Partage d'expérience: trajets aériens vers la Russie

Bonjour,

Je pense qu'en ce moment on est peu nombreux à se bousculer au portillon pour se rendre en Russie, l'exercice est par ailleurs devenu un peu compliqué, je vous propose de partager nos expériences dans ce domaine.

Chacun livre bien entendu ce qu'il souhaite mais d'un point de vue pratique il me semble que les éléments suivants pourraient être intéressants: destination, trajet, escale(s), éventuel post-acheminement, compagnie(s) utilisée(s), coût, durée, formalités ou difficultés particulières, "accueil"... Dans le contexte actuel bien sûr ;-)
Bonjour,
Je pars mardi en vacances en France pour 2 semaines.
Vladivostok Moscou Istanbul par aeroflot puis Istanbul Paris Marseille par Airfrance. C'est long et cher mais c'est faisable. 
Bonjour,

Je vais juste vous parler du trajet retour de mon épouse russe en France.

Elle est de krasnodar dans le sud. L'aéroport est fermé depuis le conflit.

Donc, train de krasnodar à Moscou, 24h de rail.

Arrivée à la gare de Moscou centre ville le matin, vol de Moscou à Istanbul le soir avec turkish Airlines.

Transit 9h de Nuit à Istanbul et départ pour Lyon le lendemain matin, toujours avec turkish Airlines.

Total: 2 jours de trajet , budget..1000 euros environ sur 1 aller simple.
@ricaudnicolas83 

Pour le retour en Russie, mêmes escales ?
@Grizzzlyyy 

Merci pour les détails :-)
Eu égard à la durée assez longue du périple, la validité du test PCR peut être critique entre les rdv qui sont souvent sur des plages horaires réduites, le délai pour avoir les résultat de manière certaine et  le rétro décomptage des 48h qui se fait par référence à l'arrivée sur le territoire russe.

Des expériences sur ce point particulier ? Je pense évidemment au cas de ceux qui n'ont pas la vaccination Russia approved
A l'aéroport de Istanbul, test pcr disponibles, queu d'attente asser faible mais sa doit dépendre des moments et résultats en 1 a 2h et il me semble 4h maximum, résultats en anglais valide pour la Russie pour le retour.
Voyage en voiture depuis la France vers la Russie, fin février (et j'y suis toujours). Trajet: Belgique-Allemagne-Pologne-Lituanie-Lettonie-Russie. Passage de la frontière terrestre possible car muni d'un visa de conjoint de ressortissante russe (nous voyagions ensemble) + acte de mariage français apostillé et traduit. Certificats de guérison Covid en poche, personne ne nous a cependant intercepté en UE. J'avais aussi prévu un test PCR effectué en Pologne pour l'entrée en Russie (donc encore valable à l'entrée à la frontière russo-lettone) mais à cette frontière personne ne se souciait ni du test PCR, ni des masques, ni de quoi que ce soit de covidien. En revanche l'acte de mariage était hyper-important. Il faut remplir un formulaire pour déclarer l'entrée du véhicule (qu'on peut garder immatriculé tel quel pendant un an maximum avant de le dédouaner). Il faut impérativement comprendre le Russe pour faire ça mais ça se fait. Durée du voyage jusqu'à la frontière russe: 3 jours et demi bien chargés (pas de tourisme, et pique-nique pour ne pas trainer. Surtout quand on a lu "diplomatie.gouv" qui décrit comment traverser l'UE en régime sanitariste. On a toujours un doute sur le fait d'être en règle question covid).

Remarques préventives pour ceux qui vont me parler de la conduite en Russie: Venant de la région parisienne je n'ai pas spécialement été choqué.
@Vikenti54 Bonjour,



Votre visa de conjoint, combien de temps est il valable?

Je suis moi meme marié à une Russe et pour l'instant les visas que l'on me propose (touristique ou invité ) sont limité à 3 mois.

J'aimerai trouver une solution qui me permet de rester plus longtemps sans que cela soit l'usine à gaz.



Merci pour votre retour.

@Karamiza Bonjour, si votre épouse fait une invitation pour vous à l'ambassade ou au consulat de Russie (depuis la France bien sûr), vous pouvez obtenir un visa privé "vie familiale". Pour la première fois je ne sais pas si on peut avoir autant que moi (car j'avais eu déjà une vingtaine de visas avant), mais mon visa actuel est non seulement valable pour un an, à entrées multiples, mais permet de demeurer 365 jours réellement. Pour ceux qui veulent s'installer pour de bon ça laisse tout le temps de faire les démarches pour le RVP.

Bonsoir

Mise à jour que je découvre concernant les restrictions sanitaires pour entrer dans le pays.

Ce n'est pas dit explicitement mais je comprends que ça veut dire fin des tests PCR.

Arrivées par voie maritime à nouveau possibles. Par contre rien de précisé pour la voie terrestre (sauf cas particuliers comme la Georgie depuis mai par exemple).


Prise d'effet 14 juin
@Vikenti54 

Pour la conduite c'est effectivement moins effrayant que ce à quoi je m'attendais. C'est parfois un peu "viril" ou "joueur" mais je le redis je m'attendais à pire. Après il y a probablement aussi un facteur "chance" à prendre en considération vis à vis de la consommation d'alcool de certains. Par contre, il faut évidemment prévoir l'équipement hiver du véhicule.
@YvanSPB mêmes escales oui mais finalement il y'a une escale de plus entre Moscou et Istanbul: Sochi.
Ca ne rallonge pas le temps total mais il y a un vol de plus.
Pour répondre à une question plus haut, pas besoin de pcr pour les vols internes en Russie, je peux faire mon test en 2h à Moscou ou Sochi par exemple.
Bonjour

Les frontières terrestres seront enfin rouvertes à partir de la fin de la semaine.


Cela facilitera un peu les voyages vers SPB.