Services de garde d'enfants aux Pays-Bas

garde d'enfants
Shutterstock.com
Actualisé 2020-04-03 13:47

En 2019, 21,9 % de la population néerlandaise était âgée de moins de 20 ans. Devant une telle proportion de mineurs, les Pays-Bas ont développé un bon système de garde d'enfants. En vous expatriant aux Pays-Bas avec votre famille, vous envisagez probablement de faire garder vos enfants pendant les heures de travail. Cet article revient sur toutes les options disponibles pour vous aider à choisir le meilleur mode de garde.

Crédits d'impôt pour la garde d'enfants aux Pays-Bas

Les parents qui travaillent aux Pays-Bas ont droit à un crédit d'impôt pour la garde de leurs enfants (kinderopvangtoeslag), à condition qu'il s'agisse d'un mode de garde enregistré auprès des autorités. En règle générale, plus un revenu est faible, plus l'aide financière est élevée. Ajoutons à cela d'autres facteurs tels que le nombre d'heures de garde, le nombre d'enfants et le mode de garde.

Concernant le nombre d'heures de garde et le crédit d'impôt, les parents peuvent prétendre qu'à 230 heures de garde par enfant et par mois. Pour obtenir de l'aide sur le sujet, vous pouvez toujours contacter le Belastingdienst (administration fiscale) en appelant le 0800 0543. Bien que la plupart des agents parlent en néerlandais, certains sont anglophones.

Services de garde d'enfants aux Pays-Bas

Aux Pays-Bas, les parents disposent de plusieurs options : kinderdagverblijf (garderie), la garderie privée, peuterspeelzalen (préscolaire), garderie sur le lieu de travail et garde d'enfants après l'école.

Kinderdagverblijf : il s'agit d'une garderie publique ouverte aux enfants âgés de six semaines à quatre ans. Elle ouvre généralement ses portes durant les heures de bureau avec quelques heures supplémentaires à la fin de la journée. Il s'agit de répondre aux besoins de travailleurs à temps plein. Au kinderdagverblijf, les enfants suivent des programmes et des cours de développement organisés par la municipalité tout en socialisant.

Ce mode de garde est extrêmement populaire, en particulier dans les zones urbaines, donc si vous envisagez de confier vos enfants à un kinderdagverblijf, assurez-vous de l'inscrire suffisamment tôt pour éviter la longue liste d'attente.

Pour une option adaptée aux expatriés et anglophones, pensez à Hestia, Partou, et Zein International Childcare.

Garderie privée : vous trouverez des garderies privées dans les grandes villes néerlandaises. Si leurs tarifs sont plus élevés, les listes d'attente sont plus courtes, voire inexistantes. Ces garderies pratiquent des horaires plus étendus, certaines restant ouvertes jusqu'à 24 heures par jour.

Peuterspeelzalen : ce mode est similaire aux écoles maternelles occidentales, car elles accueillent les enfants de deux à quatre ans. Là encore, les listes d'attente peuvent être longues, aussi, inscrivez-vous suffisamment tôt ! Outre la socialisation, ces structures ne suivant pas de programme de développement spécifique.

Garderie sur le lieu de travail : si vous avez la chance, votre entreprise peut fournir à ses employés des services de garde, sur place ou à proximité. Non seulement cela peut être pratique, mais particulièrement économique.

Garde d'enfants après l'école : si vos enfants ont plus de quatre ans, peut-être aurez-vous besoin d'une garde après l'école. Pour cela, vous pouvez vous tourner vers les naschoolse opvang et les buitenschoolse opvang (BSO).

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.