Blog du mois : L’élan blanc

  • expatriee en Suede
    LÂÂÂ’élan blanc
Blog du mois
Publié le mois dernier

La Suède est une destination idéale pour s'installer en famille et Catherine ne vous dira pas le contraire. Expatriée française, elle décide de franchir le cap avec son époux et leurs deux enfants en juillet 2017. Sur son blog, L'élan blanc, non seulement elle parle de ses nouvelles aventures, de la culture et des traditions suédoises et de ses découvertes, mais donne aussi de précieux conseils à tous ceux qui souhaiteraient lui emboîter le pas.

Bonjour Catherine, peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours ?

Je suis Française, j’ai 38 ans et j’habite en Suède depuis juillet 2017 avec mon mari et nos deux filles, Lily et Anna. Je viens de Nantes où je travaillais comme ingénieure dans le service développement durable de Nantes Métropole. Depuis mon arrivée en Suède, j’ai pris des cours de suédois, perfectionné mon anglais, enseigné tous les après-midis le programme scolaire français à mes filles et j’ai été très attentive à ce qu’elles vivent au mieux leur expatriation. J’ai aussi créé 2 blogs et eu 2 petits contrats à l’université de Karlstad. Je ne me suis jamais ennuyée et j’ai profité de chaque instant pour découvrir mon nouveau pays et tâcher de m’intégrer au mieux. Une expatriation en famille dans un pays non francophone est vraiment une aventure de tous les instants !

Qu'est-ce qui t'a attiré vers la Suède ?

Je suis issue d’une famille d’expatriés. Mes cousins, mes parents et même mes grand-parents, avant eux, ont vécu une partie de leur vie à l’étranger. J’ai moi-même passé les 8 premières années de ma vie en Afrique.

Avec mon mari, cela faisait longtemps que nous avions envie de vivre cette expérience en famille. En plus, il est chercheur et le passage dans un labo à l’étranger était presque obligatoire pour faire évoluer sa carrière en France. Après avoir eu des pistes dans plusieurs pays, il a finalement obtenu un postdoc en écologie à la fac de Karlstad, au centre de la Suède. Nous n’avions jamais pensé à ce pays mais nous avons pris cette opportunité comme une vraie chance de découvrir les pays scandinaves et de resserrer les liens de la famille.

Ce que nous apprécions le plus ici, c’est la beauté des paysages et la proximité de la nature. Nous faisons très régulièrement des balades en forêt ou au bord des lacs. Nous avons aussi découvert la beauté de la côte Ouest et sommes tombés amoureux de Stockholm qui est une magnifique ville. Nous avons aussi goûté aux plaisir de la fika et des saunas ! Et j’adore les fêtes suédoises qui sont vraiment très jolies, comme Noël ou Midsommar.

Qu'est ce qui t'a motivé à lancer ton blog ?

Depuis notre arrivée, je tiens un blog privé pour donner des nouvelles à la famille et aux amis. Au bout d’une année et au vu de toutes les jolies choses et photos que nous avions faites ici, j’ai eu envie de partager nos découvertes et nos expériences avec le plus grand nombre. C'est ainsi que « L’élan blanc » est né.

De quoi parle ton blog et en quoi peut-il être utile aux futurs expatriés en Suède ?

Mon blog décrit les magnifiques régions, sorties, randonnées que nous avons faites ici. J’essaie de donner des conseils pratiques utiles aux futurs voyageurs ainsi qu'aux personnes qui souhaiteraient s’installer en Suède. Il y a aussi une rubrique sur la culture et les traditions suédoises. Sur mon blog, ils pourront, par exemple, trouver des informations sur l’école pour les enfants, les cours de suédois ou avoir des conseils pour demander une carte d’identité, faire immatriculer leur voiture ou ouvrir un compte en banque. D’autres posts concernant notamment le logement ou le système de santé sont à venir.

Quels sont tes projets d'avenir ?

Je compte poursuivre mon apprentissage du suédois qui est une langue très agréable, poursuivre mes cours d’anglais et continuer à alimenter mes blogs, ce qui me procure beaucoup de plaisir. De nombreux Français me demandent aussi des conseils pour une éventuelle expatriation en Suède et je les aide de mon mieux.

Dans mes projets à plus long terme, j’aimerais bien écrire un livre sur notre expatriation en famille et pourquoi pas créer une agence de voyages pour permettre aux français de découvrir la Suède qui reste pour l’instant assez méconnue. De plus en plus de personnes sont à la recherche d’authenticité, de nature et de calme et je suis persuadée que c’est une destination qui va rencontrer de plus en plus de succès. Mon seul problème avec ce projet est que je ne voudrais pas être responsable d’activités qui génèrent des gaz à effet de serre et accélèrent le réchauffement climatique. Il faudrait donc que mes voyageurs ne prennent pas l’avion, mais le trajet est long en train depuis la France ! J’y réfléchis encore.