nouveau ne
Shutterstock.com
Actualisé le mois dernier

Avoir votre enfant dans un pays qui n'est pas le vôtre peut sembler une tâche intimidante, surtout si cela ne fait pas longtemps que vous vous y êtes installé. En revanche, vous avez toutes les chances de vous en sortir avec les bonnes informations. Cet article vous présente les différentes options en matière de grossesse et de soins postnataux.

Le système de santé pour les femmes enceintes en Inde

L'Inde abrite un grand nombre d'établissements de santé publics et privés spécialisés dans la naissance et les soins postnataux. Ces deux secteurs offrent des avantages différents même si le système de santé indien garantit des soins de santé universels. Cependant, les hôpitaux publics sont généralement bondés et offrent des soins plus généralisés. Dans les hôpitaux publics, c'est le médecin de garde qui assiste généralement à l'accouchement et non celui que la mère consultait habituellement durant sa grossesse. Les hôpitaux privés offrent, quant à eux, des soins plus personnalisés dans un environnement plus propre et moins fréquenté. Bien que plus chers en termes de coûts, les hôpitaux privés tendent une oreille attentive aux préoccupations de la mère.

Le coût d'avoir un bébé en Inde

Comme indiqué plus haut, les soins de santé en Inde sont dispensés gratuitement dans les hôpitaux publics. Cependant, la plupart des expatriés préfèrent avoir recours aux établissements privés afin de bénéficier de soins plus personnalisés. Une naissance dans un hôpital privé coûte généralement entre 15 000 et 75 000 roupies pour une naissance régulière et entre 25 000 et 2 000 000 roupies pour une césarienne.

Assurance grossesse en Inde

Avant de faire votre choix en matière d'accouchement, il est conseillé d'établir un budget, surtout si vous préférez accoucher dans le privé. Assurez-vous que votre couverture d'assurance santé prenne en charge l'accouchement et les soins postnataux. Il faudra aussi vérifier avec l'établissement hospitalier de votre choix si votre assurance y est acceptée. Sachez que la plupart des assurances santé en Inde offrent une couverture allant jusqu'à 50 000 roupies pour l'accouchement.

Trouver un gynécologue en Inde

Pour trouver un gynécologue approprié, référez-vous à votre ambassade qui peut vous proposer une liste de professionnels francophones ou anglophones. Pensez aussi à parcourir les forums d'expatriés et à demander des conseils à vos amis ou collègues qui sont déjà passés par là. Il est toujours sage d'exprimer vos doutes et de poser vos questions avant de vous engager avec un gynécologue. Cela vous aidera non seulement à comprendre les différents protocoles médicaux impliqués, mais aussi à juger du comportement du médecin, s'il est utile et gentil avec ses patients.

Les soins postnataux en Inde

Après sa sortie de l'hôpital, la mère peut réserver des bilans de santé à 2, 4 et 6 semaines pour son bébé. La culture indienne veut que les nouvelles mamans suivent un régime alimentaire spécifique après l'accouchement, comprenant des aliments riches en beurre clarifié et en fenugrec. Le bébé reçoit également des massages réguliers par les soins d'une masseuse ou d'une nounou. Au cours de leur première année, les parents doivent emmener régulièrement leur bébé à l'hôpital pour la prise de poids ainsi que leurs vaccinations.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.