Développer son cercle social à Oslo
shutterstock.com
Actualisé il y a 7 mois

Les Norvégiens ne sont pas réputés pour leur empressement à se lier d'amitié avec les nouveaux arrivants. La plupart ont un réseau social bien établi comprenant principalement des amis et des membres de la famille. Heureusement, la technologie vient à la rescousse des expatriés, qui peuvent désormais se connecter plus facilement et se faire de nouveaux amis dans la ville.

Rejoindre un club à Oslo

Parmi les moyens de rencontrer de nouveaux amis, il y a des clubs. Que vous ayez un passe-temps ou un intérêt pour un sujet particulier, mettez-le en pratique au sein d’un club. Autre exemple, les groupes d'expatriés répondront à toutes vos questions concernant votre installation à Oslo et ses environs. Il existe également des groupes tels que le groupe Meetup Introverts d’Oslo pour les personnes qui ne sont pas férues de socialisation.

Voici quelques-uns des plus grands groupes d'expatriés à Oslo qui organisent régulièrement des événements :

Le site Meetup est également un bon endroit pour trouver des groupes de loisirs spécifiques dans votre région, que cela soit la cuisine, la musique ou tout autre domaine d'intérêt. N’oublions pas Facebook, excellent outil de réseautage.

Pour en savoir plus sur la culture norvégienne

Les Norvégiens sont fiers de leur héritage, mais peu enclins à aller vers les nouveaux arrivants. Si vous envisagez de vous faire des amis du cru, vous briserez plus facilement la glace en prenant le temps de vous adapter à la [culture locale] (lien hypertexte vers l'article 2).

Plongez dans la culture en posant des questions à vos collègues ou à des connaissances locales sur les activités à faire, les endroits où aller, les restaurants, etc. Qui sait, vous finirez peut-être par décrocher une invitation à faire de la randonnée un week-end !

Apprendre la langue locale

Les Norvégiens sont également fiers de leur langue, quel que soit le dialecte, en sachant qu’il existe plusieurs dialectes régionaux, en plus des deux dialectes majeurs de nynorsk et de bokmål. Même si la plupart des Norvégiens possèdent une bonne connaissance de l'anglais, ils préfèrent converser à Norsk.

La plupart des bibliothèques publiques abritent un café linguistique ou « språkkafe » où les étrangers peuvent exercer leurs compétences en norvégien. Direction internet pour connaître en savoir plus sur les cafés linguistiques à Oslo.

Vous pouvez également vous inscrire à l’un des nombreux cours de norvégien (payants) proposés par certains établissements de la ville. D’ailleurs, les employeurs sont souvent disposés à prendre en charge les frais, aussi, n’hésitez pas à poser la question. Kompetanse Norge affiche une liste de cours approuvés disponibles pour les expatriés.

Faire du bénévolat à Oslo

Le bénévolat est une autre façon de se faire de nouveaux amis tout participant à la vie communautaire. Les ONG internationales comme la Croix-Rouge (Røde Kors en norvégien) accueillent toujours les volontaires.

Le site Web de Frivillig publie régulièrement des opportunités de bénévolat. Bien que de nombreux postes exigent la maîtrise de la langue norvégienne, vous pouvez toujours les contacter pour trouver des opportunités en anglais.

TEDxOslo est une communauté anglaise dynamique composée d’étrangers et de locaux qui se réunissent pour diffuser des informations et des idées. Inscrivez-vous pour des opportunités de bénévolat sur leur site web !

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.