COÛT DE LA VIE AU SÉNÉGAL - janvier 2020

Bonjour à tous!
Je suis allée en séjour-prospection au Sénégal ce mois de janvier 2020, afin d'évaluer les besoins et quelle genre de vie j'y mènerai dans le rural, vers GANDIAYE -FATICK.

Je n'ai pas l'oeil du touriste, mais je suis pratique et vois les choses telles qu'elles sont.

Arrivée à l'aéroport de DAKAR, un ami sénégalais m'y attendait pour m'amener à la chambre réservée sur RBNB, à 11 000 cfa la nuitée...et c'est le plus petit prix possible à la capitale...
Comme une vraie bleue, je me suis bien fait rouler pour le prix du taxi de l'aéroport à l'hôtel, la course à 30 000 cfa, contre normalement la moitié...

Chambre individuelle sans commodités, avec un double lit d'une place, ce qui faisait un lit immense...et un ventilateur sur pied.
WC-douche à part, cuisinette à part avec des cafards (petit modèle), mouaih!

Réveil très tôt par l'appel à la prière (musulman) et les piaillements très fort des oiseaux!
Mais un logeur très sympa et à l'écoute.

Au bout de la ruelle, 2 boutiques de part et d'autre, les rues goudronnées recouvertes d'une bonne couche de sable.
La poussière qui entre partout...mes jolis cheveux fins ont commencé à raidir style crépu-métis...(mais ils sont redevenus normaux après un double shampoingnage).

Chaleur agréable entre 24 et 29°

Je n'y suis restée que quelques nuits.

Mon "pilote" et moi sommes allé à GANDIAYE au sud, route de KAOLACK, la température nettement en hausse de 34°...
Arrivés la nuit tombante, pas d'hôtel, sauf un crasseux nous dit-on...
Retour en arrière direction Dakar, nous nous sommes arrêtés (de nuit) à FATICK, et avons découvert un joli hébergement "CAMPEMENT TOURISTIQUE LE MINDISS" tenu par Malick Tall, propriétaire et gérant absolument charmant (et beau gars)...

À ma grande surprise, la nuitée y est au même prix que la chambre de Dakar, moi qui pensait que dans l'intérieur du pays, ce serait au moins de moitié moins cher!
Mais coincés par la nuit et les frais énooormes des taxis, nous y sommes restés, chacun dans une case-chambre, comprenant douche et wc (douche qui ne fonctionne pas) on se lave au seau...et quand même l'eau au robinet du lavabo.

Mais nous avions le réseau internet (2 réseaux à dispo).
Le matin, pas d'appel à la prière, ni de boucan d'oiseaux, mais quand même le réveil par un canard (très efficace!).

Mr Malick Tall sait accueillir ses hôtes, très serviable et causeur agréable.

Un tour au marché de FATICK le lendemain en moto-taxi (200 cfa la course), sans y trouver ce que je cherchais, tous les vendeurs y étalent la même marchandise.
Nous sommes donc allé à KAOKACK pour son marché, même déception!

Du coup, j'ai décidé de quitter le Sénégal où le commerce dans l'intérieur n'est pas développé, beaucoup ne parlent pas le français (difficile de se faire comprendre), et les transports quasi toujours en taxi, sont très chers.

Je recommande le port de masques en papier, qu'on trouve aussi ici, à cause de la poussière et des gaz atroces des poids lourds et autres véhicules!

J'ai quand même vu des besoins à combler dans le socio-économique, les enfants mendiants qui en grandissant remplissent les prisons du Sénégal (vol et autres délits), car sans éducation familiale, scolaire, morale, et sans métier. C'est triste.

Je reviendrai (si Dieu le veut) pour mettre en place une action pour ces enfants et ces Jeunes, mais n'y resterai pas.

Tout mon coeur et mes nombreux amis sont au Burkina Faso où je retourne y faire le séjour prévu.

Je suis donc revenue à DAKAR, où un ami m'a trouvé une chambre - studio, avec cuisinette équipée d'une cuisinière à gaz avec four, d'un frigo table-top sans étagères...d'une table-bureau avec 2 chaises, d'un wc-douche avec la douche qui fonctionne...et d'une vaste chambre de 2 lits, un d'une place et un double + ventilateur sur pied, porte-manteau sur pied, placard (le confort!).

Bloquée pour quelques jours en attendant mon visa pour repartir, c'est un endroit très agréable, où je peux cuisiner enfin.
Les chambres- studio sont à 6 000 cfa avec clim, et 5 000 cfa sans clim., le gestionnaire est aussi très agréable.
Des commerces à proximité, avec les charrettes à cheval que j'ai beaucoup aimées. Il y a des chevaux de taille moyenne, entre l'âne et le cheval pour la taille, utilisés pour le transport de marchandises à Dakar, mais dans l'intérieur du pays, on y transporte aussi les personnes.

À RELEVER POURTANT
LES SÉNÉGALAIS SONT TRÈS ACCUEILLANTS ET SOURIANTS, ce qui est vraiment un plaisir pour un bon séjour.

Je publie donc quelques photos et vidéos si ça passe...

Heureux séjour et bonnes découvertes!

https://www.cjoint.com/c/JAyvjxxg8jO

https://www.cjoint.com/c/JAyvlUzEaDO

https://www.cjoint.com/c/JAyvppIx3yO

https://youtu.be/7__xwE2ApqI

Nouvelle discussion