PROJET D'OUVERTURE D'UNE FRITERIE A MIAMI

Bonjour,

J'ai pour projet l'ouverture d'un restaurant friterie (petit local) à la française....
Est compliqué de créer son entreprise à Miami ?
Est ce réalisable ?
Etre français à Miami est ce compliqué ? trouver une maison, les écoles ?

Pouvez vous m'aider et me renseigner ?
MERCI BEAUCOUP.

celine59230 :

Bonjour,

J'ai pour projet l'ouverture d'un restaurant friterie (petit local) à la française....
Est compliqué de créer son entreprise à Miami ?
Est ce réalisable ?
Etre français à Miami est ce compliqué ? trouver une maison, les écoles ?

Pouvez vous m'aider et me renseigner ?
MERCI BEAUCOUP.

Que ce soit à Miami ou ailleurs aux USA, c'est pas compliqué de créer un business et comme les USA sont un pays d'immigrés, y vivre sans forcement y être né et comme c'est le cas de la grande majorité des habitants, ça se fait très bien.   

Aux USA, à moins d'être un descendant des tribus indiennes, t'es forcement un immigré ou un descendant d'immigré.

Un grand merci pour votre réponse....
Vivez vous à Miami ?

Bienvenue sur le forum.
Tu peux déjà lire les discussions sur le visa E2.
C'est le visa pour ouvrir un business aux usa

celine59230 :

Un grand merci pour votre réponse....
Vivez vous à Miami ?

Non en Californie à coté de Sacramento.

celine59230 :

Bonjour,

J'ai pour projet l'ouverture d'un restaurant friterie (petit local) à la française…. OK COOL
Est compliqué de créer son entreprise à Miami ? NON PAS DU TOUT. L INCORPORATION EN FLORIDE PEUT SE FAIRE SUR LE WEB ET COUTE $125
Est ce réalisable ? OUI
Etre français à Miami est ce compliqué ? trouver une maison, les écoles ? NON IL Y A PLEIN DE FRANCAIS A MIAMI. VOUS NE SEREZ PAS SEUL !

Pouvez vous m'aider et me renseigner ?
MERCI BEAUCOUP.

Bonsoir, pas complique si vous avez l'argent et de l'experience dans le domaine. Ensuite, bien realiser son etude d'implantation. Aussi, pourquoi choisissez vous MIami? C'est une petite ville. Combien de temps avez-vous passe dans cette ville et avez-vous valide que c'etais la meilleure ville pour votre projet?

Merci à tous pour vos réponse...
J’adore cette ville ... elle est vivante joue et nuit... dans un décor de vacances...
et j’en ai marre de travailler en France.. ici il ne faut jamais vouloir prétendre gagner plus et il ne faut pas trop en faire.....et si vous avez un peu d’argent il ne faut pas le montrer ....
je suis une dingue de boulot et je veux juste être moi même ...

celine59230 :

Merci à tous pour vos réponse...
J’adore cette ville ... elle est vivante joue et nuit... dans un décor de vacances...
et j’en ai marre de travailler en France.. ici il ne faut jamais vouloir prétendre gagner plus et il ne faut pas trop en faire.....et si vous avez un peu d’argent il ne faut pas le montrer ....
je suis une dingue de boulot et je veux juste être moi même ...

Je ne te contredirai pas.

Si quelqu’un a un bon plan pour une bosseuse je suis preneuse ... en France je suis salariée du groupe air liquide branche santé... j’ai mon entreprise de pose d’ongles et je vends des vêtements......

Tu veux t’expatrier aux États-Unis?
Si c’est le cas mais je ne suis pas expert alors on te conseillera sûrement mieux que moi mais la seule façon de venir aux États-Unis et d’avoir un visa.
Pour avoir un visa de travail, il faut trouver une entreprise américaine depuis la France qui va te sponsoriser pour avoir un visa puis le visa c’est l’ambassadeur qui te l’accorde.
Cependant, personne te sponsorisera pour pouvoir poser des ongles Et vendre des vêtements, il y a beaucoup de mexicains ou d’ américains qui peuvent le faire mais si tu as monté ta propre entreprise alors il est possible de faire pareil aux US mais c’est un visa E1 qu’il  te faudra, Je ne suis pas assez compétent là-dessus alors tu auras certainement d’autres enseignements.
Dans tous les cas que ce soit pour les frites ou pour les ongles, il faudra que tu investisse aux États-Unis pour monter ton entreprise et ça ça coûte cher Et que tu emploie des Américains aussi.

[at]celine5930

Juste pour rebondir sur ce que dit Steve84:
-c'est pas le visa E1 pour l'investissement mais le E2.
-c'est pas l'ambassadeur qui te donne le visa mais il faut monter un dossier sérieux (business plan, études de marché, local loué /acheté, embauches envisagés d'américains etc) que tu présentes à un officier consulaire.

celine59230 :

Si quelqu’un a un bon plan pour une bosseuse je suis preneuse ... en France je suis salariée du groupe air liquide branche santé... j’ai mon entreprise de pose d’ongles et je vends des vêtements......

Au début je me disais "pourquoi pas", tu as l'air d'avoir ton projet mais en fait je me rends compte que tu veux débarquer aux USA pour les mauvaises raisons. Tu passes pas de prothésiste ongulaire à chef d'entreprise/chef cuistot comme ça, juste parce que tu cherches un "bon plan".

Tu as l'air de venir du nord et tu veux faire des frites, mais des bretons qui sont allé aux USA ouvrir une crêperie et qui se sont rétamés parce que
1) être de la région ne veut pas dire qu'on sait cuisiner au point d'en faire un business
2) ils n'étaient pas dans ce milieu mais pensaient que la restauration c'était facile
3) n'avaient pas réalisé ce que c'est de monter un business aux USA, se faire connaitre et surtout perdurer face à la concurrence toujours plus accrue surtout dans les grandes villes (l'étude de marché, passage nécessaire mais trop souvent oublié)
4) s'y étaient installé parce qu'ils avaient bien aimé leur vacances dans cette ville/cet état sans se rendre compte qu'une semaine de bronzette à South Beach c'est pas la même chose que d'y vivre 365 jours/an
Bref tous ses bretons ont fait 3 crêpes, ont mis la clé sous la porte et sont rentrés en France la queue entre les jambes en ayant dépensé toutes leurs économies.

Avant toute chose pose-toi les bonnes questions:
- Pourquoi Miami ? On s'en fiche du décor de vacances, tu ne le verras malheureusement pas quand tu seras au travail et c'est pas ça qui compte dans la création d'une entreprise. Si tu choisis Miami c'est que tu sais qu'il y a de la demande dans la restauration et notamment un public qui attend une friterie à la française.
- Que vas-tu proposer et à qui t'adresses-tu ? Une friterie à la française, cool. Mais pourquoi des américains viendraient manger tes frites (qui seront forcément plus chères) plutôt que des frites de fast food à $1 ? Ou alors tu t'adresses à un public français mais qu'est-ce qui fera qu'il aura envie de manger tes frites, pourquoi est-ce qu'ils vont se dire "c'est ce qu'il me manquait" ?
- As-tu déjà commencé à te renseigner sur le coût de ton projet ? As-tu les fonds nécessaires pour monter ton projet + vivre pendant un temps + acheter une maison ?
- Es-tu consciente de la réalité de ce que sont les USA et être entrepreneur aux USA ? Oui les USA tu bosses et si tu bosses bien tes efforts peuvent être récompensés, mais pour ça il faut un vrai projet que tu auras muri et étudié pendant des années. Ca ne se passe pas comme dans les reportages de M6 ou TF1 où tu débarques comme ça et devient subitement millionnaire.

Ouvrir une friterie ce n'est pas impossible et/ou fou, être français à Miami n'est pas difficile non plus. Il faut juste avoir un vrai projet béton qui a été monté pour de bonnes raisons avec de vraies connaissances et une vraie envie d'entreprendre un projet dans ce pays, pas juste l'envie de fuir la France pour se la couler douce sous les palmiers. La est LE point de départ et LA question à se poser pour commencer à mener à bien un projet.

Bonjour,

Je suis tout à fait d’accord avec OhMyGaelle, le projet de friterie est bien mais il faut un business plan en béton.
Aux États-Unis il y a pleins de fast food et restaurants, la concurrence est forte.

Il y a beaucoup d'immigrés français qui ouvrent des restos en pensant que ça va marcher car la gastronomie français est reconnue dans le monde entier.
Sauf que beaucoup d'américains aiment les burgers pizza frites d'où des fast foods en tout genre.

Que proposera de plus ta friterie qui fera que tu attirera plus de clientèle ? Que manque-t-il à Miami que ton business va combler ? Vas tu proposer des produits qui pourrait plaire à la population latina ? as-tu fais aussi des recherches sur d'autres villes en Floride ?

Il y a pleins de questions à se poser et ne pas penser que parce qu'on ouvre un business français ça va automatiquement fonctionner.
Je veux pas te décourager au contraire je veux que tu étoffe ton étude de marché pour être prête à ouvrir ta friperie.
Ça me fait plaisir de voir des reportages sur des  français qui réussissent à l'étranger.

Les frites ça semble pas mal pour vendre un hamburger avec mais il faut peut proposer un hamburger à la français. Je sais pas mais un truc qui change ou proposer plusieurs choix.

Je plussoie Gaelle...j'ai vu pas mal de Francais qui ont voulu ouvrir une creperie/friterie/macarons et se sont plantés. POur un visa E2, le niveau d'investissement est encore plus haut qu'avant. Compter 150 000$ plus les frais pour vivre pendant un an minimum.....A mon avis une friterie dans un camion ou similaire ne te fournira pas assez d'argent pour vivre ici (les frais de santé et assurance sont tres chers, par exemple j'ai recemment eu une operation du genou en ambulatoire et ca m'a coute 2000$, l'assurance a payé 9000$).

Si tu avance dans ton projet suis ok pour investir dans le projet d'une friterie a Miami

Bonsoir à tous,

Merci pour tous vos messages.....
Effectivement je débute dans mon projet mais il va falloir s’y intéresser fortement 😉....
Je sais que cela fait clichés la française qui veut partir à Miami ....
mais je suis pour l’aboutissement des projets et la concrétisation des rêves.... et après tout si ça ne fonctionne pas j’aurai essayé ....
En France j’ai un CDI 35h chez AIR LIQUIDE SANTÉ et à côté j’ai ouvert mon entreprise d’onglerie avec laquelle je vends aussi des vêtements femme et malgré tout ça il me manque quelque chose ... je pense que la France est un merveilleux pays mais je m’y ennuie.....
Alors j’ai pensé à une friterie.....
je regarde les annonces....
Les emplacements ....
Les prix ....

Et une autre difficulté s'ajoute avec le nombre de visa E-2 refusé en grand nombre à l'Ambassade.  Nous voyons ça particulièrement des gens qui "utilisent" leur expatriation pour un grand changement de carrière.  Raison du refus alors "n'a pas les capacités pour mener à bien ce projet".  Mon conseil est donc de baser le projet sur une expérience bien rodée et qui peut réussir dans un laps de temps court, car avec la durée de 25 mois votre "moment de vérité" va venir rapidement.
En plus, Miami est vraiment compliqué au niveau des prix des baux commerciaux, faut avoir les reins très solides pour cette ville.

Nouvelle discussion