréhendés avec la petite fille, saine et sauve. Parmi les neuf individus, les parents ont identifié quelques-uns de leurs proches. Ils seront déférés au parquet ce jour.




http://www.lexpressmada.com/blog/actual … ts-saisis/   (26.07.2016 )
La traque des kidnappeurs se poursuit après les rapts contre rançon, commis au cours de ces trois derniers mois. Neuf suspects, dont un policier, ont été arrêtés.
Les arrestations font tâche d’huile après la série de rapts contre rançon, perpétrés depuis le mois d’avril. Soupçonnés d’avoir trempé dans cette affaire, neuf suspects, dont un policier, garde de corps d’un ministre en exercice, sont placés en garde à vue, à la brigade criminelle à Anosy. Trois pistolets automatiques, ainsi que des munitions, ont été dans la foulée retrouvés. À la lumière des informations communiquées, le garde de corps incriminé, est non seulement soupçonné d’être le pourvoyeur d’armes d’un réseau de ravisseurs, il serait de surcroît susceptible d’être parmi les auteurs de rapts.
Selon les pistes entre les mains de la brigade criminelle, ce policier serait mouillé dans cette histoire en tant que chauffeur. Ce garde de corps d’un membre du gouvernement a été le premier à se faire prendre. Les hommes de la police brigade criminelle, l’ont arrêté à Ambohipo, mercredi.
Le « body guard », ainsi que les huit autres incriminés, sont soupçonnés d’avoir été pour quelque chose dans trois cas de rapts contre rançons, perpétrés ces trois derniers mois. Pour ces actes de kidnapping, une dizaine de suspects ont déjà été placés en détention préventive. Pour ces enlèvements, la police criminelle est à la recherche de plusieurs Kalachnikov et de quelques pistolets automatiques, dont trois ont pu être retrouvés à l’issue de l’investigation menée la semaine dernière.


Dans cet article on voit effectivement apparaitre "membre du gouvernement" puisque le policier assurait aussi la protection d'un ministre. Mais une équipe de protection est rarement composé d'un seul membre. De plus rien ne permet d'affirmer qu'un ministre puisse être très proche d'un simple policier même si ce dernier assure sa protection.....

http://www.20minutes.fr/societe/1547683 … n-francais (23/02/15 )
Madagascar: Neuf arrestations après l’enlèvement d’un collégien français
Neuf suspects ont été arrêtés après le kidnapping, la semaine dernière, d’un jeune Français issu de la communauté karana à Madagascar, a indiqué, lundi, François Goldblat l’ambassadeur de France sur place.


Conclusion:
Malgré les arrestations cités dans les articles précédent, on peut considérer que beaucoup d'affaires de kidnappings ne sont jamais résolus et ne le seront jamais....Mais il est aussi probable que dans la plupart des cas, les kidnappings (même dans les cas ou il y a des arrestations) ne font pas l'objet de dépôt de plainte, les familles préférant payer les rançons sans interventions des forces de l'ordre.
Ont-elles raison de ne pas s'en remettre aux forces de l'ordre? Probablement oui, car les policiers malgaches ne sont certainement pas les plus expérimentés dans le traitement des affaires de kidnapping, et dans la plupart des cas, leur intervention mettrait plus en danger la vie de l'otage qu'autre chose.... Mais à partir du moment ou un kidnapping n'est pas traité par la police cela réduit aussi les possibilités d'enquêter.....

Effectivement, jusqu'à présent, il n'y a eut aucune arrestations de Ministres, ou de conseillers proches du pouvoir (ce qu'aimerais certains). Cela veut-il dire qu'ils sont protégés par leur fonction ou ne sont-il tout simplement pas impliqués? Personnellement je n'en sais rien, et même s'il y a parfois des "sous-entendus" dans la presse, je n'ai vu jusqu'à présent aucun élément concret qui permettrait d'être certain de leur implication....... Mais si des personnes bien informé ont des informations fiables (autre que des "on m'a dit que...) je serais ravi de les lire sur le forum ou en MP (ne pas dévoiler ses sources en public) ;-)
Il y a-t-il des complicités au sein des forces de l'ordre, de l'armée, de la justice, des services pénitentiaires? Quelques-uns des articles précédents démontrent que oui.... Prêt d'armes de la part de fonctionnaires de police ou de gradés de l'armé.....Personnes arrêtés pour kidnappings qui s'évadent très rapidement (ou plutôt payent pour sortir de prison) et commettent de nouveaux kidnappings dès leurs sorties.....

Verre à moitié vide ou verre à moitié plein..... Certains retiendront que rien ne permet prouver l'implication de très hautes autorités (gouvernement ou proches) dans ces kidnappings et d'autres retiendront que rien ne permet de prouver non plus qu'ils n'ont aucune responsabilité dans ces kidnappings..... ;)

Pour quelqu'un qui semble particulièrement réservé à l'endroit des rumeurs - et je suis, sur ce plan-là, parfaitement en accord avec vous -, vous vous limitez à citer des articles puisés, pour la plupart, dans des journaux locaux - ou copiés/collés de journaux locaux - dont on connaît tous deux je pense le manque chronique de professionnalisme.

Quoique intéressant, votre post n'en demeure pas moins quelque peu "indigeste" - au -delà de 10 lignes, difficile de rester concentré -.

Et donc, cher Crusaders, d'y répondre en 5 lignes après l'avoir entièrement citée... ;)  :D

Crusaders :

Pour quelqu'un qui semble particulièrement réservé à l'endroit des rumeurs - et je suis, sur ce plan-là, parfaitement en accord avec vous -, vous vous limitez à citer des articles puisés, pour la plupart, dans des journaux locaux - ou copiés/collés de journaux locaux - dont on connaît tous deux je pense le manque chronique de professionnalisme.

Quoique intéressant, votre post n'en demeure pas moins quelque peu "indigeste" - au -delà de 10 lignes, difficile de rester concentré -.

Vous avez parfaitement raison, je n'ai repris que des articles de presse, désolé mais je ne fréquente pas des gens "bien informés". Aurais je été plus crédible si j'avais écrit: "une personne bien informé m'a dit que"....., ou "j'ai lu dans la presse que".....?

Mais c'est vrai j'aurais pu faire plus court, en ne citant pas les articles concernés (et encore, le plus souvent je n'ai repris qu'une partie des articles)  ;-) Mais citer les sources permet aussi de montrer que ce j'écris n'est pas le fruit de mon imagination et suivant la source d'avoir une idée de la fiabilité de l'information. Il est possible que vous ne l'ayez pas remarqué mais j'ai pour habitude de citer les sources dans la plupart de mes posts et j'essaye justement d'éviter les "je pense que..." ou "j'ai entendu dire que...."

Il faut effectivement rester prudent sur ce que l'on peut lire dans la presse. Mais les articles que j'ai repris mentionnent uniquement des arrestations qui ont certainement eut lieu (peu probable que ces arrestations soient imaginaires). Pour les karanes, j'ai même pris la peine de préciser que leurs arrestations ne signifiaient pas qu'ils étaient coupables (même si l'article annonce que certains ont avoué). Un autre article reprend le le discours que l'ancien Ambassadeur a prononcé lors de la réception du 14 juillet pour donner des explications sur son départ (peu probable que ses propos aient été modifiés dans l'article cité car dans d'autres journaux ses propos sont les mêmes). J'ai aussi repris une partie de l'interview qu'il a donné à la presse malgache pour montrer qu'il n'avait pas désigné publiquement les "coupables"......
Donc à priori aucune extrapolation dans ces articles...... Mais si vous pensez que certains des faits annoncés dans ces articles sont faux, je suis disposé à entendre vos arguments....

Par contre je n'ai pas repris les articles dans lesquels des familles ou responsables d'associations karanes désignent les responsables (plusieurs articles sur RFI, jeune Afrique, etc) , ni les articles de presse malgaches qui reprennent les propos de membres de gouvernements qui considèrent que tous les kidnappings ne sont que des règlements de comptes entre karanes.....


Pour faire plus court (en 10 lignes), j'aurais pu écrire uniquement ce qui suit, en rajoutant "surtout croyez moi, tout est vrai....."
Des karanes ont été arrêtés pour kidnappings (si, c'est vrai)
L'ancien Ambassadeur a remis au gouvernement malgache une liste avec de noms et photos des personnes responsables des kidnappings. Mais rien ne prouve qu'il y avait des "hauts responsables" malgaches sur cette liste. (dailleurs je ne vois pas l'intérêt de rajouter des photos à une liste pour identifier de hauts responsables (forcément connus). Leurs noms voire leurs fonctions auraient dû suffire.
Il n'a pas été rappelé en France à cause de cette liste.
Des dizaines de malgaches ont aussi ont été arrêtés suite aux kidnappings (y compris des hauts fonctionnaires)...
10ème ligne: rien ne prouve que les gens "bien informés" ont raison concernant les commanditaires..... :P

Il y a une autre version qui circule et dont certains karanes qui ont déjà été eux-memes enlevés m'ont parlé, a savoir que les kidnappings sont organisés par d'autres Karanes pour des raisons économique et de concurrence.
D'ailleurs vous remarquerez que les karanes en sortent toujours vivant.
Bien entendu je n'ai aucune preuve a vous fournir.

le lemurien :

Il y a une autre version qui circule et dont certains karanes qui ont déjà été eux-memes enlevés m'ont parlé, a savoir que les kidnappings sont organisés par d'autres Karanes pour des raisons économique et de concurrence.
D'ailleurs vous remarquerez que les karanes en sortent toujours vivant.
Bien entendu je n'ai aucune preuve a vous fournir.

Effectivement cette version circule même dans la presse (article de Midi Madagasikara que je ne n'avais pas publié):
http://fr.allafrica.com/stories/201407050281.html
Retour en force des kidnappings ces derniers temps. En moins de deux semaines, deux cas d'enlèvement de ressortissants « karana » ont fait la Une des journaux.

Justement, au sein de la communauté « karana » de la capitale, l'on dénonce que certains cas de kidnapping sont liés à des règlements de compte liés à des intérêts commerciaux. Le dernier en date concerne d'ailleurs le dirigeant d'un importateur bien connu de la capitale et dont l'entreprise appartient à un groupe mauricien.


Mais rien ne permet d'affirmer que cette version soit vrai (et cela faisait parti des rumeurs que j'ai cité "règlements de compte entre karanes", peu importe la raison). ;)  Dans les articles que j'ai publié 5 karanes ont été arrêtés pour leur participation à 4 kidnappings. Mais dans beaucoup d'autres affaires de kidnappings les personnes arrêtés étaient uniquement malgaches.... Pour un bon nombre de kidnappings les coupables ne seront jamais arrêtés.... Mais rien ne permet d'affirmer que ces affaires non résolus sont commandités par des karanes..... (ni par des membres du gouvernement, d'ailleurs....)

Les karanes s'en sorte toujours vivant: Peut-être Inexact
Je n'ai pas l'intention de rechercher de nouveau les articles sur ce sujet, mais de mémoire (donc erreur possible) je dirais qu'un père de famille karane a été tué lors de l'enlèvement de son fils. Et il me semble aussi avoir lu qu'un enfant kidnappé est décédé.

Encore un peu de lecture, n'oublions pas qu'il y a aussi des retraités sur ce forum, qui ont le temps de lire et qui parfois manquent d'occupations..... :lol:

http://www.lhebdomada.com/actualite/int … pings-506/
Conseiller consulaire des Français de Madagascar et ayant déjà parlé suite aux sollicitations du Comtié des Français d’origine indienne de Madagascar (CFOIM), Jean-Hervé Fraslin aborde avec inquiétude la prolifération des rapts de famille d’opérateurs économiques de nationalité française

La fréquence des kidnapping est inquiétante, ces derniers temps. La sécurité des investisseurs et des ressortissants de nationalité française ne serait-elle donc pas, suffisante ?
Si votre question est de savoir si la sécurité est suffisante, la réponse est clairement non. Les investisseurs de toute nationalité, y compris des Malgaches sont préoccupés par la dégradation de la sécurité des personnes?d’abord, puisqu’on parle d’enlèvement. Pareillement, pour la sécurité du cadre des affaires. Des problèmes judiciaires auxquels tous les gens qui ont des activités économiques sérieuses, ici, sont confrontés à un moment ou un autre

Y-a-t-il réellement un sentiment d’impunité vis-à-vis de ces rapts et d’autres crimes contre les ressortissants étrangers ?
Mon avis est partagé, parce que, d’une part, j’ai eu connaissance, durant les 27 ans que je suis à Madagascar, d’un certain nombre de, non seulement, d’enlèvements mais,également, de meurtres de Français ou de Malgache qui ont abouti. Je crois qu’il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac. Je ne suis pas de l’avis de ceux qui dénigrent en bloc. C’est important de relever qu’il y a des enquêtes qui ont abouti et des condamnations qui ont été prononcées. Que les autorités policières malgaches ont obtenu des résultats réels. Sur ces séries de kidnapping, toutefois, force est de constater que le processus n’est pas interrompu.Au contraire, nous avons le sentiment qu’il s’accélère. Tout le monde entend un certain nombre d’insinuation et d’hypothèse, comme quoi il y aurait des complicités, et je crois que c’est contre-productif pour l’économie de Madagascar. Je pense que les autorités malgaches peuvent agir pour, justement, démontrer qu’elles ne sont en rien complices, en mettant plus de moyens pour que les enquêtes aboutissent ou, si nécessaire, en sollicitant la coopération technique internationale.

Avant son départ, l’ancien ambassadeur François Goldblat avait donné une liste de présumés responsables de ces rapts aux autorités malgaches. Auriez-vous des informations sur ce qu’il en est, actuellement ?
Je tiens à préciser, que je ne m’exprime pas au nom des autorités françaises. Je ne suis pas investi par l’administration. Je ne suis qu’un élu local. Pour avoir la position des autorités françaises, il faudrait s’adresser à l’ambassadeur, ou au consul général. Moi, j’exprime un point de vue particulier d’un élu. Cette liste dont vous parlez, qui aurait été établie par François Gollblat, ou par son équipe à l’époque, je n’en ai personnellement pas eu connaissance. J’en ai entendu parler comme tout le monde car, elle a été citée dans des discours publics à l’occasion d’une réunion de la communauté?française. N’ayant, cependant, pas eu accès au dossier, je suis incapable de me prononcer sur sa consistance. Il appartient à ce qui le connait, du coté des autorités françaises et de celui des autorités malgaches, auxquelles le dossier a été transmis d’apprécier ce qui peut en être fait.

Précédemment, vous avez parlé de suspicions et d’hypothèse de complicités. Certains avancent d’éventuels règlements de compte. De telles informations ne pourraient-elles pas être plausibles ?
Je n’ai aucun élément qui pourrait m’amener à penser que cette thèse soit plausible. Je l’ai lu comme d’autres, dans les journaux, les réseaux sociaux. Je suis sceptique sur cela. Je suis sceptique face à cette thèse. J’ai plus l’impression qu’il s’agit de crime organisé comme l’on en a connu dans plusieurs pays. La France ou l’Italie a connu ses mafias, ses réseaux de grand banditisme qui, à une époque faisaient des enlèvements contre rançon pour rémunérer leurs chefs et éventuellement, tenter d’acheter des complicités (…). Après des histoires douloureuses, l’Italie, par exemple, a réussi à stopper leur développement et l’on peut penser, qu’actuellement, c’est en régression. Madagascar est confronté, à son tour, à un phénomène du même type. Je crois qu’il peut s’inspirer de ce qui a été fait ailleurs, bénéficier de coopération.
(…). Je ne pense pas qu’il faudrait focaliser la question sur le rapt des opérateurs d’origine indienne. Il faudrait, aussi, prendre ces événements comme des alertes qui invitent à se préparer aux outils dont un État doit développer et disposer pour assurer la protection de ses ressortissants, des investisseurs.

loicpty :

Les karanes s'en sorte toujours vivant: Peut-être Inexact
Je n'ai pas l'intention de rechercher de nouveau les articles sur ce sujet, mais de mémoire (donc erreur possible) je dirais qu'un père de famille karane a été tué lors de l'enlèvement de son fils. Et il me semble aussi avoir lu qu'un enfant kidnappé est décédé.

Un garde du corps malgache a été tué par balles il y a deux mois environ lors de l'enlèvement d'un jeune "karana" au sortir d'une cérémonie religieuse.

Paradoxalement, la presse malgache n'a que très peu relayé l'information.

Tant que ces actes de banditisme touchent les "karana", on a tôt fait de considérer que ce n'est pas grave, ces "salauds" de "karana" qui pillent le pays et exploitent les malgaches.

Mais quand un citoyen malgache est abattu par un de ses congénères, cela devient nécessairement plus compliqué à relater et à expliquer.

loicpty :

Encore un peu de lecture, n'oublions pas qu'il y a aussi des retraités sur ce forum, qui ont le temps de lire et qui parfois manquent d'occupations..... :lol:

http://www.lhebdomada.com/actualite/int … pings-506/
Conseiller consulaire des Français de Madagascar et ayant déjà parlé suite aux sollicitations du Comtié des Français d’origine indienne de Madagascar (CFOIM), Jean-Hervé Fraslin aborde avec inquiétude la prolifération des rapts de famille d’opérateurs économiques de nationalité française

La fréquence des kidnapping est inquiétante, ces derniers temps. La sécurité des investisseurs et des ressortissants de nationalité française ne serait-elle donc pas, suffisante ?
Si votre question est de savoir si la sécurité est suffisante, la réponse est clairement non. Les investisseurs de toute nationalité, y compris des Malgaches sont préoccupés par la dégradation de la sécurité des personnes?d’abord, puisqu’on parle d’enlèvement. Pareillement, pour la sécurité du cadre des affaires. Des problèmes judiciaires auxquels tous les gens qui ont des activités économiques sérieuses, ici, sont confrontés à un moment ou un autre

Y-a-t-il réellement un sentiment d’impunité vis-à-vis de ces rapts et d’autres crimes contre les ressortissants étrangers ?
Mon avis est partagé, parce que, d’une part, j’ai eu connaissance, durant les 27 ans que je suis à Madagascar, d’un certain nombre de, non seulement, d’enlèvements mais,également, de meurtres de Français ou de Malgache qui ont abouti. Je crois qu’il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac. Je ne suis pas de l’avis de ceux qui dénigrent en bloc. C’est important de relever qu’il y a des enquêtes qui ont abouti et des condamnations qui ont été prononcées. Que les autorités policières malgaches ont obtenu des résultats réels. Sur ces séries de kidnapping, toutefois, force est de constater que le processus n’est pas interrompu.Au contraire, nous avons le sentiment qu’il s’accélère. Tout le monde entend un certain nombre d’insinuation et d’hypothèse, comme quoi il y aurait des complicités, et je crois que c’est contre-productif pour l’économie de Madagascar. Je pense que les autorités malgaches peuvent agir pour, justement, démontrer qu’elles ne sont en rien complices, en mettant plus de moyens pour que les enquêtes aboutissent ou, si nécessaire, en sollicitant la coopération technique internationale.

Avant son départ, l’ancien ambassadeur François Goldblat avait donné une liste de présumés responsables de ces rapts aux autorités malgaches. Auriez-vous des informations sur ce qu’il en est, actuellement ?
Je tiens à préciser, que je ne m’exprime pas au nom des autorités françaises. Je ne suis pas investi par l’administration. Je ne suis qu’un élu local. Pour avoir la position des autorités françaises, il faudrait s’adresser à l’ambassadeur, ou au consul général. Moi, j’exprime un point de vue particulier d’un élu. Cette liste dont vous parlez, qui aurait été établie par François Gollblat, ou par son équipe à l’époque, je n’en ai personnellement pas eu connaissance. J’en ai entendu parler comme tout le monde car, elle a été citée dans des discours publics à l’occasion d’une réunion de la communauté?française. N’ayant, cependant, pas eu accès au dossier, je suis incapable de me prononcer sur sa consistance. Il appartient à ce qui le connait, du coté des autorités françaises et de celui des autorités malgaches, auxquelles le dossier a été transmis d’apprécier ce qui peut en être fait.

Précédemment, vous avez parlé de suspicions et d’hypothèse de complicités. Certains avancent d’éventuels règlements de compte. De telles informations ne pourraient-elles pas être plausibles ?
Je n’ai aucun élément qui pourrait m’amener à penser que cette thèse soit plausible. Je l’ai lu comme d’autres, dans les journaux, les réseaux sociaux. Je suis sceptique sur cela. Je suis sceptique face à cette thèse. J’ai plus l’impression qu’il s’agit de crime organisé comme l’on en a connu dans plusieurs pays. La France ou l’Italie a connu ses mafias, ses réseaux de grand banditisme qui, à une époque faisaient des enlèvements contre rançon pour rémunérer leurs chefs et éventuellement, tenter d’acheter des complicités (…). Après des histoires douloureuses, l’Italie, par exemple, a réussi à stopper leur développement et l’on peut penser, qu’actuellement, c’est en régression. Madagascar est confronté, à son tour, à un phénomène du même type. Je crois qu’il peut s’inspirer de ce qui a été fait ailleurs, bénéficier de coopération.
(…). Je ne pense pas qu’il faudrait focaliser la question sur le rapt des opérateurs d’origine indienne. Il faudrait, aussi, prendre ces événements comme des alertes qui invitent à se préparer aux outils dont un État doit développer et disposer pour assurer la protection de ses ressortissants, des investisseurs.

Dixit le Mr "Je tiens à préciser, que je ne m’exprime pas au nom des autorités françaises. Je ne suis pas investi par l’administration. Je ne suis qu’un élu local. Pour avoir la position des autorités françaises, il faudrait s’adresser à l’ambassadeur, ou au consul général. Moi, j’exprime un point de vue particulier d’un élu.",

On aura tous compris qu'il n'est pas diplomate.

Par contre, côté "langue de bois", il en a déjà le profil.

le lemurien :

Il y a une autre version qui circule et dont certains karanes qui ont déjà été eux-memes enlevés m'ont parlé, a savoir que les kidnappings sont organisés par d'autres Karanes pour des raisons économique et de concurrence.
D'ailleurs vous remarquerez que les karanes en sortent toujours vivant.
Bien entendu je n'ai aucune preuve a vous fournir.

Version sans cesse ressassée par la presse malgache et qui, au demeurant, arrange tout le monde, à commencer par les autorités malgaches.

loicpty :

Encore un peu de lecture, n'oublions pas qu'il y a aussi des retraités sur ce forum, qui ont le temps de lire et qui parfois manquent d'occupations..... :lol: .

Des retraités avec du temps libre ?

Ah bon, avec toutes les sollicitations dont ils font l'objet !!!!!

Crusaders :

Un garde du corps malgache a été tué par balles il y a deux mois environ lors de l'enlèvement d'un jeune "karana" au sortir d'une cérémonie religieuse.

Paradoxalement, la presse malgache n'a que très peu relayé l'information.

Le décès du garde du corps a été annoncé par toute le presse malgache mais son nom a rarement été cité (pour ne pas dire qu'il n'a jamais été cité).
Mais peut-être ne l'avez vous pas remarqué car la plupart des articles (encore plus vrai pour les titres) ne porte que sur le Kidnapping d'Yanish Ismaël. Le décès du policier ne fait généralement l'objet que d'une ou deux phrases.....

Crusaders :

Tant que ces actes de banditisme touchent les "karana", on a tôt fait de considérer que ce n'est pas grave, ces "salauds" de "karana" qui pillent le pays et exploitent les malgaches.

Je suis étonné par votre réaction, qui a parlé de "salauds de karanes"? Et qui a dit que ces kidnappings n'étaient pas grave?

Crusaders :

Mais quand un citoyen malgache est abattu par un de ses congénères, cela devient nécessairement plus compliqué à relater et à expliquer.

Et lorsqu'une jeune fille malgache de 14 ans est kidnappée, torturée et assassinée, est ce plus facile à relater?
Il semblerait que cette affaire vous ait moins marqué même si elle a pourtant fait la une de toute la presse malgache (mais il s'agissait de malgaches et non de karanes).

En faisant une recherche sur google avec "kidnapping annie arnaud" vous devriez trouver de nombreux articles sur ce kidnapping

loicpty :

Le décès du garde du corps a été annoncé par toute le presse malgache mais son nom a rarement été cité (pour ne pas dire qu'il n'a jamais été cité).
Mais peut-être ne l'avez vous pas remarqué car la plupart des articles (encore plus vrai pour les titres) ne porte que sur le Kidnapping d'Yanish Ismaël. Le décès du policier ne fait généralement l'objet que d'une ou deux phrases.....

C'est strictement ce que je tentais de vous expliquer.

Le décès de ce garde du corps a été volontairement "sous-relaté" par la presse malgache.

loicpty :

Mais peut-être ne l'avez vous pas remarqué car la plupart des articles (encore plus vrai pour les titres) ne porte que sur le Kidnapping d'Yanish Ismaël. Le décès du policier ne fait généralement l'objet que d'une ou deux phrases.....

Au risque de vous décevoir, je ne lis pas la presse locale que je juge généralement trop médiocre à mon goût et sous stricte influence politique.

Crusaders :

C'est strictement ce que je tentais de vous expliquer.
Le décès de ce garde du corps a été volontairement "sous-relaté" par la presse malgache.

Comment pouvez vous affirmer que le décès du garde du corps a été "sous-relaté" dans la presse malgache alors que vous indiquez ceci dans votre post suivant: "Au risque de vous décevoir, je ne lis pas la presse locale que je juge généralement trop médiocre à mon goût et sous stricte influence politique."  ;)

C'est vrai qu'il est facile d'interpréter. Alors allons y: ne serait ce pas plutôt parce qu'un malgache qui tente d'empêcher le kidnapping  d'un karane pourrait être considéré comme un traite ou du moins un exemple à ne surtout pas suivre?
Personnellement j'aurais une explication beaucoup plus simple: A Mada comme partout, la vie d'un simple policier n'a pas vraiment d'importance (de plus il n'y aurait certainement pas grand chose à dire sur sa vie).  Il en est de même en France, plusieurs policiers ou militaires perdent la vie chaque année, et cela fait rarement la une des journaux. Cela a changé avec les attaques de policiers ou militaires par des "Djihadistes".... Mais d'autres policiers ou militaires n'ont le droit qu'à quelques lignes au milieu du journal lorsqu'ils perdent la vie dans l'exercice de leur fonction...... (A Mada, le traitement de ce type d'information est le même) Mais si le fils d'un riche homme d'affaires français était kidnappé, je n'ai aucun doute sur le fait que cela serait ferait l'objet d'un long article en 1ère page.....

(autre interprétation) Et si le kidnapping d'un karane est beaucoup plus détaillé dans la presse c'est certainement pour que les malgaches puissent se réjouir en espérant un dénouement dramatique. La plupart d'entre eux doivent d'ailleurs être déçu lorsqu'ils apprennent que le karane kidnappé s'en sort vivant.......
A moins qu'à Mada aussi la vie et ce qui arrive au fils d'un riche opérateur économique intéresse plus que la vie d'un simple policier.....

loicpty :

Personnellement j'aurais une explication beaucoup plus simple: A Mada comme partout, la vie d'un simple policier n'a pas vraiment d'importance (de plus il n'y aurait certainement pas grand chose à dire sur sa vie).  Il en est de même en France, plusieurs policiers ou militaires perdent la vie chaque année, et cela fait rarement la une des journaux. Cela a changé avec les attaques de policiers ou militaires par des "Djihadistes".... Mais d'autres policiers ou militaires n'ont le droit qu'à quelques lignes au milieu du journal lorsqu'ils perdent la vie dans l'exercice de leur fonction...... (A Mada, le traitement de ce type d'information est le même) Mais si le fils d'un riche homme d'affaires français était kidnappé, je n'ai aucun doute sur le fait que cela serait ferait l'objet d'un long article en 1ère page.....

(autre interprétation) Et si le kidnapping d'un karane est beaucoup plus détaillé dans la presse c'est certainement pour que les malgaches puissent se réjouir en espérant un dénouement dramatique. La plupart d'entre eux doivent d'ailleurs être déçu lorsqu'ils apprennent que le karane kidnappé s'en sort vivant.......
A moins qu'à Mada aussi la vie et ce qui arrive au fils d'un riche opérateur économique intéresse plus que la vie d'un simple policier.....

Vous semblez doté d'une certaine aisance à vous forger des certitudes - si ce n'est à les imposer aux autres - au travers de la lecture de la presse locale et de la collecte d'informations sur le Net.

Vous semblez, en revanche, nettement moins au fait des réalités socio-culturelles et de certaines subtilités "malgacho/malgaches".

Je me risquerai, sauf votre respect, à vous poser une seule question.

Savez-vous pourquoi les articles de presse relatant des faits divers impliquant des "karana" ou des étrangers sont, de manière quasi-systématique, rédigés en langue malagasy et ce alors même que la plupart des articles à vocation sociétale - la société malgache - le sont en langue française ?

:thanks:
Chapeau bas cher loicpty pour toutes ces explications très sensées.
Pour ma part, je me flagelle souvent (moralement s'entent) pour ma naïveté à croire tout ce que je lis ou ce que j'entend... (peut être un souvenir d'une enfance baignée dans les rêveries). :huh:
D'autre part, il est bien évident que si les journaleux ne commentaient que des infos de chiens écrasés, ils n'auraient pas file de badauds et badaudes qui s'aglutinent tous les jours devant les kiosques à journaux comme c'est le cas à Madagascar. :/
Je me console toute fois de ma naïveté en sortant les écrits d'un certain Hugo Victor de son contexte:
"La naïveté est le visage de la vérité". ;)
Eh oui! il faudra s'y faire car les fake news s'emparent autant de la toile que du support papier.
Bon ceci dit, permettez-moi de me demander si certaines vérités ne sont pas cachées également dans les fausses nouvelles qui nous tombent dessus tous les jours? :dumbom:
Peut-être faudrait-il interdire de publier des fausses nouvelles comme on interdit par exemple de publier des photos retouchées par Photoshop... :lol:
(non je ne citerai par d'autres marques pour contrer la publicité que je suis en train de faire).

Crusaders :

Vous semblez doté d'une certaine aisance à vous forger des certitudes - si ce n'est à les imposer aux autres - au travers de la lecture de la presse locale et de la collecte d'informations sur le Net.

Ai-je des certitudes sur les kidnappings? la réponse est effectivement oui, et elles sont bien différentes des vôtres. Si j'ai parlé de la liste Goldblatt c'est parce que vous l'aviez cité dans une autre discussion pour donner plus de crédit à la version pour laquelle vous avez justement des certitudes.
Quelles sont mes certitudes?
1) Quelques karanes ont été arrêtés pour avoir organisé des kidnappings, mais rien ne permet d'affirmer que tous les kidnappings sont organisés par des karanes (et les arrestations de nombreux malgaches auraient tendance à démontrer le contraire, mais il pourrait y avoir des commanditaires non identifiés, il n'est donc pas possible d'être affirmatif)
2) De nombreux malgaches ont été arrêtés pour leurs participations à des kidnappings, y compris des "autorités" (juge, colonel, etc) mais rien ne permet d'affirmer qu'il y ait des complicités et encore moins des commanditaires parmi les dirigeants (mais là encore pas d'affirmation).
3) Contrairement à ce que prétendent beaucoup de gens bien informé, rien ne permet d'affirmer que que la liste remise au gouvernement malgache par l'ancien Ambassadeur Goldblatt contiendrait les noms de membres du gouvernement. Si certains dont vous faites parti sont affirmatif sur son contenu, personnellement ne l'ayant pas eut entre les mains, j'ai des doutes (plusieurs présidents et plusieurs gouvernement durant la période cité, besoin de joindre des photos des responsables pour les identifier, et l'ancien Ambassadeur ne s'est jamais exprimé publiquement sur le contenu de la liste). De plus il semblerait avoir commis une erreur sur le nombre de kidnapping (20 à 30 par an), donc.......

Donc contrairement à vous, je n'ai désigné aucun responsable dans ces kidnappings....

Est-ce que je cherche à vous imposer mes certitudes? Cela serait une perte de temps......
Mais il est possible que d'autres (qui auront pris le temps de tout lire, ce qui n'est certainement pas votre cas) soient par la suite moins affirmatifs dans leurs propos (surtout lorsqu'ils n'ont pas de preuves)

Crusaders :

Savez-vous pourquoi les articles de presse relatant des faits divers impliquant des "karana" ou des étrangers sont, de manière quasi-systématique, rédigés en langue malagasy et ce alors même que la plupart des articles à vocation sociétale - la société malgache - le sont en langue française ?

Vous semblez très bien connaitre le contenu de la presse locale que pourtant vous ne lisez jamais. Encore des certitudes sans preuves ou vous a-t-on dit que.....?
Il m'arrive de lire la presse locale, mais pas toute, et en raison de mon niveau en malgache je me limite aux articles rédigés en français.....
Et je lorsque je reprends des articles de la presse locale je vous assure que je ne les traduits pas avant de les publier..... ;)  Il semblerait donc qu'il y ait de nombreux articles en français sur les kidnappings de karanes et même sur les assassinats de français. Il est même possible de trouver dans la presse locale et en français plusieurs articles désignant les commanditaires (gaston en a publié un, et bizarrement vous ne l'avez pas critiqué, serait-ce parce qu'il accusait le gouvernement???). Si j'avais choisi de publier ces articles qui désignent les commanditaires sans preuves, comme cela aurait été dans le sens de vos certitudes auriez vous été moins critique envers la presse malgache?

Comme j'ai un peu de mémoire, je dirais qu'il est possible que vous faites référence à un cas cité dans une autre discussion lancée par Avanaa (je crois), dans laquelle vous teniez à peu près les mêmes propos. Il s'agissait (de mémoire) de l'arrestation d'un français à Nosy Be, pour trafic de fausse monnaie. Pourquoi un seul article et en langue malgache? D'après vous si cette information était publié uniquement en malgache c'était à quelque chose près (car je ne me rappelle pas de vos propos exacts) pour que tous les malgaches et surtout ceux qui ne lisent pas le français puissent être informé des méfaits commis par les français.... Et il est vrai que dans cette discussion nous n'étions pas d'accord non plus (raison pour la quelle je me rappelle un peu de cette discussion).... Personnellement je ne sais pas pourquoi il n'y avait qu'un seul article sur ce sujet rédigé en malgache sur ce sujet. Mais, je suppose (donc je peux me tromper) que les autres journaux ont simplement considéré que cette information n'avait pas beaucoup d'importance..... Si l'objectif des journaux était de discréditer les français je ne vois pas pourquoi ils auraient omis de parler de ce fait divers (d'autant plus que certains publient des articles dans les 2 langues).....
En ce qui concerne les kidnappings de karanes ou les assassinats de français, je les découvre en général dans la presse locale, ce qui semble donc démontrer que des articles sur ces sujets sont rédigés en français.....

En ce qui concerne la collecte d'infos sur le net (articles de presse ou autres), effectivement je pense pouvoir dire que je maitrise à peu près l'utilisation des moteurs de recherche et c'est pour cela que je n'hésite pas à les utiliser. Et la recherche sur internet est aussi pratiqué par les services de renseignements......

Lorsque le Conseiller consulaire des Français de Madagascar Jean-Hervé Fraslin annonce qu'il ne peux pas s'exprimer sur le contenu de la liste Goldblatt parce qu'il n'en jamais eut connaissance et qu'il a simplement entendu des rumeurs à ce sujet, c'est de la "langue de bois"
Et lorsque des personnes qui comme lui n'ont jamais eut cette liste entre les mains mais sont catégorique sur son contenu, de quelle langue s'agit-il?????? ;)

loicpty :

Ai-je des certitudes sur les kidnappings? la réponse est effectivement oui, et elles sont bien différentes des vôtres. Si j'ai parlé de la liste Goldblatt c'est parce que vous l'aviez cité dans une autre discussion pour donner plus de crédit à la version pour laquelle vous avez justement des certitudes.
Quelles sont mes certitudes?
1) Quelques karanes ont été arrêtés pour avoir organisé des kidnappings, mais rien ne permet d'affirmer que tous les kidnappings sont organisés par des karanes (et les arrestations de nombreux malgaches auraient tendance à démontrer le contraire, mais il pourrait y avoir des commanditaires non identifiés, il n'est donc pas possible d'être affirmatif)
2) De nombreux malgaches ont été arrêtés pour leurs participations à des kidnappings, y compris des "autorités" (juge, colonel, etc) mais rien ne permet d'affirmer qu'il y ait des complicités et encore moins des commanditaires parmi les dirigeants (mais là encore pas d'affirmation).
3) Contrairement à ce que prétendent beaucoup de gens bien informé, rien ne permet d'affirmer que que la liste remise au gouvernement malgache par l'ancien Ambassadeur Goldblatt contiendrait les noms de membres du gouvernement. Si certains dont vous faites parti sont affirmatif sur son contenu, personnellement ne l'ayant pas eut entre les mains, j'ai des doutes (plusieurs présidents et plusieurs gouvernement durant la période cité, besoin de joindre des photos des responsables pour les identifier, et l'ancien Ambassadeur ne s'est jamais exprimé publiquement sur le contenu de la liste). De plus il semblerait avoir commis une erreur sur le nombre de kidnapping (20 à 30 par an), donc.......

Donc contrairement à vous, je n'ai désigné aucun responsable dans ces kidnappings....

Est-ce que je cherche à vous imposer mes certitudes? Cela serait une perte de temps......
Mais il est possible que d'autres (qui auront pris le temps de tout lire, ce qui n'est certainement pas votre cas) soient par la suite moins affirmatifs dans leurs propos (surtout lorsqu'ils n'ont pas de preuves)

Crusaders :

Savez-vous pourquoi les articles de presse relatant des faits divers impliquant des "karana" ou des étrangers sont, de manière quasi-systématique, rédigés en langue malagasy et ce alors même que la plupart des articles à vocation sociétale - la société malgache - le sont en langue française ?

Vous semblez très bien connaitre le contenu de la presse locale que pourtant vous ne lisez jamais. Encore des certitudes sans preuves ou vous a-t-on dit que.....?
Il m'arrive de lire la presse locale, mais pas toute, et en raison de mon niveau en malgache je me limite aux articles rédigés en français.....
Et je lorsque je reprends des articles de la presse locale je vous assure que je ne les traduits pas avant de les publier..... ;)  Il semblerait donc qu'il y ait de nombreux articles en français sur les kidnappings de karanes et même sur les assassinats de français. Il est même possible de trouver dans la presse locale et en français plusieurs articles désignant les commanditaires (gaston en a publié un, et bizarrement vous ne l'avez pas critiqué, serait-ce parce qu'il accusait le gouvernement???). Si j'avais choisi de publier ces articles qui désignent les commanditaires sans preuves, comme cela aurait été dans le sens de vos certitudes auriez vous été moins critique envers la presse malgache?

Comme j'ai un peu de mémoire, je dirais qu'il est possible que vous faites référence à un cas cité dans une autre discussion lancée par Avanaa (je crois), dans laquelle vous teniez à peu près les mêmes propos. Il s'agissait (de mémoire) de l'arrestation d'un français à Nosy Be, pour trafic de fausse monnaie. Pourquoi un seul article et en langue malgache? D'après vous si cette information était publié uniquement en malgache c'était à quelque chose près (car je ne me rappelle pas de vos propos exacts) pour que tous les malgaches et surtout ceux qui ne lisent pas le français puissent être informé des méfaits commis par les français.... Et il est vrai que dans cette discussion nous n'étions pas d'accord non plus (raison pour la quelle je me rappelle un peu de cette discussion).... Personnellement je ne sais pas pourquoi il n'y avait qu'un seul article sur ce sujet rédigé en malgache sur ce sujet. Mais, je suppose (donc je peux me tromper) que les autres journaux ont simplement considéré que cette information n'avait pas beaucoup d'importance..... Si l'objectif des journaux était de discréditer les français je ne vois pas pourquoi ils auraient omis de parler de ce fait divers (d'autant plus que certains publient des articles dans les 2 langues).....
En ce qui concerne les kidnappings de karanes ou les assassinats de français, je les découvre en général dans la presse locale, ce qui semble donc démontrer que des articles sur ces sujets sont rédigés en français.....

En ce qui concerne la collecte d'infos sur le net (articles de presse ou autres), effectivement je pense pouvoir dire que je maitrise à peu près l'utilisation des moteurs de recherche et c'est pour cela que je n'hésite pas à les utiliser. Et la recherche sur internet est aussi pratiqué par les services de renseignements......

Lorsque le Conseiller consulaire des Français de Madagascar Jean-Hervé Fraslin annonce qu'il ne peux pas s'exprimer sur le contenu de la liste Goldblatt parce qu'il n'en jamais eut connaissance et qu'il a simplement entendu des rumeurs à ce sujet, c'est de la "langue de bois"
Et lorsque des personnes qui comme lui n'ont jamais eut cette liste entre les mains mais sont catégorique sur son contenu, de quelle langue s'agit-il?????? ;)

La tolérance faisant partie des "valeurs morales et sociétales" auxquelles j'adhère par engagement personnel, je conserve donc le plus grand respect pour votre point de vue et vos arguments.

Il me semble ainsi "normal et sain" que des appréciations et des idées divergentes, parfois même opposées, s'expriment à propos de MADAGASCAR et de son actualité.

Ces divergences résultent essentiellement, à mon sens, de nos engagements professionnels et sociétaux respectifs, des "milieux" professionnels/associatifs/culturels que nous fréquentons, bref de ce que j'appellerai notre "ancrage local individuel".

Ainsi, et on peut le mesurer tous les jours sur ce Forum, la perception de la situation du point de vue d'un retraité sera nécessairement différente de celle d'un coopérant international, de même qu'un enseignant du Lycée Français n'aura vraisemblablement pas la même analyse qu'un chef d'entreprise.

loicpty :

Ai-je des certitudes sur les kidnappings? la réponse est effectivement oui, et elles sont bien différentes des vôtres. Si j'ai parlé de la liste Goldblatt c'est parce que vous l'aviez cité dans une autre discussion pour donner plus de crédit à la version pour laquelle vous avez justement des certitudes.
Quelles sont mes certitudes?
1) Quelques karanes ont été arrêtés pour avoir organisé des kidnappings, mais rien ne permet d'affirmer que tous les kidnappings sont organisés par des karanes (et les arrestations de nombreux malgaches auraient tendance à démontrer le contraire, mais il pourrait y avoir des commanditaires non identifiés, il n'est donc pas possible d'être affirmatif)
2) De nombreux malgaches ont été arrêtés pour leurs participations à des kidnappings, y compris des "autorités" (juge, colonel, etc) mais rien ne permet d'affirmer qu'il y ait des complicités et encore moins des commanditaires parmi les dirigeants (mais là encore pas d'affirmation).
3) Contrairement à ce que prétendent beaucoup de gens bien informé, rien ne permet d'affirmer que que la liste remise au gouvernement malgache par l'ancien Ambassadeur Goldblatt contiendrait les noms de membres du gouvernement. Si certains dont vous faites parti sont affirmatif sur son contenu, personnellement ne l'ayant pas eut entre les mains, j'ai des doutes (plusieurs présidents et plusieurs gouvernement durant la période cité, besoin de joindre des photos des responsables pour les identifier, et l'ancien Ambassadeur ne s'est jamais exprimé publiquement sur le contenu de la liste). De plus il semblerait avoir commis une erreur sur le nombre de kidnapping (20 à 30 par an), donc.......

Donc contrairement à vous, je n'ai désigné aucun responsable dans ces kidnappings....

Est-ce que je cherche à vous imposer mes certitudes? Cela serait une perte de temps......
Mais il est possible que d'autres (qui auront pris le temps de tout lire, ce qui n'est certainement pas votre cas) soient par la suite moins affirmatifs dans leurs propos (surtout lorsqu'ils n'ont pas de preuves)

Crusaders :

Savez-vous pourquoi les articles de presse relatant des faits divers impliquant des "karana" ou des étrangers sont, de manière quasi-systématique, rédigés en langue malagasy et ce alors même que la plupart des articles à vocation sociétale - la société malgache - le sont en langue française ?

Vous semblez très bien connaitre le contenu de la presse locale que pourtant vous ne lisez jamais. Encore des certitudes sans preuves ou vous a-t-on dit que.....?
Il m'arrive de lire la presse locale, mais pas toute, et en raison de mon niveau en malgache je me limite aux articles rédigés en français.....
Et je lorsque je reprends des articles de la presse locale je vous assure que je ne les traduits pas avant de les publier..... ;)  Il semblerait donc qu'il y ait de nombreux articles en français sur les kidnappings de karanes et même sur les assassinats de français. Il est même possible de trouver dans la presse locale et en français plusieurs articles désignant les commanditaires (gaston en a publié un, et bizarrement vous ne l'avez pas critiqué, serait-ce parce qu'il accusait le gouvernement???). Si j'avais choisi de publier ces articles qui désignent les commanditaires sans preuves, comme cela aurait été dans le sens de vos certitudes auriez vous été moins critique envers la presse malgache?

Comme j'ai un peu de mémoire, je dirais qu'il est possible que vous faites référence à un cas cité dans une autre discussion lancée par Avanaa (je crois), dans laquelle vous teniez à peu près les mêmes propos. Il s'agissait (de mémoire) de l'arrestation d'un français à Nosy Be, pour trafic de fausse monnaie. Pourquoi un seul article et en langue malgache? D'après vous si cette information était publié uniquement en malgache c'était à quelque chose près (car je ne me rappelle pas de vos propos exacts) pour que tous les malgaches et surtout ceux qui ne lisent pas le français puissent être informé des méfaits commis par les français.... Et il est vrai que dans cette discussion nous n'étions pas d'accord non plus (raison pour la quelle je me rappelle un peu de cette discussion).... Personnellement je ne sais pas pourquoi il n'y avait qu'un seul article sur ce sujet rédigé en malgache sur ce sujet. Mais, je suppose (donc je peux me tromper) que les autres journaux ont simplement considéré que cette information n'avait pas beaucoup d'importance..... Si l'objectif des journaux était de discréditer les français je ne vois pas pourquoi ils auraient omis de parler de ce fait divers (d'autant plus que certains publient des articles dans les 2 langues).....
En ce qui concerne les kidnappings de karanes ou les assassinats de français, je les découvre en général dans la presse locale, ce qui semble donc démontrer que des articles sur ces sujets sont rédigés en français.....

En ce qui concerne la collecte d'infos sur le net (articles de presse ou autres), effectivement je pense pouvoir dire que je maitrise à peu près l'utilisation des moteurs de recherche et c'est pour cela que je n'hésite pas à les utiliser. Et la recherche sur internet est aussi pratiqué par les services de renseignements......

Lorsque le Conseiller consulaire des Français de Madagascar Jean-Hervé Fraslin annonce qu'il ne peux pas s'exprimer sur le contenu de la liste Goldblatt parce qu'il n'en jamais eut connaissance et qu'il a simplement entendu des rumeurs à ce sujet, c'est de la "langue de bois"
Et lorsque des personnes qui comme lui n'ont jamais eut cette liste entre les mains mais sont catégorique sur son contenu, de quelle langue s'agit-il?????? ;)

Je n'ai pas l'honneur de connaître Mr FRASLIN.

J'ai eu, en revanche, l'occasion de croiser S.E.M. François GOLDBLATT et j'en garde le souvenir d'un homme de conviction, droit et sincère.

N'en déplaise à ceux que certaines de ses "sorties médiatiques" ont pu irriter.

loicpty :

Encore un peu de lecture, n'oublions pas qu'il y a aussi des retraités sur ce forum, qui ont le temps de lire et qui parfois manquent d'occupations..... :lol:

Vu le nombre de personnes inscrites sur le site, il est évident que ce ne sont pas les lecteurs qui manquent :P

Et pour ceux qui ne sauraient pas encore lu, le fils Ballou s est fait kidnapper ce vendredi soir près d'Ivandry
28 ans, de nationalité française.

le lemurien :

Et pour ceux qui ne sauraient pas encore lu, le fils Ballou s est fait kidnapper ce vendredi soir près d'Ivandry
28 ans, de nationalité française.

Merci pour cette information qui ne fait, je pense, que confirmer l'intitulé de mon post.

C.Q.F.D., donc.

le lemurien :

Et pour ceux qui ne sauraient pas encore lu, le fils Ballou s est fait kidnapper ce vendredi soir près d'Ivandry
28 ans, de nationalité française.

c'est le fils de qui ?

C est le Fils de Ballou, le papa étant propriétaire d un grand magasin de tapis et bricolage, et aussi des peintures Aurlac.
Ils sont d'origine Indienne.
Le papa est vraiment un homme charmant.

le lemurien :

Le papa est vraiment un homme charmant.

Ce qui devrait confirmer la thèse évoquée par certains et qui voudrait que ces affaires de kidnappings ne soient que de simples règlements de compte entre "méchants karana".

le lemurien :

Et pour ceux qui ne sauraient pas encore lu, le fils Ballou s est fait kidnapper ce vendredi soir près d'Ivandry
28 ans, de nationalité française.

Suite à une audience entre une délégation de "dignitaires" de la Communauté indo-pakistanaise et Mme l'Ambassadeur de FRANCE, il y a un peu plus de deux mois, il semblerait que la diplomatie française ait quelque peu "secoué le cocotier".

Mais, comme bien souvent à MADAGASCAR, les mauvaises habitudes ne tardent guère à se réinstaller.

Je pense que ça commence souvent par un règlement de comptes, ils ont de l'argent et ce qui n'ont pas assez sont jalouse donc ainsi suite

Bonjour a tous les citoyens de ce FORUM.
J'AIMERAIS QUE L'ON M'EXPLIQUE. POURQUOI LES KARANES SOUS IDENTITÉS FRANÇAISES??
ONT LE DROIT D'ÊTRE PROPRIAITAIRE?? ALORS QUE POUR LES AUTRES FRANÇAIS (NON-KARANES) ILS N'Y ONT PAS DROITS???
J'ESPÈRE N'OSFUSQUER PERSONNE???

Nouvelle discussion