Actualisé la semaine dernière

Si vous avez l’intention de vous expatrier longuement en Corée du Sud, peut-être avez-vous des questions concernant le système fiscal national. Notez ainsi que vous devrez payer des impôts si vous résidez en depuis plus d’un an dans le pays. Quoi qu’il en soit, assurez-vous d’obtenir toutes les informations correspondantes auprès des autorités fiscales coréennes avant le départ.

Les différents types d’impôts en Corée du Sud

Il existe plusieurs impôts en Corée du Sud :

  • L’impôt sur le revenu,
  • L’impôt sur les sociétés,
  • La taxe sur la valeur ajoutée

 Bon à savoir :

La Corée du Sud a signé une convention fiscale avec plusieurs pays pour éviter la double imposition. Vous trouverez des informations supplémentaires sur le site Web du National Tax Service.

Impôt sur le revenu en Corée du Sud

Les résidents en Corée du Sud sont imposés sur leurs revenus provenant du pays ou de l'étranger. En revanche, les non-résidents ne sont imposés que sur les revenus perçus en Corée du Sud. De plus, l'impôt sur le revenu est déduit à la source et il faut produire une déclaration à la fin de chaque année.

Un régime fiscal spécial s'applique aux expatriés en Corée du Sud. Leur revenu est imposé à un taux global de 20,9 %, composé de 19 % d’impôts sur le revenu et de 1,9 % d’impôts sur le revenu locaux. Certains ressortissants étrangers résidant en Corée du Sud peuvent choisir entre le taux forfaitaire de 20,9 % sans aucune déduction ou un taux progressif compris entre 6,6 % et 44 % après déduction.

En ce qui concerne les résidents et les citoyens coréens, le barème d’imposition varie comme suit :

  • 0 - 12000000 KRW – 6 %
  • 12 000 001 – 46 000 000 KRW – 15 %
  • 46 000 001 - 88 000 000 KRW – 24 %
  • 88 000 001 - 300000000 KRW – 35 %
  • Plus de 300 millions de KRW – 38 %

 Bon à savoir :

Vous pouvez bénéficier de déductions ou de crédits d'impôt en Corée du Sud. Ceux-ci s’appliquent aux frais de scolarité, aux assurances, aux frais médicaux, etc.

Impôt sur les sociétés en Corée du Sud

En Corée du Sud, l’impôt sur les sociétés étrangères est basé sur le revenu annuel de l’entreprise généré par son établissement stable. De plus, une entreprise est imposable sur les revenus générés par le transfert de ses actifs ou de ses bénéfices.

Le barème d'imposition varie comme suit :

  • 0 à 200 000 000 KRW – 10 %
  • 200 000 001 millions - 20 milliards KRW – 20 %
  • Plus de 20 milliards de KRW – 22 %

Certaines sociétés, telles que les coopératives agricoles et de pêche et les sociétés d’investissement, peuvent être exonérées d’impôt. Cependant, elles peuvent être tenues de payer d'autres formes de taxes, telles que des taxes de planification urbaine, des taxes de bureau, etc.

La T.V.A. en Corée du Sud

La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) est appliquée à un taux standard de 10 %. Cependant, les produits d'exportation sont exonérés de taxe. Il existe également une taxe d'accise spéciale sur les produits contenant de l'alcool et du tabac, ainsi que sur l'énergie, les transports et l'automobile.

Système hors taxe en Corée du Sud

Il est également possible faire des achats en franchise de taxe en Corée du Sud. Par exemple, sont admissibles aux achats hors taxe :

  • Les personnes possédant la résidence permanente à l’étranger,
  • Les visiteurs étrangers ne séjournant pas plus de six mois en Corée du Sud,
  • Les ressortissants sud-coréens vivant à l'étranger plus de deux ans et se rendant en Corée du Sud pendant moins de trois mois

Pour plus d'informations sur le système hors taxe et hors taxe en Corée du Sud, rendez-vous sur le site Visite Korea.

 Liens utiles :

National Service Taxes
Ministère de la stratégie et des Finances de Corée du Sud
Site institutionnel de l'organisation du tourisme en Corée du Sud

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.