Créer une entreprise en Écosse

entrepreneur
Shutterstock.com
Actualisé 2019-02-14 13:27

Le Royaume-Uni est considéré comme l'un des pays les plus favorables aux entreprises. Si vous envisagez d'y créer une entreprise, les formalités connexes sont relativement faciles à gérer, à condition bien sûr de respecter les conditions existantes. L'Écosse en particulier a mis en place de nombreux systèmes pour aider les nouvelles entreprises telles que des incitations fiscales au financement, en passant par la recherche d'investisseurs. Vous n'êtes plus qu'à quelques pas de la réalisation de votre rêve !

Conseils aux ressortissants de pays tiers

Si vous n'êtes pas citoyen de l'UE / AELE, vous aurez besoin d'un visa pour pouvoir créer votre entreprise en Écosse. Bonne nouvelle toutefois, la plupart des différents visa ont récemment été remplacés un seul et unique Visa de visiteur standard, ce qui simplifie considérablement le processus. Consultez notre article sur les visas pour l'Écosse voir ce qui s'applique à votre cas.

Quel type d'entreprise choisir ?

En supposant que votre visa soit en cours d'acquisition, commencez à penser à la structure de votre entreprise. En Écosse, les structures les plus largement utilisées sont :

  • Les entreprises individuelles (la meilleure option si vous êtes un travailleur indépendant ayant une petite entreprise),
  • Le partenariat et la société à responsabilité limitée (vous pouvez opter pour une société à responsabilité limitée, Ltd ou une société anonyme / société publique / cotée en bourse, PLC)

Business Gateway vous en dit plus sur les différents types de structures d'entreprise en Écosse.

Le type d'entreprise choisi est important, car il peut affecter son contrôle juridique et les exigences à respecter pour pouvoir sa création. Par exemple, en choisissant la société à responsabilité limitée, vous devrez vous inscrire auprès de la « Companies House ». Le type d'entreprise aura également une incidence sur le montant des impôts et de l'assurance nationale à payer, sur les moyens de collecter des fonds et sur votre propre responsabilité financière en cas de problèmes, ainsi que sur le type de registres / comptes que vous utiliserez. Par exemple, en créant une société à responsabilité limitée avec des entrepreneurs étrangers, vous devez créer le siège de la société en Écosse et nommer au moins un administrateur sur place. Il est conseillé de faire appel à un comptable ou à un avocat pour vous aider à mieux comprendre.

Bon à savoir :

Il existe heureusement de nombreuses organisations délivrant des conseils et des informations sur la création d'entreprise. Citons Scottish Development International (SDI) ainsi que le ministère du Commerce international (DIT), qui peuvent apporter une aide substantielle.

Créer votre entreprise en Écosse

Une fois défini le type d'entreprise qui répond le mieux à vos besoins, vous devez procéder comme suit :

  • Vérifier la disponibilité du nom que vous avez choisi pour l'entreprise,
  • Demander un numéro d'assurance nationale (NI) (si vous créez une entreprise indépendante),
  • Remplir un formulaire IN01,
  • Inscrire votre entreprise auprès de la Companies House (si vous créez une société à responsabilité limitée),
  • Enregistrer la société auprès du Her Majesty Revenue and Customs (HMRC),
  • Obtenir un numéro de TVA auprès de Sa Majesté Revenu et Douanes si le chiffre d'affaires annuel de votre société dépasse 82 000 £ et pouvoir régler le paiement au fur et à mesure des gains,
  • Ouvrir un compte bancaire pour votre entreprise,
  • Signer un contrat d'assurance civile pour vos employés, si vous en avez,

Dans le cas d'une société à responsabilité limitée, vous devez également :

  • Nommer au moins une personne au poste de directeur de l'entreprise,
  • Avoir au moins un actionnaire,
  • Fournir l'adresse de l'entreprise,
  • Rédiger les statuts de la société (règles et règlements),
  • Enregistrer la société auprès des autorités fiscales pour pouvoir payer l'impôt sur les sociétés

Dans le cas d'un partenariat, vous devez également :

  • Vous inscrire pour l'évaluation de l'auto-impôt,
  • Nommer la société selon certaines réglementations,
  • Faire travailler l'entreprise individuellement,
  • Partager les bénéfices entre partenaires

Bon à savoir :

S'il s'agit d'une nouvelle société à responsabilité limitée (également appelée filiale), la procédure est très rapide et peut généralement être complétée en ligne en une journée. Si vous possédez déjà une entreprise et souhaitez ouvrir une succursale écossaise, le processus peut durer jusqu'à 4 semaines et vous devrez soumettre des documents et des informations supplémentaires.

Liens utiles :

TalentScotland
Scottish Development International
HMRC ' Her Majesty Revenue and Customs

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.