Les quartiers de Buenos Aires

Les meilleurs quartiers de Buenos Aires
shutterstock.com
Actualisé 2019-12-04 18:59

Il y aura de nombreux éléments à considérer lorsque vous choisirez votre quartier à Buenos Aires. D'abord, il faut connaître les différents barrios de la ville. Mais ne vous enlisez pas dans le cachet de certaines zones. Déterminez ce qui compte le plus pour vous : l'emplacement, l'espace ou encore, le prix du loyer. Prenez en compte les options en matière de transport en commun également.

Avec 48 barrios, Buenos Aires offre un mélange éclectique de barrios privilégiés par les jeunes, et d'autres préférés par les expatriés plus âgés. Voici donc quelques-uns des barrios ou quartiers les plus populaires.

Caballito

Bordant Villa Crespo au nord et Almagro à l'est, Caballito réussit à garder un profil bas. Situé plus précisément dans le centre géographique de la ville, Caballito signifie « petit cheval ». Les résidents peuvent profiter d'une grande place, d'un lac et d'une piste de jogging d'un kilomètre le long de la rive.

La Boca

Le Stade de la Bombonera, qui est la résidence des Juniors de Boca, fut le premier établissement. Quartier populaire, La Boca s'est forgé une réputation en raison d'un taux de criminalité plus élevé que dans les zones plus proches du centre-ville. Les zones touristiques sont sûres, mais prendre un mauvais virage peut être risqué.

Les restaurants ne sont pas aussi bondés à la Boca que dans d'autres parties de la ville, alors attendez-vous à des plats délicieux, un excellent service et un prix abordable.

San Telmo

Les rues pavées, la splendeur du lieu et un grand marché de rue sont autant d'ingrédients qui ont placé San Telmo sur le radar des expats. La plupart des expatriés trouvent que San Telmo est très romantique et le plus « Porteno » de Buenos Aires.

San Telmo n'est plus aussi dangereux que dans le passé, surtout depuis l'arrivée de la bourgeoisie, mais faites quand même attention la nuit. San Telmo a connu un déclin des gloires passées, mais la ville, d'une manière générale, ne cesse de s'améliorer et le quartier évolue de manière positive. Tous les dimanches, ceux qui vont faire leur marché peuvent s'attarder dans la rue pendant que les danseurs de tango se pavanent dans les rues.

Barracas

Barracas était le quartier par excellence dans les années 1800. Situé dans le sud-est de Buenos Aires, les maisons ont des façades colorées, et la zone est habitée par des résidents moins aisés.

Puerto Madero

Puerto Madero est le quartier qui ressemble le moins à Buenos Aires. Un TGI Fridays se trouve à distance de marche de Hooters, et les rues n'ont pas de nids-de-poule. C'est comme si un géant avait pris Manhattan et l'avait planté en Amérique latine. La transformation de Puerto Madero a commencé dans les années 1990 lorsque l'investissement étranger a conduit à un réaménagement. Le barrio a eu droit à une rénovation complète, remplaçant les entrepôts en bordure du fleuve par des maisons élégantes, bureaux, terrains et hôtels.

Grâce à sa touche internationale, Puerto Madero est l'endroit idéal pour les jeunes professionnels et retraités aisés qui veulent vivre sur un long tronçon de Rio de la Plata.

Palermo Soho

Bordée par plusieurs Avenidas primaires, Palermo Soho regorge de restaurants et de boutiques. Palermo peut être trop tendance et branché pour certains, mais les créatifs et les jeunes y trouvent leur bonheur.

La culture de rue, omniprésente à Palermo Soho, rend le quartier populaire auprès des jeunes Argentins de la classe moyenne supérieure.

Recoleta

Le quartier le plus riche de la ville, Recoleta abrite également l'impressionnant cimetière de Recoleta — où Eva « Evita » Peron est enterrée. Beaucoup d'expatriés pensent que vivre à Recoleta c'est comme vivre sur la 5e Avenue à Manhattan grâce à ses maisons somptueuses, ses hôtels de luxe, ses rues pavées et ses parcs. Recoleta s'est fait une réputation d'endroit branché « pour voir et être vu » dans la ville.

Belgrano

Situé dans la partie sud-est de Buenos Aires, Belgrano a été nommé après Manuel Belgrano, le concepteur du drapeau national de L'Argentine. À la fin des années 1800, le quartier est devenu la Capitale Nationale en raison d'un conflit gouvernemental.  La plupart des logements les plus denses du barrio sont situés le long de Cabildo. Les appartements de haut standing se trouvent dans les rues verdoyantes autour de l'Université de Belgrano. Belgrano est favorisé par les riches Argentins et les expatriés.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.