Acquérir la nationalité argentine

Bonjour à toutes et à tous,

Au cours de votre expatriation en Argentine, vous avez peut-être songé à aller plus loin dans votre projet, en envisageant de vous faire naturaliser.

Peut-on acquérir la nationalité argentine ? Quels sont les critères d'éligibilité et conditions pour pouvoir y prétendre ?

Comment procéder pour effectuer sa demande : institutions à contacter, documents à fournir, frais applicables, etc. ? Quels sont les délais d'obtention ?

Quels sont les avantages d'obtenir la nationalité argentine ?

Racontez-nous pourquoi vous avez choisi d'effectuer ou non cette démarche et comment cela a eu un impact sur votre quotidien d'expatrié.

Merci de partager votre expérience,

Bhavna

Bonjour. Arrivé en Argentine depuis 1988
Et très content d.être ici-même.pour rien au monde je pars.Okay maintenant pour avoir la nationalité Argentina c'est un peu compliqué.pas mal de papiers et pour 5 ans je crois renouvelable .franck

Cela dépend de la province où l'on habite et de l’époque , mais la règle générale est:
- La demande de nationalité argentine peut être faite par le titulaire d'un DNI "résident permanent" à condition de pouvoir démontrer 2 ans de résidence sur le territoire argentin de manière ininterrompue.
- La demande de naturalisation ne peut se faire qu'en Argentine, il n'est pas possible de la faire au consulat d'Argentine à Paris (contrairement à un argentin qui pourra faire une demande de naturalisation française par mariage au consulat de France à Buenos Aires sans jamais avoir habité en France).
- Il faudra démontrer que la personne possède les moyens d'assurer sa propre survie en Argentine.
- Il faut un casier Judiciaire vierge en Argentine ("Antecedentes Penales") et un casier judiciaire vierge en France ainsi que dans les autres pays où l'on a pu vivre. l'existence d'une procédure en cours met en St By toute procédure jusqu'au jugement.
- Avoir deux amis argentins disponibles qui viendront témoigner que vous n'êtes pas Tony Montana.

Les documents classiques à emporter avec soi au départ de France (on peut les préparer en avance car l'Argentine ne fait pas comme la France, elle ne demande pas des actes de moins de 3 mois à tout bout de champ, sauf pour le casier qui doit être récent):
Son Acte de naissance apostillé,
Son Acte de mariage apostillé (si mariage en France),
Les actes de naissance de ses deux parents apostillés,
Les actes de ses enfants apostillés.
Faites cependant attention en France à envoyer vos actes au bon service d'apostille de la région dont est issue l'acte, et cela dans les 3 mois de l'acte, sinon le service de l'apostille refusera l'acte, et il faudra recommencer.
Un fois en Argentine, tous ces documents seront envoyés à un traducteur assermenté argentin (ce qui est différent à une demande de visa argentin en France, le consulat argentin de Paris reconnaissant les traducteurs assermentés français et validant les documents pour le registre civil argentin pour la délivrance du DNI).
L'Argentine, comme la France a signé la convention de la Haye pour l'apostille ce qui évite la légalisation des documents aux consulats respectifs, cependant un ami franco-argentin m'a rapporté son cas où le juge argentin lui a refusé son document apostillé jusqu'à ce qu'il lui démontre que l'Argentine avait signé ladite convention...juste pour l'anecdote...à moins que la convention soit dénoncée d'ici là, il n'y a pas de problème.

Après, tout le reste des documents qui pourra être demandé ne pose pas plus de problème.

Et puis, si vous vous décidez de réunir tous ces actes, profitez-en pour vous demander un "certificat de nationalité française" au tribunal d'instance de votre coin avant de partir, cela demande 6 mois. Ce papier certifie que vous êtes français (la carte d'identité, le passeport, vos médailles militaires...ne changeront rien, pour la France vous êtes français que lorsque vous détenez ce papelard...), cela vous sera utile lorsque vous demanderez la nationalité française à votre conjoint au consulat de France de Bs As...ce sera un papier en moins à faire...ce certificat devra être retiré en personne où pourra être envoyé au Consulat depuis le tribunal d'instance français). L'avantage: ce papier vaut plus de trois mois...cependant le consulat pourra vous le refuser arguant que s'il est trop ancien, vous avez peut-être perdu la nationalité française...ce qui n'est (vraiment) pas facile même lorsqu'on en fait la demande...c'est une autre histoire...
Bon courage avec une administration française en déperdition dont ses membres sont pourtant pleins de bonne volonté.

Bonjour.
il faut tout ça maintenant.avant j'allai en Uruguay x visa de 3 à 6mois . J'ai eu mon D.N.I en 15 jours sans faire la demande à cette époque al.hotel immigracion puerto. madero n.93.47....
il faut connaître du monde.A bientôt à Buenos Aires
Saludo

Bonjour

Mais Franchute as tu la nationalite argentine ou DNI extranjero ?

Nóubliew pas que la plupart des actes en France sont disponibles en "plurilingues", cest vraiment tres pratique et moins cher que de devoir passer par un traducteur... juste qu'ici ils ne connaissent pas tous et il faut bien leur exliquer.. mais ca passe sans soucis.

Nouvelle discussion