Question existentielle

Hé oui, l'expatrié que je suis devenu peut également se poser des questions et ce n'est pas parce qu'il vit ailleurs que là où il est né qu'il ne doit pas penser à autre chose qu'à des visas et autres moyens de se distraire dans un "pays qui n'est pas le sien".
Si vous voulez connaître la suite de mes réflexions sur ce sujet et des tas d'autres, vous pouvez me suivre sur:

http://puisatier.over-blog.com

Nouvelle discussion