Adopter un animal de compagnie en République démocratique du Congo

Bonjour à tous,

Êtes-vous plutôt chien ou chat ? Un animal de compagnie peut ajouter de la vie dans un foyer et faire un compagnon de route idéal dans votre expatriation en République démocratique du Congo.

Cependant, les formalités ou réglementations pouvant freiner une telle démarche, nous souhaiterions connaitre vos retours d’expérience ou vos envies d’adoptions.

Existe-t-il des règles ou des procédures particulières pour l’adoption d’un animal en République démocratique du Congo ?

Quels sont les coûts liés à l’adoption en République démocratique du Congo ?

Les procédures selon les animaux sont-elles différentes ?

Existe-t-il des solutions pour faire garder vos animaux lorsque vous partez en vacances ?

Avez-vous déjà adopté un animal en République démocratique du Congo ? Vous suit-il encore aujourd’hui ?

Merci d’avance pour vos retours,

Loïc

A la différence d'autres pays africains, Kinshasa ne pullule pas de chiens et de chats errants (on dit que certaines ethnies les mangent !).
On ne peut donc pas "ramasser" un animal et en faire le sien. Par contre, il y a des vendeurs d'animaux le long des routes. Ils tendent à bout de bras des chatons minuscules (m'étonnerait qu'ils soient sevrés) ou des chiots abattus par la chaleur. Ca sert le coeur. Une amie en a acheté un 50$ sur le bord de la route, il est mort le lendemain.
J'ai également vu un singe à vendre de la même facon, ainsi qu'un oiseau qui ressemvlait fort à un hibou. C'est assez rageant mais que faire ?
Sinon il existe une belle animalerie qui vend ses animaux à prix fort : Zoogle, proche city market. Ils ont du chien, du chat, du poisson, du serpent, du rongeur mais aussi des oiseau type perroquet, oies, cygnes, kangourou, tortues, et j'en passe. Ils sont visiblement bien traités et ils proposent aussi service vétérinaire et boutique d'accessoires et de nourriture. Est ce que c'est beaucoup mieux ?

Mon chat je l'ai ramassé dans les rues de Dakar et il est aussi expat que nous à présent. Ca nous suffit.

Nouvelle discussion